Le père des réformes allemandes pour conseiller Hollande ? L'Élysée dément

 |   |  185  mots
Peter Hartz avait conseillé Gerhard Schröder pour réformer le marché du travail allemand. Il est désormais pressenti pour conseiller François Hollande. (Photo : Reuters)
Peter Hartz avait conseillé Gerhard Schröder pour réformer le marché du travail allemand. Il est désormais pressenti pour conseiller François Hollande. (Photo : Reuters) (Crédits : Reuters)
Le père des réformes allemandes Peter Hartz devrait conseiller François Hollande.

François Hollande a affirmé être social démocrate, les faits le confirmeraient-ils ? Le journal allemand Saarbrücker Zeitung a en effet affirmé mardi que l'ancien conseiller de Gerhard Schröder, Peter Hartz, conseillerait François Hollande pour mener à bien ses réformes structurelles.

Entretien à l'Élysée

Peter Hartz aurait déjà été reçu à l'Élysée, selon la publication allemande. Mais le père de l'Agenda 2010 a refusé de donner des détails de son entretien avec le président de la République.

Démenti de l'Élysée

Mais l'Élysée a démenti. Peter Hatz aurait bien rencontré François Hollande il y a deux mois à l'Élysée, mais seulement dans le cadre d'une discussion informelle.

"François Hollande l'a reçu il y a deux mois à sa demande pour un entretien informel d'une heure et pour l'inviter à un colloque", a déclaré à l'AFP le conseiller politique du président français, Aquilino Morelle, en marge d'une visite en Turquie.

"Je démens qu'il soit son conseiller ou soit amené à le devenir", a-t-il ajouté.

 Mis à jour à 9h41

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 29/01/2014 à 9:11 :
des menteurs qui démentent ! décidément on aura tout entendu, et au bout du compte il est préférable de ne croire personne.
a écrit le 28/01/2014 à 19:43 :
Votre rédaction annonce 76 commentaires à cet article de presse.
Ah bon ?
A mon avis votre calculette doit être très, mais alors très fatiguée !
a écrit le 28/01/2014 à 19:26 :
les socialistes ? des gens dangereux fascistes et incompétents voilà ce qu'ils sont.
a écrit le 28/01/2014 à 15:35 :
Heidi heido
a écrit le 28/01/2014 à 15:30 :
Préparez vos mouchoirs car cela bientôt pleurer et saigner dans les entreprises et chez les chômeurs.
Avec HARTZ IV (le père des pauvres) toucher le RSA (500 euros par mois) ce sera fini.
Avec HARTZ IV (le père des pauvres) le chômage longue durée ce sera fini.
Car avec HARTZ IV (le père des pauvres) c'est le mini-job à 1 euro de l'heure qui arrive.
Et à prendre à coups de triques sinon ce sera la dèche complète pour tous ces gens-là.
Réponse de le 28/01/2014 à 17:17 :
RKA - Réaliste mais quand même ironique on dirait!!
Réponse de le 28/01/2014 à 18:38 :
hollande ne va quand meme pas se laisser dicter la loi par un allemand nous sommes français .
Réponse de le 29/01/2014 à 5:37 :
N’aviez vous pas remarquer que la France et l’Europe sont sous tutelle allemande ?
a écrit le 28/01/2014 à 15:00 :
Quel que soit le sujet, les récriminations pleuvent, souvent à juste titre et finissent par "Il faut des réformes". Le problème, c'est le gouffre entre les réformes qu'on souhaite et celles qu'on nous prépare. Nous rêvons du retour à un heureux passé: plus d'argent et moins de travail chaque année. Mais les réformes rêvées par les néolibéraux qui nous gouvernent sont bien différentes: moins de services sociaux, moins de retraite, moins de salaire, moins d'indemnités etc. Plus de travail pour nous, plus de dividendes pour eux. Regardez juste en face, à droite: "Il faut le passage aux 39 heures payées 35!" (Hervé Morin). La seule réforme qui fait sens, c'est se débarrasser de l'idéologie néolibérale. Après l'horizon s'éclaircit et tout devient possible. Mais ce ne sera pas facile.
Réponse de le 28/01/2014 à 17:24 :
Je veux etre Bill Gates mais je ne suis pas!
Tant mieux... je vais faire autrement!

Des propositions irréalistes qui nous mis dans ce pétrin...

Alors, vous revez encore M. Marco ??
a écrit le 28/01/2014 à 14:31 :
Une grande partie des élites allemandes (patronat, presse, etc) a longtemps dit que la France était un pays irréformable et ingouvernable ; maintenant que les choses sont entrain de changer, ces mêmes gens voudraient revendiquer la paternité des reformes en cours. Pathétique non?
a écrit le 28/01/2014 à 13:45 :
Encore un rétropédalage ! C'est incroyable...
a écrit le 28/01/2014 à 13:15 :
pourquoi se priver de l' expérience de gens compétents ? Hollande a une seule chance de réussir : envoyer paître les pseudo grands patrons et les fossiles syndicalistes marxistes .
Réponse de le 28/01/2014 à 17:26 :
+1 !
a écrit le 28/01/2014 à 12:44 :
Un lecteur du monde posait la question suivante: Comment dit-on "retro-pédalage dans la panique" en allemand ?
Réponse de le 28/01/2014 à 17:25 :
+1
a écrit le 28/01/2014 à 12:41 :
faisons toutes les reformes de hartz emploi à 400 euros, gel des salaires, indemnisation moindre des chomeurs etc pour voir ce qui va se passer en france. Comme ça ne marchera pas on comprendra que le problème c'est l'euro et on en sortira
a écrit le 28/01/2014 à 12:38 :
On peut faire appel à n'importe quel gourou, rien ne pourra changer dans ce pays tant que nous auront à faire à des lâches qui ne feront aucune réforme parce que leur réélection passe avant le bien-être de ce pays..!
Cela fait 40 ans que ça dure et les Français n'ont toujours pas compris, il faut croire que ce peuple est complètement lobotomisé.
Réponse de le 28/01/2014 à 14:25 :
Pourquoi croyez-vous que les réformes de l'éducation nationale visent systématiquement à un nivellement par le bas? Les bacheliers actuels, mêmes avec leurs mentions très bien, sont loin d'avoir le niveau du certificat d'étude de nos grands-parents. La raison est simple: il est plus facile de faire gober n'importe quoi à des analphabètes et de les faire voter pour soi.
Réponse de le 28/01/2014 à 17:35 :
RKA – Ne vous inquiéter pas ; les politiques sont presque tous populistes par tout dans le monde; du nord au sud !!
Le pays ne compte pas pour beaucoup!

Mais, il arrive un moment ou il faut. La France est arriver à ce moment la.

Si rien n’est fait, les allemands ou bien le FMI va le faire.
et on sait ce qui se passe quand ca arrive..

Vous aviez vu le cas de l’Espagne ou de la Grèce ?
a écrit le 28/01/2014 à 12:00 :
Ce gouvernement est un exemple qui restera dans l'histoire de France. Lorsqu'il lance une action et que les "réactions" sont jugées trop forte "on abandonne". Quand des milliers de personnes manifestent mais ne sont pas représentatif du courant de pensée "je vote socialiste" le gourvernement crée une situation de 'lutte de classes'. Enfin, n'ayant aucune notion d'économie le gournement étouffe la France et les français et leur annonce qu'en fait ils vont peut etre recevoir de l'oxygène. Bref, le gournement part dans tous les sens sans construire une France solide pour les générations futures et poussent les gens hors de France (au moins pour ceux qui peuvent !). Et ainsi la France se meurt grace à ces politiciens "chasseurs de bulletins de vote" et qui sont incapables de faire autre chose.
Réponse de le 29/01/2014 à 5:40 :
+1
a écrit le 28/01/2014 à 11:57 :
J'espère que ce soit vrai et que enfin les réformes les de fonds soient engagées. il y en a marre de traîner le cancer français de l'exception et du modèle français.
a écrit le 28/01/2014 à 11:51 :
Une chose est certaine, c'est qu'aucun autre pays dans le monde n'a envie de s'appuyer sur un "expert" français, quand on voit le carnage...
Que les productions de l'ENA restent bien dans ce bon navire en perdition, personne n'en veut.
Par ailleurs, les Français sont bien trop suffisants pour prendre des avis auprès des gens qui ont réussi...
a écrit le 28/01/2014 à 11:43 :
J’espère que l'ENA va être enfin détruite !
a écrit le 28/01/2014 à 11:36 :
est qu'il n'est plus crédible en France et dans le monde. Il dit des choses et rien ne correspond à ce qu'il dit. Il recrée la lutte des classes, il appauvrit son pays et les gens et il affabule en profitant du système. Qu'il s'occupe de remettre les fonctionnaires et gouvernants dans un système d'impot équivalent aux gens du privé et sa crédibilité augmentera un peu, qu'il allège la charge 'pesante' des députés et sénateurs en en supprimant quelques uns et sa crédidbilité augmentera un peu plus, qu'il supprime les impots et taxes nécessaires pour diminuer l'étouffement économique de la France. Bref, qu'il bouge mais meme certains socialistes désespère de cette situation
Réponse de le 28/01/2014 à 17:39 :
RKA – Je suis bien d’accord de mettre les gouvernants à l’égalité avec les autres.
Le cas des fonctionnaires est cependant un peu différent..
a écrit le 28/01/2014 à 11:36 :
petit à petit la france et l'europe passe sous tutelle allemande et cela pour couler dans une austérité absurde
Réponse de le 28/01/2014 à 11:54 :
Dieu vous entende, si ça pouvait enfin être le cas !
a écrit le 28/01/2014 à 11:23 :
après le pacte de croissance, pacte de compétitivité, pacte de responsabilité, conférences, commissions, rapports et autres joyeusetés socialistes: les résultats sont ECHEC TOTAL sur toute la ligne, donc il se pourrait qu'il faille faire appel à un ALLEMAND, les Français sont trop kons sans doute pour sapin et hollande?? quelle clique et comme dit le camarade Melenchon "équipe de bras cassés", je n'ai jamais été autant d'accord avec celui la.
a écrit le 28/01/2014 à 11:22 :
La pauvreté et les inégalités s'étendant en Allemagne mois après mois, avons-nous réellement besoin d'un Allemand pour faire la même chose en France? En suivant les injonctions néolibérales dont il a fait son crédo, Hollande y arrivera bien tout seul.
a écrit le 28/01/2014 à 11:22 :
Drôle de lire encore et encore ces commentaires comme quoi les Allemands seraient obligés de gagner à 400 EUR ..... Chers amis en France, est-ce que votre système scolaire n'aurait-il vous pas appris à vous renseigner correctement sur des choses? Je sais pourquoi la France coule quand je lis ces commentaires .....
Réponse de le 28/01/2014 à 14:42 :
@Peter, +1, c'est des commentaire de jaloux frustrés. On veut pas faire le 1/4 des efforts allemands, mais on voudrait être devant eux quand même… Un beau paradoxe. En attendant les salaires allemands sont plus élevés qu'en France n'en déplaise aux ronchons.
Réponse de le 28/01/2014 à 14:55 :
bonjour
J ai du mal a comprendre votre message car j'ai l'impression que vous n avez pas trés bien compris les commentaires.Effectivement il y a des gens qui travaillent en allemagne pour 400€ par mois car pour l instant il n y a pas de smig comme en france(il a été décidé d en créer un dans les années qui viennent)En allemagne
l employeur vous propose le salaire qu il veut lorsqu il vous embauche.
Comme vous le dites,il faut se renseigner pour ne pas dire des choses inexactes comme vous le faites.
Réponse de le 28/01/2014 à 17:41 :
+ 1 Peter!
a écrit le 28/01/2014 à 11:17 :
j'ai l'impression que hollande nous fait un petit dans le dos
je le sens , en définitif comme Mitterand
a écrit le 28/01/2014 à 11:15 :
d'espoir, un moment de lucidité?
Dementie: donc lla politique de 'angoisse, la frayeur, l'immobilisme, la misère restera le cap à maintenir; jusqu'au bout du tunnel, qui est un entonnoir! Empressez-vous. Ne changez rien, la stabilisation de l'économie est en cours; mdr!
a écrit le 28/01/2014 à 11:15 :
Les allemands ont une influence grandissante en Europe et en France !

Ce pays est incapable de se reformer seul car votre équipe est assez nulle !!

Pourquoi mentir M. Hollande ?

De toute façon, notre pays doit se reformer et grandir réellement.
Alors, si les allemands nous aide, why not ?
Réponse de le 28/01/2014 à 11:33 :
de Gaulle se retournerait dans sa tombe en lisant ça .j'aime bien le "why not à la fin. rka formaté a être sous tutelle allemande et américaine.
Réponse de le 28/01/2014 à 17:11 :
Si vous n'aviez pas remarquer, le monde as change depuis De Gaulle.. des annees, globalization, la perte des colonies francaise et j'en passe!

Aujourd'hui, il faut reformer et se reformer, sinon, perish!!

ps : Perish = Périr en langue De Gaulle!! Lol
a écrit le 28/01/2014 à 10:58 :
retour au système féodal: les serfs d'aujourd'hui s'appelleront" les bénévoles" n'en déplaise aux auteurs d'une chanson idiote largement diffusée sur les ondes.
a écrit le 28/01/2014 à 10:53 :
La promo Voltaire de l'ENA n'a besoin de personne pour savoir ce qu'il faut faire. Le pays décline un peu chaque jour mais il ne faut pas changer de cap.
a écrit le 28/01/2014 à 10:22 :
si on prend hartz comme conseiller on ne le paye pas plus de 400 euros par mois.
a écrit le 28/01/2014 à 10:08 :
Il manquait un maillon à la chaîne pour que s'agrègent tous les mécontentements et bien François Hollande président de la République française parait-il l'a trouvé en Peter Hartz. chapeau l'artiste.
Réponse de le 28/01/2014 à 10:55 :
il avait promis de rassembler tous les français , la promesse va s'inverser contre lui.
a écrit le 28/01/2014 à 10:06 :
Bonne nouvelle on va pouvoir embaucher a 2.5 euro de l heure !
a écrit le 28/01/2014 à 10:03 :
Allons y , tout comme l' Allemagne !
Au programme, pauperisation acceleree des classes moyennes et esclavagisme des classes populaires.

Champagne !
Réponse de le 28/01/2014 à 10:37 :
avec les reformes hartz il n'y aura plus 'une minorité d'ultra riche qui pourra se payer du champagne
a écrit le 28/01/2014 à 9:52 :
hartz, défenseur de l'esclavage, est quelqu'un qui a été condamné en Allemagne pour corruption et il va conseiller hollande.
a écrit le 28/01/2014 à 9:51 :
La 1ere bonne nouvelle depuis mai 2012 (et depuis 2007) est démentie!! Ils n'ont peur de rien; mais de rien!
Réponse de le 28/01/2014 à 9:53 :
Ce qui est pitoyable c'est de prétendre que la solution est de copier l'Allemagne qui n'a ni la même histoire, géographie, démographie, ni la même structure économique que la France.
Réponse de le 28/01/2014 à 11:46 :
vous avez raison quelque chose peut marher dans un pays et pas dans un autre. D'ailleurs les reformes hartz n'ont pas marché en allemagne son succès vient de l'euro
Réponse de le 28/01/2014 à 12:14 :
c'est pour cela que l'Allemagne a tant soufferte sous le DM! Depuis la victoire française en ce qui concerne l'introduction de la monnaie unique, l'économie allemande ne serait rien sans l'euro...bientôt l'eau du rhin sera remplacé par l'euro, la pluie allemande tombera en pièce d'euro. ET encore cela serait la faute aux allemands...
Réponse de le 28/01/2014 à 12:37 :
soit sortons de l'euro pour voir ce qui se passera en allemagne.
a écrit le 28/01/2014 à 9:42 :
YOUPI!!! Si on fait comme l'Allemagne, alors pendant les 10 prochaines années, la pauvreté va tripler, le chômage va tomber à 6% puisque les chomeurs seront transformés en travailleurs pauvres à 400€. Vraiment Génial. Meric qui?
Réponse de le 28/01/2014 à 11:34 :
C’est pour ça que moi qui n’habite pas loin de la frontière allemande je vois des milliers d'Allemand qui viennent vivre et travailler en France.
Je vous signale que c’est le contraire qui est le cas.
Il suffit de faire un tour en Allemagne pour s’en persuader.
a écrit le 28/01/2014 à 9:40 :
Sarkozy sors de ce corps
a écrit le 28/01/2014 à 9:38 :
S'adapter à une situation n'est pas de copier, ce que les autres ont réussit a faire au "bon moment", mais d'inventer une solution par rapport à l'environnement actuel! C'est bien parce que les voisins de l'Allemagne n'ont pas réagit au "bon moment" que nous sommes dans cette situation!
a écrit le 28/01/2014 à 9:35 :
Flanby, dégage !
Réponse de le 28/01/2014 à 10:56 :
ne sommes nous pas capable de nous diriger nous meme , pas besoin de prendre des conseils de l'Allemagne
a écrit le 28/01/2014 à 9:34 :
Bonjour l'augmentation de la précarité et de la pauvreté.
Et pour l'inversion de la courbe du chômage, dorénavant ce sera comme avant...
a écrit le 28/01/2014 à 9:32 :
Fallait en Allemagne un Hartz 4 pour arriver à un niveau de réforme qui a connu son succès (et des situations d'adaptation difficile).
En France, il va en falloir combien de plan Hartz? C'est au Hartz 16 que des résultats concrets pourront se manifester?
En bref, les français (et surtout ce président et le gouvernement) pensent avoir du temps.
Ils ne comprennent pas que chaque jour, mois et année de perdu, seront quasiment irrécupable socialement. L'Allemagne s'est réformée à temps. La France ne cessent de perdre du temps et sa marge de manoeuvre....Enfin, s'il y aurait encore une marge! Sinon, nous allons vivre une tragédie grecque; un grand classique.
Réponse de le 28/01/2014 à 9:45 :
vous savez les réformes qu'on fait les allemands ? vous savez ce qui se passe dans les abattoirs en Allemagne ??? je vous souhaite d'avoir dans quelques années un travail payé 400 euros par mois
Réponse de le 28/01/2014 à 10:36 :
tu disposes d'une sacré marge de manoeuvre en termes de syntaxe
Réponse de le 28/01/2014 à 11:43 :
Moi je suis frontalier et je travaille en Allemagne ou je gagne bien ma vie.
Les fameux 400 € dont vous faites référence ici c’est réservé pour femme mariée ou le mari gagne bien sa vie ou aux étudiants de fait que ces salaires sont dépourvue de toute charge.
Alors la France n'a qu’à faire la même chose ou lieu de les critiquer !
Je connais très bien mon pays et je peux vous assurez qu’on a plus de pauvre en France et des gens qui bataillent chaque jours qu'en Allemagne alors arrêtez de raconter des histoires.
Je préfère un system de travaille avec une économie allemande a ce que nous avons en France.
Réponse de le 28/01/2014 à 13:41 :
j'ai dans mes amies beaucoup d' allemandes qui sont venues trouver un mari en FRANCE , qui vivent bien et qui ne travaillent pas. Alors si on est si bien en qualité de femme allemande pourquoi venir en France. Et puis moi qui suis FRANCAISE,pourquoi je travaillerais pour 400 euro par mois, quand tous les présidents, les ministres, les sous ministres, les députés , les sénateurs gagnent plus d'argent qu'ils ne font de lois faisant prospérer la FRANCE. Le bulletin de vote qui les a élus , ce n'était pas pour qu'ils soient des rentiers de la République Française. Nitrame
Réponse de le 28/01/2014 à 17:45 :
+1 pour état providence , Rafale et Nitrame..

Un équilibre à trouver mais vite!!
a écrit le 28/01/2014 à 9:27 :
Un nouvel élément pour faire le constat que le système est au bout du rouleau. Aucune théorie économique n'est plus valable. L'austérité, la baisse des salaires, les emplois précaires ne peuvent pas être une solution, un projet de société. La balle est dans le camp des politiques, s'ils ne font rien et continuent le petit jeu actuel des petites phrases, de la langue de bois, et de la médiatisation, ils vont le payer très cher.
Réponse de le 28/01/2014 à 11:56 :
mais si je regarde en haut, en bas à droite et à gauche, NL, même l'Espagne, Allemagne, Autriche, GB tous ces pays ne sont pas dirigés par une équipe incompétente et la fameuse croissance du pacte de croissance d'hollande se trouve à l'extérieur, chez les normaux càd ceux non dirigés par des sectaires fonctionnaires n'ayant jamais mis un PIED dans l'entreprise. Je ne ferai pas lal iste, il suffit de regarder la composition du gouvernement et TOUS ne connaissent rien, ce ne sont que des politicards émargeant à 15 000euro de moyenne/mois.
Réponse de le 28/01/2014 à 12:43 :
vosu croyez que les politcards des pays que vous citez émergent à combien ? 1000 eruos par mois ?
a écrit le 28/01/2014 à 9:20 :
c'est lui qui a mis en place les minijobs les emplois payé 400 euros par mois... et il veut conseiller hollande ? c'est très illustrateur de la mise sous tutelle de la France par l'allemagne
a écrit le 28/01/2014 à 9:07 :
HOLLANDE fera comme d'habitude : il écoutera, trouvera qu'il y a de bonne idées mais au final, il ne fera RIEN.
Réponse de le 28/01/2014 à 9:54 :
de bonnes idées ? le rétablissement de l'esclavage est une bonne idée ?
a écrit le 28/01/2014 à 9:06 :
Pourquoi avoir tarder pour faire venir cette personne? ce qui est bon pour l' Allemagne est pour la france
Réponse de le 28/01/2014 à 9:55 :
hartz est un semeur de misère on en veut pas
a écrit le 28/01/2014 à 8:55 :
l'allemagne vient faire baisser les salaires en France...
et après ? il se passe quoi ?

Alors que la solution de sortie de crise est justement l'inverse...

je vous souhaite à tous bonne chance pour la suite !
a écrit le 28/01/2014 à 8:36 :
Et c'est reparti comme en 40 collabo. un jour collabo. toujours.
a écrit le 28/01/2014 à 8:34 :
bravo !! alors , que dans toutes sortes d émissions télé , les participants socialistes de tous niveaux, dénient les résultats de l ' Allemagne, ramènent toujours à la précarité des emplois, à la pauvreté .. etc ... etc où est la cohérence ????
Réponse de le 28/01/2014 à 8:59 :
Nos politiques sont totalement incompétents, ils ne savent pas quoi faire d'où un jour des propos et le lendemain le contraire, F. Hollande aurait il compris que sans de profondes réformes de la France l'activité économique ne repartira pas ?
Réponse de le 28/01/2014 à 11:22 :
+1.000

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :