Le gouvernement blâmé pour les chiffres du chômage

Deux jours avant le second tour du scrutin municipal, responsables politiques et syndicaux des deux bords ont appelé le gouvernement à agir au plus vite pour réduire le chômage.
La colère exprimée par les électeurs dimanche dernier est bien d'abord la conséquence de ce chômage qui ne diminue pas, a commenté Robert Rochefort, vice-Président du Modem. (Photo : Reuters)
"La colère exprimée par les électeurs dimanche dernier est bien d'abord la conséquence de ce chômage qui ne diminue pas," a commenté Robert Rochefort, vice-Président du Modem. (Photo : Reuters) (Crédits : reuters.com)

Les très mauvais chiffres du chômage de février sont tombés mercredi soir, en plein dans l'entre-deux tours des élections municipales, et avec eux, sans doute, l'espoir d'un retournement de situation pour la majorité, très chahutée au premier tour. Des responsables politiques aux partenaires sociaux, tout le monde, à sa manière, en appelle à une réaction du gouvernement. Revue de détail.

  • Thierry Mandon, porte-parole du groupe PS à l'Assemblée:

"Ce sont des mauvais chiffres et ça montre qu'il faut faire plus, plus vite, plus fort. Il faut faire plus d'aides aux entreprises, plus d'exigences en contrepartie pour l'emploi, c'est un peu l'idée du Pacte [de responsabilité]. Et puis je pense aussi qu'il faut sortir de la polémique mensuelle sur les chiffres où, nous, on se réjouit, où l'opposition nous explique qu'on a tout faux, alors que de toute façon, tout le monde échoue contre le chômage depuis des années. C'est le moment du pacte, la France doit souder toutes ses forces, sortir de cet hydre qu'est le chômage" (sur BFMTV)

  • Eric Woerth, député UMP, ancien ministre du Travail:

"C'est une crise française, de l'inefficacité française et on le voit aujourd'hui. Les chiffres sont catastrophiques. (...) Il faut faire autrement, il faut changer de politique, il faut réduire réellement les déficits, faire les économies qu'il faut faire, ne pas rater des rendez-vous sans arrêt: le rendez-vous des retraites a été raté, le rendez-vous de l'Assurance chômage a été raté, même le rendez-vous du pacte de responsabilité... (...) Ce n'est pas suffisant, il faut dé-rigidifier le marché du travail" (sur BFMTV)

  • Robert Rochefort, vice-président du MoDem:

"La colère exprimée par les électeurs dimanche dernier est bien d'abord la conséquence de ce chômage qui ne diminue pas. Et les citoyens ne supportent plus ces bricolages d'argumentation mensongers pour cacher une réalité qui génère de plus en plus de drames sociaux et de basculements dans la pauvreté. Le Pacte de responsabilité, doit évidemment faire parti de l'arsenal des mesures mises en oeuvre très rapidement mais il ne générera pas d'effet immédiat et il ne sera pas suffisant. Il est temps de voir qu'autour de nous, d'autres font bien mieux et que le chômage recule. Il est temps de considérer que la France n'est pas une île mais que son destin est européen et qu'il est urgent d'adopter les bonnes pratiques expérimentées ailleurs" (communiqué).

  • Medef: les chiffres confirment "l'urgence des réformes"

"La dégradation continue de la situation de l'emploi dans notre pays doit être un électrochoc pour tous les acteurs. Il nous faut agir vite et fort", estime le Medef. Pour avoir "une dynamique de création d'emplois", il faut "une amélioration des marges des entreprises, donc une baisse massive du coût du travail et de la fiscalité (...) Le Pacte de responsabilité proposé par le gouvernement voilà quelques semaines semble répondre à cette nécessité. Mais il est désormais urgent que le gouvernement précise son contenu".

  • CGT: "Pas de printemps sur le front du chômage !"

"La promesse du 'Pacte de responsabilité' n'incite pas les patrons à créer de l'emploi, au contraire ils en détruisent", estime la CGT. Elle relève que "comme les mois précédents, le chômage de longue durée augmente" et dénonce le fait que "la nouvelle convention d'assurance chômage ne tient pas compte de cette réalité", appelant le gouvernement à ne pas agréer cet accord ratifié samedi par trois syndicats (CFDT, FO, CFTC).

"La CGT appelle les salariés, les privés d'emploi à se mobiliser, notamment à l'occasion de la journée européenne pour l'emploi et l'investissement le 4 avril et lors des mobilisations organisées le 1er mai".

  • Jean-Claude Mailly (Force ouvrière) : "Changer de politique"

"Plus que jamais, un changement de politique s'impose pour soutenir une croissance forte et créatrice d'emplois qui passe notamment, par la relance du pouvoir d'achat, le développement des services publics, de véritables investissements industriels et donc la fin des politiques d'austérité".

Soulignant "l'aggravation" pour les travailleurs de 50 ans et les chômeurs de "longue et très longue durée", le numéro un de Force ouvrière note aussi "une hausse très importante et inquiétante des inscriptions suite à un licenciement économique (+7% sur un mois) alors que la loi dite de sécurisation de l'emploi étaient censés éviter les licenciements économiques avec la création des accords de compétitivité emploi".

  • Laurent Berger (CFDT) : "de très mauvais chiffres"

Le numéro un de la CFDT appelle à "une mobilisation beaucoup plus forte des politiques, des patrons et des syndicats", dans une interview au Figaro.

"Je ne crois pas aux solutions uniques en matière d'emploi, mais sur une mobilisation massive avec un arsenal de mesures. Le gouvernement peut agir à court terme avec les contrats aidés: il pourrait y en avoir quelques dizaines de milliers en plus". Le patronat a "des efforts à faire pour développer et négocier le contrat de génération".

"Pour le plus long terme, il y a le Pacte de responsabilité qui devrait permettre d'accélérer les créations d'emploi, s'il allie montée en qualité de notre économie, notamment via la transition écologique, et création d'emplois", estime-t-il.

______

>>> [LCI] Hollande face à la hausse du chômage

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 82
à écrit le 29/03/2014 à 11:32
Signaler
Tant de monde blâmé qui n'ont servit a rien... Et eux ont une retraite voir une paye a vie. C'est honteux ! Ils ont ruiné la vie et l'économie de notre pays et continue de le faire sans aucune contrepartie. Bien évidement les précédent gouvernement s...

à écrit le 28/03/2014 à 2:32
Signaler
On apprend une hausse du chômage en Février, c'est une reprise après la pause, comme les impôts, type Quotient Familial -64 € par foyer et par mois? Et pouvez-vous commenter le sondage récent qui nous dit, même si c'est volatile que 87% des français ...

à écrit le 28/03/2014 à 0:15
Signaler
Ceux qui blâment le gouvernement devraient faire des propositions et en assumer l'application et les conséquences. Vu le nombre de gens qui râlent et critiquent, nul doute que le nombre de propositions devrait exploser et çà réduirait donc immédiatem...

le 01/04/2014 à 17:04
Signaler
On commence par supprimer le Smic.

à écrit le 27/03/2014 à 17:22
Signaler
Moi..moi..moi...moi.....moi....moi...moi....moi....moi !!!!!!!!!!!!!

à écrit le 27/03/2014 à 15:56
Signaler
Aubry et les semaines de 30 h

à écrit le 27/03/2014 à 15:34
Signaler
Hollande n'est pas celui qui signe les contrats de travail en encore moins celui qui envoie les lettres de licenciement. Les français attendent tout des hommes politiques, forcément ils sont déçus. Même les patrons sont infantiles, et le président du...

le 28/03/2014 à 12:04
Signaler
Vrai. Si chacun pensait à privilégier dans ses courses des entreprises françaises, il y aurait un début de changement. Au lieu de çà, les français regardent le gouvernement comme des enfants leur maître d'école.

à écrit le 27/03/2014 à 14:44
Signaler
Non. Le gouvernement n'est pas blâmé pour les chiffres du chômage, mais pour le chômage lui-même. Cette manie de doter l'info ou l'apparence des attributs de la réalité en dit long je trouve sur le délitement dont font preuve les dirigeants et les mé...

à écrit le 27/03/2014 à 14:44
Signaler
alors les gars !! le changement c'est toujours maintenant MDR.......

à écrit le 27/03/2014 à 14:36
Signaler
On ne fait pas de croissance ni de place à des millions de gens, on pratique l'ostracisme et la déportation européenne: 300000 espagnols quittent leur pays pour aller en Allemagne... c'est une Europe glauque dont près de 8 français sur 10 dénoncent ...

à écrit le 27/03/2014 à 14:29
Signaler
Il existe dans l'administration des profiteurs sur le des chômeurs en situation de salaire et retraites privilégiés, on n'oublie pas les centaines de milliers d'appartements...

à écrit le 27/03/2014 à 14:28
Signaler
Il existe un scandale, on peut témoigner qu'un ingénieur qui n'est pas employé dans ses qualifications, faisait une formation à l'anpe pour trouver un emploi, alors qu'il avait déjà des qualifications. On prétendait lui faire faire de la manutention....

à écrit le 27/03/2014 à 14:27
Signaler
Le chômage augmente, il faut maintenir le cap!

à écrit le 27/03/2014 à 14:20
Signaler
Habituellement on entend 10% de chômage ce n'est pas grave, c'est scandaleux! Pouvez-vous expliquer l'utilité des pôles de non compétitivité et la politique de services à bas salaires? On entend dire que l'opposition prendrait des villes, c'est une s...

à écrit le 27/03/2014 à 13:25
Signaler
Après avoir tiré sur les patrons , les actionnaires, les propriétaires immobiliers, comment pourrait il en être autrement ? Après avoir inversé la tendance aux économies "étatiques" comment pourrait il en être autrement ?

à écrit le 27/03/2014 à 12:55
Signaler
voila ce qui arrive quand un gouvernement par empathie avec le peuple,refuse de couper dans les dépenses sociales extravagantes!quel peuple a deux mois de congés payés? aucun!plus la santé gratuite,les cures thermales-vacances a la Bourboule,plus le...

le 27/03/2014 à 14:17
Signaler
vous avez du temps à tuer, on vous voit tout le temps commenter les commentaires; aller au boulot élu ps, la France a besoin de vous!

à écrit le 27/03/2014 à 12:47
Signaler
Ce n est que le début !! Ça va être long 3 ans ça pourrai mal finir

à écrit le 27/03/2014 à 12:25
Signaler
Pour la démocratie participative et une bravitude assumée. Ce sera des journées plus ensoleillés toute l'année. Du rose layette à Matignon, c'est cela que les gens veulent. Le chômage, tout le monde s'en fout.

à écrit le 27/03/2014 à 12:19
Signaler
le paradoxe des français c'est qu'ils ne veulent pas acheter français et se plaignent que le chomage augmente

le 27/03/2014 à 13:32
Signaler
Le vrai paradoxe des français est qu'ils votent socialistes et se plaignent ( sont surpris ) d'être pauvres. Comme si jamais un seul pays socialiste dans le monde entier avait obtenu un autre résultat.

le 27/03/2014 à 13:54
Signaler
avec quoi on achète Français?? on a pas les ronds

le 27/03/2014 à 13:54
Signaler
avec quoi on achète Français?? on a pas les ronds

le 27/03/2014 à 14:46
Signaler
on peut pas acheter français... puisque la france ne fabrique plus... exemple les vetement !!! si l'étranger arrête de nous foruni => tous a poil...

le 27/03/2014 à 20:16
Signaler
bien vu ! il n'y a plus grandchose en France...

à écrit le 27/03/2014 à 12:18
Signaler
soit essentiellement due au BTP. C'est clairement le gros problème économique de la France actuellement. L'industrie relève un peu la tête, le commerce tient relativement bon, mais le BTP s'effondre totalement et la situation empire de semaine en sem...

le 27/03/2014 à 12:27
Signaler
Quand les gens achètent en VEFA, c'est souvent eux qui terminent les travaux vu le manque de professionnalisme. Et bizarrement, la ligne téléphonique du constructeur comme celle du promoteur sont indisponibles ???

le 27/03/2014 à 12:34
Signaler
Il faut penser aux "pauvres" travailleurs détachés de l' Union Européenne qui attendent après ça!

le 27/03/2014 à 16:54
Signaler
Les normes de construction RT2012 applicables depuis janvier font 1400 pages. Bon courage aux constructeurs. Bien évidemment le temps passé à compulser des dossiers, remplir des formulaires et contacter des dizaines de personnes vient s'imputer sur l...

à écrit le 27/03/2014 à 11:59
Signaler
La solution est simple, virer tous ces fonctionnaires qui ne servent à rien ainsi que les maires avec leurs folies des grandeurs ! Moins de fonctionnaires à payer permettrait d'alléger les charges des entreprises, mais augmenterait la courbe du chôma...

à écrit le 27/03/2014 à 11:18
Signaler
Si on veut des créations d'emploi, il faut inciter ceux qui peuvent créer des emplois à créer des emplois en les aidant à créer des emplois ! C'est pourtant pas compliqué à comprendre !

à écrit le 27/03/2014 à 10:50
Signaler
Ouvrez le journal, regarder les annonces légales, et vous verrez que ce n'est pas fini. A chaque fois, au moins un trentaine de TPE et PME mises en liquidation, sans parler des cessations de paiement.

à écrit le 27/03/2014 à 10:49
Signaler
dans le pacte le gouvernement doit prendre ses responsabilités et ne pas deleguer aux communistes via cgt qui detruit toutes les entreprises ou elle a pouvoir de nuisance

à écrit le 27/03/2014 à 10:47
Signaler
Eric Woerth "Ce n'est pas suffisant, il faut dé-rigidifier le marché du travail" plus de précarité encore !!

le 27/03/2014 à 11:26
Signaler
La rigidité des autorisations de licenciement par exemple, n'a jamais empêché le chômage !! Par contre, la rigidité aide bien pour empêcher et/ou dissuader de créer des emplois !!

le 27/03/2014 à 13:42
Signaler
En Albanie aussi, ils ont interdit les licenciements.

à écrit le 27/03/2014 à 10:45
Signaler
M. Hollande un peu de courage faites nous revenir au franc. vous savez bien que c'est la seule solution.

le 27/03/2014 à 11:33
Signaler
Arrêtez de reporter tous nos maux sur l'Euro : au sein de l'Euro, nous ne sommes pas compétitif, les problèmes sont donc ailleurs : lourdeur des réglementations qui pèsent sur les entreprises françaises, rigidités des contrat de travail qui font que ...

le 27/03/2014 à 13:46
Signaler
@lyon69 Vous croyez que la lourdeur technocratique européenne n'a aucun impact sur la gouvernance française?

le 03/04/2014 à 14:41
Signaler
@lyon69 : "si on embauché en CDI, c'est quasiment pour la vie (sauf à s'exposer à une procédure judiciaire)" Alors je ne sais pas si vous travaillez dans le privé ou dans le public mais dans le privé je peux vous assurer que ce n'est absolument pas ...

à écrit le 27/03/2014 à 10:24
Signaler
Quelque soit le gouvernement en place ce sera la meme chose car la france n'est plus maitre de son economie elle est sous la gouvernance et sous la domination de personnes non élu et que l'on retrouve a la tete des banques et multinationales. ce son...

le 27/03/2014 à 10:30
Signaler
Si vous admettez qu'il ne peut rien faire.. cessez de vous plaindre ! Moi je considère qu'il est pleinement responsable !

le 27/03/2014 à 10:46
Signaler
Ce ne sont que des "fusibles" dans l'application du dogme Bruxellois!

le 27/03/2014 à 11:56
Signaler
la seuls responsabilité qu'il ont c'est leur collaboration et leur soumission totale

à écrit le 27/03/2014 à 10:13
Signaler
Faut-il rappeler que chômage augmentait sous la présidence de $arkozy de Nagy Bocsa et que la dette a explosée? Ce n'est donc pas un scoop que ça continue, puisque le système économique, la mondialisation sans règles, la finance "no limit", inspirée ...

le 27/03/2014 à 10:24
Signaler
"c'est la faute à Sarko" ... vous allez nous la servir Jusqu'en 2017, cette soupe ?? SI Hollande est incapable d'influer sur la courbe du chômage, fallait pas qu'il se présente aux responsabilités !!!

le 27/03/2014 à 10:28
Signaler
Puisque vous reconnaissez vous même que Hollande ne peut rien faire... qu'il laisse sa place à ceux qui ont des propositions réalistes et qui n'attendent pas que le reste du monde et de l'Europe agissent à sa place !! (Hollande, c'est mieux qu' "en a...

le 27/03/2014 à 11:14
Signaler
Discours d'alter-mondialiste de base qui n'apporte rien que du négatif et nous renvoie à l'age de pierre. Non JB38, tout n'est pas foutu. Il suffit de mettre les bons hommes au bon endroit de prendre les décisions qui s'imposent et leur faire confi...

le 27/03/2014 à 13:35
Signaler
Pas alter-mondialiste, profiteur du régime tout simplement. Le problème avec ces gens là, c'est qu'ils ne s'en rendent même plus compte.

le 27/03/2014 à 13:56
Signaler
@Durandal Mieux vaut passer pour un voleur abruti qu'un voleur confirmé...

le 03/04/2014 à 14:33
Signaler
Personnellement, je préfèrerais être un voleur confirmé qu'un voleur abruti, mais bon ça n'engage que moi ^^

à écrit le 27/03/2014 à 10:00
Signaler
Je ne comprends pas qu'on n'accorde pas le bénéfice des allocations chômage évitées aux entreprises qui emploieraient un senior, ceux-ci ayant une probabilité forte de rester à la charge de la collectivité. Cela permettait de réduire la charge salari...

le 27/03/2014 à 10:19
Signaler
Des ressources pour réduire le chômage, il y en a : les allocations chômage (60 milliards) ! Il faudrait encourager les relocalisations. Dans le métier de l'aéronautique, l'écart de coût de 30% (cas du Maroc) serait largement compensé par le gain ré...

à écrit le 27/03/2014 à 9:56
Signaler
l'euro m a tuer

le 27/03/2014 à 10:06
Signaler
juste pour info, la France exporte à + de 60 % en zone euro... donc le niveau de l'euro n'a a priori pas un problème. Et elle ne cesse de perdre du terrain en zone euro même. Il faut donc arrêter de toujours rejeter la faute sur les autres pour cache...

le 27/03/2014 à 10:12
Signaler
Le pays avec lequel la France a le plus gros déficit commercial est l'Allemagne. Le problème n'est pas l'Euro, le problème c'est les français !

le 27/03/2014 à 10:27
Signaler
le problème c'est que nous avons la même monnaie que les allemands

le 27/03/2014 à 10:36
Signaler
On a la même monnaie que les allemands et on se bat sur ce point à arme égale : c'est ca, votre problème ?? Par contre, à coté, on a un code du travail ubuesque tandis que les suisses ont un code du travail de moins de 20 pages, ils n'ont pas les eff...

le 27/03/2014 à 11:31
Signaler
@Lyon69, On ne se bat bat a arme égales puisque l'industrie française n'est pas adapté a une monnaie aussi forte que l'euro. tout comme les industrie espagnole, italienne, irlandaises, etc... (eh non, on ne peut pas faire comme les allemands! o...

le 27/03/2014 à 12:14
Signaler
a chaque fois que l'euro prend 10 centimes face au dollard, Airbus perd 1 millard.

le 27/03/2014 à 13:29
Signaler
Slogan de la prochaine manif : "on veut une monnaie de singes ! " bis repetita.....

le 27/03/2014 à 13:37
Signaler
Vous pensez que les français ne valent pas les allemands ? Raciste !

à écrit le 27/03/2014 à 9:45
Signaler
Quand on voit ce que les emplois aidés vont couter finalement aux français pour si peu Quand on voit ce que les "emplois aidés" (faux emplois) vont couter finalement aux français pour si peu d'effets. Cela ne marche pas mais on continue...droit dan...

le 27/03/2014 à 9:58
Signaler
Ce gouvernement ne sait faire que des "emplois fictifs", qui ont été conçus seulement pour maquiller les chiffres du chomage des jeunes! Dimanche : vote sanction massif!

à écrit le 27/03/2014 à 9:38
Signaler
Bonjour, Il est difficile, pour ne pas dire impossible, de stopper l’hémorragie sachant que l'article 63 du traité de fonctionnement européen étend la libre circulations des capitaux entre pays membres de l'UE, mais aussi avec les pays tiers (chin...

le 27/03/2014 à 10:01
Signaler
"c'est la faute à l'Europe et la mondialisation"! Pathétique votre point de vue. Les délocalisations ne pèsent quasiment pas dans les destructions d'emplois, renseignez-vous! Et souvent elles permettent de dynamiser les emplois en France. On ne dél...

le 27/03/2014 à 10:22
Signaler
@C75 Ca coûte très cher de délocaliser...Mais ça rapporte tellement plus. La mondialisation n'est pas une mauvaise chose en soi, si elle permet à des gens de sortir de la pauvreté, si on respecte leurs droits, si on ne les considère pas seulement co...

le 27/03/2014 à 10:40
Signaler
Tiens... l'internationale communiste a fait long feu ...???!

le 27/03/2014 à 10:46
Signaler
@C75, Bonjour, Les délocalisations d'entreprise permettent de dynamiser les emploi en France ? :-) Effectivement, cela fait 20 ans que cette "dynamique" est a l’œuvre. Pas besoin de discuter avec un patron pour se rendre compte que cette d...

à écrit le 27/03/2014 à 9:35
Signaler
il devient urgent de sortir de l'euro !!!!!!!!!!! De Gaulle au secours !!!!!!!!!!!

à écrit le 27/03/2014 à 9:33
Signaler
Il faut acheter français pour relancer notre économie. les allemands achètent allemand.

le 27/03/2014 à 10:01
Signaler
Les allemands fabriquent du solide, chez nous a part quelques produits de qualité il y a du ménage a faire...

le 27/03/2014 à 10:29
Signaler
les allemands ne font pas tellement du solide mais du cher. MAIS CONTINUEZ A NE PAS ACHETER FRANCAIS ET FAIRE AUGMENTER LE CHOMAGE; c'est intelligent

le 27/03/2014 à 10:43
Signaler
Achetez le meilleur rapport qualité-prix... et ce rapport s'améliorera, quelque soit la nationalité du producteur !! On achete pas de la merd.. selon sa nationalité !!

le 27/03/2014 à 12:16
Signaler
oui ça s'améliora en délocalisant et en faisant augmenter le chomage en France.

à écrit le 27/03/2014 à 9:31
Signaler
Sondage : 58% des italiens veulent retourner à la lire, leur monnaie nationale. A mon avis dans deux ou trois ans on aura le même résultat sondage en France (une économie bancale nécessite un taux de change faible, autrement avec un change surévalué ...

le 27/03/2014 à 9:45
Signaler
Le problème c est notre incompétence et notre organisation du travail bricoler la monnaie serait un feu de paille populiste

le 27/03/2014 à 10:01
Signaler
Il serait inutile de bricoler la monnaie de son économie bancale si la France retournait au Franc. En taux de change flottant, ce sont les marchés qui fixent le taux de change et une économie bancale aurait un taux de change faible.

le 27/03/2014 à 10:08
Signaler
Mais certains pensent qu'avec 40% d'inflation par an on s'en sortira !!

le 27/03/2014 à 10:37
Signaler
Bonjour jack, Effectivement, nous y arrivons a grand pas même... Je vous conseille cette courte vidéo, qui va complétement dans le sens de vos dires: http://www.youtube.com/watch?v=OM8lbvqJEkk

à écrit le 27/03/2014 à 9:25
Signaler
C est le résultat de 2 années a attendre il n ont pris aucune mesure réel pour tenter de baisser le chômage aujourd'hui c est la fessée .maintenant la côté va être si basse et la gronde si forte qu il oseront plus bouger

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.