Pourquoi la France intéresse la Chine ?

 |   |  845  mots
La France dispose d'un siège permanent au Conseil de sécurité de l'ONU. Or les relations de la Chine avec les États-Unis sont complexes, et son allié russe a mauvaise image. La France fait donc office d'ami fréquentable, d'autant plus utile qu'il peut servir ses intérêts en Afrique. (Photo : Reuters)
La France dispose d'un siège permanent au Conseil de sécurité de l'ONU. Or les relations de la Chine avec les États-Unis sont complexes, et son allié russe a mauvaise image. La France fait donc office d'ami fréquentable, d'autant plus utile qu'il peut servir ses intérêts en Afrique. (Photo : Reuters) (Crédits : reuters.com)
Pour la France, la Chine a un intérêt économique. L'intérêt de Pékin pour l'Hexagone est en partie économique, mais séduire la France est aussi un enjeu diplomatique.

Le président chinois Xi Jinping est arrivé mardi soir à Lyon pour une longue visite d'Etat de trois jours sur le territoire français. Au programme : grands contrats, commémoration de la reconnaissance de la Chine populaire par Charles de Gaulle en 1964 et visite à Lyon. L'objectif pour la France, martelé depuis le début de la semaine, est de rééquilibrer ses échanges commerciaux, pour le moins déséquilibrés, avec la Chine.

Une goutte d'eau pour l'économie chinoise

L'intérêt est double. D'un côté, la deuxième économie mondiale possède les plus importantes réserves en devises au monde, qu'elle cherche à diversifier. Une aubaine pour les entreprises françaises en mal de liquidités qui cherchent à se développer. De l'autre, la Chine opère actuellement une transition vers une économie de marché abritant une importante classe moyenne.

A ce titre, un bon nombre d'expertises françaises, de l'agroalimentaire à la banque et assurance, en passant par les métiers de l'environnement et le nucléaire, ou encore la pharmacie, sont susceptibles d'intéresser les Chinois. En témoignent de nombreuses acquisitions et prises de participations ces dernières années, dans le but de mettre la main sur une technologie donnée, ou de destiner la production à son propre marché.

Mais la France n'a que 1% de parts de marchés en Chine, contre 5% pour l'Allemagne. Et les investissements en France représentent moins de 1% des investissements chinois à l'étranger. Bref, sur le plan économique, la France est une goutte d'eau dans l'économie chinoise.

Un membre permanent du Conseil de sécurité de l'ONU

En revanche, la France, où ont été formés des anciens dirigeants comme Zhou Enlai, ou l'instigateur du socialisme de marché et père spirituel de Xi Jinping, Deng Xiaoping, est toujours considérée comme une grande puissance diplomatique. De fait, contrairement à l'Allemagne, la France dispose d'un siège permanent au Conseil de sécurité de l'ONU. Une aubaine à plusieurs égards pour Pékin.

En effet, si les États-Unis et la Chine se tiennent sur le plan économique, l'un en achetant les produits de l'autre, l'autre en finançant sa dette, les relations diplomatiques sont pour le moins compliquées. Une diplomate parle d'amour-haine. Les États-Unis, en ligne avec leur allié japonais, tentent de plus en plus d'imposer leur marque en Asie du Sud-est, chasse gardée historique de la deuxième économie mondiale.

Les relations entre la Chine et le Japon sont par ailleurs exécrables pour deux raisons : le souvenir des invasions japonaises dans les années 1930 est toujours très vif, et les tensions au sujet des îles Senkaku/Diaoyu ont atteint leur paroxysme ces derniers mois. Dans ce contexte, Washington est régulièrement obligé de faire preuve de fermeté vis à vis de Pékin.

Un "ami fréquentable"

Les dirigeants chinois ont par ailleurs du mal à se positionner sur la crise ukrainienne. Officiellement alliée à la Russie au sujet de la Syrie par exemple, la Chine est aussi très sensible à la question de l'intégrité territoriale, notamment parce qu'elle craint le mouvement indépendantiste tibétain, et ne peut soutenir Moscou au sujet de la Crimée. Raison pour laquelle, sans voter pour la résolution proposée par les États-Unis sur la question, elle a fait le choix de s'abstenir et de se départir d'un "ami" à l'image détestable sur la scène internationale. Ainsi, se rapprocher de la France permet à la Chine d'avoir un véritable "ami fréquentable" dans l'opinion internationale, confie une diplomate proche des deux parties.

Une amitié d'autant plus intéressante que la Chine fait depuis plusieurs années de l'Afrique son grenier à matières premières. Mais, consciente que la sécurité sur ce continent, qui attire tout les convoitises, est un enjeu crucial pour la bonne marche du commerce, elle fait confiance à la France.

Lune de miel

Cette visite en grandes pompes du président chinois Xi Jinping est donc aussi l'occasion de rappeler les morceaux d'histoire commune entre la France et la Chine. Notamment en commémorant les cinquante ans de la reconnaissance par le général de Gaulle de la République populaire de Chine. L'ancien président français avait été le premier chef d'État occidental à le faire.

Et, en cette lune de miel entre la France et le président chinois qui, de Lyon à Versailles, aurait lui-même rédigé le menu de sa visite dans l'Hexagone, les intérêts de la France pour la manne que représente la deuxième économie au monde devraient éviter que la viste ne soit "gâchée" par un accrochage diplomatique sur les questions des Droits de l'Homme et du Tibet, comme ce fut le cas auparavant. Pourtant, dés son arrivée au pouvoir, le président Xi Jinping, grand réformateur de l'économie, a assis son pouvoir d'une main de fer sur le plan politique.

>> Le Parti communiste chinois impose une ligne rouge à la libéralisation de l'économie

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 30/03/2014 à 11:47 :
ben, tiens pour l'acheter par bribes, pardi!! non, mais quelle question !
a écrit le 29/03/2014 à 9:46 :
C'est plus facile de dominer un partenaire faible et aux abois financièrement. Cela permettra à la Chine de négocier des transferts technologiques à prix discount.
a écrit le 28/03/2014 à 21:45 :
Je me demande pourquoi lao tseu a préfèré tout quitter sur le dos d'un buffle. Mystère.
a écrit le 27/03/2014 à 18:45 :
la Chine...ne peut soutenir Moscou au sujet de la Crimée ? Pourtant elle a envahi et annexé la moitié du Tibet en 1951 ! Bref une farce diplomatique à laquelle se soumet un président qui se contredit tous les jours et n'a plus aucune crédibilité.
Réponse de le 29/03/2014 à 12:52 :
Vous raisonnez comme un occidental sans information élargie, donc sans connaissance de la profondeur tactique des diplomaties russe et chinoise. Le Tibet doit son salut à la Chine qui préserve ses traditions au lieu de l'avoir abandonné aux théologies américaines et britanniques.

La Crimée a toujours été russe, c'était un cadeau maladroit de Krouschev à l'Ukraine en 1959. Poutine et Obama amorcent un dialogue désormais en vue d'une désescalade et règlement pacifique de la situation. Un jour l'Ukraine deviendra peut-être russe et un Tibet reconnaissant à la Chine reviendra à son ancienne indépendance. E vous allez continuer encore dans votre anti-communisme primaire....

Renseignez-vous au-delà des médias pensée unique, vous n'aurez qu'à gagner. Salutations.
Réponse de le 04/03/2015 à 16:11 :
Vous œuvrez pour la propagande chinoise?
a écrit le 27/03/2014 à 17:02 :
oui , pourquoi? on se le demande . Ils ont dû flairer en la personne de Flanby un bon pigeon à plumer .Je suis curieux de voir la suite car ça ne devrait pas trop les gêner de s'asseoir sur des accords signés.
Réponse de le 28/03/2014 à 18:24 :
Vous avez raison ils savent que ce sera facile de nous plumer.
a écrit le 27/03/2014 à 10:00 :
La Chine investit en France, la belle affaire! Ce qu'il faut toujours se rappeler, c'est que la France quoiqu'il arrive restera toujours là où elle est. Pour les reste, il ne s'agit que de dollars dévalués, de yuans dont personne ne veut. La Chine est beaucoup plus fragile qu'on veut nous faire croire. Son modèle basé exclusivement sur les exportations lui impose de ne pas asphixier ses clients, et même de les soutenir, US en tête. Le souci, c'est que ça ne pourra pas durer indéfiniment, la Chine va se confronter rapidement à une crise intérieure et à des vagues de contestation. Vu que le régime est une dictature, nous verrons alors à qui nous avons affaire. Une conséquence est que Poutine passera alors pour un respectable démocrate.
Réponse de le 27/03/2014 à 11:13 :
Aujourd'hui la Chine a du cash et des perspectives commerciales importantes, deux choses dont on manque cruellement ici. Certes c'est encore une dictature, mais la transition qu'ils opèrent est nettement plus fine et intelligente que ce qui a été fait en Russie, en témoigne l'état général de cette dernière: aujourd'hui il vaut mieux être Chinois que Russe.
Réponse de le 28/03/2014 à 14:55 :
La Chine croule sous les dettes sans parler du shadow banking.

Il y'a a quelques jours, suite une rumeur des centaines d'habitants d'une ville chinoise se sont rués dans les agences de la banque locale pour retirer leur argent.
Un signe plutôt inquiétant. La preuve que les habitants n'ont pas confiance dans leur système bancaire.
a écrit le 27/03/2014 à 9:41 :
la chine a de gros bessoin si viennent chez nous c est tres inportant de ne pas ratez le coche,? TOUS SE VEND EST TOUS SACHETE DANS CE MONDE ???
Réponse de le 27/03/2014 à 10:02 :
#VERITE
C'est du chinois?
a écrit le 27/03/2014 à 7:45 :
Il faut exporter notre modèle social vers la Chine!
Réponse de le 27/03/2014 à 9:15 :
Dites donc , Wang......Que signifie cette impertinence !!!! ;-)
a écrit le 27/03/2014 à 7:26 :
La France est un membre permanent du Conseil de sécurité de l'ONU depuis 1946, et c'est un fait cela lui donne un poids important mais c'est surtout le volontarisme actuelle de peser sur la scène diplomatique mondiale qui rend la France attractive pour la Chine. Si d'un point de vue économique la France est en retrait (1%), la France sera de plus en plus courtisée et pas seulement par les seuls USA et Chine. On peut se demander si la baisse des crédits militaires sont pertinents ou si ils ne doivent pas être perçus comme l'investissement le plus rentable quand ils sont couplés à un volontarisme diplomatique.
Réponse de le 27/03/2014 à 9:14 :
Oui , les pays colonisateurs ont toujours fait partie de grandes et " nobles " organisations .
Réponse de le 27/03/2014 à 9:28 :
VOILA UN GRAND DEBAT DE SOCIETE ? LA CHINE S EST BEAUCOUP ARME SES DERNIER TEMPS ? MAIS UN PROVERBE DIT SI TU VEUX LA PAIX PREPARE LA GUERRE ??? CONFUSIUS???
Réponse de le 28/03/2014 à 18:27 :
Vous qui donnez en permanence des leçons d'orthographe vous devriez vérifier vos écrits.
a écrit le 26/03/2014 à 22:33 :
Les pays en cessation de paiement intéressent la Chine. Les actifs y sont bradés : après la Grece, l'Espagne et l'Italie, c'est le tour de la France. Il faut dire que les partis UMP et PS, élus depuis 40 ans en France, ont tout fait pour : déficits abyssaux, désindustrialisation, chomage de masse, paupérisation de la population, corruption, politique d'immigration et d'insécurité. UMP = PS = UMPS = les fossoyeurs de la France. Mais UMP et PS restent les partis préférés des Français. Les Français aiment ça, on dirait ?
Réponse de le 27/03/2014 à 8:14 :
C'est évident mais pourtant bien peu de gens en sont conscients.
a écrit le 26/03/2014 à 19:52 :
C'est curieux, on ne parle plus des droits de l'homme.
Réponse de le 26/03/2014 à 21:19 :
Ni de la tentative de colonisation de la Chine sous Jaures... ;-)...sans parler des autres , bien sur...
Réponse de le 27/03/2014 à 8:29 :
ni des malheurs du TIBET!!!
Réponse de le 27/03/2014 à 9:07 :
les malheurs du Tibet... vous devez tout en ignorer ce me semble...
Réponse de le 27/03/2014 à 9:18 :
Ni des droits des Algériens , Africains et Vietnamiens colonisés...par la France !!!
Réponse de le 27/03/2014 à 17:06 :
ça fait belle lurette que ce ne sont plus des colonies .Chacun chez soi et les vaches seront bien gardées.
a écrit le 26/03/2014 à 18:52 :
Il y a aussi une complémentarité de sphère d'influence, la France n'ayant aucun avis sur ce qui concerne l'Asie. Ne sommes-nous pas aussi le pays de la loi pour les chinois ? donc du droit.
S'ils s'allient, les franco-chinois domineront-ils le monde ?
a écrit le 26/03/2014 à 18:37 :
La chine une économie forte, bien sur ??? En faisant travailler des enfants à partir de 10 ans dans des conditions lamentables, plus de 10 heures par jour !!! C' est ça l' économie forte ???? Allez voir dans les campagnes chinoises le décalage qu' il y avec Pékin !!!! Les touristes Français ne peuvent jamais prendrent des photos des ces campagnes pourquoi ??? Pour ne pas voir le pire du pire !!!!
Réponse de le 26/03/2014 à 23:05 :
Regardez l'évolution du pouvoir d'achat de la population chinoise au fil des décennies ces 50 dernières années, de manière à vous cultiver un peu. Car à leur niveau de développement, nous n'avions pas de meilleures conditions de travail qu'eux. Les règles sociales suivront inexorablement la montée du niveau de vie, et cela commence déjà dans les régions riches du pays.
a écrit le 26/03/2014 à 18:24 :
Ils viennent vider nos bouteilles de Bordeaux grands crus, et pour ils nous restera du " Castelvin à 1.55 euros milésimé !!!!!!!!
Réponse de le 27/03/2014 à 17:08 :
les chinois ont déjà délocalisé beaucoup d'entreprises ,une crise économique se prépare aussi chez eux.
a écrit le 26/03/2014 à 18:04 :
Une chose est sure, il vaut mieux baisser le froc comme vous dites si bien devant les chinois qui represente une economie forte que les americains au 3/4 ruine et qui se prenne encore pour les sauveurs du monde.
Je rejoindrais aussi plusieurs commentaires en reaffirmant que les politiques ne pompent absolument rien en economie en general, au business en particulier.
Le modele allemand est tant vante, eux ils savent comment vendre en chine, nous on croit savoir et on fourgue rien.
Avec le savoir et les industries francaises on devrais etre meilleur que ca sur la scene internationale.
De plus comme le rappel l'article il y a des positions fortes en afrique de la france, un jour ce territoire va exploser et il va falloir repondre present ou alors on va encore se reveiller avec la gueule de bois. Bien sur on s'etonnera une fois de plus.
a écrit le 26/03/2014 à 17:01 :
super article !
a écrit le 26/03/2014 à 15:55 :
les politicards vendent la France par petits bouts......
Réponse de le 26/03/2014 à 17:03 :
Eh oui, suffit de voir l'expression servile de Fabius sur la photo pour bien s'en rendre compte.
Réponse de le 26/03/2014 à 19:06 :
ah! Fabius, vaut même pas en parler de celui là....!
a écrit le 26/03/2014 à 15:48 :
on est en train de tout leur vendre, c'est évident que nous les interessons
Réponse de le 27/03/2014 à 7:41 :
Vu qu'on va droit vers la faillite, c'est le moment pour les chinois de faire des affaires...
a écrit le 26/03/2014 à 15:11 :
Au fait combien ça va nous coûter ce déplacement chinois ??? Hier à Lyon dans un des plus beau hôtel restaurant, ce soir à Versailles,..vite vite il faut montrer au peuple de France la note !!!!!! Dimanche notre Mr normal qui prenait un Falcon coût de trajet aller retour 7400 euros !!!!! Une procuration aurait coûté moins chère !!!! Moi,moi,moi !!!!!!!
Réponse de le 26/03/2014 à 15:48 :
oust DEHORS!!!!
Réponse de le 26/03/2014 à 16:42 :
allez chez flunch aussi.. pour vanter le luxe et la gastronomie à la française..
Réponse de le 27/03/2014 à 8:31 :
la bonne gastronomie française, on ne peut pas se la payer, nous ! c'est flunch, en effet, c'est Lidl pour les "bonnes victuailles" etc etc !
a écrit le 26/03/2014 à 15:07 :
La chine interresse la France parce que nous baissons en permanence notre froc devant eux !!! En échange d' une commande D' Airbus, il va falloir laisser passer des produits chinois touxiques, qui ne tiennent que 5 ans, des médicaments génériques à la limite du toxique, leur vendre des terres dans le Bordelais, leur vendre le quart de Paris, les émirats arabes achètent le reste,... pauvre France !!!!! Nos gouvernants sont de véritables traitres de la France ;;; nos ainés qui se sont battus pour un arpend de terre doivent se retourner dans leur tombes !!!!!!!
Réponse de le 26/03/2014 à 15:52 :
hélas! hélas!hélas!! tout à fait de votre avis! on peut parler souvent dans nos commentaires de ce grand de France qui représentait so pays avec amour et honneur, ils peuvent se recommander de cet homme, mais aucun, aucun n'a le respect et l'amour de son pays comme le Gl de Gaulle!!
Réponse de le 26/03/2014 à 17:11 :
" leur vendre le quart de Paris, les émirats arabes achètent le reste" si c'est à vendre, ils achètent. Demander plutôt à Bill Gates ou Mme Loréal d'acheter à leur place. Si vous vendez votre appartement ou château, vous êtes sélectif sur l'acheteur ? En Finlande, je crois qu'on ne peut pas acheter si on n'est pas finlandais, du moins avant l'Europe.
Les molécules toutes neuves que vous allez consommer, sont également fabriquées en Chine ou Inde puis mis en œuvre en France (pilules, pastilles, solutions, gélules, ...), génériques ou pas, c'est au labo Français de vérifier la conformité/pureté du produit reçu, d'où parfois des délais car un lot refusé veut dire attendre n'ayant plus qu'un seul fournisseur (concentration oblige).
Réponse de le 26/03/2014 à 17:21 :
avant de ce lamenter,comment comprendre que nous sommes dans l'obligation de vendre nos bijoux de famille??
pourquoi,nos grands groupes nationaux s'expatrient?
pourquoi,nous n'avons plus de matières premières,comme l'acier?
pourquoi nous avons un plan machine-outil qui a capoté?
nous ne maîtrisons,ni nos productions,ni nos exportations,
nous ne sommes pas dans le circuit mondialisation,et nos Énarques,sont dépassés.
Réponse de le 26/03/2014 à 18:22 :
Ce qui a coulé l' économioe Française, ce sont les normes, toujours de nouvelles normes , toujours des contraintes pour les PME, Je travaillais dans une société pour réaliser des machines spéciales, il fallait voir la norme iso 9002, une ruine pour s' équiper en outillages de mesures, le personnel qu' il fallait embaucher pour s' occuper du controle qualité, pendant ce temps les chinois n' ont aucunes obligations de sécurité, et tout ça c' est nos députés européens qui nous assènent ces mesures qui mettront les PME à genoux !!!!!!!
Réponse de le 27/03/2014 à 16:45 :
a momo
nous sommes d'accord,notre personnel politique est d'une nullité crasse et cela depuis des lustres,car l’électeur,n'a aucune formation en recrutement,et se laisse enfumer comme un hareng.
nous en avons la preuve depuis lundi
Réponse de le 30/03/2014 à 11:55 :
ce sont tous des bobos bon genre, col blanc, vous en connaissez un qui a tenu ou investi dans une entreprise?? qui s'est levé le C...L pour sa boite? qui trime 15h par jour , et sans faire des repas "gastronomiques" après un RV où ils n'ont fait que discutailler? pauvre de nous, nous sommes gouvernés par des énarques incultes qui ne savent rien, de rien même pas le prix réel d'une baguette, je parie! décidemment, "nous n'avons pas les mêmes valeurs " !!
a écrit le 26/03/2014 à 14:49 :
Nous préférons la technologie américaine. Le Must.
Réponse de le 26/03/2014 à 15:15 :
Que ce soit bien compris.
Réponse de le 26/03/2014 à 15:36 :
En dehors de Stromae , qu'est ce qu'il y a ???...les champignons , peut-être ?
Réponse de le 26/03/2014 à 15:44 :
Comme ça il n'y aura pas de déception.
a écrit le 26/03/2014 à 14:27 :
La France intéresse la Chine car elle elle dispose (pour l'instant) de nombreux atouts technologiques ... après on verra ... !
Réponse de le 26/03/2014 à 15:54 :
les atouts technologiques, on a été assez c...ns pour les leur réveler! quand on est C...., on reste C..... !!
a écrit le 26/03/2014 à 14:14 :
La Chine ne cherche pas à séduire la France. Ce n'est AUCUNEMENT une priorité pour nous.
Réponse de le 26/03/2014 à 14:56 :
Au niveau High-Tech , c'est pas le pied. Racistes , méthodes biscornues... ;-)
Et anciens colonialistes à fond la caisse...Ils nous ont même déclaré la guerre...pour ouvrir une colonie...ça s'oublie pas , tout ça...;-)
Réponse de le 04/03/2015 à 16:22 :
Pourquoi tant de haine dans vos propos?
a écrit le 26/03/2014 à 14:03 :
le president normal souhaite rendre hommage au Tibetin !
a écrit le 26/03/2014 à 14:03 :
Les chinois peuvent faire leur marché en toute tranquilité et ils ont raison on est trop nul à l'image de nos politiques.
a écrit le 26/03/2014 à 13:56 :
Parce que l'intérêt général n'existe plus...en d'autres termes la France n'a personne pour la protéger ...depuis 30 ans au moins ceux qui l'ont dirigé n'ont veillé qu'à leurs propres intérêts...
Réponse de le 29/03/2014 à 16:31 :
Et vous que faites vous pour l'intérêt général, rien comme les autres, vous regardez l'épaisseur de votre portefeuille.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :