Égalité professionnelle : 500 entreprises mises en demeure d'appliquer la loi

 |   |  158  mots
La ministre des Droits des femmes, Najat Vallaud-Belkacem a indiqué dimanche que 5 entreprises avaient été sanctionnées financièrement cette année pour non respect de l'Egalité professionnelle.
La ministre des Droits des femmes, Najat Vallaud-Belkacem a indiqué dimanche que 5 entreprises avaient été sanctionnées financièrement cette année pour non respect de l'Egalité professionnelle. (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2012. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
Cette année, 500 entreprises ont été mises en demeure de se mettre en conformité avec la loi sur la parité par le ministère du Droit des femmes.

500 entreprises regimbent. Elles ont même été mises en demeure de se conformer aux lois sur l'Egalité professionnelle indiquait dimanche Najat Vallaud-Belkacem, la ministre des Droits des femmes lors du Grand rendez-vous i-Télé/Europe 1/Le Monde. 

Egalité salariale

Ces lois interdisent par exemple les écarts de salaires entre hommes et femmes à poste égal ou imposent des quotas dans les conseils d'administration et de surveillance des groupes de plus de 500 salariés (ou réalisant plus de 50 millions d'euros de chiffre d'affaires annuel). 

5 ont eu des amendes

Parmi ces mauvaises élèves, 5 ont été sanctionnées financièrement. Cela "représente quand même des pénalités de plusieurs milliers d'euros à payer chaque mois jusqu'à ce qu'elles se mettent en conformité avec la loi", a pointé la ministre. Les pénalités peuvent atteindre 1% de la masse salariale.

En revanche, 4.000 autres entreprises françaises, apparemment de meilleure volonté, ont envoyé leur plan d'égalité professionnelle depuis janvier. 

 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 27/12/2013 à 6:46 :
ok égalité hommes femmes, mais que pensez vous madame de égalité entre français de "souche" et français d'origine immigrée italienne, portugaise, espagnole, arabe, noire africaine, juive...Car pour l'instant, si on a pas les chiffres officiels ? la plupart des français au chomage ou au rsa sont d'origine arabe ou noire, vrai ou faux ?? alors madame l'égalité oui ou non ?
a écrit le 24/12/2013 à 6:19 :
Pas étonnant Cette dame est connue pour ses prises de position très progressistes teintées d'un féminisme radicale : enseignement de la théorie des genres à l'école, constitutionnalisation du droit à l'avortement... J'en passe et des meilleurs. C'est la gauche version Taubira. A part ces éculubrations elle sert a quoi?
a écrit le 24/12/2013 à 5:16 :
Belkacem roule uniquement pour sa pomme en apprenti "homme" politique qu'elle est . aujourd'hui l'egalite des sexes demain la defense des bebes phoques et apres demain l'apologie des sandales du pays basque ....
encore une dans la lignee des Duflos NKM Morano Bachelot et consort ...
a écrit le 23/12/2013 à 21:10 :
Les commentaires sont délirants de mauvaise foi misogyne. Ce serait presque drôle si ce n'était pas pitoyable. Si le marché du travail, comme celui des matières premières, de l'immobilier ou des produits financiers pouvait se réguler seul, cela se saurait depuis longtemps! Par ailleurs, le processus s'appuie sur des accords d'entreprise et contribue à favoriser l'échange entre direction et représentants du personnel. Faut-il rappeler que la si profitable Volkswagen se bat pour aider les syndicats à s'implanter dans ses usines US afin d'y appliquer les recettes de dialogue si efficace en Europe pour ce constructeur... Car, vu le rapport de force, c'est aux directions de prendre l'initiative de ranimer le dialogue social et de garder le contact avec l'opérationnel plutôt que de se limiter aux remontées indispensables, certes, mais partielles et partiales, des hiérarchies intermédiaires. Bref, cette "bronca" est révélatrice d'un conservatisme échevelé et d'œillères à rallonge. Tout ce qui plombe l'initiative, le dynamisme et la création de valeur!
Au fait: c'est un homme qui écrit.
Réponse de le 24/12/2013 à 5:26 :
le dialogue serait il une exclusivite feminine ???? la France serait elle une ile deserte dans un monde ou l'idee meme de creer un ministere du droit des femmes est parfaitement incongrue . Mais bon brosser l'electrice dans le sens du poil ca semble marcher a lire votre commentaire . alors a quand un ministere des begues ,des borgnes des sourd muets ?
a écrit le 23/12/2013 à 21:08 :
Les commentaires sont délirants de mauvaise foi misogyne. Ce serait presque drôle si ce n'était pas pitoyable. Si le marché du travail, comme celui des matières premières, de l'immobilier ou des produits financiers pouvait se réguler seul, cela se saurait depuis longtemps! Par ailleurs, le processus s'appuie sur des accords d'entreprise et contribue à favoriser l'échange entre direction et représentants du personnel. Faut-il rappeler que la si profitable Volkswagen se bat pour aider les syndicats à s'implanter dans ses usines US afin d'y appliquer les recettes de dialogue si efficace en Europe pour ce constructeur... Car, vu le rapport de force, c'est aux directions de prendre l'initiative de ranimer le dialogue social et de garder le contact avec l'opérationnel plutôt que de se limiter aux remontées indispensables, certes, mais partielles et partiales, des hiérarchies intermédiaires. Bref, cette "bronca" est révélatrice d'un conservatisme échevelé et d'œillères à rallonge. Tout ce qui plombe l'initiative, le dynamisme et la création de valeur!
a écrit le 23/12/2013 à 20:34 :
Du très grand n'importe quoi une fois de plus. La seule chose à faire pour que le business reparte au bénéfice de tous (actionnaires et riches compris) c'est de ne pas intervenir dans la gouvernance, le choix des collaborateurs, la stratégie, etc... n'en déplaise au syndicats et aux bobos parisiens et aux bons penseurs du chow biz... Il devraient plutot occuper leurs couteuses journées à régler de vrais problèmes, à commencer pas réduire l'épaisseur du mille feuilles et la taille du mammouth.
a écrit le 23/12/2013 à 18:22 :
c'est ça, condamnons l'éducation nationale et les hôpitaux pour sous représentation des hommes dans l'enseignement ou le personnel médical. Bouh !
On devrait aussi non seulement créer un quotas de femmes dans la Légion Etrangère, et si on arrive pas à en trouver, qu'on y enrôle de force des femmes tirées au sort.
On finira bien par y arriver à l'égalité !!
a écrit le 23/12/2013 à 17:39 :
C'est AFFLIGEANT !! Que ce soit des hommes ou des femmes ce que l'on demande ce sont des gens compétents ! Imaginons que dans une entreprise, il n'y ait aucune autre personne de l'autre sexe (homme ou femme) tout simplement "compétent" pour occuper un poste, ce qui serait rare, mais pourrait arriver. Alors ? Que fait-on !!!!
Réponse de le 24/12/2013 à 6:42 :
Il vaut mieux une incompétente qu'un compétent! C'est cela l'égalité version Belkacem!
a écrit le 23/12/2013 à 17:29 :
Certains bobo parisiens ont vraiment des urgences bien différentes du commun des mortels !
a écrit le 23/12/2013 à 17:22 :
Venant d'un gouvernement dont le premier ministre, les ministres de l'intérieur, de la défense, de l'éducation nationale, de l'économie & des finances, du budget, du travail, de l'agriculture, sont des hommes...
Sans compter le PS, le président de l'assemblé nationale, etc, etc, etc....
Et il nous mette la seul jeune en porte parole!
Une caricature!
a écrit le 23/12/2013 à 17:21 :
Venant d'un gouvernement dont le premier ministre, les ministres de l'intérieur, de la défense, de l'éducation nationale, de l'économie & des finances, du budget, du travail, de l'agriculture, sont des hommes...
Sans compter le PS, le président de l'assemblé nationale, etc, etc, etc....
Et il nous mette la seul jeune en porte parole!
Une caricature!
a écrit le 23/12/2013 à 16:50 :
n'embauchez plus de femme et la question est réglée
a écrit le 23/12/2013 à 13:54 :
il faut recruter des femmes légionnaires pour les opérations africaines . Belkacem devrait postuler .
a écrit le 23/12/2013 à 13:22 :
Ah cool, les femmes ont même plus besoin de travailler, la loi oblige l'entreprise à les payer au même niveau que les hommes ! ! !
Et si en plus, on doit payer une amende... raison de plus pour créer de la richesse ailleurs qu'en France.
Quand les entrepreneurs seront obligés de payer autant pour les femmes que pour les hommes, les femmes seront moins embauchées.

Les femmes embauchées n'auront plus besoin de travailler autant que les hommes.

Quand les femmes seront moins embauchées, on obligera les entreprises à recruter les femmes.

Et les femmes n'auront même plus besoin de chercher un emploi ou d'avoir un diplôme.

Gloire à ceux qui diabolisaient la discrimination positive des handicapés et des étrangers, et qui, aujourd'hui, revendiquent la discrimination positive des femmes.
a écrit le 23/12/2013 à 13:11 :
chiche mais a duree de vie plus longue des femmes devrait s'appliquer une duree de cotisation retraite plus longue pour la gente feminine . Au fait qu'en pense la ministre des droits des femmes ? ( a ce propos un titre qui en dit long sur la notion d'egalité entre les sexes )
Réponse de le 23/12/2013 à 13:20 :
De plus en plus si notre république s'approche de plus en plus des dogmes
Staliniens ?
a écrit le 23/12/2013 à 12:18 :
salaires c'est normal, dans la mesure s'il y réellement travail égal.
Dans les conseils d'administration, une discrimination positive n'a pas grand sens, je suppose que la compétance doit primer sur tout le reste.
Quoique si les entreprises Françaises marchent si mal, c'est qu'en haut ce ne sont pas des lumières, l'absence de femmes le prouve, et il ne faut pas les croiser comme délégués, le bon sens ne fait pas partie de leur culture.
Réponse de le 23/12/2013 à 16:01 :
les femmes subissent beaucoup moins de discriminations que certains minorités ethniques et pourtant on ne fait pas de quotas pour ces dernières. si les femmes ne réussissent pas elles n'ont qu'à s'en prendre à elles mêmes.
Réponse de le 24/12/2013 à 12:40 :
Madame Belkacem, comme tous les apparatchiks qui vivent sur des fonds publics se régale de sanctionner les entreprises, ces horribles choses qui créent de la richesse et de l'emploi......

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :