Quand The Economist imagine Obama à la place d’Hollande

La relation supposée entre le président français et l’actrice Julie Gayet a donnée des idées au journal qui publie une fiction, imaginant Barack Obama avoir une liaison avec l’actrice Jennifer Aniston.
Laszlo Perelstein
Dans ce récit; Barack Obama a eu quatre enfants avec Hillary Clinton
Dans ce récit; Barack Obama a eu quatre enfants avec Hillary Clinton (Crédits : reuters.com)

Comment ? Vous n'êtes pas au courant que Barack Obama et Hillary Clinton ont eu quatre enfants ensemble ? Pas de panique, The Economist est là pour vous livrer un résumé (fictif) de la vie sentimentale du président américain.

Dans un récit complètement inventé et parodique, le journal imagine donc le président Obama avoir eu une longue relation avec sa concurrente des primaires, Hillary Clinton (Ségolène Royale), quoique gâchée par leur rivalité. En couple avec la journaliste et présentatrice Katie Couric (Valérie Trierweiler), "installée comme Première petite-amie à la Maison Blanche", le président débute malgré tout une liaison avec l'actrice Jennifer Aniston (Julie Gayet), lui rendant en visite en scooter.

Vie publique, vie privée

Loin de faire du "french bashing", pratique particulièrement répandue dans la presse ces dernières semaines avec la publication de plusieurs articles et critiques du même ton que celui de News Week, The Economist propose une (courte) réflexion sur la protection de la vie privée des personnalités publiques en France et aux Etats-Unis.

Le journal estime ainsi que si les Américains considéraient comme les Français que "le privé reste privé", il y aurait "plus de Jack Kennedys et moins de Mitt Romneys", tout en mettant en garde contre la récupération politique du Front national et des "messages anti-élites". 

Laszlo Perelstein

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.