Taxis/VTC : le match continue... Valls joue les arbitres

Les taxis parisiens ont poursuivi leur grève deux jours après la création d'une mission de concertation entre les taxis et les voitures de tourisme avec chauffeur (VTC) pour encadrer la concurrence.

2 mn

Le ministre de l'Intérieur tente une concertation entre les taxis et les véhicules de tourisme avec chauffeur
Le ministre de l'Intérieur tente une concertation entre les taxis et les véhicules de tourisme avec chauffeur

Les taxis poursuivent leur course anti-VTC. Ce lundi, plus d'un millier de taxis se sont rassemblés aux aéroports de Roissy et d'Orly, selon l'AFP. 

Deux jours plus tôt, samedi 8 février, le ministre de l'Intérieur Manuel Valls et la ministre de l'Artisanat et du Tourisme Sylvia Pinel ont annoncé la mise en place "dans les prochains jours" d'une "mission de concertation" dans le différend opposant les taxis et les voitures de tourisme avec chauffeur (VTC) et de contrôles renforcés.

Une mission pour encadrer la concurrence

Cette mission aura pour objectif de "définir les conditions durables d'une concurrence équilibrée entre les taxis et les VTC", indiquent les deux ministères dans un communiqué commun.

Elle devra faire des propositions sous deux mois pour "instaurer un dispositif équilibré et durable, au bénéfice de chacun (des) acteurs, en prenant en compte la satisfactions des différents besoins de transports individuels".

La mission sera présidée par "une personnalité reconnue" et associera "l'ensemble des acteurs", notamment les organisations professionnelles, les collectivités locales et les représentants des usagers.

Elle devra prendre en compte "l'ensemble des modes de transport particuliers de personnes", ajoute le communiqué, qui cite les taxis, les voitures de tourisme avec chauffeur et le transport de personnes à moto. La mission devra examiner les besoins de transports de moins de 10 personnes, les contraintes techniques, réglementaires et concurrentielles, et la situation particulière de l'Ile-de-France.

Renforcement des contrôles

Outre la création de cette mission, le gouvernement annonce "des contrôles renforcés" dans les prochains jours sur le respect de la réglementation par les différents acteurs. S'agissant des voitures de tourisme avec chauffeur, "il sera notamment vérifié le respect de la réservation préalable, de la facturation forfaitaire ou le non-stationnement aux abords des gares ou des aéroports", selon le communiqué.

Les ministères rappellent que le gouvernement a adopté une série de mesures pour encadrer le transport de personnes, dont un délai minimum de 15 minutes pour les VTC entre la réservation et la prise en charge du client. Cette mesure a été suspendue par le Conseil d'Etat mercredi 5 février.

Le gouvernement "prend acte de cette décision de justice qui ne remet aucunement en cause sa volonté de garantir les conditions pérennes d'une concurrence équilibrée" dans le transport de personnes, ajoute le communiqué.

(Article créé le 08/02/2014 à 16:53, mis à jour le 10/02/2014 à 08:55)

2 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 66
à écrit le 12/02/2014 à 0:14
Signaler
En tant que boulanger si une personne se met devant ma porte par exemple à midi pour vendre des sandwichs sans payé les mêmes charges que moi je le prends et m' en occupe personnellement ce qui est logique ; donc je comprends les taxis qui défendent ...

à écrit le 10/02/2014 à 18:19
Signaler
honteux les taxis , ceux qui souvent ns prennent des prix bien superieurs a la course -Il n'est pas normal qu'ils prennent en otages les personnes qui ont besoin de se deplacer pour effectuer leur travail , ou va-t-on ? Ils ne sont pas satisfaits qu'...

le 11/02/2014 à 13:18
Signaler
Vous n'avez certainement pas investi des milliers d'euros, travaillé 13h par jours, taxer a 50%... Pour voir arriver une concurrence totalement déloyale. Ils défendent leur droits et ils ont bien raison de ne pas céder a ce gouvernement de chèvres.

à écrit le 10/02/2014 à 15:10
Signaler
Les "digues" sautent les unes apres les autres ....

à écrit le 10/02/2014 à 14:12
Signaler
a nice aussi les taxis peuvent crever vive les vtc !!!

à écrit le 10/02/2014 à 13:49
Signaler
Une solution ! Remboursement de leur licence ils seront à armes égale

le 10/02/2014 à 16:02
Signaler
Qui rembourse quoi ? Car ce sont les taxis en retraite qui ont revendu des plaques à 200.000 euros aux taxis actuels. Taxi en retraite qui eux l'ont obtenu gratuitement.

le 11/02/2014 à 15:35
Signaler
Les sociétés de VTC ou 50/50 avec l'état, les ventes par acte notarié sont donc illégal?! Indemnisation et ouverture du marché ou que les vtc paient aussi leurs places!

à écrit le 10/02/2014 à 13:43
Signaler
Attali va être heureux grâce à lui les taxis seront racheter par les grandes sociétés bouyge veolia super u Leclerc ou autres... ils auront une fois de plus le monopole en douceur et sans quenelle...

à écrit le 10/02/2014 à 12:17
Signaler
les taxis disent que les vtc sont des autoentrepreneurs et ne paient que 25% de ch .sociales. En AE , les charges sont calculees sur le ca et les taxis sur le benefice soit ex. 30000x 25%= 7500 et si benefice 30000x 50%= 15000 x45%= 6750 donc ra...

à écrit le 10/02/2014 à 12:02
Signaler
1) On prend des VTC souvent quand il n'y a pas de taxi. Les vendredi et samedi soir, les serveurs vocaux nous font attendre des dizaines de minutes, pour au final se faire dire qu'il n'y a pas de taxi disponible. 2) Le chauffeur VTC est bien habillé...

le 10/02/2014 à 20:57
Signaler
C'est bien vrai

à écrit le 10/02/2014 à 11:39
Signaler
ce conflit est le révélateur de l'hypocrisie de cette profession de taxi où les prix des licences sont économiquement aberrants par rapport aux chiffres annoncés. tout le monde sait qu'il y a du black mais personne ne veut le voir. Le prix de licence...

le 10/02/2014 à 13:46
Signaler
La licence a 200000 est le résultat du tripot organisé par les mêmes chauffeurs de taxi. La licence est gratuite en sortie de préfecture. Qu'ils se démerdent entre eux. Mais ca, il ne faut surtout pas le dire au 20h...

à écrit le 10/02/2014 à 11:19
Signaler
Vive le VTC, marre des taxis parisiens chers, corporatistes, 90% ne sont pas Français, pas aimables, taxis sales, se plaignent tout le temps, gueulent dans leur portable, vous prennent s'ils en ont envie, vous charge des frais de bagages (utilisation...

à écrit le 10/02/2014 à 10:33
Signaler
Après plusieurs expériences consternantes avec les taxis parisiens (rap à fond dans la voiture, appels téléphoniques sans aucune discrétion, chien sur le siège avant (!), évidemment absence systématique de lecteur de CB), pour moi c'est sans appel : ...

à écrit le 10/02/2014 à 10:03
Signaler
Il es présent avec sa matraque.

à écrit le 10/02/2014 à 9:54
Signaler
Pourquoi le ministre des transport ? Qu'a à y gagner le minstre de l'intérieur N

à écrit le 10/02/2014 à 9:49
Signaler
"Valls joue les arbitres" ! C'est surtout un facho dangereux, on voir bien comment il fonctionne Monsieur "tu me mets des Blancos"

le 10/02/2014 à 10:03
Signaler
Il se trompe de pays.

à écrit le 10/02/2014 à 8:59
Signaler
"le gouvernement annonce "des contrôles renforcés" " Les contrôles, c'est toujours une bonne idée, mais ce qu'il faudrait ce serait des contrôles renforcés sur les déclarations de revenu des taxis, comme par exemple des comparatifs entre revenu décl...

à écrit le 10/02/2014 à 7:58
Signaler
Que de mauvaise foi de mensonge... il faut que cela cesse. Une grande majorité des VTC sont issus de la grande remise, devenu vtc par obligation. Nous sommes 10 fois plus formé que 95% des taxis. Nous sommes issus de la sécurité, du pilotage de voitu...

le 10/02/2014 à 9:39
Signaler
Le pavé parisien n est pas un circuit de course ni un quartier de haute sécurité..!!!! Les vtc jouent toujours les victimes, il suffit de vous promener dans paris pour se rendre compte que les vtc circulent sur les voies de bus, stationnent sur les ...

le 10/02/2014 à 9:53
Signaler
Vous oubliez que la base du problème c'est justement cette licence que les taxi veulent pouvoir continuer à gérer sous prétexte que la plupart l'on payé trop cher.

à écrit le 09/02/2014 à 20:28
Signaler
après commission, pactes, réunions, rapports, valls nous sort mission. Donc échec assuré.

le 10/02/2014 à 10:04
Signaler
Il est NUL

à écrit le 09/02/2014 à 17:39
Signaler
Tout le monde parle de compétence et de performances... Sauf quand et dès qu'un petit intérêt PERSONNEL et CORPORATISTE est en jeu... Résultat : des tarifs hallucinants. Vive le FREE MARKET !!! Vive l'inititiative personnelle...Vive la prise ...

à écrit le 09/02/2014 à 14:25
Signaler
Assurément il est facile pour les VTC UBER et autres ALLOCAB d'êtres très concurrentiels, ils ne payent quasiment pas de charges sociales, ils font tout pour payer le moins d'impôts possible, leurs véhicules ne passent au contrôle technique qu'une fo...

le 09/02/2014 à 15:03
Signaler
Si ce que vous affirmez est vrai, il serait préférable que les taxis se battent sur ces points plutôt qu'imposer des temps d'attente arbitraires, inutiles et au détriment du client !

le 09/02/2014 à 15:59
Signaler
Voitures Jaunes a fait faillite car son investisseur ne l'a pas suivi non pas pour les raisons que vous invoquez. Si les VTC font tant rêver les taxis, pourquoi ne se lancent t-ils pas en tant que VTC ?

le 09/02/2014 à 16:33
Signaler
Contrôle technique une fois tous les 5 ans ? C'est-à-dire moins que la voiture de monsieur tout le monde... c'est une blague ou c'est de la désinformation ?

le 09/02/2014 à 17:01
Signaler
Menteur...

le 09/02/2014 à 18:49
Signaler
et oui malheureusement. les vtc sont soumis comme tout autre usager de la route. les taxis sont en obligation de munir d'assurance tout risque et d'une responsabilité civile professionnelle. contrôle technique véhicule et visite période des équipem...

le 09/02/2014 à 22:42
Signaler
Detrompez vous je connais pleins de personnes qui ce lancent dans le vtc Des gens qui ont loupé l'examen taxi, des gens qui on un casier est donc pas acces au taxi, des gens qui ce sont fait radier de la profession pour faute ou vol ;-) Regarder ...

le 10/02/2014 à 7:54
Signaler
impossible puisqu'une carte pro est délivré par les préfectures. Donc soumis au casier judiciaire !

à écrit le 09/02/2014 à 13:10
Signaler
Pourquoi mon commentaire n'est il pas pris en compte ? Il est interdit de critiquer VALLS sur le site de la TRIBUNE ? Ce n'est pas correct de laisser passer uniquement les commentaires qui vont dans votre sens. J'en prends bonne note et je retire vo...

le 10/02/2014 à 10:07
Signaler
Vous avez raison il faut aller dans le sens du vent. Mon commentaire n'a pratiquement aucune chance de passer. Il faut dire valls est le meilleur.

à écrit le 09/02/2014 à 11:47
Signaler
On a voulu créer de toute pièce une concurrence au taxi, et on a loupé l'adaptation du taxi au norme environnementale en leur imposant la voiture électrique, le péage a l'entrée des villes pour les véhicules a combustion interne, l'augmentation des f...

le 09/02/2014 à 13:04
Signaler
A-t-on crée de toutes pièces une concurrence aux taxis ? Je ne le pense pas. Cette concurrence a toujours existé (ça s'appelait petite ou grande remise). Aujourd'hui, avec les nouveaux modes de déplacements (moto par ex), les techniques de prises de ...

le 09/02/2014 à 16:39
Signaler
Que les taxis bruxellois viennent s'implanter à Paris: pas de numerus clausus pour eux (vice l'Europe)... avec un GPS ils ne seront pas forcément plus mauvais que des taxis conduits par des nouveaux :) :) :)

à écrit le 09/02/2014 à 10:08
Signaler
encore une commission alors que nous avons 577 deputes qui jouent avec leur tablette sur les bancs de l'assemblée, que nous avons 1244 agences d'etat 700 comités theodule ,plein de sous prefectures qui ne voient personne ,un senat déconnecte etc etc

à écrit le 09/02/2014 à 7:36
Signaler
Les "taxis" sont voués à disparaître face aux VTC et autres ( co-voiturage ) car ils n'ont pas évolué depuis leur fief de métier protégé. Les dinosaures ont disparu, eux aussi.

le 09/02/2014 à 13:08
Signaler
Non, je pense qu'il y a de la place pour les deux, mais à condition de bien séparer les rôles. Les taxis ne devraient pouvoir prendre qu'à la volée, dans la rue ou en station. Et les VTC uniquement sur réservation. 2videmment, les taxis veulent tout ...

le 10/02/2014 à 10:09
Signaler
Je ne prend jamais de taxi il y a tellement d'autres opportunités avec les autres moyens de transport amis, voisins et ça coûte moins cher.

à écrit le 09/02/2014 à 2:39
Signaler
Encore une fois....Je rentre avec ma copine. Soirée à Chatelet. On sort à côté d'une station de taxi. Les taxistes refusent de nous amener à Porte de Vincennes....pas assez rentable pour ces aristocrates du bitume. J'appelle un VTC très connu. Il ar...

le 09/02/2014 à 11:50
Signaler
Politique personnelle a courte vue, c'est du genre a "tiré la chasse" sans s’inquiéter de plus!

le 09/02/2014 à 16:41
Signaler
Notez les numéros de taxi, transférez à la PP pour refus de prise en charge ... la suspension de licence suivra ! Le monopole des taxis a UNE contrepartie: ils n'ont pas le droit de refuser une prise en charge dans leur périmètre... Si c'était ...

le 09/02/2014 à 22:14
Signaler
Menteur.... Ça fait bien longtemps que les taxis ne refusent plus les clients car la commission des taxis à durcit les sanctions... Je pense que tu était bourré car a châtelet c le coin des alcoolos.... A bonne entendeur ....

le 09/02/2014 à 23:11
Signaler
La prochaine fois demandez au chauffeur combien il gagnent par mois et combien d'heures il fait Les 508 c'est le cab J'ai bossé pour eux 2 mois a 300€ de moyenne les 66heures par semaine Évidement les clients comme vous adorent payer le prix du...

le 10/02/2014 à 18:23
Signaler
les clients quand la course est trops courte , ils preferent les longues distances !!!!!

à écrit le 08/02/2014 à 23:16
Signaler
La justice rend un jugement. Que vient faire le ministre de l'intérieur dans cette affaire une fois un tel jugement rendu, autrement que pour veiller à la bonne application de la loi?

le 09/02/2014 à 18:45
Signaler
le ministère de l'intérieur est le patron des taxis et fait parti des cinq ministère de tutelle des taxis. une des profession la plus réglementée.

le 09/02/2014 à 19:54
Signaler
Normalement, il n'a rien à y faire. Comme il n'a rien à faire sur les questions de la PMA, par exemple. Mais, c'est Valls ! Donc il faut qu'il la ramène !

à écrit le 08/02/2014 à 22:40
Signaler
Pour info : - les taxis ne déclarent pas la moitié de leur CA soit environ 40ke par an - les VTC déclarent absolument tout car tout est payé en CB et tracable (je bosse dans une banque et j'ai les deux comme clients) Ensuite à chacun de se faire ...

le 09/02/2014 à 11:56
Signaler
Arrêtez avec votre "Vélo Tout Chemin"! Ce n'est toujours que divisé pour mieux régner! On se retrouvera avec le même problème quand il auront pris le monopole!

le 09/02/2014 à 18:55
Signaler
j'espère que vous ne vous occupez pas de vos clients professionnels avec les mêmes idée infondés comme vous le souligner. je ne comprend pas votre réaction car les taxis sont équipés par des terminaux de paiements. quels sont vos arguments qui pou...

le 10/02/2014 à 17:11
Signaler
Réveillez vous quand le chauffeur vous demande de payer en cash et qu'il vous propose une réduction sur le prix, c'est quoi ça ou lorsqu'il vous donne une facture supérieure à la course pour votre remboursement par l'employeur c'est quoi ça aussi. Bi...

à écrit le 08/02/2014 à 19:40
Signaler
Les taxis sont un groupe de pression que l'un des principaux groupe semble détenu par des personnalités "politiques" de niveau national ou leur famille ou proches (Cf. François MITERRAND, autrefois...). Donc le monopole et le numerus clausus devraie...

à écrit le 08/02/2014 à 18:22
Signaler
SI cela peut rendre les taxis polis et propres... ce serait déjà une grande victoire !!!

à écrit le 08/02/2014 à 18:01
Signaler
que dire d'après une émission sur les clandestins un racoleur "exerce" depuis 10 ans petite amende rappel à la loi et tjs à Roissy oui il est temps de faire quelque chose ensuite quand un taxi obtient son autorisation d'exercer 200.000e les vtc payen...

le 08/02/2014 à 18:25
Signaler
La licence de taxi est délivrée GRATUITEMENT ! Ce sont les taxis qui ont organisé ce ponzi scheme entre eux pour se vendre les licences aux nouveaux venus et ainsi se faire une marge nette de 200.000 euros sur une licence qui leur a été accordée GRAT...

le 08/02/2014 à 19:41
Signaler
Et pour info l.etat n.est pas perdant puisqu.il recupere une partie des ventes et pour les vtc rien ils rendent une simple carte

le 08/02/2014 à 20:22
Signaler
A retour a la réalité: les licences se revendent car l'état l'autorise après 15 ans d'exploitation, et prend des frais de mutation a chaque transfert. Donc ce ne sont pas les taxis qui se sont octroyé ce droit.

le 08/02/2014 à 23:17
Signaler
Vous faites une confusion entre tolérance ou encadrement d'une pratique et délivrance d'une autorisation.

à écrit le 08/02/2014 à 17:36
Signaler
et encore une mission qui sera inutile ! Et combien va t-elle nous coûter ? Valls continue à brasser du vent !

le 08/02/2014 à 22:31
Signaler
C'est la dernière promis, après on réduit le nombre !! Surtout qu'il va falloir un président avec chauffeur (VTC) et des collaborateurs qui pour venir et aller ce pavaner auront droit à des taxis.

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.