"Le projet européen, ce trésor" : la tribune de Sarkozy en 10 points

 |   |  778  mots
Ayons la franchise de dire que le mythe d'une Europe unique a volé en éclats depuis l'adoption de la monnaie unique par 18 pays sur 28, déplore Nicolas Sarkozy dans Le Point.
"Ayons la franchise de dire que le mythe d'une Europe unique a volé en éclats depuis l'adoption de la monnaie unique par 18 pays sur 28", déplore Nicolas Sarkozy dans Le Point. (Crédits : reuters.com)
"Une grande zone économique franco-allemande cohérente et stable au cœur de la zone euro", "le mythe d'une Europe unique a volé en éclats", voici les principales déclarations de l'ancien président de la République dans Le Point.

Voici les principales déclarations de l'ancien président Nicolas Sarkozy dans une tribune sur l'Europe à paraître ce jeudi dans l'hebdomadaire français Le Point et le quotidien allemand Die Welt:

"- D'aussi loin que je me souvienne, je me suis toujours senti viscéralement français (...) La France a toujours coulé dans mes veines aussi naturellement que mon sang (...) Je sais maintenant que l'on n'est pas seulement d'un pays, que l'on appartient tout autant à un continent (...)

- (Les Français), je comprends leurs exaspérations et leurs colères (...)

- Aujourd'hui, le débat européen se déroule dans un climat d'indifférence et de sourdes hostilités qui laissent pantois. Or, l'indifférence est suicidaire car en Europe se joue une partie substantielle de notre avenir. Quant à l'hostilité, elle est profondément injuste au regard de ce que l'Union Européenne nous a apporté de décisif avec la paix (...) Je le dis comme je le pense. Vouloir la destruction de l'Europe, c'est mettre en péril la paix sur le continent européen. Jamais je ne pourrai l'accepter. Jamais je ne pourrai m'y résoudre (...) L'Europe de la paix, ce n'est pas une formule creuse, à l'heure où tout le pourtour de l'Union européenne s'embrase (...)

- (L'Europe) nous protège des dérives idéologiques de nos gouvernants et des majorités qui les soutiennent (...) Imaginons tel ou tel de nos responsables d'aujourd'hui libre d'appliquer sans limite son idéologie si fermée aux réalités du monde du 21e siècle (...) Impôts sans limite, dépenses publiques sans frein ni contrôle, déficits explosés, nivellement généralisé (...) L'Europe peut limiter les dérives les plus caricaturales et encadrer (un peu) les dégâts les plus criants. L'Europe oblige les plus idéologues à accepter un peu de bon sens et de raison (...)

- (Nous sommes) capables de coexister, de fraterniser, de défendre nos justes intérêts ensemble face au reste du monde, et, même de promouvoir un modèle de civilisation européenne (...)

- Je plaide clairement pour la création d'une grande zone économique franco-allemande cohérente et stable au coeur de la zone euro qui nous permettra d'abord de mieux défendre nos intérêts face à la concurrence allemande en gommant nos handicaps fiscaux et sociaux et (...) de prendre le leadership des 18 pays qui composent notre union monétaire. Inspirons-nous de ce qui marche en Allemagne et des réussites de la France. Imposons un équilibre dans nos rapports. Défendons nos lignes rouges (...) Si les deux plus grandes puissances économiques européennes font le choix de la convergence économique et fiscale, la zone euro en sera profondément renforcée et la stabilité de notre continent sera assurée (...)

- Que chacun ait le droit de circuler librement en Europe est une chance (...) Ceci posé, on ne peut continuer à refuser d'affronter calmement, sereinement la question de la politique migratoire européenne. Nous sommes ici devant un échec sans appel (...) C'est une évidence qu'il faut suspendre immédiatement Schengen I et le remplacer par un Schengen II auquel les pays membres ne pourraient adhérer qu'après avoir préalablement adopté une même politique d'immigration. Ainsi serait-il mis fin au détournement de procédure qui permet à un étranger de pénétrer dans l'espace Schengen, puis une fois cette formalité accomplie de choisir le pays où les prestations sociales sont les plus généreuses. Nous n'avons pas voulu l'Europe pour que soit organisé un dumping social et migratoire au détriment quasi systématique de la France (...) Si nous ne réagissons pas rapidement dans les années qui viennent, c'est notre pacte social qui va exploser (...)

- Ayons la franchise de dire que le mythe d'une Europe unique a volé en éclats depuis l'adoption de la monnaie unique par 18 pays sur 28. Non seulement il n'y a plus une Europe mais deux. Et de surcroît ces deux Europes ont aujourd'hui besoin de refonder leurs stratégies dans des directions différentes (...)

- Il faut aujourd'hui agir de façon drastique en supprimant pas moins de la moitié des actuelles compétences communautaires qui devront demain être assumées par les Etats nationaux et en regroupant les compétences de l'Europe en une petite dizaine de politiques prioritaires et fondatrices: l'industrie, l'agriculture, la concurrence, les négociations commerciales, l'énergie, la recherche (...)

- Les dérives (de l'Europe) doivent être corrigées mais le projet doit être préservé. C'est rien moins qu'une question de civilisation. Ne laissons pas détruire ni aujourd'hui ni demain ce trésor!"

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 23/05/2014 à 14:32 :
quand on sortira de l'euro, l'allemagne s'écroulera comme un chateau de cartes.
a écrit le 22/05/2014 à 22:56 :
Et même pas un mot pour sa marraine en politique Isabelle Balkany.
a écrit le 22/05/2014 à 19:45 :
comment faire confiance à un type qui s'est assis sur le référendum concernant la constitution européenne. Si ce voyou était honnête il se serait posé la question de savoir pourquoi les français avaient dit non. Nous aurions gagné 6 ans. Il s'est fait éjecté à la présidentielle, alors qu'il dégage§ Il ne va quand même pas jouer les Mitterand.
Réponse de le 22/05/2014 à 19:50 :
pensez un peu, pourquoi se serait-il posé la question, alors que LUI ", ça ne l'arrangeait pas?? ! le peuple est peu de choses actuellement , presque rien au vu des politiques eh, oui !
a écrit le 22/05/2014 à 19:36 :
ah! y a rien à faire, c'est dans ses gênes, il adore la politique ce monsieur, ça le démange tellement fort! les conférences, ça paie plus?
a écrit le 22/05/2014 à 19:23 :
Votez UMP c'est votez également PS deux en un !
a écrit le 22/05/2014 à 19:02 :
après avoir destabiliser la LYBIE avec sa guerre pour rien le revoila pour modifier l espace schengen
a écrit le 22/05/2014 à 18:57 :
Ah! Ca fait du bien de lire un vrai président ! Au vu du changement Hollande je ne dis qui une chose sarko revient!
Réponse de le 22/05/2014 à 19:34 :
ah! ouais, il a fait quoi l'ex président de bien, quand il était au pouvoir? MDR !
Réponse de le 22/05/2014 à 19:48 :
Dommage qu'il n'ait rien fait pour mettre en oeuvre ce qu'il promet aujourd'hui. Rien que pour cela il mérite de rentrer au conseil d’administration de Bygmallion.
Réponse de le 22/05/2014 à 20:43 :
Pour ce qu'il a fait et bien regardez tout ce que autres ont défaits par pure idéologie depuis deux ans
Réponse de le 23/05/2014 à 7:21 :
Au vu des résultats Hollande
Plus de dette
Plus de fonctionnaire
Plus de criminalité
Plus d impôts
Plus de chômage
Bref m plus negatif
Mais il est vrai que monsieur guerre a régler le problème du mali et de la centre Afrique sans oublier la Syrie lol mais il est vrai cela a été un vrai changement la Grèce c est maintenant et je confirme sarko revient vite
a écrit le 22/05/2014 à 18:40 :
Et le revoilà comme si de rien n'était ! Quel culot, il nous a dit les mêmes choses pendant des années sans rien faire. On lui a montré la sortie, il revient par la fenêtre ! S'il revenait en 2017, il risque fort d'être battu lui aussi dès le 1er tour, et pour cause, plus grand monde ne "gobe" ses diatribes (allez sur différents forums, c'est édifiant de voir ce qu'une grande majorité pense de Mr bling bling
Réponse de le 22/05/2014 à 19:35 :
exact
Réponse de le 22/05/2014 à 20:23 :
Je ne pense pas qu'il y ait que lui pour le croire. Surtout quand on peut voir, après 3 années « d’expérience » , le «  changement » que Lui, Président, Francois hollande nous promettait « maintenant ». Nicolas Sarkozy, si je ne m'abuse, ne pouvais prédire la crise des subprimes et des conséquences qu'elle allait porter sur notre pays, notre continent. On ne peut pas, sauf erreur de ma part, critiquer ses plan de sauvetage des banques ? Enfin bon, critiquer un quelqu'un d'actif et ne rien dire envers un feignant « actuel » je trouve ça fort.
a écrit le 22/05/2014 à 17:51 :
Travaillez plus pour que ça rentre dans leurs poches.
A ce propos, le figaro s'inquiète des finances du parti.
Si Nicolas ou Alain Lamassourd et d'autres pouvaient un peu donner, ça sera bien.
Et vous, vous ne voulez pas donner ?
Non ?
Bah, vous donnerez quand même.
Français, vide tes poches !
Réponse de le 22/05/2014 à 19:37 :
contents, pas contents...couillons quand même !
a écrit le 22/05/2014 à 17:31 :
Quant on a un bilan aussi catastrophique que le sien, le minimum est de se faire oublier le plus vite possible. Il a été viré par les français et le sera à nouveau. Il n'y a que lui pour croire le contraire.
a écrit le 22/05/2014 à 15:59 :
Ah ! il est bien loin le temps où Nicolas recevait (une vingtaine de fois rien que ça) Bernard Tapie à l'Elysée pour parler football juste avant l'arbitrage et les 45 millions d'euros octroyés à Tapie au titre du seul préjudice moral sur le dos des contribuables ravis.
a écrit le 22/05/2014 à 15:33 :
On se moque bien de l'opinion de Sarkozy que les français ont mis à la porte. Elle est respectable en tant qu'individu mais abjecte en tant que politique sur une prétention de retour. Il ne semble pas l'avoir compris.
Réponse de le 22/05/2014 à 17:27 :
dur à la détente!
a écrit le 22/05/2014 à 15:22 :
Sarko c'est :

