Impôts, prix du gaz, Défense, européennes... les annonces de Valls en 4 points

 |   |  622  mots
Le Premier ministre a détaillé certains points du programme de stabilité sur TF1 le 11 mai, à la veille du début de la campagne officielle pour les élections européennes. (Photo Reuters).
Le Premier ministre a détaillé certains points du programme de stabilité sur TF1 le 11 mai, à la veille du début de la campagne officielle pour les élections européennes. (Photo Reuters). (Crédits : reuters.com)
Des ménages modestes exonérés d'impôts sur le revenu cette année, un tarif du gaz en baisse en juin... A quinze jours des élections européennes le Premier ministre a distillé quelques annonces lors de l'interview accordé dimanche 11 mai sur TF1. En voici les grandes lignes.

François Hollande passe le micro à Manuel Valls. Quelques jours après l'interview du chef de l'Etat sur RMC-BFMTV, c'est son Premier ministre qui a pris la parole pour détailler son plan de stabilité. Invité sur TF1 le 11 mai au soir, il a apporté quelques précisions :

  • 650.000 ménages supplémentaires ne paieront pas l'impôt sur le revenu

Quelque 650.000 ménages devraient être exonérés de l'impôt sur le revenu cette année grâce à la revalorisation de son barème le plus bas. Cette mesure sera introduite lors du collectif budgétaire de juin. A titre d'exemple Manuel Valls a indiqué:

"Cette mesure doit concerner ceux qui gagnent, pour un célibataire, autour de 15.000 euros par an."

Le gel du barème de l'impôt sur le revenu, décidé sous le mandat de Nicolas Sarkozy et prolongé après l'arrivée au pouvoir de François Hollande en 2012, avait rendu redevables de l'impôt sur le revenu de nombreux ménages modestes jusqu'alors exonérés.

  •  Baisse des tarifs du gaz confirmés

Par ailleurs, le Premier ministre a confirmé dimanche une baisse des tarifs réglementés du gaz au 1er juin: 

"Grâce à des mécanismes mis en place par le gouvernement depuis 2012, il y a une baisse déjà de 3,8% depuis un an du prix du gaz. Cette baisse va se poursuivre au mois de mai et au mois de juin, autour de 1%".

"Le prix de l'énergie, c'est un élément important pour nos citoyens c'est pour cela, pour le gaz comme pour l'électricité, que nous avons besoin de garder notre indépendance énergétique", a plaidé le chef du gouvernement.

Les tarifs réglementés de GDF Suez devraient baisser de 1,6% en juin, après un recul de 0,76% en mai, selon des informations révélées vendredi par le Figaro

  • Pas de "plan caché" des crédits de la Défense

Le Premier ministre a par ailleurs démenti tout "plan caché" de coupes budgétaires dans la Défense. Le député UMP de l'Aisne, Xavier Bertrand, avait accusé dimanche matin François Hollande et le gouvernement de préparer de nouvelles coupes budgétaires d'environ 2 milliards d'euros par an dans la Défense pour atteindre les 50 milliards d'euros d'économies.

Sur ce point, le chef du gouvernement a répondu: 

"Nos armées qui se battent courageusement sur différents terrains, je pense notamment au Mali et en Centrafrique, doivent être préservées. Chacun doit faire un effort. Il n'y a pas de plan caché, nous sommes au contraire dans la vérité et dans la transparence parce que les Français le demandent."

  • Scrutin européen

Le Premier ministre s'exprimait enfin juste avant le lancement officiel de la campagne pour les élections européennes. Ce scrutin représente un choix "décisif" et "majeur" pour "l'avenir de la France et de l'Europe", a-t-il déclaré. Et d'ajouter: 

"Je suis là précisément pour m'engager. On me conseille même parfois de me tenir à l'écart. Les sondages pour ma formation politique ne sont pas bons, on prévoit une abstention très importante, il n'y a que des coups à prendre."

Manuel Valls a en outre spécifié qu'il ne "pouvait se résoudre" aux pronostics faisant du Front national le premier parti à la suite de ce scrutin. "Ces populismes, cette extrême-droite qui prospèrent en Europe sur fond de rejet de l'Europe, c'est faire sortir la France de l'histoire. (...) Si la France sortait de l'euro comme le propose par exemple (Marine) Le Pen, cela serait le retour de l'inflation, la perte de pouvoir d'achat, et pire, l'isolement de la France", a-t-il déclaré. 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 13/05/2014 à 9:42 :
il veut nous faire avaler la couleuvre, au pays des menteurs ils sont les rois et Valls emploie la vieille recette de Hollande lors de son élection Moi président je donnerai tout. Aujourd'hui nous payons leurs dérives et leurs fins de mois et demain nous réglerons leurs factures oubliées. Ment il en restera toujours quelques choses?.
a écrit le 12/05/2014 à 22:34 :
Avant de s'en prendre aux autres, que la droite et la gauche se réunissent et fassent le bilan des 20 dernières années ensemble. Si les citoyens européens décident de voter pour d'autre que eux c'est et ça restera de leur fautes a eux et non pas parce que les autres parties s'améliore. C'est par dépit quand on vote pour la droite ou la gauche et que rien ne change, on ce décide à voter blanc ou a s'abstenir et là c'est encore pire on est même plus pris en compte et écouté. Il ne reste plus que les autre petits parties pour faire basculer la balance et espérer une politique en faveur des travailleurs... On nous rabâche depuis des années sur la crise et Gattaz c'est augmenté de combien? Et il a augmenté de combien c'est employés? Et pas en pourcentage la réponse mais en euro et par classe !
a écrit le 12/05/2014 à 14:49 :
"le retour de l'inflation, la perte de pouvoir d'achat, et pire, l'isolement de la France" Mais alors c'est lui le FN ? Trop fort la girouette, qu'il est mauvais, "une valse à 4 temps" :-)).
a écrit le 12/05/2014 à 13:34 :
les mesures du Valls en quatre points :
1er point ) Blablabla
2nd point ) Blablabla
3ème point ) Blablabla
4ème point ) Blablabla
Réponse de le 12/05/2014 à 14:47 :
100 %
Réponse de le 12/05/2014 à 22:36 :
Quoi que depuis qu'il est premier ministre il la ramène moins... Il doit commencer à ce rendre compte que d'avoir accepter ce poste réduit ces chances pour 2017 proche de 0% !
a écrit le 12/05/2014 à 13:15 :
La mesure prise par Sarko/Fillon de supprimer la 1/2 pour enfants élevés jusqu'à 16 ans pour les veufs ou Veuves avec effet progressif depuis 2011 mais surtout 2013, a généré de nouveaux "imposables" et augmenté considérablement les impôts de ceux qui étaient déjà imposables.... Espérons que Valls reverra ce dossier...!!
Réponse de le 12/05/2014 à 22:37 :
Ou comme on est trop nombreux, il pourrait privilégier les célibataires sans enfants !
a écrit le 12/05/2014 à 12:41 :
ce ne sont pas ces vagues promesses qui changeront mon bulletin de vote le 25 mai.
a écrit le 12/05/2014 à 12:32 :
Qui va se mettre à s'occuper de l'économie française ? Il faudrait cloitrer les politiques dans un batiment et mettre à la place de l'administration française et des gouvernants des personnes qui prendraient des décisions pour l'économie française et non plus pour eux ou pour des bulletins de vote. Ce qui compte c'est redresser la France et non pas les bulletins de vote. Ces politiciens "bas de gamme" commencent à irriter tous les français indépendamment des partis politiques. Tout le monde confirme qu'ils sont tous pareils. Personne ne s'occupe de la France
Réponse de le 12/05/2014 à 13:07 :
vous croyez que se sont les politiques qui gèrent l'économie française depuis 20 ans...,,?? vous rêvez.... ce sont les Hauts fonctionnaires de l'Administration et les
milieux financiers depuis que l'Etat français (sous Giscard) emprunte sur leurs marchés....!!! les politiques suivent....les instructions.....!!!
a écrit le 12/05/2014 à 11:17 :
Le mensonge, c'est la religion des politicards de droite et de gauche ... Valls il est bien de droite ?
a écrit le 12/05/2014 à 11:14 :
Moi tant que mon salaire net baissera et que mon IR augmentera, je voterai contre!
Y'en à marre des politiques (610 000) achètent les votes des cassos contre la classe moyenne et les entrepreneurs!
Réponse de le 12/05/2014 à 13:11 :
Pour des revenus constants 2012 et 2013, ma simulation indique une légère baisse de mon IRPP ...!!
a écrit le 12/05/2014 à 10:39 :
comme dans la chanson

LES PROMESSES
Ah ! les jolis mots que les promesses,
Que l'on se murmure un soir (.....) !
On y croit cependant,
Comme on croit aux serments.
Et pourtant
Les promesses ...)
Ça s'envole, ça s'envole toujours !
a écrit le 12/05/2014 à 10:37 :
Encore un GROS mensonge populiste ?

Le problème est que messieurs les politiques on ne vous croit plus !!!!!
Réponse de le 12/05/2014 à 13:09 :
Facile de vérifier lorsque vous recevrez votre feuille d'impôts fin Août début Septembre....
a écrit le 12/05/2014 à 10:27 :
C EST TOUJOUR CA LES PROMESSES? IL FERAS BEAU DEMAIN???
a écrit le 12/05/2014 à 9:31 :
j'aimerais bien que la France soit isolée comme la Suisse, la Norvège, la Suède, le Canada, ou l'Australie qui n'ont pas l'euro;
Réponse de le 12/05/2014 à 14:51 :
Mais voyons HAHA vous nommez des pays libres, sans avenirs, sans projets .. :-))))
(100% d'"accord avec vous)
a écrit le 12/05/2014 à 9:22 :
Le prix du gaz baisse toujours en été, quand on ne chauffe pas, et augmente à partir de septembre quand on commence à reconsommer! Cela s'est toujours vérifié! Pas fou chez GDF!
Réponse de le 12/05/2014 à 12:14 :
bien vu cher monsieur. Mais combien de sossots se laissent berner par ce genre d'annonces.
a écrit le 12/05/2014 à 9:20 :
Il faut AIMER la FRANCE dixit hollande et valls il est INTERDIT de méconnaitre les paroles de la MARSEILLE, mais pour tobira ce n'est qu'un 'karaoke d'estrade' .Aprés de tels propos abjects elle devrait démissonner .....n'est-ce pas mrs hollande et valls .?..la République Irréprochable ce n'est que de la soupe pour les cochons .DE plus mr valls quand on parle de populisme , dans ce terme il y a la racine PEUPLE qui est seul Souverain et à qui on ne peut dicter ses choix électoraux...
a écrit le 12/05/2014 à 9:04 :
ET TOUJOURS des FRANÇAIS donc ....la reprise n est pas pour demain
a écrit le 12/05/2014 à 9:04 :
ça panique à gauche !!! la trouille d'une nouvelle déculotée aux européènnes se profile, alors il faut annoncer que demain, on rase gratis. Mais celà ne prend plus. Trop de mensonges passés rendent votre parole inaudible.
Réponse de le 12/05/2014 à 12:30 :
@maurice coupeur

demain on rase gratis ,c'est valable aussi pour Conchita Wurst

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :