Comment la majorité espère inciter plus de pères à prendre un congé parental

Les députés ont voté lundi des dispositions de la réforme du congé parental. Le but: quintupler le nombre de pères qui en prennent et, au delà, rééquilibrer la répartition des tâches entre hommes et femmes.
En France, seuls 18.000 pères prennent un congé parental.
En France, seuls 18.000 pères prennent un congé parental. (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2011. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)

Six mois de plus. Après le vote en première lecture du Sénat en septembre, les député ont voté lundi une réforme du congé parental. Celle-ci prévoit que les parents d'un seul enfant pourront prendre six mois supplémentaire de congés parental. A partir de deux enfants, la durée du congé restera de trois ans au lieu de deux. Condition: que ce soit le second parent qui interrompe son activité. 

100.000 hommes en congé parental en 2017

Dans les faits, cela revient à inciter les pères à prendre un congé parental. En effet, sur les quelque 540.000 parents qui bénéficient aujourd'hui du Complément libre choix d'activité (CLCA), seuls 18.000 sont des hommes (soit un peu plus de 3%). D'ici 2017, le gouvernement veut voir ce nombre multiplié par plus de cinq.

Le but, au delà de cette simple mesure est de contribuer à améliorer l'égalité entre femmes et hommes, le fait de prendre un congé parental étant parfois pénalisant dans la carrière des premières. 

Revalorisation de la prestation

Le texte de la réforme prévoit que le CLCA serait revalorisé, passant de 329 euros par mois à 573 euros mensuels et serait rebaptisée "prestation partagée d'accueil de l'enfant" (PreParE). Si elle est votée, la réforme s'appliquera aux enfants nés ou adoptés à partir du 1er juillet 2014.

Protection des pères salariés

L'interdiction faite à tout employeur de rompre le contrat de travail d'un homme salarié pendant les quatre semaines suivant la naissance de son enfant, ou permettant au conjoint de bénéficier d'une autorisation d'absence pour se rendre à trois examens médicaux durant la grossesse de la future mère ont également été votés. 

Un congé plus court et mieux rémunéré

Par ailleurs, les députés ont voté en faveur d'une expérimentation pendant 18 mois d'un système de congé parental plus court et mieux rémunéré visant à permettre un retour plus facile dans la vie professionnelle.   

D'autres options défendues par l'opposition

Dans les rangs de l'opposition, une députée UMP, François Guégot a dit souhaiter que la durée globale du congé parental soit réduite. D'autres ont défendu un fractionnement du congés dans le temps afin de permettre par exemple de suspendre son activité lors de l'entrée en 6e de l'enfant, considéré comme un moment crucial dans le parcours scolaire. 

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 26
à écrit le 21/01/2014 à 17:07
Signaler
Bon mon petit .... c'est papa qui te donne le sein pour le congé !!!!!!!!!!!!!!!!

à écrit le 21/01/2014 à 16:12
Signaler
... une réformette des plus urgentes étant donné la situation actuelle du pays.

à écrit le 21/01/2014 à 13:57
Signaler
Le titre de l'article devrait être : "Comment la majorité espère inciter plus de mères à travailler plus". Il faut bien se rendre à l'évidence que l'objectif affiché par l'actuel gouvernement d'augmenter la productivité des français passe inexorablem...

le 22/01/2014 à 10:00
Signaler
Obliger des mères au foyer (quelques centaines de milliers), qui ont fait ce choix au sein du couple, à rentrer en concurrence avec les 11% de chômeurs qui ont, pour le coup, vitalement besoin d'un emploi... Ça c'est une idée géniale!!!

le 06/02/2014 à 22:00
Signaler
Et quand leur mari décèdera il ne leur restera que la moitié de la retraite de leur mari. Génial comme incitation leur avenir de soirée pâte ou soupe à l'eau est assurée...

à écrit le 21/01/2014 à 12:48
Signaler
Encore une loi imbécile parcequ'ideologique! Faites des crèches, plutôt que 'forcer' les gens à adopter votre modèle parisianiste et bobo. Ça ce serait un vrai progrès pour les couples qui bossent. Et arrêtez de sucrer les petits avantages qui permet...

le 21/01/2014 à 13:53
Signaler
Faire plus de places de crèches je suis d accord avec vous, d ailleurs je propose de les financer par la suppression des allocs pour les mieux lotis et de supprimer le quotient familial. Par contre vous oubliez que si on ne fait rien on aura encore d...

le 21/01/2014 à 18:31
Signaler
pourquoi encore et toujours attaquer "les mieux lotis" et niveler par le bas, jalousie ? Les allocs ne sont pas un outil de redistribution, il y a déjà les impots pour ça, par contre elles devraient être plafonnées au 3ème enfant.

à écrit le 21/01/2014 à 12:36
Signaler
Et bah y'a du reac dans le publique de la tribune. Bah moi je dis que c'est une bonne loi. Pour changer notre vision sexiste de la famille et du rôle des femmes, ensuite parce que beaucoup d'homme serait aussi ravi de prendre un peu de temps pour él...

le 21/01/2014 à 15:41
Signaler
Avez-vous vu le montant que l'on donne à la personne qui se met en congé parental ? Mon frère a pris un congé parental de 3 ans... Pourquoi ? Parce qu'il gagnait moins que sa femme, donc la perte était moins grande ! Si la plupart du temps c'est la f...

à écrit le 21/01/2014 à 12:14
Signaler
C'est les chômeurs et les bénéficiaires du RSA qui vont être contents ! Et ceux qui ont encore un boulot, ne prendront pas le risque d'être marqué sur une liste...

à écrit le 21/01/2014 à 12:14
Signaler
et une connerie de plus à l'actif des socialistes.

le 21/01/2014 à 14:08
Signaler
Et encore un commentaire bas du front

à écrit le 21/01/2014 à 12:11
Signaler
Mais où est-on aller chercher les lecteurs de la Tribune aujourd'hui?!? On s'inquiète un peu quant aux valeurs qu'ils véhiculent. Avec toutes ces certitudes on penserait encore que la terre est plate et heureusement que la science ne leur demande pas...

à écrit le 21/01/2014 à 11:44
Signaler
l'absurdité politique a frappé plusieurs fois depuis 2012 (y compris dans l'immobilier avec l'hilarante Loi Duflot et sa GUL, vite oubliée, ou la fiscalité avec la taxe sur l'EBE, qui a connu le même sort), elle atteint aujourd'hui le thème de l'égal...

le 21/01/2014 à 11:56
Signaler
Quand vous mettez un homme et une femme nus, côte à côte, vous voyez bien qu'ils sont identiques, sans aucune différence et parfaitement interchangeables !

à écrit le 21/01/2014 à 11:33
Signaler
Cet article est bien dans le prolongement de l'utopie socialiste; celle de la théorie du genre, "tous les sexes sont égaux", quelle absurdité! la nature nous a fait différent pour répondre aux besoins de la reproduction. Nous sommes complémentaires e...

à écrit le 21/01/2014 à 11:30
Signaler
Ci cela pouvait enfin faire comprendre aux gens que l'on veut nous détruire.

le 21/01/2014 à 13:48
Signaler
Whaouh, je ne sais pas qui représente votre nous et pas beaucoup plus que le on, mais soit bots êtes dépressifs soit sous un produit qui rend parano. N importe quoi votre commentaire

à écrit le 21/01/2014 à 10:38
Signaler
C'est àa éloignez les salariés de leur entreprise: s'il faut licencier, on saura où trouver les premiers à virer ! L'absurdité socialiste est consternante. Virez ces députés fonctionnaires, ils cassent tout !

à écrit le 21/01/2014 à 10:19
Signaler
çà serait bien que ces politiciens (nes) se rendent compte que malgré leurs efforts pour gommer les différences entre hommes et femmes, il reste que ce sont ces dernières qui accouchent et qui ont le plus besoin de repos après l'accouchement.

le 21/01/2014 à 14:05
Signaler
Je sais pas si vous avez eu la chance d être papa, mais si c est le cas votre compagne vous a bien eu! Au passage ici il s'agit du congé parental et pas d un congé maternité.....je vous rassure les hommes n y auront jamais droit. La. Vache ça vole h...

à écrit le 21/01/2014 à 10:06
Signaler
Honnêtement, est-ce bien le moment de donner encore plus de facilités pour ne pas travailler ? Bientot, à ce rythme, la grande majorité sera sans travail ...

le 21/01/2014 à 11:37
Signaler
Pas assez pauvres mon fils, on a encore trop d'argent dans les caisses.

à écrit le 21/01/2014 à 10:00
Signaler
Les députés sont-ils visés eux aussi par le congé parental au mêmes conditions que tout le monde ? Si oui, combien y ont souscrit ?

le 21/01/2014 à 10:39
Signaler
Bien dit ! Que les députés votent une expérimentation de 2 ans POUR EUX MEMES. Qu'ils partent en congé paternité, et après on verra. Mais bon, c'est des socialistes...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.