5 ans de présidence : +600 milliards de dette
10 ans de pouvoir en comptant ses 5 années de ministre au préalable à l'Intérieur : + 2 millions de "nouveaux francais" naturalisés et + 2.5 millions d'immigrés
a écrit le 22/05/2014 à 14:50 :
Il a du culot, qui après le NON des Français a tout fait pour que schengen reste un appel d' air à l' immigration des pays de l' est ???
a écrit le 22/05/2014 à 14:47 :
Qu' il reste couché celui là, il fera plus de bien à la France !!!!
a écrit le 22/05/2014 à 14:46 :
"Je sais maintenant que l'on n'est pas seulement d'un pays, que l'on appartient tout autant à un continent"

Ach ja ! La géographie, gross malheur...
Réponse de le 22/05/2014 à 19:54 :
ah!ah!ah! que c'est beau.....venant de lui...
a écrit le 22/05/2014 à 13:39 :
pourquoi il n'y a pas fait ? ce ne sont que des promesses le temps de l'élection de l'umps.
a écrit le 22/05/2014 à 13:21 :
Nicolas Sarkozy a dit vouloir durcir schengen quand il était ministre de l'Intérieur entre 2002 et 2007, puis pendant la campagne présidentielle de 2007, puis encore durant son quinquennat à plusieurs reprises, et enfin en 2012 pendant sa seconde campagne présidentielle
Sous son quinquennat de nombreuses compétences ont été transférées de la France vers l'Europe de sa propre initiative, notamment lorsqu'il a fait ratifier le Traité de Lisbonne en 2008, ou quand il a négocié le traité budgétaire que François Hollande a finalement ratifié en 2012
Il vise aussi à l'adhésion de la Turquie en soutenant à la tête de la Commission européenne Jean-Claude Juncker qui, a déclaré vouloir la poursuite des négociations entre la Turquie et l'UE
Réponse de le 22/05/2014 à 13:30 :
Marine "durcira Shengen, elle a envoyé valser les accords il y a peu de temps, à la poubelle...ELLE , fera sérieusement du concret à ce sujet! (tF1)
Réponse de le 22/05/2014 à 18:42 :
A piou piou, je le pense aussi, c'est la seule politique qui ne change pas d'avis du jour au lendemain
Réponse de le 22/05/2014 à 19:39 :
et qui reste crédible, car elle fait ce qu'elle dit ...
Réponse de le 22/05/2014 à 19:41 :
et ça fait des decennies que le FN annonce ce qui devait arriver actuellement, ça, c'est véridique !!
a écrit le 22/05/2014 à 13:19 :
Bonjour Nicolas,
Pouvez vous nous expliquer les 600 Milliards de dettes de plus sous votre quinquennat? 1/3 est imputable à la crise d'après la Cour des Comptes et le reste ?

Cet ancien président a eu l'occasion de changer le pays et n'a rien fait en 5 ans! Beaucoup de vents, de gesticulations mais il n'a pas arrêté le déclin de notre pays.
Réponse de le 22/05/2014 à 13:22 :
tout à fait EXACT
a écrit le 22/05/2014 à 13:13 :
Français, Françaises souvenez vous de 2005, et de ce que Sarkozy a fait lors des résultats du référendum, n'ayons plus de mémoire de POISSONS ROUGES, mais d'ELEPHANTS !!!!
a écrit le 22/05/2014 à 12:48 :
Méfions nous. Il a sûrement une idée derrière la tête.
C'est quoi l'idée sous jacente Nicolas ?
Il y a du fric à se faire ?
Ou ?
Réponse de le 22/05/2014 à 13:24 :
une carrière pour lui , toute trouvée : MANAGER de son épouse, chanteuse aphone, "très connue"....avenir assuré !!
Réponse de le 22/05/2014 à 19:43 :
hé!hé bien dit
a écrit le 22/05/2014 à 12:11 :
Fermer votre porte monnaie et dites non merci.
a écrit le 22/05/2014 à 12:07 :
Le culotté sans limites c'est LUI !!!!
Réponse de le 22/05/2014 à 12:11 :
PLUS QUE ça, 'tu meurs"!!!!!!!!! la vergogne, ce n'est pas à la portée de tout le monde
Réponse de le 22/05/2014 à 13:10 :
Vous avez raison les deux, le culot c'est son arme absolue, surtout quand on sait que c'était le peuple suisse qui a voté cette année pour une limitation de l'immigration via Schengen. Sarkozy en grand récupérateur, c'est normal...
a écrit le 22/05/2014 à 11:54 :
...Un trésor"...? POUR QUI??!!!
Réponse de le 22/05/2014 à 12:12 :
on ne devait plus en attendre parler.....il y en a QUE CA DEMANGE GRAVE !!
a écrit le 22/05/2014 à 11:53 :
Son texte m'échappe totalement.
Maintenant, avec sa bonne tête, il me donne envie de confier mon argent à HSBC.
Pas vous ?
a écrit le 22/05/2014 à 11:51 :
Des propos modernes et visionaires,qui contrastent avec la veulerie et l'apathie du pouvoir en place
Réponse de le 22/05/2014 à 11:56 :
Sa tribune m'a même donné un orgasme.
Réponse de le 22/05/2014 à 12:05 :
c'est ça! comme contraste, on a pu voir pendant 5 ans, ce que ça a donné! certains ont comme des corps flottants devant leurs yeux ...
Réponse de le 22/05/2014 à 13:48 :
Quelle vision! Quel grand homme!
Réponse de le 22/05/2014 à 14:10 :
Pourquoi pas après tout ?
Avec un hologramme comme les américains ont fait avec Jackson.
Réponse de le 22/05/2014 à 17:35 :
euh, JACKSON dans sa partie était et est toujours THE MUST" ! par contre Sarkozy en politique dans sa partie, on a vu....
a écrit le 22/05/2014 à 11:51 :
Ce que Sarkozy nous explique qu'il n'a pas fait, ou qu'il a fait de travers en dépit du bon sens, et contre les intérêts de la France,
c'est la même chose que ce que nous expliquent l'UMP, le PS et un peu aussi, il faut bien le constater le FN Bleu Marine
c'est
qu'il faut laisser les voyous de la finance agir en toute tranquillité, avec la plus grande complicité de la Commission de Bruxelles, contre les intérêts des pays souverains.
Bref UMP PS UDI FN ce sont les mêmes complices de la cupidité extrême
Il Reste
comme crédibles pour nettoyer Bruxelles et l'Europe
Jean Luc MELANCHON
et
Nicolas Dupont-Aignan DEBOUT LA REPUBLIQUE
Réponse de le 22/05/2014 à 11:56 :
ce que Sarko a fait, c'est faire passer un NON sonnant et trébuchant, en un OUI qui l'arrangeait ! NE PAS OUBLIER !!!!!!!!!!
a écrit le 22/05/2014 à 11:44 :
Etonnant, dès qu'approche les élections, c'est comme le jour des fous.
Les promesses, propositions, allégations, plaidoiries & logorrhées pleuvent de toute part.
"Croix de bois, croix de fer si je ment je vais en enfer"

Je n'aurai qu'une seule phrase pour ce genre de personnage.
Vaut le détour afin de l'éviter à tout prix !
a écrit le 22/05/2014 à 11:36 :
Ce soir, il dormira au Georges V car demain, il parlera devant des ouvriers à Gennevilliers de la nécessaire augmentation des heures travaillées hebdomadaires avant de reprendre la C6 pour s'entretenir en tête à tête à Berlin de la finance solidaire.
a écrit le 22/05/2014 à 11:33 :
Encore une fois le coup de clairon de la cavalerie qui arrive juste à Point pour nous sauver!
Pas d'illusions, c'est un mirage sonore! Ce n'est pas nouveau, depuis le temps que les politiques nous promettent des lendemains heureux, des résolutions imparables et surtout des contribuables qui vont payer plus et mieux.
Réponse de le 22/05/2014 à 11:58 :
ZORRO est de nouveau là, il va nous sauver avec ses cagades !
Réponse de le 22/05/2014 à 13:06 :
vous préférez sans doute le "zorro" actuel qui sauvera le monde !
Réponse de le 22/05/2014 à 13:16 :
ni l'un, ni l'autre!!!!!! un peu de valeurs, même beaucoup, chez ces politicards, ne ferait pas de mal !
a écrit le 22/05/2014 à 11:32 :
avec une gestion désastreuse de leurs compte ils pensent faire que que chose pour la france et l europe . il nous prend pour des buses , il fera des courbettes comme il la toujours fait c est un empereur raté et il ne l admet pas. si , au cas ou il se représente va t il augmenter sont encore salaire changer sont air one, et surtout changer de femme
Réponse de le 22/05/2014 à 13:08 :
son "air one " sert à celui en place au cas où vous l'aurez oublier !
Réponse de le 22/05/2014 à 13:27 :
ouais, avec sous Sarko, une fortune dans son "Falcon", pour rénovations, car ce qui était en place, ne lui convenait pas....Caprices de Star !
a écrit le 22/05/2014 à 11:23 :
en fait, ce type est un NOCIF......
Réponse de le 22/05/2014 à 12:03 :
imbu, narcissique, félon, machiavélique,bobo,rancunier,vicelard....la liste n'est pas exhaustive, à qui ces adjectifs pourraient aller comme un gant??? je ne vois pas, vraiment...
Réponse de le 22/05/2014 à 13:39 :
stop à vos qualificatifs ! il a le droit de s'exprimer comme chacun, sommes nous en
démocratie ?
Réponse de le 22/05/2014 à 17:33 :
on se pose encore très souvent la question, quand on voit agir nos hommes politiques! tenez, prenez SARKOZY, en 2005, Lisbonne, ça vous dit...la DEMOCRATIE, elle a été où? et c'est lui, en plus qui en a décidé, alors votre démocratie...
a écrit le 22/05/2014 à 11:23 :
Nous sommes nombreux en France a etre confronté au choix alors que UMP, PS, FN, Extreme gauche de Mélenchon se soutiennent les uns et les utres en bloquant de petits partis qui auraient sans aucun doute l'écoute des français.
C'est au peuple, à nous, de les aider à éclore pour faire le "balayage" nécessaire, d'autant que les systèmes d'élection favorise ces 4 parties.
Alors bougeons en parallèle de nos défoulements via les commentaires
a écrit le 22/05/2014 à 11:06 :
C'est du sophisme, de prétoire avec de l'incantation de tréteau. Tel un "roi du pétrole", aavec son discours de Davos en 2010,sa présidence de l'UE,son festival du G20 de Cannes où Obama lui cira les pompes, sans un sou dans la sébile à cause d'un Chinois radin.
a écrit le 22/05/2014 à 11:01 :
Merkel doit être aux anges...... le valet a parlé..... par contre, les autres doivent faire une sacré gueule.........

bon, ceci étant..... je n'achèterais pas le point... cette tribune dit tout et son contraire... du sarkosy pure souche...... des mots de com, comme il sait faire....... et le jour des élections européennes, il accompagnera carla en israel..... histoire de nous démontrer que l'europe, en fait, il s'en fout...... c'était juste histoire de faire parler de lui......
Réponse de le 22/05/2014 à 13:42 :
"le valet" comme vous le dites est libre et a le droit de s'exprimer ne vous en
déplaise.....
Réponse de le 22/05/2014 à 19:47 :
" le valet"? oui, c'est à peu près tout ce qui lui va..
a écrit le 22/05/2014 à 10:55 :
Youpi, frère Sarkosy a parlé.
Hollande va lui répondre.
C'est dans ces moments là qu'il faut renoncer à faire le tri et ouvrir grand le sac poubelle.
a écrit le 22/05/2014 à 10:48 :
ce n'est pas la tribune d'un repenti c'est celle d'un revanchard. Quand il tacle FH sur les déficits excessifs et sur les dépenses de l'ETAT; il prouve à tout le moins que l'arrogance ne l'étouffe pas. Il coûte déjà une petite fortune au contribuable comme retraité président, espérons pour l'UMP qu'il ne se représente pas en 2017 et fasse exploser les compteurs de ses comptes de campagne.
a écrit le 22/05/2014 à 10:36 :
Ce n'est plus une tribune, c'est une vente aux enchères de la France.
Qu'on lui donne une rallonge à ses indemnités mais par pitié, qu'il sente le vent de la retraite. Giscard ne lui a pas encore expliqué comment s'occuper quand on est au conseil constitutionnel ?
Réponse de le 22/05/2014 à 10:50 :
On lui supprime son bureau de 350 m2 dans un quartier chic et cher, on lui retire ses gardes du corps, ses deux chauffeurs, ses trois secrétaires et ses billets Air France, touts avantages de sa retraite chapeau qui seront payés par nos impôts jusqu'à sa mort, alors que la France lui a signifié son congé.

Laissé à sa maigre retraite de président (qui s'est augmenté de 170% en 2008, rappelons le), il a encore l'âge de reprendre une activité professionnelle, ça lui fera du bien de bosser un peu.
Réponse de le 22/05/2014 à 11:05 :
Ce n'est pas un peu exigu pour un parrain comme lui ?
Ou loge t-il ses hommes de main dans cette ridicule pension ?
Réponse de le 22/05/2014 à 12:07 :
bah, il fait déjà des conférences à 150 000 eur, comme quoi.....pauvre France !
Réponse de le 22/05/2014 à 13:38 :
ben, avenir assuré pour lui ! MANAGER de la "carrière " de son épouse, chanteuse aphone, ça c'est prometteur !!
Réponse de le 22/05/2014 à 15:24 :
Ainsi que toute la famille sympathique et même rédiger tous les cerfa pour obtenir un maximum d'aide.
Réponse de le 22/05/2014 à 17:41 :
c'est vrai que Léonarda a juré de revenir, elle a plein d'assos qui s'occupent de son retour; la famille s'est agrandie, entre temps, un mouflet de plus.....si jamais cette famille revenait, quel camouflet pour le gouvernement, quant à nous, préparons nous à encore payer....
a écrit le 22/05/2014 à 10:26 :
l'Allemagne n'en a rien à faire de nous. Elle nous donne déjà des ordres. Avec les idées de sarko on passe complètement sous contrôle allemand. Belle perspective. CHARLES DE GALLE SERAIT CONTENT DE LIRE CA;
Réponse de le 22/05/2014 à 10:56 :
Laissez donc le Général en paix. Personne ne sait ce qu'il aurait fait aujourd’hui.
Réponse de le 22/05/2014 à 11:14 :
Le général serait reparti à Londres et lancer son appel du 25 mai.
5 ans après, le 25 mai était ferié.
Réponse de le 22/05/2014 à 12:10 :
déjà qu'on va être sous la coupe US pour le "mal bouffe exportée"! on a de quoi faire!
a écrit le 22/05/2014 à 10:26 :
l'Allemagne n'en a rien à faire de nous. Elle nous donne déjà des ordres. Avec les idées de sarko on passe complètement sous contrôle allemand. Belle perspective. CHARLES DE GALLE SERAIT CONTENT DE LIRE CA;
a écrit le 22/05/2014 à 10:14 :
La rupture dans la croissance de la France enchantée par une France plus forte, cela donne un record de gens au chômage, une explosion de la délinquance, une corruption des élus, un effondrement de la moralité, une explosion de la dette et un pays qui n'a plus vraiment d'identité puisque l'on crèche à tout prix à faire de la France une mosaïque de communautés...
Et merci Nicolas pour ta tribune. Ça faisait longtemps. Copé est tellement occupé à faire fructifier son capital avant de reprendre son yacht cet été.
Réponse de le 22/05/2014 à 12:17 :
eh! oui, la croissance promise, il n'est pas allé la chercher avec les dents ! le Karcher, non plus, n'a pas été utilisé...! paroles, MENSONGES !!!!!!
a écrit le 22/05/2014 à 9:49 :
Le donneur de leçons !! Il n avait qu à se présenter s il a des idées..!! Passif c est mieux qu acteur !! Montrer le texte à Merckel AVANT publi est une preuve de plus qu il a mangé dans sa main et l a laissé installer la crise en France pour sauver l allemagne à notre détriment ..Triste de voir ces propositions passéistes...irréalistes...! Nous rappelons qu à son arrivée il fricotait avec la GB ...puis a compris son erreur et a suivi l Allemagne ...! Quelle girouette !!!
Réponse de le 22/05/2014 à 12:20 :
et avec les US pour que les Français s'endettent à millions, il en était partisan au début, ensuite le vent a soufflé un peu ailleurs ".....GB.......Allemagne....
a écrit le 22/05/2014 à 9:49 :
Encore du vent pour brosser dans le sens du poil ! on l'a eu et on a compris c'est un flanby 2
on a été de catastrophe en catastrophe . on ne peut pas renouveler la politique Française avec le l'ancien !
Réponse de le 22/05/2014 à 13:21 :
à quand de l'énergique, honnête, prévoyant, pas gaspilleur, juste....c'est pour quand, un type de cet acabit?????(on pourrait en rajouter, ce n'est pas défendu ! )
a écrit le 22/05/2014 à 9:37 :
Que connait il des problemes des francais il vient de passer des vacances au USA dans un hotel a 3000euros la nuit plus une voix pour lui et ses complices l'UMPSCENTREVERT
a écrit le 22/05/2014 à 9:14 :
$arkozy de Nagy Bocsa est totalement incohérent dans ses propositions qui contredisent celles qu'il nous a fait quand il était au pouvoir. Bref, il fait de la politique politicienne parce que son seul objectif est personnel: redevenir président de la République...Pour lui et les intérêts de la caste néo-libérale qui le soutient.
a écrit le 22/05/2014 à 9:02 :
La France est face à un choix soit rester indépendante ou soit se fondre dans le magma européen.J'entendais Valérie Pécresse une pointure de l'Ump dire avec des trémolos dans la voix nous sommes 65 millions nous ne pouvons peser qu'au niveau européen.A l'heure actuelle sans intégration nous sommes (pour combien de temps) la 5eme puissance mondiale,que peut-on attendre de l'intégration européenne sinon de devenir déclassé à terme,face à une Allemagne omnipotente.
a écrit le 22/05/2014 à 8:53 :
Stupéfiant ce parodiste! Il reprend presque mot pour mot la tribune publiée par Hollande dans le journal Le Monde et, sous l’œil ébaudi des médias, il présente un fourre-tout hyper-libéral comme un geste salvateur.Sarkozy s'est fait une spécialité des palinodies et des mystifications. N'a-t-il pas signé la Règle d'or européennes qui étrangle les peuples européens dans des contraintes budgétaires mortifères? Qu'il se taise, ne serait-ce que par pudeur!
a écrit le 22/05/2014 à 8:53 :
Je suis pro-européen, mais surement pas pour l'Europe de Sarko-Merkel.

Je suis pour la libre circulation des personnes mais pas celle des capitaux, je suis contre une monnaie unique tant que les états de la zone n'ont pas des fondamentaux proches en matière de fiscalité et de couverture sociale (de haut niveau). Je suis pour un droit européen de l'homme qui garantisse chacun contre les dictatures locales. Je suis pour une Europe de la diplomatie et de la défense...

Rien à voir avec ce que l'UMP Chiraco-Sarkoziste a fait pendant la décennie 2002-2012.
Réponse de le 22/05/2014 à 11:48 :
et moi je suis pour que le soleil brille, que la pluie ne mouille pas, que l'eau chaude ne brule pas, et surtout que les commentaires débiles soient éjectés de ce blog
Réponse de le 22/05/2014 à 13:32 :
En gros vous êtes pour l’Europe, mais contre l'union européenne.

C'est pour cela qu'il faut dans un premier temps démanteler cette UE, c'est la seule solution puisque changer l'union européenne est IMPOSSIBLE vu qu'il faut l'UNANIMITE des 28 états membres pour changer les grandes lignes des traités.

et vu que personne n'a les même interets...tout est bloqué.
a écrit le 22/05/2014 à 8:51 :
il a du encore changé! je me rappelle d'un discours de campagne où il disait tout le mal qui pensait de l'Allemagne et un autre où il disait que c'était pas le peuple Français qui avait organisé la solution finale...maintenant il veut fusionner la France et l'Allemagne! Si c'était pas si triste, je dirai que c'est une blague ce Monsieur. Qu'il continue à faire ces conférences et voir sa femme en concert, ça vaut mieux.
a écrit le 22/05/2014 à 8:41 :
Rien de nouveau sous le soleil, il ne dit que des choses pour plaire aux eurosceptiques tout en se présentant comme un champion de l'Europe pour plaire aux européens. C'est toujours le même grand écart !!! Il ferait mieux de se taire et de s'occuper de ses affaires juridiques.
a écrit le 22/05/2014 à 8:34 :
L'HOMME QUI FAIT TOUT À L'ENVERS
Rejeter Schengen sans rejeter le fondement de l'Union Européenne, c'est une escroquerie intellectuelle. Le fondement actuel, c'est le libéralisme économique. N. Sarkozy est un libéral, donc il ne rejette pas le fondement actuel de l'Union. Mais c'est aussi un homme politique, il fait de la politique politicienne. Alors il s'attaque aux apparences, ne pouvant et ne voulant changer l'essentiel. Les apparence, c'est le domaine sécuritaire, c'est faire peur aux gens avec les conséquences, tout en oubliant les causes. Sur le plan de la véritable politique (le fond) il veut faire oublier que l'ultra libéralisme -dont il est un représentant- veut la circulation des "travailleurs détachés", c'est à dire moins bien payés. Sur le plan de la politique politicienne, il s'enferme dans son analyse: à savoir marcher sur les plates bandes du FN. A ce jeu, il a déjà perdu les présidentielles. Il a fait peur au centre et les électeurs d’extrême droite ont préféré l'original à la copie. Erreur sur toute la ligne. Et voila qu'il recommence.
a écrit le 22/05/2014 à 8:27 :
Voila pourquoi j'ai quitter l'UMP, tout comme Mr Hollande, ou Mme le Pen, Sarkozy surf sur la vague et va toujours dans le sens du vent.

est-il nécessaire de rappeler de Mr Sarkozy est passé outre le vote des français lors du référendum de 2005 en ratifiant Lisbonne qui reprend a 90% le traité de la constitution rejeté par la majorité des français ? Et il ose revenir aujourd'hui et nous sortir un tel discours ?

Je suis écœuré par ces "élites" voleurs de pouvoir qui nous ont mené a la ruine.

UMPS-FN-VERT-CENTRE: Même combat

J'ai rejoins l'UPR depuis et pour lequel je voterais aux européennes, seul parti qui est clair sur ces positions depuis le début de son existence. Il est urgent de sortir de cette UE qui ressemble de plus en plus à l'ex URSS.
a écrit le 22/05/2014 à 8:23 :
Manquait plus que ce "Monsieur", qui a si bien respecté le référendum de 2005 ! et il revient donner ses avis???on en a rien à faire !! DEHORS !!!
a écrit le 22/05/2014 à 8:19 :
Manquait plus que ce "Monsieur", qui a respecté le référendum de 2005"! à présent, il donne des conseils" ?? DEHORS !!!
a écrit le 22/05/2014 à 8:15 :
Cause toujours.... la paix ? Vous en connaissez beaucoup des gus qui sont prêt à se faire trouer la paillasse pour Merkel ou pour Hollande ? Pas moi en tout cas.
Réponse de le 22/05/2014 à 12:04 :
Pour la France par contre... tu en trouveras !

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :