7 millions de ménages vont voir leurs impôts allégés par une "décote"

 |   |  244  mots
C'est un geste qui va concerner 7 millions de ménages. Le chef du gouvernement, Jean-Marc Ayrault, a décidé d'inclure dans le budget 2014, qui sera dévoilé mercredi, une décote, qui va alléger les avis d'impositions des plus modestes
C'est un "geste" qui va concerner 7 millions de ménages. Le chef du gouvernement, Jean-Marc Ayrault, a décidé d'inclure dans le budget 2014, qui sera dévoilé mercredi, une "décote", qui va alléger les avis d'impositions des plus modestes (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2012. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
Le chef du gouvernement a décidé de relever la "décote" de 5%. Ce mécanisme va concerner 7 millions de ménages, dont 135.000 qui vont devenir non imposables.

C'est un "geste" qui va concerner 7 millions de ménages. Le chef du gouvernement, Jean-Marc Ayrault, a décidé d'inclure dans le budget 2014, qui sera dévoilé ce mercredi, une "décote", qui va alléger l'imposition des plus modestes, selon une information des Echos.

Le coût pour les finances publiques : 200 millions d'euros

Celle-ci va être augmentée de 5% en 2014 et son montant va ainsi passer de 480 à 508 euros, ce qui devrait coûter près de 200 millions d'euros aux finances publiques.

Les contribuables concernés sont ceux dont l'impôt brut n'excède pas 1.016 euros. Ces derniers pourront faire la différence entre le montant initial de leurs impôts et ces 508 euros afin d'arriver à la somme qui sera, au final, prélevée par l'Etat. 

D'après les estimations, 7 millions de ménages vont bénéficier de cette mesure et 135.000 ne seront plus redevables de l'impôt grâce à elle.

Plus d'un million de foyers supplémentaires redevables de l'impôt en 2013

Cette mesure intervient dans un contexte bien particulier. La semaine dernière, on a en effet  appris que plus d'un million de foyers supplémentaires allaient être redevables de l'impôt sur le revenu en 2013. Or, ces contribuables sont des ménages à bas revenus, ce qui avait déclenché une polémique ainsi que des protestations dans les rangs même du PS.

>> Impôt sur le revenu : entre 1,2 million et 1,6 million de foyers en plus en 2013 ?

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 18/10/2013 à 13:33 :
CEST LA DROITE QUI ENLEVEZ LA DEMIE PART DES VEUVES? ESTQUI A INSTAURE LE PLAFONNEMENT DES INPOTS POUR LES RICHES? ? ?
a écrit le 24/09/2013 à 21:26 :
"ceux dont l'impôt brut n'excède pas 1.016 euros" ... Ah parce que on peut aussi choisir de payer l'impôt net, minoré des charges ? Fallait le dire plus tôt !
a écrit le 24/09/2013 à 21:14 :
Et combien vont voir leurs impôts augmenter à cause d'une équipe de zouaves ?
Réponse de le 24/09/2013 à 22:23 :
Arrivé en fin de vie , mes impots viennent d'etre augmentés de 77% , j'étais une niche fiscale , et je bénificiais à mon insu de plein gré d'un quotient familial existant depuis la fin de la 2ème guerre mondiale donnant droit à un avantage considéré maintenant comme une prime au divorce , ceci découvert grace à la perspicacité de députés- maires-sénateurs du département de l'Oise dont l'un aurait été inquiété par la justice dans une affaire de vente frauduleuse de terrains servant à l'équitation , mais bon , comme me disait toujours ma hiérachie , on n'a que ce qu'on mérite : voilà de la matière à réflexion à celui qui est handicapé de naissance ! à mon étonnement , on m'a répondu " ne vous plaignez pas , ce n'est pas rétroactif " , il aurait fallu dans ce cas-là faire l'inventaire des morts ayant bénéficié de cet avantage indu depuis tout ce laps de temps , et taxer les héritiers , d'ou l 'expression : taxer les morts : je commence à délirer , j'arrete !
a écrit le 24/09/2013 à 21:02 :
Enfin ! Une réduction d'impôt !
a écrit le 24/09/2013 à 20:07 :
Dans 6 mois, les municipales....on fait , en prévision du rétro pédalage, eh ! oui...
Réponse de le 24/09/2013 à 20:25 :
oui mais beaucoup de Français vont encore et encore voter ump du n importe quoi on y arrivera jamais
Réponse de le 10/10/2013 à 20:51 :
là le matraquage est socialo, pourquoi l'UMP? malgré la crise du système financier international en 2008 NOTRE impôt (IR et IS pour sociétés) n'avait quasiment pas augmenté et cd grâce à la gestion de Sarkozy , par contre depuis l'arrivée de l'autre sbire et de ses clowns explosion des prélèvements obligatoires 46.3% pour 2013. Donc rendons à César.....
a écrit le 24/09/2013 à 17:45 :
Liberté, Egalité, Fraternité. Ces trois mots ne semblent plus du tout d'actualité puisque nos gouvernants travaillent sur la suppression progressive des libertés, l'augmentation des inégalités et enfin la lutte contre la Fraternité pour éviter d'avoir une population unie.
Encore un exemple avec cette action d'allègement pour les uns et d'allourdissement pour les autres. Et la consommation baisse, la production baisse et l'Etat ne se restructure pas ; bref la seule chose à faire c'est d'attendre les élections en comprenant que nos politiques chassent toujours les voix mais ne cherchent pas à redresser l'économie de notre pays.
A suivre ...
Réponse de le 24/09/2013 à 20:09 :
ILS n'en ont strictement rien à faire : par contre, leurs carrières, leurs fric..! là!......
a écrit le 24/09/2013 à 17:26 :
En attendant, cette année, il faut payer, comment va faire la personne agée avec une petite retraite, l'impot sur le revenu déclenche l'impot foncier (si elle est propriétaire de son appartement ou maison) et la taxe d'habitation. Pourquoi ne pas avoir fait quelque chose dés cette année. Mais bien sur ils ont fait semblant de ne rien voir, c'est toujours de l'argent en plus pour les impots. Sarkozy l'a fait et les grands socialos ne l'ont pas supprimé..
Réponse de le 24/09/2013 à 20:40 :
On s'en fout de la personne agée : elle sera morte de froid cet hiver faute de pouvoir payer ses factures et par voie de conséquence ne votera pas aux prochaines élections. De plus comme notre personne agée est une riche propriétaire son bien se retrouvera sur le marché pour loger les rastaquouères de Dufflot.
a écrit le 24/09/2013 à 16:41 :
Bon tanpis, ça ne plait pas aux grincheux du site. Je remballe ma décôte et à la place, je vous colle une taxe écologique appelé taxe carbone "la vengeance" et une taxe sur l'équipement informatique et le matériel avec des roues.
a écrit le 24/09/2013 à 16:29 :
Le mécanisme de la décote ne tient pas compte du nombre de parts, il pénalise donc les familles.
a écrit le 24/09/2013 à 16:21 :
C'est juste un peu tard... Il y aura plus d'1 million qui auront du payer en l'année précédente...
Même avec 135.000 de moins il reste encore 865.000 "payeurs" au niveau actuel des "paroles"..
Mais toujours pas question de réduire le train de vie de l'Etat... Et qui va payer les tiers payants "bidons", les emplois aidés "fumeux", la pudique "transition énergétique", le peu probable envoi de troupes en Syrie, plus les prochaines "inventions" de nos énarques ?
a écrit le 24/09/2013 à 16:15 :
C
a écrit le 24/09/2013 à 16:15 :
des élections en vue.............on ne mord pas , en général , la main qui vous nourrit........
a écrit le 24/09/2013 à 16:14 :
et les classes qu'on ose appeler moyenne vont payer une "SURCOTE" !!
a écrit le 24/09/2013 à 15:47 :
Un article sans concession mais sans agressivité sur l'echec de la politique fiscale à laquelle se résume la politqiue économique de Hollande à lire : Eric le Boucher "Ce'est toute la politique de Hollande qui entre en pause " sur le site les echos.
a écrit le 24/09/2013 à 15:02 :
Vivement la semaine prochaine qu'on ait une nouvelle annonce sur l'IR ! ! !
Les bookmakers devraient prendre des paris sur le nombre annuel de lois de finances rectificatives en France, peut-être qu'avec les impôts prélevés sur les jeux, ça renflouerait le budget.
Quand je pense qu'avec la loi sur le non-cumul des mandats, les fonctionnaires apparatchiks vont pouvoir aller pantoufler à l'Assemblée ou au Sénat et être élus à la proportionnelle sans avoir jamais vu un électeur en vrai, je me dis que la France se prépare un bel avenir. Au moins, jusque là, on avait un Sénat avec des hommes de terrain qui n?étaient pas tous issus des mêmes écoles et qui étaient capables de contrarier (un peu) l'administration.
A mon avis, la pensée unique est définitivement en marche et on est morts.
a écrit le 24/09/2013 à 14:25 :
mais c'est quoi cette pagaille permanente!!!, ce n'est pas la peine d'avoir autant de rapports, de commissions, de conseillers, pour changer les règles en permanence....arrêter de faire de la com, et décider les choses une bonne fois pour toutes....le bricolage avec la boîte à outils ça suffit, professionnalisez vous, il y a urgence, extrême urgence
a écrit le 24/09/2013 à 14:18 :
10 ans dans l'opposition. Résultat :
- une idée nouvelle : le mariage homosexuel
-une ancienne idée : le droit de vote des étrangers aux élections locales (d'abord)
Au PS, la structure des esprits est lacunaire.
a écrit le 24/09/2013 à 14:16 :
faire un choix : si le gouvernement libère 30 000 détenus (c'est le cas actuel), à 100?/jour soit plus de 1 milliard d'économie/an, mais il augmente l'insécurité sauf pour les politiques qui sont protégés par une police payée avec nos impôts, alors qu'ils ne paient pas ou peu d'impôts pour notre protection! le gouvernement aurait dû se libérer de l'équivalent, soit environ 100 000 fonctionnaires! CQFE. le peuple aurait certainement préféré cette option!
a écrit le 24/09/2013 à 14:11 :
Par principe tout le monde devrait payer de l'impôt même une somme symbolique très modeste simplement pour prendre conscience que les citoyens contribuent tous au développement des services publics et que l'abus du bien public est répréhensible. On fait exactement l'inverse: usines à gaz, un pas en avant un autre en arrière....du bricolage. Dehors les clowns!
Réponse de le 24/09/2013 à 20:29 :
Payer l'impôt permet de prendre conscience que nous faisons partie d'une société et que nous contribuons directement à son développement, chacun selon ses moyens (même si ce n'est que symbolique). Mais pas de passe droit et tout le monde contribue. Cela n'a pas la même portée que la TVA qui est un prélèvement que l'on peut éviter (black:, vol, troc...). En même temps l'état devrait rendre des comptes à ceux qui le finance (nous sommes ses actionnaires non?). J'aimerai bien qu'un flic me paye un coup à boire et me dise merci patron quand il rédige mon PV....
a écrit le 24/09/2013 à 13:32 :
L'impôt sur le revenu commence à taxer au dessous du seuil de pauvreté. Ceci est contraire aux droits de l'homme. La décote est la mesure honteuse du gouvernement qui permet d'exonérer les pauvres en les humiliant. Décote = humiliation.
a écrit le 24/09/2013 à 13:27 :
Ça vous plait pas. Bon on taxe carbone alors aujourd'hui.
a écrit le 24/09/2013 à 13:26 :
Est ce la conséquence de la décélération dans l'accélération qui était évoquée fin juin ?
La pause fiscale dans l'augmentation des hausses et des rabais ?
Comment se faire comprendre par le peuple quand les mots sont abîmés par le PS et les autres extrémistes sectaires ?
Comment ne pas prendre une fessee a la prochaine élection ?
L'université d'été du PS n'a servi qu'à distribuer des autocollants. C'était plein de bravitude en fin de compte.
a écrit le 24/09/2013 à 13:13 :
L'impôt sur le revenu français est franchement une mascarade, d'une médiocrité clientéliste hallucinante. Dans les pays à la fiscalité moderne et surtout lisible (dont la France ne fais pas partie) les impôts sont prélevés à la source pour tout le monde ! Voici une mesure concrète que nos hommes politiques ne sont pas prêt de mettre en oeuvre car que faire des milliers de fonctionnaires qui ne traitent que cela ???
a écrit le 24/09/2013 à 13:09 :
Hollande Vientiane de sortir sa boîte a outil, après avoir utilise la grande massue, il va utiliser la rape pour attendee LE MATRAQUAGE FISCAL
On n en peut plus, les journalistes devraient aller dans les tresoreries des IMPOTS pour comprendre le MALAISE ET LA DESESPERANCE
a écrit le 24/09/2013 à 13:08 :
Ce gouvernement devrait faire du cinéma. Avec son imagination les effets spéciaux ne pourraient être que particulièrement géniaux.
a écrit le 24/09/2013 à 13:02 :
Ne pas oublier que la précedente mesure ( gèle du barème) provient de Nicolas Sarkozi
a écrit le 24/09/2013 à 12:49 :
Après une non indexation, voici la décote pour alléger, après la pause dans les hausses. quand ces politiques auront le courage de dire la vérité ou au moins la réalité: " avec nous tous perdants "
a écrit le 24/09/2013 à 12:42 :
2 pas en avant et 1 en arrière
au final c'est comme la pause fiscale de 2014 non de 2015 : on augmente tout et ensuite on annonce que on va baisser les augmentations , mais on est quand même augmenter
merci Mr Hollande
a écrit le 24/09/2013 à 12:37 :
il faut dire que si une partie des 50% des gens qui ne payent pas l'irpp se mettent a en payer, ca va etre une epine dans le pied car les gens vont commencer a demander une meilleure gestion en lieu et places des gabegies dans la justice pour tous et de leurs cohortes d'impots payes par personne ( a savoir les 50% des gens qui payent + eurobonds)
a écrit le 24/09/2013 à 12:25 :
Ils ont le culot d'appeler cela "un cap". Navigation à vue tout au plus, au rythme des sondages.
a écrit le 24/09/2013 à 12:19 :
Aujourd'hui : Mode d'emploi ci-dessus du rabais avant création prochaine taxe/impôt
Demain : Augmentation des minima sociaux
Apres demain : Retaxe et ReImpot
a écrit le 24/09/2013 à 12:15 :
On continue de tordre le système dans tous les sens, d'où complexité de plus en plus caricaturale, et qui ne fait que coûter de l'argent, alors qu'il faudrait faire des économies. Encore une marque d'incompétence totale de ce gouvernement.
a écrit le 24/09/2013 à 12:11 :
Bricolage, bricolage avec la boîte a outils socialiste. Il est castoche ce gouvernement rempli de ministres millionnaires.
a écrit le 24/09/2013 à 12:02 :
de validité..
a écrit le 24/09/2013 à 11:29 :
Croire un socialiste, c'est comme faire entrer un crocodile dans sa baignoire quand on prend son bain...
a écrit le 24/09/2013 à 11:09 :
Il est normal que tout le monde participe à l'impôt, Mais pourquoi tant de mystère.
Ils vous font croire qu'ils vont baisser pour 7 millions de foyers, Mais ne vous inquiétez pas il récupère trop beaucoup plus ailleurs... Et abracadabra le tour est joué, Nos politiques ne manque pas d'astuce quand il s'agit de nous faire payer des taxes ou des impôts directs ou indirects.
a écrit le 24/09/2013 à 11:07 :
@La Tribune: cela ne va pas "coûter" aux finances publiques.
Il s'agit d'augmentations d'impôts pas de dépenses. Il faudrait au contraire que l'Etat arrête de dépenser.
a écrit le 24/09/2013 à 11:06 :
payable par un deficit record!!!!!!!! , OU mais ils ne savent pas faire "des économies"l a constitution dans une république devrait stipuler le maxi imposable il est injuste de dire exil fiscal quand il y a enfer fiscal
a écrit le 24/09/2013 à 10:34 :
Je ne trouve pas ce genre de mécanisme bienvenu, il y a déjà la progressivité de l'impôt. Pourquoi rajouter une décote ? Autant modifier la 1ere tranche ?
Réponse de le 24/09/2013 à 19:42 :
Non je ne suis pas "boomer". Je paye beaucoup d'impôts mais j'ai bénéficié aussi d'une bonne éducation qui m'a permis d'avoir un métier rémunérateur (d'où les impôts...) Je suis las de lire et d'entendre les nantis (comme moi) se plaindre. Voilà tout !
Réponse de le 24/09/2013 à 19:53 :
Monsieur est socialiste dans l'ame , partagez donc votre salaire avec les plus pauvres et héberger donc une vingtaine de roms chez vous , je pense que vous allez changer de point de vue
a écrit le 24/09/2013 à 10:32 :
Parfait clientélisme, extrèmement voyant. Le niveau des hommes politiques français atteint chaque jour des plus bas effrayants....
a écrit le 24/09/2013 à 10:30 :
Eh voilà!! Les mesures d'allègement concernent toujours la même couche de la population.
Pour le reste c'est "Travaille et ferme là"
a écrit le 24/09/2013 à 10:29 :
Moi je trouve que tout le monde devrait payer un impôt même si c'est seulement 1? symbolique ; ça ferai participer tout le monde
a écrit le 24/09/2013 à 10:25 :
Les riches de la classe moyenne n'oint qu'à payer. Il est honteux que les gens qui gagnent plus de 16000 euros par an viennent se plaindre car ils payent des impôts. Ainsi va l'effort de solidarité nationale !

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :