Visite chinoise en France : 18 milliards d'euros pour 50 accords commerciaux

Selon le président de la République, François Hollande, cinquante accords commerciaux doivent être signés au cours de la visite du président chinois Xi Jinping à Paris. Le tout représenterait "une valeur de 18 milliards d'euros".
Dix-huit milliards d'euros de contrats, c'est de l'emploi, de la croissance et surtout des perspectives d'ampleur pour les années qui viennent, a estimé François Hollande. (DR)
"Dix-huit milliards d'euros de contrats, c'est de l'emploi, de la croissance et surtout des perspectives d'ampleur pour les années qui viennent", a estimé François Hollande. (DR) (Crédits : reuters.com)

Peu de temps après la publication des - mauvais - chiffres du chômage pour le mois de février, François Hollande a souligné mercredi soir que les cinquante accords commerciaux franco-chinois qui doivent être signés au cours de la visite du président chinois Xi Jinping à Paris représentaient "une valeur de 18 milliards d'euros".

Conséquences sur l'emploi

Lors d'une déclaration conjointe au côté de son homologue chinois, François Hollande a fort à propos souligné l'impact supposé de ces contrats sur l'emploi :

Les cinquante accords qui ont été signés aujourd'hui représentent une valeur de 18 milliards d'euros. Dix-huit milliards d'euros de contrats, c'est de l'emploi, de la croissance et surtout des perspectives d'ampleur pour les années qui viennent.

"Un grand projet"

François Hollande a tout particulièrement salué l'accord signé devant lui en présence de son homologue chinois par PSA Peugeot Citroën, le chinois Dongfeng et l'Etat français quelques instants auparavant à l'Elysée.

"Je veux insister sur un grand projet qui illustre ce que peut être le partenariat franco-chinois à l'avenir", a-t-il déclaré, relevant qu'il ne s'agissait "plus seulement de vendre" mais "d'investir ensemble".

Cet accord, a-t-il fait valoir, "va permettre d'avoir un constructeur à taille mondiale, présent sur tous les marchés". François Hollande a également noté l'"excellente coopération" franco-chinoise dans le nucléaire civil et l'aéronautique, se félicitant notamment "des accords très importants" conclus mercredi dans ces domaines.

>> Lire : Le made in France peut-il enfin décoller en Chine ?

En matière nucléaire, l'accord permettra, selon lui, d'étendre le partenariat "à toute la filière, de l'amont vers l'aval du cycle, y compris le retraitement du combustible usagé".

"Evénement historique"

Xi Jinping a célébré pour sa part une visite qu'il a qualifiée d'"événement historique" 50 ans après la reconnaissance de la Chine communiste par le général de Gaulle qui a "profondément marqué" la relation entre les deux pays.

>> Lire : Pourquoi la France intéresse la Chine ?

Se félicitant d'un "entretien sincère, amical et fructueux" avec le président français, il a estimé que cela avait permis d'"ouvrir une nouvelle époque d'un partenariat étroit et durable. Avec le président Hollande, nous avons décidé de valoriser la complémentarité et le potentiel de nos deux économies."

 

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 26
à écrit le 28/03/2014 à 8:28
Signaler
où sont les elus qui avaient déclaré: "Cécile Duflot, secrétaire nationale des Verts : "Ce qui est très choquant, c'est que pour complaire aux Chinois, le droit d'expression en France est bafoué depuis ce matin, par l'interdiction de déployer des ban...

à écrit le 28/03/2014 à 3:12
Signaler
360 millions par projet? Mort de rire ... Ah les politiques... Arrêtez j'ai mal au ventre tellement je rigole!

à écrit le 27/03/2014 à 16:38
Signaler
Nous leur vendons nos usines, nos vignobles, notre savoir faire technologique et j' en passe !!! Le seul qu' ils ne veulent pas emmener avec eux, sans retour bien sur, c' est notre Flamby et ces valets !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

à écrit le 27/03/2014 à 16:36
Signaler
Ce ne sont pas des contrats fermes, mais seulement des options !!! Nuance !!! En échange nous allons leur donner notre savoir faire, nos vignobles, nos usines automobiles, nos châteaux, le quart de Paris, et j' en passe, !!! Le seul qu' ils ne veul...

à écrit le 27/03/2014 à 15:05
Signaler
Depuis que le rachat d'une partie d'une entreprise française (PSA) par un concurrent (chinois ou autre) doit être considéré comme une bonne nouvelle ??

à écrit le 27/03/2014 à 13:51
Signaler
Quel choc 50 projets soit 360 millions par projet! Mais la monnaie va dans quel sens export ou import

à écrit le 27/03/2014 à 13:36
Signaler
C est du Pipo on va donner nos dernières cartes aux chinois usine Airbus en chine et Peugeot ça donner sa technologie . Et les chinois continue de bricoler leur monnaie et on ne peux pas racheter ou crée une entreprise en chine sans un chinois a plus...

à écrit le 27/03/2014 à 12:59
Signaler
pfffff les retombées seront minimes !! par contre, boucler l'autoroute près de Paris aux heures de pointe ce soir, réceptions, meilleurs mets avec Ducasse, etc, etc ça nous COUTE COMBIEN TOUT CA????? !! on n'abordera non plus les droits de l'homme"! ...

à écrit le 27/03/2014 à 10:19
Signaler
18 Mds € pour développer l'emploi en Chine ? 18 Mds € d'exportations françaises ? 18 Mds € de production en France ? Qui a la réponse ? Nos savants énarques qui nous gouvernent ?

à écrit le 27/03/2014 à 9:33
Signaler
bel entourloupe , hollande emballer dans la farine , la chine fabrique tout ou va se servir de ce que les autres font, sont intérêt n est pas d acheter mais de vendre . qui va lui ouvrir les yeux , a ce président normal

à écrit le 27/03/2014 à 9:20
Signaler
On apprend ce matin que l'usine d'Airbus en Chine va accroître sa production. Les avions assemblés dans l'Empire du milieu ne seront plus réservés aux seules compagnies chinoises. Une mauvaise nouvelle pour Toulouse. Un nouvel exemple des accords per...

le 27/03/2014 à 10:13
Signaler
OK avec vous jack @ ! Pour Air Bus, il me semble que c'est un groupe (Airbus group) international où les actionnaires sont la Etat France 11,29% l'Allemagne 10,09 l'Espagne 3,93 auto détention 6,19 % flottant 68,50 % comment un seul homme puisse d...

à écrit le 27/03/2014 à 9:20
Signaler
On apprend ce matin que l'usine d'Airbus en Chine va accroître sa production. Les avions assemblés dans l'Empire du milieu ne seront plus réservés aux seules compagnies chinoises. Une mauvaise nouvelle pour Toulouse. Un nouvel exemple des accords per...

le 27/03/2014 à 13:00
Signaler
tu parles! toulouse , juste pour les pièces! avec ça, ça permettra de tenir combien?

à écrit le 27/03/2014 à 9:18
Signaler
On peut toujours critiquer tout le monde et tout le temps, mais l'accord avec Dongfeng a permis à PSA de revenir à la surface alors qu'il coulait. Pour ce qui est des autres accords attendons de voir avant de réagir dans un sens ou un autre. Ce qui m...

à écrit le 27/03/2014 à 8:38
Signaler
Les chinois préparent le terrain pour faire devenir la France un supermarché: acheter les enrtreprises et transférer le maximum de technologies. Ils le font déjà dans d'autres pays européens. Alors on en reparle dans 5 ans!

à écrit le 27/03/2014 à 8:22
Signaler
et les contreparties et les transferts de technologie??????,,,,,il faudrait peut etre en parler!!!!! il est vrai que dans une france à genoux il est facile d'imposer ses regles et de s'implanter

à écrit le 27/03/2014 à 8:13
Signaler
Juste pour nous appâter ! tout, pratiquement se fera en Chine, sauf les pièces ici! avec ça, on va loin !!

à écrit le 27/03/2014 à 8:06
Signaler
Flamby nous envoie encore du flan dans les medias qui relaient docilement leur propagande, sans nous donner le detail de ces 18 milliards d'euros. Bref, une enieme annonce qui fait psscchhhiiittt

à écrit le 27/03/2014 à 7:25
Signaler
C'est quoi le détail des 18 Mds ??? Parce que là, je vois pas. Et ce chiffre semble sortir de nulle part... Si ! De l'Elysée...

à écrit le 26/03/2014 à 22:46
Signaler
Pourquoi commercer avec Xi jinping qui a indexé le Tibet, alors pourquoi pas Poutine qui a indexé la Crimée?

le 27/03/2014 à 0:09
Signaler
Cher Heuze, tout d'abord ils n'ont pas annexé respectivement le Tibet et la Crimée, c'est deux régions leur appartenaient ou étaient dans leur giron. Il faut arrêter de voir les événements avec un recul d'une dizaine d'année. Enfin il fait arrêter de...

le 27/03/2014 à 8:52
Signaler
@ hEUZE 50 iLS font comme la France , qui a colonisé l'Afrique , L'Algérie , Le Vietnam , qui a essayé en Chine , sous le gouvernement Jean-JAURES ...iL suivent l'exemple du petit coq...!!! ;-)

le 27/03/2014 à 10:49
Signaler
Meng, PÉKIN @ je ne suis pas d'accord avec vous, ils prennent notre technologie. Lorsque la France à conquise l'Algérie, vous devriez savoir qu'il y avait des razzias en mer Méditerranée , si les côtes Corse ont des tours c'était pour voir les "bar...

à écrit le 26/03/2014 à 21:31
Signaler
Elles n'engagent que ceux qui y croient. Pourquoi pas 100 milliards ? Et samedi soir 200 milliards, ce serait bien avant le scrutin.

le 27/03/2014 à 8:15
Signaler
Ce matin, aux infos, pas grand chose se fera chez nous, mais en CHINE ! NUANCE!!!!

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.