Sapin : "l'inversion de la courbe du chômage est engagée"

 |   |  368  mots
Au micro d'Europe 1, le ministre a affirmé: L'inversion est amorcée. C'est une vérité. L'inversion de la courbe, elle est là, le chômage il est en train de baisser, trop modestement, il faut l'amplifier dans la durée.
Au micro d'Europe 1, le ministre a affirmé: "L'inversion est amorcée. C'est une vérité. L'inversion de la courbe, elle est là, le chômage il est en train de baisser, trop modestement, il faut l'amplifier dans la durée". (Crédits : AFP)
Le ministre du Travail Michel Sapin a répété que "l'inversion de la courbe est amorcée" sur Europe 1, alors que l'opposition critique vivement la politique d'emploi du gouvernement.

Après François Hollande jeudi soir, le ministre du Travail vient lui aussi défendre la politique du gouvernement en matière d'emploi. Il a réaffirmé vendredi matin que l'inversion de la courbe du chômage était "amorcée", "une vérité" selon lui, alors que l'opposition dénonce "l'échec" de François Hollande après la reprise de la hausse du chômage en novembre.

Au micro d'Europe 1, le ministre a affirmé:

"L'inversion est amorcée. C'est une vérité. L'inversion de la courbe, elle est là, le chômage il est en train de baisser, trop modestement, il faut l'amplifier dans la durée".

Volatilité des données mensuelles

Alors que le chômage avait connu une baisse de 20.500 chômeurs sans activité inscrits à Pôle emploi en octobre, le mois de novembre a signé une nouvelle hausse, avec 17.800 inscrits supplémentaires en catégorie A, soit une hausse de  0,5%.

C'est pourquoi, Michel Sapin appelle désormais à considérer la moyenne sur le trimestre, du fait de la volatilité des données mensuelles:

"Les chiffres du chômage au mois le mois, ça baisse puis ça monte. Ce qui compte, c'est comment ça bouge, et la tendance est une tendance à la baisse".

François Hollande: "une bataille de chaque jour"

Le ministre a préféré souligne la tendance du taux de chômage sur la fin d'année: "Au deux derniers mois du quatrième trimestre, (en moyenne) le chômage recule, c'est ça une vraie tendance".

Au sujet du chômage des jeunes, l'une des priorité de François Hollande, qui est reparti légèrement à la hausse en novembre alors qu'il était en baisse depuis plusieurs mois, Michel Sapin a déclaré: "C'est une des plus grandes batailles que nous ayons gagnée, la bataille avancée du chômage".

François Hollande avait réagi le premier jeudi soir après l'annonce des chiffres. D'après un communiqué, le président de la République avait expliqué que l'inversion de la courbe du chômage "est bien amorcée", avant d'ajouter: "Ce mouvement pour être significatif doit se poursuivre mois après mois. C'est une bataille de chaque jour".

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 02/01/2014 à 10:36 :
la route du fer est coupée....un tiens vaut mieux que deux tu l'auras, pierre qui roule n'amasse pas mousse, rien ne sert de courir il faut partir à temps, noël au balcon pâques au tison, hollande en 2012, honni soit qui mali pense en 2013, sans trop de fric en 2014, la courbe du chômage s'inverse et celle de la connerie continue de progresser !
a écrit le 30/12/2013 à 22:33 :
ils se disent socialistes et font des lois antisociales : baisse des retraites, du pouvoir d'achat.. augmentation des impôts d'où augmentation du chomage (baisse du pouvoir d'achat et hausse des charges) .... pour être socialiste, il faut comme dans les pays nordiques, optimiser le monde politique et administratif, dégager une énorme trésorerie qui permet la relance et l'emploi et donc le social... que des profiteurs et imposteurs !
a écrit le 29/12/2013 à 22:37 :
cette phrase est du même genre que "la solution point à l'horizon" de feu le Général de Gaulle ! Définition de l'horizon : une ligne imaginaire qui recule au fur et à mesure qu'on avance ! arrêtez de nous berner !
a écrit le 29/12/2013 à 20:03 :
Mr Sapin, ne pourriez vous être HONNETE", pour une fois?! on prend vraiment les Français pour les lapins de 4 jours ! la tripotée en 2014! ça va faire vraiment mal !
Réponse de le 29/12/2013 à 22:08 :
Il lit dans le marc de café...
Il n'a simplement pas vu que le marc était moisi...
a écrit le 29/12/2013 à 20:03 :
Mr Sapin, ne pourriez vous être HONNETE", pour une fois?! on prend vraiment les Français pour les lapins de 4 jours ! la tripotée en 2014! ça va faire vraiment mal !
a écrit le 29/12/2013 à 16:31 :
Le Sac a Sapin, c'est 5€ dont 1,5€ pour Amnesty, et c'est impeccable pour se débarraser des encombrants les lendemains de fêtes...
a écrit le 29/12/2013 à 14:34 :
Le prix du meilleur comique menteur est attribué en 2013 à monsieur le ministre du travail
Réponse de le 29/12/2013 à 20:26 :
Non lui il est ministre de la courbe inversée, qui est une sorte de salut national socialiste signifiant que le peuple s'en prend plein le fondement ...
a écrit le 29/12/2013 à 14:15 :
ces sur que l'inversion de la courbe du chomage est engagee
quand il n'y aura plus de salarier
a écrit le 29/12/2013 à 14:07 :
Sapin et les socialistes sont dans la spirale infernale de l'échec.
Réponse de le 30/12/2013 à 14:09 :
Que des menteurs a ce gouvernement Il faut sortir Hollande
a écrit le 29/12/2013 à 12:10 :
la courbe de toute façon n'est pas le problème. le problème est le chômage. il y aura toujours du chômage s'il n'y a pas de créations d'emplois marchands. tout ce qui est crée par l'état n'est pas de la création d'emplois mais de la création d'impôts nouveaux. de plus le chômage se réduira de combien? là est tout le problème. cessons de nous prendre pour des neuneus sans les entreprises pas de créations d'emplois réels. sans réduction des charges et des impôts pas d'investissements des entreprises et des ménages. donc pas de relance de la consommation pas de bénéfices pas de rentrées de TVA. le cercle infernal. ils ont tout faux depuis le début et se sont pris les pieds dans le tapis. en attendant, c'est nous qui trinquons.
a écrit le 29/12/2013 à 12:09 :
la courbe de toute façon n'est pas le problème. le problème est le chômage. il y aura toujours du chômage s'il n'y a pas de créations d'emplois marchands. tout ce qui est crée par l'état n'est pas de la création d'emplois mais de la création d'impôts nouveaux. de plus le chômage se réduira de combien? là est tout le problème. cessons de nous prendre pour des neuneus sans les entreprises pas de créations d'emplois réels. sans réduction des charges et des impôts pas d'investissements des entreprises et des ménages. donc pas de relance de la consommation pas de bénéfices pas de rentrées de TVA. le cercle infernal. ils ont tout faux depuis le début et se sont pris les pieds dans le tapis. en attendant, c'est nous qui trinquons.
a écrit le 29/12/2013 à 11:22 :
Beaucoup de chances d' avoir raison , pour décembre, qui est un mois , un peu spécial : liquidation des congés annuels = intérims ou CDD, remplacement maladie : grippe et gastro,
emplois partiels pour affluence magasins et livraisons ...
Mais comment expliqueront-ils le coup de bambou de janvier Février, sauf épidémies !!!!
la courbe est engagée , mais ils pourraient bien dégager !!!!
a écrit le 29/12/2013 à 10:17 :
"l'inversion de la courbe est amorcée" dès novembre la preuve !
a écrit le 29/12/2013 à 9:52 :
Autant appeler ce Ministre le Ministre du chômage car il y aura bientôt en France plus de chômeurs que de travailleurs.
a écrit le 29/12/2013 à 7:20 :
ha,ce monsieur Scapin
a écrit le 28/12/2013 à 18:59 :
J'ai trouvé la solution que les gouvernements successifs se sont échinés à rechercher...Je tiens dans mes doigts la solution ULTIME à la Crise en France... Il suffit de décréter un Niveau de Vie Maximum de 900 euro. Tout ce qui reste sera versé à L'Etat.
a écrit le 28/12/2013 à 18:51 :
Vous devez cesser de critiquer nos Hommes Politiques qui travaillent très dur pour la France.
Ils vous ont dit que le chômage va baisser , alors , c'est qu'il va baisser. Il faut cesser d'être de mauvaise foi systématiquement. Et puis d'ailleurs , est ce qu'ils vous ont demandé votre avis ? Non ? Alors , c'est que vous ne pouvez pas comprendre les finesses de la Politique. Quant on voit ça , on a envie de taxer les votants.
Réponse de le 29/12/2013 à 9:49 :
Encore heureux qu'ils travaillent très dur, vu la paie qu'ils ont c'est le minimum, mais quand on voit le résultat c'est là qu'on constate leur amateurisme. Ils son t tous issus du monde de la fonction publique et ils ont aucune notion de l'entreprise, d'ou les erreurs, les conneries, l'imprévision. Non, la France méritait mieux qu'un ca^pitaine de pédalo pour le diriger
a écrit le 28/12/2013 à 18:50 :
Vous devez cesser de critiquer nos Hommes Politiques qui travaillent très dur pour la France.
Ils vous ont dit que le chômage va baisser , alors , c'est qu'il va baisser. Il faut cesser d'être de mauvaise foi systématiquement. Et puis d'ailleurs , est ce qu'ils vous ont demandé votre avis ? Non ? Alors , c'est que vous ne pouvez pas comprendre les finesses de la Politique. Quant on voit ça , on a envie de taxer les votants.
a écrit le 28/12/2013 à 18:14 :
Ce matin il pleuvait fort.J'ai croisé SAPIN..
Il m'arrête et me dit
-:tu as vu la courbe du chômage elle s'inverse!-
Feignant n'avoir pas bien compris je lui réponds.
-Tu parle d'une averse, je vois que tu as ouvert ton parapluie-.
Attention- me répond-il - ce n'est pas parce que j'ai un parapluie qu'il pleut,
D'ailleurs regarde il n'y a pas une goûte d'eau sur mon crâne rasé.
a écrit le 28/12/2013 à 18:12 :
Avec ou sans cheveux, il a toujours menti.
a écrit le 28/12/2013 à 17:50 :
Un tel menteur déshonore la fonction de gouvernant. Il n'est pas seul malheureusement. Hollande et ses équipes pensent être encore au temps du dogmatisme stalinien où l'on pouvait affirmer son contraire contre toute évidence. Les staliniens ont laissé leur pays et le monde dans un triste état, on les y a aidés pour cela. Espérons que les français sauront se dégager rapidement de tels incapables en ouvrant la voie à une réelle prise en compte des besoins du pays.
a écrit le 28/12/2013 à 17:38 :
Il faut faire confiance à Michel Sapin qui nous prédisait un avenir radieux avec l'avènement de l'Euro. Euro qui se révèle être un immense désastre dont on n'a pas fini de payer les conséquences.
a écrit le 28/12/2013 à 16:31 :
Le gouvernement actuel a cru pouvoir faire baisser artificiellement la courbe du chômage en additionnant la création de 60.000 postes dans l'éducation Nationale avec la centaine de milliers d'emplois aidés nouvellement créés. Malheureusement en vain. Cette recette avait été mise en oeuvre sous Mitterrand, et cela avait été également un échec à cette époque. Avec 100.000 nouvelles arrivées par an sur le marché du travail additionné avec un taux de développement inférieur à 1,5% il ne faut s'attendre à aucun événement favorable sur le marché du travail. Le gouvernement actuel, par les 82 nouvelles trouvailles en matière fiscale a complètement stoppé toute velléité de reprise de l'économie. Toutes les économies mondiales ayant adopté une stratégie opposée à celle de nos valeureux socialistes, tels l’Allemagne , la grande Bretagne et surtout les USA , s'en sortent.
Réponse de le 28/12/2013 à 16:38 :
Les USA s'enfoncent : le taux d'emploi de la population y est historiquement bas et le pays s'endette de 7 dollars pour produire chaque petit dollar de croissance du PIB. L'empire d'occident vacille ...
Réponse de le 28/12/2013 à 20:38 :
l encre et le papier ce n est pas cher !
a écrit le 28/12/2013 à 15:56 :
Combien de radiations de formations bidons pour satisfaire le roi
Réponse de le 28/12/2013 à 16:58 :
Gras Double 1er a quand même crée deux vrais emplois : ceux des inspecteurs du fisc chargé de contrôler le site Médiapart de son ex ami Plenel...
Réponse de le 30/12/2013 à 8:36 :
Pour Médiapart, je crois que c'est un "hasard", il ne faut rien y voir d'autre....de mal intentionné....mdr.
a écrit le 28/12/2013 à 15:11 :
Il me semble que c'est plutôt l'inversion de la courbe du chômage qui sent le sapin!
a écrit le 28/12/2013 à 15:06 :
Article 313-1
Modifié par Ordonnance n°2000-916 du 19 septembre 2000 - art. 3 (V) JORF 22 septembre 2000 en vigueur le 1er janvier 2002
L'escroquerie est le fait, soit par l'usage d'un faux nom ou d'une fausse qualité, soit par l'abus d'une qualité vraie, soit par l'emploi de manoeuvres frauduleuses, de tromper une personne physique ou morale et de la déterminer ainsi, à son préjudice ou au préjudice d'un tiers, à remettre des fonds, des valeurs ou un bien quelconque, à fournir un service ou à consentir un acte opérant obligation ou décharge.
L'escroquerie est punie de cinq ans d'emprisonnement et de 375000 euros d'amende.
Ce sont bien les pratiques des politiques, non ?
a écrit le 28/12/2013 à 13:33 :
c'en à mourir de rire, ou plutôt pleurer de tristesse face à tant de mensonges et d'incapacités.
a écrit le 28/12/2013 à 12:36 :
Le ministre de la courbe inversée et frère Manuel la Truelle vont sortir en janvier l'arme fatale contre le chômage : payer les demandeurs d'emploi à surveiller les dissidents et dénoncer ceux qui les écoutent par lettres anonymes pré affranchies...
a écrit le 28/12/2013 à 11:27 :
encore une entreprise dans la micro informatique qui ferme , et qui va faire ces produits , l asie ou l inde ,et ces produits nous les achèterons car nous en sommes friands .
qui a intérrer a tuer nos entreprises pourquoi nos gouvernements ne font rien .
a c dans l air sur la cinq un bonhomme disait si l Allemagne va mieux la France devrait suivre du m importe quoi , l europe du chacun pour soit
a écrit le 28/12/2013 à 11:27 :
Sapin, Sapin, vous avez dit Sapin, ne serait-ce pas l'arbre qui cache la forêt..?
Réponse de le 28/12/2013 à 12:27 :
On n'a qu'a tout fourguer dans le Sac du même nom, ca fera au moins 1,5€ pour Amnesty...
a écrit le 28/12/2013 à 11:03 :
Il devrait dégager ;)
a écrit le 28/12/2013 à 10:58 :
Genial. Francois Hollande investe dans son electoral d'avenir.
a écrit le 28/12/2013 à 10:41 :
Dramatique déni de la réalité par les derniers représentants au monde du paléo-socialisme. Vivement qu'ils rejoignent les poubelles de l'histoire.....
Réponse de le 28/12/2013 à 11:20 :
Et vous avec ! C'est vrai que ces 10 dernières années de droite ont été une belle réussite. Des résultats économiques fulgurant et une société apaisée.
Réponse de le 28/12/2013 à 16:02 :
De la droite en France ? On est passé de Sarkozy le socialo-dirigiste au socialo-communisme sclérosé brjenevien de Flamby. A quand l'éclosion d'un Thatcher français qui puisse tirer le pays vers le haut ?
Réponse de le 28/12/2013 à 23:34 :
L'insignifiance du discours extrême...vous en êtes presque drôle.
Réponse de le 29/12/2013 à 7:55 :
@Clember Pour votre information allez sur google et tapez Gedfrey Bloom parlementaire anglais qui dit le plus grand bien de ses pairs et si vous êtes toujours pas convaincu tapez parlement argent facile et champagne à gogo. On ne peut pas être plus réaliste. Et dites-vous bien une chose : ils sont tous pareils.
a écrit le 28/12/2013 à 10:14 :
Une taxe sur les couacs et mensonges du ps devraient normalement réduire drastiquement la dette ! Une piste à creuser pour le gouvernement de la république socialiste. ;-))
a écrit le 28/12/2013 à 9:37 :
Ils sont vraiment de même niveau et se soutiennent contre vents et marées les deux potes !
a écrit le 28/12/2013 à 9:13 :
Il faut voir les choses en face : les partis politiques français sont incapables de faire sortir des hommes de valeur et compétents de surcroit. Bien au contraire, on a l'impression qu'ils ne savent que promouvoir que les être les plus médiocres. On est au fond de l'abime avec eux et à cause d'eux.
Réponse de le 28/12/2013 à 10:40 :
20/20
Réponse de le 28/12/2013 à 11:20 :
Et qui proposez vous ?
Réponse de le 28/12/2013 à 19:28 :
On propose que le peuple français dirige, plus de président. Fini les présidents au service des banquiers et de la finance.
a écrit le 28/12/2013 à 9:10 :
Le chômage grimpe, grimpe. Mais nos gouvernements continuent de nous mentir. Demain on rase gratis. Franchement, ils n'en ont pas assez de prendre les électeurs pour des buses (en restant poli) ?
a écrit le 28/12/2013 à 8:32 :
Pour prédire l'avenir, Michel Sapin prolonge les courbes alors que l'on sait que « les performances passées ne préjugent pas des performances à venir ».
Il va même dans le détail jusqu'à prolonger les dérivées premières et secondes.
Erreur de débutant qui prend l'effet pour la cause.
a écrit le 28/12/2013 à 8:19 :
quand vous avez de la température ,une solution : retournez le thermomètre, c'est efficace, ça ne coûte pas un rond à la sécu.
a écrit le 28/12/2013 à 7:37 :
Ils nous prennent vraiment pour des cons! Ça en devient même carrément vexant de voir à quelle point ils nous croient manipulables. Les chiffres du chômage augmentent mais eux essaient de nous faire croire que c'est gagné avec nombre de communiqués de presse et sourires jusqu'aux oreilles. Ils nous prennent pour des benêts ou quoi?
a écrit le 28/12/2013 à 7:24 :
Rendez vous aux élections européenne pour compter correctement ce que les français pensent de nos énarques
a écrit le 28/12/2013 à 7:12 :
Le gouvernement n’aime pas donner le nombre total de chômeurs, : 3.293.000 chômeurs de catégorie A. Auxquels il faut ajouter les 1.583.100 chômeurs de catégories B et C : soit 4 876 100 chômeurs de catégories A, B et C (France métropolitaine).
Chiffre auquel il faut encore ajouter les DOM : 5.174.300 chômeurs de catégories A, B et C.
Et il faudrait évidemment encore ajouter les 659.900 chômeurs de catégorie D et E pour la seule France métropolitaine. avec les DOM mais on est déjà à plus de 5,8 millions de chômeurs
Réponse de le 28/12/2013 à 7:29 :
Vous vous rappelez Orwell et 1984 ? Et Churchill qui disait que les antifascistes seraient les prochains fascistes ? Nous y sommes ! La clique de Toutmou 1er répètera bientôt en boucle : "la paix c'est la guerre (Mali, Centrafrique, Syrie ?) la croissance c'est l'impôt, l'espionnage de la population c'est la sécurité etc. "
Réponse de le 28/12/2013 à 7:34 :
que les francais ne veulent pas l'admettre nous allons gagner la bataille de L'EMPLOI, courant 2014 nous allons reduire la dette en ponctionnant l'epargne des francais de 4,78%,en creant un smic productif dans l'industrie a 850 euros net
Réponse de le 28/12/2013 à 10:53 :
nous élécteurs, nous allons réduire le nombre de député PS aux prochaines éléctions européènnes en attendant le vrai coup de balai de 2017
Réponse de le 28/12/2013 à 18:56 :
C'est quoi un député ?
a écrit le 28/12/2013 à 7:07 :
C'est comme ça qu'ils réenchantent le rêve français. Belle expression électorale avec des lendemains qui déchantent, hélas. Et toujours ce discours qui se veut optimiste mais que plus personne ne comprend car la réalité nous dit le contraire.
a écrit le 28/12/2013 à 6:50 :
J'ai du mal à comprendre pourquoi on s'acharne à appeler ce ministère celui du travail depuis 20 ans alors que c'est celui de la gestion du chômage. Pour engager le redressement ou l'inflexion de la courbe, on pourrait commencer par y ajouter quelques chômeurs de plus (les socialos-bobos-enarques).
a écrit le 27/12/2013 à 22:32 :
Rien que de souligner le "chômage des jeunes" on sait qu'on est en pleine démago. Tout le monde a besoin de travailler et en particulier les personnes qui ont des enfants à charge. Mais bon, ils essayent de rassurer les jeunes pour que la bombe ne leur pète pas dans la tête :-)
Réponse de le 28/12/2013 à 7:52 :
Les jeunes, Toutmou 1er se contente de leurs suffrages et de leur rééducation grâce à la théorie du genre dispensée par le groupuscule LGBT...
a écrit le 27/12/2013 à 22:23 :
Le chomage: ca sent le sapin pour le gros joufflu.
a écrit le 27/12/2013 à 21:56 :
+0,5% = baisse !! C'est peut-être comme ca à l'éna, ...mais pas dans la vie réelle : en 2014, dans l'isoloir, pensez à les rappeler à la réalité !!!
Réponse de le 28/12/2013 à 11:23 :
On analyse toujours le chômage en tendance au trimestre, ne faites pas semblant de ne pas comprendre, le discours économique nécessite tout de même un peu de rigueur.
a écrit le 27/12/2013 à 21:52 :
"Le chômage est en train de baisser". Avec une hausse de 0,5% il prend vraiment les gens pour des c... !!!
a écrit le 27/12/2013 à 21:26 :
Vous aurez tous compris qu'il s'agit de promesses au pied du Sapin de Noël :-)
a écrit le 27/12/2013 à 21:22 :
Dans moins de 3 mois vous allez voter. Même s'il s'agit d'élections municipale, ce sera le moment d'exprimer votre désaccord et de corriger le bug de Mai 2012 qui nous a apporté " François dernier".
a écrit le 27/12/2013 à 21:05 :
Y'a personne pour lui dire qu'il était ridicule avec ses explications de cancrelas ?
a écrit le 27/12/2013 à 21:03 :
J'ai écouté Sapin. Il me donnait la nausée ou bien était ce le dégout. Bref, il a réussi à inverser la courbe de ma joie de vivre en me pourrissant mon petit-déjeuner.
a écrit le 27/12/2013 à 21:02 :
N'y a t il pas un professeur d'Universite ou de grandes écoles pour expliquer à nos gouvernants qu'un état ne peut pas créer de l'emploi ! Tiens tiens ! Et pourquoi ne parlent ils jamais de création d'emploi ???
A suivre
Réponse de le 28/12/2013 à 11:25 :
Apparemment vous n'y êtes pas beaucoup allé, à l'école, l'état peut même créer de la richesse, leçon 1 d'économie, incroyable !
Réponse de le 28/12/2013 à 12:39 :
Ah ben c'est sûr : si par exemple il vous donne des subventions en tant que président d'un groupuscule LGBT, l'Etat des talibans socialistes créé de la richesse... dans votre poche
a écrit le 27/12/2013 à 20:25 :
Qu'ils continuent a provoquer ainsi la France qui sombre dans la misère un peu plus chaque jour. 2014 et ses elections va leur faire du "bien" a cette caste de politiciens menteurs et incapables
a écrit le 27/12/2013 à 19:59 :
où sont ils, les Stiglitz, les Levy, les Piketty, les Maris glorieux économistes qui assuraient que la relance par la dette, que la hausse des impots , que la politique du président allait dans le bon sens. Pas au chomage eux, pas concernés. Ils commencent à retourner leur veste pendant que le roi est nu et annonce l'invraisemblable!
Réponse de le 27/12/2013 à 20:03 :
La relance par la dette, c'est surtout Nico le spécialiste : + 600 milliards pour rien ! Bon les socialos sont aussi nuls ...
Réponse de le 27/12/2013 à 20:04 :
Et n'oubliez pas Krugman qui conseillait à Greenspan de pousser les crédits subprimes afin de favoriser la constitution d'une bulle, selon lui propice à l'économie américaine. Ce que aucun journaliste français n'a jamais relevé. Mais comment tous ces gens , qui se sont tellement trompés, osent ils encore ouvrir la bouche.
Réponse de le 27/12/2013 à 20:17 :
Ces gens là ne sont pas des économistes, ce sont des militants !
Réponse de le 27/12/2013 à 20:19 :
Bidochon c'est 175 Milliards en 1 an ! Trop fort !
Réponse de le 28/12/2013 à 11:26 :
Ou la voyez vous aujourd'hui, la relance ?
a écrit le 27/12/2013 à 19:53 :
le passage de la bêtise au déni est un classique des petits enfants auxquels on pardonne volontiers, mais venant d'un chef d'état c'est hallucinant, le gouvernement est au niveau d'une cour de récréation de maternelle!
Réponse de le 27/12/2013 à 21:10 :
Hollande semble souffrir d'une maladie bien identifiée par les psychiatres "le déni".
Les Sapin, Ayrault, Désir, Rebsamen, ... sont dans ce jeu les fous du Roi.
a écrit le 27/12/2013 à 19:39 :
Le FN STYLE : "l'inversion de la courbe du chômage est EXAGÉRÉE !"

Encore des trucages....

Chiche, on met une commission d'enquête ????!!
a écrit le 27/12/2013 à 19:30 :
Le coût des années Sarkozy est élevé . Mais la Gauche ne sait pas la redresser . En continuant ainsi , il y aura bientôt une "troïka" pour nous imposer la manière . Ce sera le dernier coup que jouera l'Europe , car les Français ne sont pas les Grecs .
a écrit le 27/12/2013 à 19:21 :
Les entreprises n'embaucheront que si elles ont plus de profitabilité . La compétitivité , elles s'en arrangent . Mais cela elles ne pas le dire clairement .
a écrit le 27/12/2013 à 19:14 :
Comment peut on delarer une inversion de tendance de l'emploi sans une strategie d'envergure et novatrice. C'est tout l'inverse qui a été fait. Les bouffons sont hors sujet.
a écrit le 27/12/2013 à 19:06 :
Aujourd'hui à Lorient quand Hérault dit être persuadé que le chômage va baisser, il regarde ses pompes... ça veut tout dire.
a écrit le 27/12/2013 à 18:23 :
l'incompetence est criante.... donc moins de politiques et notre porte monnaie s'en portera que mieux....A quand le grand coup de balais pour mettre des gens intègres, économes et surtout moins nombreux ?
a écrit le 27/12/2013 à 18:20 :
Ras le bol des mensonges de sapin et hollande. Quelles entreprises embauchent en France ? Peugeot ? Dassault ? Airbus ? Dreyfus ? Société Générale ? En tous cas, moi je vois pas la sortie, sauf si piston ou favoristisme...Pays que je vais quitter le plus vite possible. Notre pays ne nous appartient plus.
Réponse de le 27/12/2013 à 19:06 :
Eh bien partez,les français dehors, les immigrés seront là pour vous remplacer.
Réponse de le 28/12/2013 à 7:10 :
le commentaire de "dehors et vite" est discriminatoire et doit etre supprimé immédiatement
a écrit le 27/12/2013 à 18:01 :
Je trouve l'attitude du gouvernement tout bonnement hallucinante. Ce pouvoir "de gauche" qui est là pour "réussir" a passé l'essentiel des derniers 18 mois à défaire ce qui avait été mis en place (souvent pour le remplacer par une version équivalente moins performante mais labelisée "de gauche"), à assurer des droits supplémentaires à une minorité (mariage homo, était-ce vraiment la priorité des priorités franchement ?), à mettre en place des augmentations massives d'impôts et des emplois payés par nos soins (emplois aidés, nouvelles embauches de fonctionnaires). Et là, on en arrive au point où la belle promesse n'est pas au rendez-vous. Réaction du pouvoir "mais si, mais si, on a réussi" quand les chiffres démontrent le contraire. Et ajustements de com "le chômage a bien baissé pour les femmes rousses nées entre Avril 1951 et Janvier 1952, dont le prénom commence par "P" et qui ont plus de 3 enfants". Ah oui, à cloisonner comme ça on arrivera sûrement à dire que le pari est tenu. Quelle classe. Quelle pédagogie. Quel respect des français. Vraiment, j'ai hâte de pouvoir voter pour confirmer mon bonheur devant cette embellie ventée par nos gouvernants (mais constatée par personne d'autre, pas de chance). RAS LE BOL - RAS LE BOL - RAS LE BOL. La France méritait mieux que cette gauche aussi revancharde, qu' idéaliste et incompétente. MARRE !
a écrit le 27/12/2013 à 17:59 :
monsieur sapin voudrait bien que le chomage baisse , mais il faut qu il y a création d emplois , sans etre anti chinois ou indien , mais ils sont en train de nous mettre sur la paille , et nous couillons que nous sommes , car nous voulons toujours tout tirer vers le bas , sommes pris au piege , car eux fabrique tout ce que l on a besoin , et que l on va avoir besoin , ils anticipent tout , mais c est pervers car nous n allons pu pouvoir acheter ce qu ils nous vendent il faut du protectionnisme résonné et c est pas le cas
a écrit le 27/12/2013 à 17:51 :
hollande et sa clique:
Hier c'était l'affabulation,
Aujourd'hui c'est la négation ,
demain ce sera la dissolution
et après- demain ce sera SA démission.
L'incapacité , l'incompétence se paient toujours.
Le socialisme ne durera pas; ni tout ce qui fini par "iste"
a écrit le 27/12/2013 à 17:48 :
Je trouve l'attitude du gouvernement tout bonnement hallucinante. Ce pouvoir "de gauche" qui est là pour "réussir" a passé l'essentiel des derniers 18 mois à défaire ce qui avait été mis en place (souvent pour le remplacer par une version équivalente moins performante mais labelisée "de gauche"), à assurer des droits supplémentaires à une minorité (mariage homo, était-ce vraiment la priorité des priorités franchement ?), à mettre en place des augmentations massives d'impôts et des emplois payés par nos soins (emplois aidés, nouvelles embauches de fonctionnaires). Et là, on en arrive au point où la belle promesse n'est pas au rendez-vous. Réaction du pouvoir "mais si, mais si, on a réussi" quand les chiffres démontrent le contraire. Et ajustements de com "le chômage a bien baissé pour les femmes rousses nées entre Avril 1951 et Janvier 1952, dont le prénom commence par "P" et qui ont plus de 3 enfants". Ah oui, à cloisonner comme ça on arrivera sûrement à dire que le pari est tenu. Quelle classe. Quelle pédagogie. Quel respect des français. Vraiment, j'ai hâte de pouvoir voter pour confirmer mon bonheur devant cette embellie ventée par nos gouvernants (mais constatée par personne d'autre, pas de chance). RAS LE BOL - RAS LE BOL - RAS LE BOL. La France méritait mieux que cette gauche aussi revancharde, qu' idéaliste et incompétente. MARRE !
Réponse de le 27/12/2013 à 17:59 :
Le pire est qu'ils y croient à leurs incantations ! Ce sont des ultra religieux, des talibans qui succèdent à une équipe tout aussi désastreuse de corrompus notoires. J'espère que vous ne comptez pas voter UMP pour sanctionner les fanatiques du PS : on ne mérite pas ça !
a écrit le 27/12/2013 à 17:48 :
il peut donner la main a sarko . j ai mon gamin qui a fait une formation en cuisine il s est décarcasser pour l avoir , mais il a trente ans , donc trop vieux , restaurants ou collectivités préfère des jeunes avec un bac et les prendre en stage pour ne pas les payer
alors ca sert a quoi les formations . sur 20 courriers deux réponses et cela pour beaucoup de chômeurs , cela coute trop aux employeurs de répondre
Réponse de le 28/12/2013 à 7:14 :
il manque des milliers de poste dans la restauration et je connais un grand nombre de restaurateurs prets à embaucher votre fils immédiatement
Réponse de le 28/12/2013 à 8:34 :
il y a des milliers de postes à pourvoir en restauration. le "gamin de 30 ans " n'a pas dû chercher bien loin ou avoir trop d'exigences. rentrer par la petite porte a toujours été la voie à suivre, de toutes les époques.
Réponse de le 28/12/2013 à 11:23 :
Moi je connais aussi des restaurateurs qui sont prêts à embaucher mais ils veulent les payer à coup de pompes dans le derrière, alors vos connaissances on s'en tape.
Réponse de le 28/12/2013 à 15:01 :
c'est avec des raisonnements comme le votre que certains pensent qu'il vaut mieux etre au chomage à la charge de la société plutot que de travailler. Celà ne va pas arranger l'inversion de la courbe, dites donc !!
Réponse de le 28/12/2013 à 20:34 :
>@@BIZARRE

Si travailler ne vous permet pas d'avoir une vie descente, ça vous laisse en marge de la société...

Là où j'habite, en région parisienne, en bordure d'un parc fort connu pour son festival de jazz, il y a un parking tous les soirs plein: les voitures y sont en permanence habitées par des travailleurs honnêtes qui n'ont pas les moyens de louer en région parisienne...

Et tous les soirs, je rencontre un honnête travailleur qui mendie le petit complément que son patron ne lui donne pas. Chose étonnante, l'honnête mendiant travaille dans la restauration.
Réponse de le 29/12/2013 à 11:04 :
mon pauvre ami vous mélangez tout. Un patron paye un salaire à un employé en fonction de son travail et de sa compétence et non pas en fonction des besoins du train de vie de l'individu.
a écrit le 27/12/2013 à 17:34 :
De plus en plus menteur, et surtout incompétent !!!!! Allez ...dehors les socialos !!!
a écrit le 27/12/2013 à 17:27 :
C'est vraiment prendre les français pour des cons, le nombre des chomeurs augmente, mais le nombre des demandeurs diminue et pour cause, la machine à radiation est en marche pour faire plaisir au bidochon du palais. C'est la nouvelle arithmétique du socialisme; plus celà fait moins, comme pour les retraites.
a écrit le 27/12/2013 à 17:10 :
Il se croit peut-être rigolo, mais nous on sait qu'il se fout de nous ouvertements…attention, on va s'fâcher !
a écrit le 27/12/2013 à 17:08 :
Ce gouvernement est prêt à tout pour dissimuler son échec. Tous les mensonges, même les plus effrontés sont bons. Le 1er janvier, notre futur ex-président va encore nous offrir un pitoyable numéro de com à 2 balles. Plutôt que de nous présenter ses vœux, il serait plus honnête qu'il nous présente ses excuses. Et sa démission.
a écrit le 27/12/2013 à 16:56 :
Le chômage : Mai 2012 = 4.971 200 Novembre 2013 = 5.536 00 soit + 564 800 = 11,36% de baisse selon Sapin.
Réponse de le 27/12/2013 à 17:03 :
Voyez bien que la courbe est déjà amorcée il faut être de mauvaise foi pour dire le contraire!
Réponse de le 27/12/2013 à 17:55 :
Réduire le chômage, ce n'est pas ralentir son augmentation. Par définition si le chômage continue de progresser, même si la progression est moindre, c'est qu'il ne recule pas. Allez moins vite vers le mur n'est pas faire marche arrière, si vous n'arrivez pas à comprendre ça il faut retourner au CP. Soutenir le contraire est aussi ridicule qu'indéfendable et je trouve très, TRES inquiétant d'avoir au pouvoir des individus (une soit disant "élite") qui s'obstinent à tenter de démontrer l'indémontrable. Au secours !
a écrit le 27/12/2013 à 16:52 :
Il est temps de tuer Séguéla (au figuré bien sûr). On est arrivé au bout du possible en communication. Que cherche donc à faire le gouvernement socialiste? Créer artificiellement assez d'emplois aidés (i.e non rentables, payés par la dette ou les impôts) pour faire croire à une baisse, même minime, du chômage. Et après? Et après cette couteuse campagne de communication? Abracadabra? Paf, tout le monde embauche, tout le monde investi et toute le monde consomme parce que les chiffres du chômage ont baissé? A confondre causes et conséquences, on va tout droit dans le mur.
a écrit le 27/12/2013 à 16:39 :
Je crains que la politique est un "métier" de fous...
a écrit le 27/12/2013 à 16:34 :
Il s'agit d'un salut national socialiste inversé cette histoire de courbe. Avec Toutmou 1er, les chômeurs se la font mettre.
a écrit le 27/12/2013 à 16:20 :
Comme un bébé avant la césarienne sans doute ? Donc il faut ouvrir ou c'est la mort pour tout le monde.
a écrit le 27/12/2013 à 16:20 :
oh sapinou tu joues avec nos nerfs hé hé hé je suis vieux et ma mémoire déraille de fois ce n'est pas le même qui nous incitait a voter oui à une consultation européenne tout en promettant une baisse des taux et bien sur une conso d'enfer , je rigoles
a écrit le 27/12/2013 à 15:58 :
La signification exacte de "inverser la courbe du chômage" nous sera donnée début 2014 en même temps que les derniers chiffres 2013. Nous saurons quel chiffre doit être pris en compte (chômage des vieux, des jeunes, des femmes, ..) et ce que signifie "inverser la courbe" (sans doute moins augmenter). Il est rusé le François.
a écrit le 27/12/2013 à 15:54 :
En virant Sapin par exemple. Coûte cher pour aucun résultat. Il ment jour et nuit et croit lui même a ses mensonges.
a écrit le 27/12/2013 à 15:51 :
Notre ministre Mr Sapin ainsi que le président normal ont raison,la courbe est inversée par rapport a leurs prévisions.C'est cela la politique.
a écrit le 27/12/2013 à 15:03 :
C'est vrai qu'on nous prend quand même pour des idiots! Faudrait quand même pas pousser le bouchon trop loin....
a écrit le 27/12/2013 à 14:52 :
Ça rappelle aussi l'époque de George Marchais du PC qui disait lorsqu'il perdait un élection que les résultats étaient bons. bientôt François Hollande dira sa compagne " Valérie fait les valises on rentre..." .....
Réponse de le 28/12/2013 à 11:21 :
@Thierry : Que de bon souvenirs...au moins Georges avait de l'humour...vivement demain pour FH.
a écrit le 27/12/2013 à 14:46 :
et oui sapin aurait du ajouter: de quoi se plaingnent ils ces millions de chomeurs et ces 8 millions de personnes vivant avec moins de 800 euros/mois nous avons la monnaie la plus forte du monde un cac qui flambe aucune reconnaissance de leur part pas comme ces misérables de nippons qui n ont pas de chomeurs mais un yen minable ou ces yankees avec un dollar de merde et un chomage de 7% qd la zone euro affiche 15% de chomage mais un euro qui flambe but ce problem is:pockets without money for europeens
a écrit le 27/12/2013 à 14:42 :
CLEMBER, le petit fils de Sapin!!! s'il devait n'en rester qu'un ce serait lui...
a écrit le 27/12/2013 à 14:38 :
On ne peut pas dire qu'il soit servie par un physique respirant la franchise et l’honnêteté intellectuelle...
a écrit le 27/12/2013 à 14:15 :
" la réalité, c'est ce qui ne disparait pas quand on cesse d'y croire" Philippe K. DICK.
a écrit le 27/12/2013 à 14:03 :
Logique soviétique : la réalité ne correspondant pas aux désirs du gouvernement, le gouvernement a décidé de dissoudre la réalité.
Pour parodier Orwell : le chômage, c'est le travail, l'impôt, c'est le pouvoir d'achat, les emplois d'avenir, c'est pour un an, and so on.
a écrit le 27/12/2013 à 13:40 :
Ca rappelle vraiment le ministre de la communication Irakien de Saddam qui expliquait que les américains reculaient devant l'armée irakienne alors qu'ils ont été écrasé en 4 semaines.
Voilà où on en est!
Réponse de le 27/12/2013 à 14:23 :
Si vous n'êtes pas capable de voir la différence entre une vrai tendance à moyen terme et la volatilité mensuelle d'un indicateur, ça va être compliqué de se comprendre.
Réponse de le 27/12/2013 à 15:44 :
Heureusement qu'il y les emplois d'avenir payés par nos impôts, sinon le chômage au 4ème trimestre aurait flambé. Les VRAIS emplois, eux, disparaissent.En fin d'année on a multiplié les contrats aidés pour infléchir la courbe!!
a écrit le 27/12/2013 à 13:36 :
Est-ce qu'il nous prend complètement pour des imbéciles? Il suffit de voir la tête de sa ville d'Argenton sur creuse pour se dire qu'il n'a rien à faire ministre du travail, à part dépenser les deniers publics pour construire une piscine démesurée....
a écrit le 27/12/2013 à 13:35 :
Pour faire baisser le chômage, il a sa recette: augmenter les taxes sur les entreprises ( IS 38% record du monde) et faire baisser le niveau de vie des français par les impôts pour qu'ils consomment moins! En tout cas il est sur que cela va marcher .....,
Réponse de le 27/12/2013 à 14:24 :
N'importe quoi ! Surtout que le taux réel d'IS payé est bien moindre (aveuglement idéologique si j'osais).
a écrit le 27/12/2013 à 13:30 :
Pour faire bref, il nous prend pour des demeures! Et il existe un autre mot ....
a écrit le 27/12/2013 à 12:52 :
Il faut au moins que cela tienne jusqu'au vœux du président pour que les électeurs satisfaits aillent voter en nombre et soyez nombreux !
a écrit le 27/12/2013 à 12:40 :
Mais quelles sont les écoles qui forment tous ces gens si compétents ?
Réponse de le 27/12/2013 à 14:25 :
On attend de vous voir à l'œuvre !
Réponse de le 27/12/2013 à 17:40 :
@clemher: Sauf que "nous" n'avons jamais prétendu devant les français de pouvoir régler les problèmes alors que "eux" s'y sont engagés (c'est leur boulot, je crois) et n'y arrivent visiblement pas... sans parler de leur ridicule (à peine croyable) pour tenter de nous faire croire que, si, si, ça va mieux (même quand les chiffres montrent clairement le contraire). Restez dans votre petit monde de bisounours où tout va bien (ou mieux), le mur arrive à fond la caisse et les élections vont vous réveiller comme il faut.
a écrit le 27/12/2013 à 12:33 :
Sapin de Noël ou d'Avril , il nous prend pour des enfants...
a écrit le 27/12/2013 à 12:30 :
Allez hop, direction le Sac a Sapin...
a écrit le 27/12/2013 à 12:08 :
et si on regarde sur un an ça fait combien???

retourne à l'école !!!
a écrit le 27/12/2013 à 11:56 :
Péché véniel d autres ont fait pire ils nous on vendu l Europe du bonheur .
a écrit le 27/12/2013 à 11:55 :
Ça sent le sapin !
Les médias vont assurer le relais des annonces de toute évidence fausses!
Nous y croyons pourrait être le slogan d'un pays avec les pieds dans la merde tel le coq capable de chanter même les pieds dans le caca de la basse cour!
Ou encore le bon français qui n'a de seul objectif que de faire grandir son ego narcissique.
Hé ! Ho ! Coucou ! Y a quelqu'un qui veut régler les problèmes de fond de la France ? Mais non c'est vrai que le dogme socialiste n'est pas compatible avec un tel objectif!
J'ai lu récemment que nous serions tous bien plus heureux en étant tous pauvre. Nous allons bientôt être heureux.
Bonne fin d'année
a écrit le 27/12/2013 à 11:52 :
On connaissait la septième compagnie au clair de lune, la voici au gouvernement, en train de nous refaire le coup de "la tenaille"...
Réponse de le 27/12/2013 à 12:54 :
oui mon lieutenant !
a écrit le 27/12/2013 à 11:46 :
Vive les emplois "jeunes" ! Le chomage explose mais en créant des emplois fictifs, on y arrive ! C' est beau le socialisme !
a écrit le 27/12/2013 à 11:46 :
quand on pense que SAPIN est donné favori pour remplacer AYRAULT, on devine déjà quel sera le discours d'intronisation !!! Bienvenue en 2014 et bonne chance à tous
a écrit le 27/12/2013 à 11:43 :
un mois on fabrique des emplois" bidons" aux appellations pompeuses , des contrats "d'avenir" des aides "bla-bla" etc... etc.... et le mois suivant on s'aperçoit que ça ne fonctionne pas ., alors on nous apprend à compter .Quand est-ce que tous ces blaireaux vont arrêter de se foutre de notre gueule ??
a écrit le 27/12/2013 à 11:25 :
C'est vraiment prendre lesFrancais pour des imbéciles Il faut absolument sortir à coup de bâton ces profiteurs du système
a écrit le 27/12/2013 à 11:21 :
Comment ose(ent) il(s) dire cela en regardant les français droit dans les yeux?
a écrit le 27/12/2013 à 11:20 :
allons si vous croyez les politiques: vous croyez au Père Noël, alors chantez avec moi "mon beau Sapin..."
a écrit le 27/12/2013 à 11:13 :
Cela est indigne de la part de Mr Holland et de son gouvernement d'affirmer une baisse du chômage alors que les chiffres prouvent le contraire.
Un manque de respect à l'égard des millions de chômeurs.
a écrit le 27/12/2013 à 11:10 :
La méthode du discours
Rien n'est plus simple que de persuader une opinion publique de croire en des contre-vérités. Il suffit d'en rebattre les oreilles de ceux que l'on veut convaincre à longueur de journée, d'émissions, de propos directs ou rapportés, en inversant la logique des termes : ainsi, quand il y a plus, c'est qu'il y moins ou quand il y a moins, c'est qu'il y a plus. Par exemple, en matière climatique : en dépit des observations récentes de l'évolution de la banquise dans l'Arctique du Nord, nos écologistes de pacotille, se fondant contre vents et marées sur les hypothèses de leurs modèles sophistiqués, affirment urbi et orbi que la banquise a régressé et va continuer à régresser, et ils déclarent de manière non moins péremptoire que le refroidissement imprévu noté ces dernières années, non conforme à leurs prévisions, est la preuve du réchauffement à venir. C'est parce qu'il fait froid aujourd'hui que demain il fera chaud. Parce qu'il fait mauvais aujourd'hui que demain il fera beau. Ainsi en va-t-il du chômage pour ceux qui se prennent pour des augures : sa hausse réelle constatée, sa moins forte aggravation conjoncturelle, sa non-rémission sont le signe avant-coureur de sa régression à venir puisque augmenter moins est une façon de diminuer... Et d'ailleurs, réaccélérer n’est-il pas la meilleure façon de ralentir ?
a écrit le 27/12/2013 à 11:00 :
Ils n ont rien fait depuis 2 ans et prit pour que ça reparte tous seul Les miracles ça arrivent qq fois
a écrit le 27/12/2013 à 10:55 :
Ouaaaaafff ouaffffff ! Mdr ! Jamais marré comme ça !
Les rois des comiques sont au pouvoir...
Sauf que ça ne fait vraiment pas rire les chômeurs.
Sortez ! Tout de suite !
a écrit le 27/12/2013 à 10:43 :
Il a aussi dit ça ce matin sur E1 : "le général est aux commandes" ; purée ça fait peur quand on voit ce qu'il réussi à faire au Mali et en Centrafrique !
Réponse de le 27/12/2013 à 11:48 :
ben oui c'est comme pour le chômage il a envoyé la troupe pour sauver des vies .Ils se battent avec des sarbacanes et les blindés n'arrivent pas à faire face.
a écrit le 27/12/2013 à 10:38 :
Que c'est admirable la foi aveugle à l'encontre des réalités! Certains ont été canonisés pour moins que cela !
Réponse de le 28/12/2013 à 11:25 :
Canonisés, vous voulez dire... à boulets rouges ...non, zut c'est canonnés...
a écrit le 27/12/2013 à 10:34 :
Heureusement que la stupidité ne tue pas, il y a deux/trois socialos qui auraient déjà passé l'arme à gauche depuis un bon bout de temps.
Réponse de le 27/12/2013 à 11:49 :
deux ou trois ???
Réponse de le 27/12/2013 à 13:10 :
Plus tout les autres évidement. Mais ces trois la tiennent le haut du panier
a écrit le 27/12/2013 à 10:32 :
Pathétique ! Après Noël, les sapins, on les jette.
Réponse de le 27/12/2013 à 15:55 :
Vous avez raison il est temps de se débarrasser de cette bande d'incapables. J'entendais un économiste à la télé il a certainement été formé par Flamby 1er

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :