Bernard Cazeneuve promet à son tour une "stabilisation des impôts"

 |   |  276  mots
Bernard Cazeneuve,
Bernard Cazeneuve, (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2013. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
A combien s'élèveront les hausses d'impôt l'an prochain? "Beaucoup moins" que six milliards d'euros promet Bernard Cazeneuve. Le ministre du Budget met l'accent sur les geste que prévoit le gouvernement en direction des entreprises.

"Notre objectif c'est d'aller vers la stabilisation de la pression fiscale avec un an d'avance"

Le ministre du Budget, interrogé sur Europe 1, a développé le discours de François Hollande sur la "pause fiscale". Il a notamment assuré que les hausses de prélèvement seraient "beaucoup moins" importantes que les 6 milliards indiqués dans certains médias. 

14 milliards d'économies

Lui aussi a mis l'accent sur les économies budgétaires qui devraient être de l'ordre de 14 milliards d'euros.  "Je veux être le ministre des économies par le ministre des impôts" a affirmé le successeur de Jérôme Cahuzac. "Pour le entreprises comme pour les ménages nous allons dans une direction simple: simplification de l'impôt, stabilisation de la pression et du paysage fiscal et stimulation de la croissance", a-t-il ajouté. 

"Ce que je souhaite c'est moins d'impôts pour les entreprises"

Pour les premiers, comme le ministre de l'Economie l'avait fait devant le patronat, le ministre du Budget a tendu la main aux chefs d'entreprise. "Ce que je souhaite c'est qu'il y ait moins d'impôts sur les entreprises", a-t-il indiqué. Et d'affirmer: il "faut réconcilier les Français avec les entreprises". 

Les niches fiscales dans le viseur

Quant aux ménages, ils pourraient eux, être davantage sollicités, via des rabotages sur les niches fiscales. Celles bénéficiant aux parents d'enfants et scolarisés pourraient être rabotées croient savoir Les Echos ce jeudi. Bernard Cazeneuve a seulement confirmé que l'exécutif comptait "s'attaquer aux niches fiscales". Celles-ci représentent "70 milliards d'euros" a-t-il chiffrer avant d'en conclure: "il vaut mieux s'attaquer aux niches fiscales qu'augmenter les impôts".  

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 05/09/2013 à 15:49 :
VOUS ALLEZ VOUS PRENDRE EN PLEINE FACE ?4LES VOTES DE Mars 2014 ET PLUS DE VOTANTS ÉVITEZ DE VOUS PRÉSENTER CELA NOUS FERA DES VACANCES DANS LE VRAI SENS DU TERME ELLES D AILLEURS RISQUE D ÊTRE COMBLÉES PAR DES GENS COMPÉTENTS? PAR CONTRE LES PERSONNES BEN EFFICIENTS DE DROITS FINANCIERS AMBIGUS SE RISQUE DANS DES SITUATIONS D ÉVICTIONS ET PLUS JE PENSE QU4 UN GAIN DE 50 MDS NE SERAI PAS UN MINIMUM
a écrit le 05/09/2013 à 15:14 :
Avez vous vu la photo de la tête de clown du President Hollande pour la rentrée des classe. On devrait la mettre dans tous les bâtiments publics...et dans les chaumières aussi
Réponse de le 05/09/2013 à 15:51 :
Pour remplacer le nain de jardin?
Réponse de le 06/09/2013 à 10:34 :
Non , Takin...Pour remplacer la photo de la Vierge Marie... Vous savez bien que les socialos sont des idolâtres... !!!
a écrit le 05/09/2013 à 15:01 :
Au fait, les élus ne bénéficient t-ils pas de niches fiscales très importantes: défiscalisations, voitures, restaurants subventionnés, train et avions.... Toutes choses que le fisc qualifié d'avantages en nature et qu'il réintègre dans l'IRPP ...
a écrit le 05/09/2013 à 14:25 :
Toujours a promettre des choses dont ils ne seront pas responsable dans quelque temps et qui ne seront plus de leur ressort. Leur crédibilité est nulle sachant qu'il nous faut de la stabilité, de la simplicité et de l'efficacité. Et en plus... ils ont une "épée de damocles" qui s'appelle la commission de Bruxelles!
a écrit le 05/09/2013 à 14:13 :
il vaut s'attaquer aux niches fiscales que augmenter les impots ,Mr cazeneuve pas besoin de calculette ou d'avoir fait l'ENA pour se rendre compte que dans les deux cas le pouvoir d'achat des français sera diminue ,2014 etant une annee electorale tout les moyens sont bons ,mais trop tard 2013 restera dans la memoire des français en matraquage fiscal!!
a écrit le 05/09/2013 à 13:56 :
elle a de quoi se réjouir la Marine. Avec tous les ratages accumulés par notre réjoui en chef elle va être en tête aux Européennes de Juin Prochain. Seul hic pour le PS l'augmentation de son score se fait maintenant avec des voix en provenance du peuple de Gôche et non pas uniquement avec celles en provenance de la droite modérée
Notre grand flamby commence à ressembler à l'arroseur arrosé!
a écrit le 05/09/2013 à 13:56 :
Depuis le cirque fiscal de notre President j'ai : a) supprime les deux voitures de notre famille, b) licencie notre femme de ménage et reparti ses travaux entre les enfants qui ont vu leur argent de poche grimper .(pour faire des économies) c) fortement réduit notre consommation en achats supportant la TVA a 19,6%. Ça nous permet d'amortir le choc fiscal.
Réponse de le 05/09/2013 à 14:57 :
Bravo! Réponse saine d'autodéfense, voire de légitime défense. Si tous en faisait autant, ce gouvernement serait obligé de diminuer ses prélèvements et d'enfin faire des économies! Ou alors de disparaître !!!
Réponse de le 05/09/2013 à 15:10 :
Bravo, et ça apprend a vos enfants l'esprit de resistance
Réponse de le 05/09/2013 à 15:49 :
Nouveau retraite en forme je m'astreins a m'occuper pour un cout de zéro euros et j'y arrive facilement. La surpression fiscale est ainsi plus douce, même si elle est inacceptable compte tenu de l'utilisation qui en est faite
a écrit le 05/09/2013 à 13:49 :
Le corbeau et le renard...et les élections. Devinez qui est le loup et qui est l'agneau.
a écrit le 05/09/2013 à 13:44 :
Ça sent les élections ?
Ils vont continuer l'enfumage jusqu'à fin mars
Après nouvelle vagues d'impôts et de taxes
À moins que les européenne les freinent un peu plus longtemps
Car pour les européennes je pense que les français vont se défouler
a écrit le 05/09/2013 à 13:41 :
Pour le redressement de la France, il faut bien sûr éradiquer les niches fiscales nuisibles ( bien que certaines ne le soient pas ) mais aussi mettre sur la table des sujets tabous qui gangrènent la société et le budget de l'état.
Je donne un exemple maintenant et le suivant sur l' Education Nationale par la suite avec plus de précisions: Chacun a des arguments en béton : Mme.Taubira peut dire, et à juste titre, qu'elle n'a pas les moyens de construire d'autres prisons et que celles qui existent sont surpeuplées comme jamais (?). Et Mr Valls, peut lui, dire que la police et la gendarmerie se tuent à la tâche en arrêtant des délinquants qui, parfois ne vont même pas en prison.
Mais si on réfléchit autrement, il y a un très gros problème qui concerne toute la société et qui est un gouffre financier, empoisonne la santé, handicape la réussite scolaire et menace la cohésion nationale?Questions : « combien coûte la lutte contre ce poison " » « qui pourra dire j?éradiquerai ce poison même si on on me donnait carte blanche avec le maximum d'argent dans la mesure du et même l?aide de l?armée si nécessaire. » ; « "Pourquoi est-on tombé à bras raccourci sur un ministre concerné par ce poison dès qu?il a prononcé le nom de celui-ci. » ; « La loi interdit toute apologie de ce poison , n?empêche-t-elle pas tout le débat ? »??..
La France ne peut pas se permettre d?éviter ce débat maintenant ( élections ou pas.). Et j?espère que ceux qui rêvent d?un destin national participent à ce débat maintenant avec la société civile pour trouver une alternative.
et sans utiliser les termes : laxisme, faiblesse ,?.

a écrit le 05/09/2013 à 13:12 :
Sur le podium des F....de G.......le coup des niches qui "supprimées"......ne seraient pas des hausses d'impôts. Espérons que ces "non hausses" d'impôts concerneront en priorité les nombreuses niches fiscales, sociales, retraites.......etc.... qui profitent aux élus de tous niveaux (niches tout simplement scandaleuses par rapport aux régimes communs....) et, autre priorité, la niche dont bénéficie les journalistes qui seront "pour" puisqu'à au moins 90% ils se revendiquent "de gauche" et "soutiennent" pépère et sa clique. Chiche Caseneuve ?
a écrit le 05/09/2013 à 13:10 :
14 milliards d'économies ? la bonne blague !!! on peut avoir le détail ?? à moins que cela ne corresponde aux suppressions de niches fiscales ...qui sont elles-mêmes des hausses d'impôts déguisées. Bref, un grand maître du mensonge et de l'enfumage celui-là !
a écrit le 05/09/2013 à 11:57 :
enfin un ministre courageux qui ose s'attaquer aux niches fiscales.je comprends que ça rale,beaucoup de commentateurs sur ce forum vont perdre des avantages indus
Réponse de le 05/09/2013 à 12:22 :
Indus comme les forfaits scolaires ou le quotient familial , ou les charges de famille ? .. et la plupart des" niches fiscales "créaient des emplois et de l'activité ,.. pas comme vos amis politiques ..
Réponse de le 05/09/2013 à 12:40 :
en temps qu'élu, vous êtes un rentier inutile. vous partez du principe que celui qui bénéficie des niches fiscales est de droite. Mais comme tous les élus vous bénéficiez d'une niche fiscale qui n'apporte RIEN à la population. Que le ministre supprime les niches fiscales, c'est son droit, mais il doit vous supprimer aussi, et pour cela aucun risque : il ne supprime pas les inutiles rentiers comme vous !!! quand on finance l'immobilier on permet à des gens de se loger, alors que lorsque l'on paie des impôts pour vous payer votre rente, cet argent est purement et simplement perdu pour la société !!!
Réponse de le 05/09/2013 à 12:53 :
ce sont de efftes d'annone c'est du bidon plus personne ne les croit !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
Réponse de le 05/09/2013 à 13:19 :
L'on se demande vraiment comment une majorité de Français à pu élire de pareilles nullités ?
Réponse de le 05/09/2013 à 14:08 :
elu PS ne comprends pas grand chose il faut savoir que 90 % de l'immobilier tourne en France parce qu'il y a des niches fiscales c'est comme cela en Allemagne et dans la plus part des pays developpés.................... s'attaquer aux niches fiscales c'est du chomage en plus .......................... il suffit de voir les chiffres depuis 18 mois ....................
Réponse de le 05/09/2013 à 14:08 :
elu PS ne comprends pas grand chose il faut savoir que 90 % de l'immobilier tourne en France parce qu'il y a des niches fiscales c'est comme cela en Allemagne et dans la plus part des pays developpés.................... s'attaquer aux niches fiscales c'est du chomage en plus .......................... il suffit de voir les chiffres depuis 18 mois ....................
Réponse de le 05/09/2013 à 14:18 :
moi aussi je retourne le probleme dans tout les sens mais je ne trouve pas la solution ,faut dire que hollande a ete elu sur un tissu de mensonges ,qui j'espere fera reflechir les français en 2014 et 2017!!
Réponse de le 05/09/2013 à 15:02 :
@Elu PS: ce sont les politiques professionnels qu'il faut faut supprimer.
Un député touche 12 000? + 15 000? de "frais de secrétariat" et ne paye pas d'impôt sur le revenu, bénéficie de tous les avantages des services de l'assemblée et en particulier de prêts à taux 0 pour leur achats immobilier.... tout cela multiplié par plus de 500 et à quoi il faut ajouter l?ensemble de conseillers régionaux et départementaux; sans parler des gabegies créées par tout ce petit monde et leurs cours.
Réponse de le 05/09/2013 à 15:09 :
Le FN élu partout au premierr tour des municipales....pour commencer.
a écrit le 05/09/2013 à 11:28 :
comme d'hab ils saignent à blanc les classes moyennes pour mieux soigner leur électorat !!
a écrit le 05/09/2013 à 11:18 :
quel menteur !!!!! s'&attaquer aux niches fiscales, cela correspond bien à augmenter les impôts !!!!!
a écrit le 05/09/2013 à 10:54 :
Une vraie perle, celle-là : "il vaut mieux s'attaquer aux niches fiscales qu'augmenter les impôts". Parce que la baisse des niches fiscales, ce n'est pas de la hausse d'impots peut être ?
a écrit le 05/09/2013 à 10:35 :
C'est vrai qu'à ce rythme , ce serait dur de continuer (dur pour nous !)! perso 260% de plus que l'an dernier d'impôts, sur le revenu , avec une petite baise de 8% de nos revenus ! le secret : tous les abattements pour charges familiales et scolaires en particulier supprimées ! Maligne la Gôch généreuse !
a écrit le 05/09/2013 à 10:28 :
C'est une plaisanterie ?
cette année, à salaire équivalent, mes impôts ont augmenté de plus de 18 %... Sans compter mes heures supplémentaires taxées... Et Monsieur Cazeneuve a le toupé de nous dire que l'année prochaine, les impots augmenteront un peu moins ??? Surtout que, malgré ces augmentations pharaoniques, le budget de la france reste déficitaire...
a écrit le 05/09/2013 à 10:27 :
il appelle economie par exemple en abaissant la dotation globale des communes alors que c'est une augmentation sur les impots locaux ,meme chose au niveau departement il ont dejja augmenté lex taux de mutation en immobilier etetc
a écrit le 05/09/2013 à 10:24 :
il nous l'a deja dit et le lendemain il approuvait la taxe écolo aux universites d'été
a écrit le 05/09/2013 à 10:06 :
Les promesses n'engagent que ceux qui y croient

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :