"Hollande et Valls ont compris que les patrons ne sont pas des salopards" (Gattaz)

 |   |  296  mots
Pierre Gattaz dit avoir baissé son salaire en 2002. (Photo Reuters)
Pierre Gattaz dit avoir baissé son salaire en 2002. (Photo Reuters) (Crédits : reuters.com)
Le patron du Medef lance une campagne de promotion des métiers mal pourvus. L'occasion d'évoquer l'exécutif, sans donner d'engagement précis en matière d'emploi au titre des contreparties du Pacte de responsabilité.

Les petites phrases plus ou moins provocatrices, le patron des patrons semble avoir pris l'habitude d'en distiller régulièrement. Dernière formule en date: "les patrons ne sont pas des salopards". Ce que, selon Pierre Gattaz les deux têtes de l'exécutif auraient "compris".

4 millions pour promouvoir des métiers

L'actuel président du Medef l'affirme dans une interview accordée au Parisien et publiée en ligne ce mardi. Il y annonce l'une des propositions de l'organisation patronale en matière d'emploi. En l'occurrence: mettre en avant des métiers "où il y a du travail mais pas assez de candidats", comme celui de chaudronnier ou de soudeur. En tout, 4 millions d'euros ont été engagés pour promouvoir 115 métiers mal pourvus. 

Pas d'engagement chiffré du Pacte de responsabilité

En revanche, sur les contreparties au "Pacte de responsabilité" attendues par le gouvernement, Pierre Gattaz n'a toujours rien précisé. Il indique qu'après la réunion du 15 avril entre les fédérations, une nouvelle réunion doit avoir lieu "dans un mois". Toutefois, il souligne:

 Les entreprises, comme leurs représentants, ne peuvent pas s'engager sur des chiffres de création d'emplois. 

"J'ai baissé mon salaire de 5% en 2002 "

Et ajoute: "Ceux-ci peuvent en revanche se fixer des objectifs, en matière d'apprentissage, d'emploi des seniors, de qualité de l'emploi...", avant de réaffirmer son objectif de créer 1 million d'emploi d'ici cinq ans, tout en continuant d'appeler à la modération salariale. "J'ai baissé mon salaire de 5% en 2002 et je n'ai pas eu de bonus pendant les années de crise", se vante-t-il en outre, peu après la polémique sur sa hausse de salaire de 29% l'an dernier. 

>> Pierre Gattaz est pour la modération salariale mais augmente le sien

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 13/05/2014 à 15:56 :
Il commençait à le croire . Comme quoi même les plus assurés ont parfois des doutes.
a écrit le 13/05/2014 à 14:22 :
J'aurais, en tant que middle management (l'idiot qui prend tout dans la tête), plutôt eu tendance à dire qu'ils étaient suicidaires, mais, finalement, ça les regarde, non..??
a écrit le 13/05/2014 à 13:54 :
Valls et Hollande ont PEUT-ETRE compris que les patrons ne sont pas des salopards ... mais alors qu'ils agissent en conséquence !!! .. pour l'instant, on a rien vu d'une simplification du contra de travail CDI avec possibilité de rupture conventionnelle à l'initiative de l'employeur, on a rien vu d'une simplification du code du travail, on a rien vu de la suppression des seuils sociaux qui empechent de créer des emplois !!!
Réponse de le 13/05/2014 à 14:25 :
Ha bon..?? le Code du Travail vous semble compliqué..?? Certainement parce que vous n'avez pas les moyens d'embaucher un bon avocat. Vous manquez de moyens, il me semble...
Réponse de le 13/05/2014 à 16:22 :
@yvan : C'est bien le problème, la complexité ne fait que ralentir les embauches, donc augmenter le chômage, et enrichir des intermédiaires dont on se serait bien passé (avocats, etc...). Réduire les dépenses en juristes et avocats est une manière plus juste d'augmenter les marges des petites entreprises, plutôt que de demander une modération salariale.
a écrit le 13/05/2014 à 12:04 :
Ce monsieur n'est pas très crédible. Qu'a t-il fait dans la vie sinon d'etre le fils de.
Certes son entreprise se porte pas mal et il doit y etre pour quelque chose. Mais ce n'est pas suffisant pour donner des leçons. Diminuer le SMIC tout en augmentant largement ses revenus, voila quelque chose de choquant. Qu'essaye de vivre avec le SMIC. J'imagine qu'au bout de 2 ou 3 jours, son compte bancaire serait vide
Quels dommage que la patronat français ne soit pas mieux représenté. Les chefs d'entreprise mérite mieux que cela.
Réponse de le 13/05/2014 à 13:58 :
(1) Pierre gattaz a fait une ecole d'ingénieur. il est donc plus compétents que la majorité des personnes occupant des postes a responsabilité pour comprendre comment les choses fonctionnent. (2) la société appartient a sa famille, ses ancetres ont travaille, economisé, pour en arriver la, pendant que les copâins s'amusaient au bistro. Il a le droit d'engranger les dividendes du travail de ses parents, ce qui n'est pas le cas de nos oligarches habituels, qui n'ont jamais mis un rond dans la boite qu'ils dirigent, placés la par les copâins de l'ENA ou autre science-pot. (3) 500.000 euros a l'année, c'est raisonnable, en comparaison des parasite cites en 2 qui parfois engrangent plus en un seul mois.
Ceci dit, si je dirigais sa boite, je ne serai remunere qu'en dividendes, je ne m'octroirais pas en plus un salaire ultra-confortable. je n'aime pas cette pratique consistant a toucher sur les 2 tableaux. La boite gagne, je gagne des dividendes apres réinvestissement. La boite ne gagne rien, je ne touche rien. point.. Et dans un contexte ou les esclaves tirent la langue, j'admet que s'augmenter son propre salaire est malvenu (sauf si tout le monde a recu une prime ou une augmentation, comme chez porsche).
a écrit le 13/05/2014 à 11:46 :
non ce sont des saints , une chose compte c est le fric ce ne sont plus les patrons des années d apres guerre
a écrit le 13/05/2014 à 10:59 :
Il est terrible que la classe politique dirigeante actuelle du pays ne comprenne RIEN à l'entreprise. Diriger un pays sans comprendre l'entreprise ? On voit ce que ça donne avec Hollande. Les français auraient du y réfléchir avant de l'élire. La presse de gauche a également une grande part de responsabilité dans le désastre actuel. Mais l'incompétence de nos fonctionnaires-dirigeants est terrifiante.
Réponse de le 13/05/2014 à 11:58 :
on a vu ce que ça a donné avec 10 ans de droite dont 5 du zébulon qui sauvait le monde tous les matins ;Hollande a hérité d'un sacré merdier ..
Réponse de le 13/05/2014 à 20:49 :
C'est 17 ans de droite qu'on a subit 7 ans de Chirac réélu contre Le Pen pour 5 ans puis 5 ans de Sarkozy...
a écrit le 13/05/2014 à 9:02 :
A 58 ans , il n'est pas trop tôt que Hollande comprenne. La question est de savoir pourquoi cet homme a été élu. Conseiller de la Corrèze , un poste qui lui convenait mieux.
a écrit le 13/05/2014 à 8:56 :
Les patrons: Non. Gattaz et le Medef:Oui.
Réponse de le 13/05/2014 à 9:02 :
bien dit!
Réponse de le 13/05/2014 à 11:55 :
Pour en arriver à ce résultat, wahou , et les journalistes qui nous affirmaient que notre président est très intelligent .

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :