Le chômage flambe, les seuils sociaux sont gelés

 |   |  643  mots
Le ministre du Travail a décidé de geler les obligations liées aux franchissement des seuils sociaux (10, 50 salariés) pour mesurer l'impact sur l'emploi.
Le ministre du Travail a décidé de geler les obligations liées aux franchissement des seuils sociaux (10, 50 salariés) pour mesurer l'impact sur l'emploi. (Crédits : reuters.com)
Le ministre du Travail a décidé d'expérimenter un "gel" des seuils sociaux pour mesurer son impact sur l'emploi. Le chômage a continué de progresser au mois d'avril, 14.800 demandeurs d’emplois en plus sont inscrits en catégorie "A"

Pas de miracle pour le mois d'avril !  Encore et toujours, le nombre de demandeurs d'emploi a continué de progresser. Il y a eu 14.800 chômeurs de plus inscrits en catégorie "A," soit  une progression de 0,4% sur un mois et de 3,5 % sur un an. Au total, donc, le nombre de demandeurs d'emploi  inscrits en catégorie "A" atteint maintenant  un sommet de 3.364.100 en France métropolitaine.

4.985.900 demandeurs d'emplois inscrits en catégories "A, B, C"

Si, cette fois, on cumule la catégorie "A" avec les catégories "B et C" (chômeurs ayant accompli une activité réduite), le nombre total de demandeurs d'emploi atteint en France métropolitaine les 4.985.900, soit  une progression de 0,7% sur un mois et de 4,2% sur un an.

Encore une fois, c'est essentiellement la hausse du nombre des demandeurs d'emploi de plus de 50 ans  (0,7% sur un mois et... 11,6% sur un an) qui explique cette progression globale du chômage. Celui des moins de 25 ans, lui, reste relativement stable (progression de 0,2% sur un mois et baisse de 3,5% sur un an).

Le ministre du travail veut expérimenter le gel des seuils sociaux

A la recherche de nouvelles "armes" pour enrayer la progression du chômage. Le ministre du Travail, François Rebsamen, a décidé ce matin de dire "chiche"  à une vieille antienne patronale: le gel des seuils sociaux. Très exactement, le ministre s'est dit prêt à tenter l'expérience et à "suspendre pendant trois ans" les seuils créant des obligations sociales. Par exemple, l'élection de délégués du personnel dans les entreprises ne serait pas obligatoire en cas de franchissement des 10 salariés. Et  le chef d'entreprise serait dispensé d'instituer un Comité d'entreprise lors du passage à 50 salariés.

Actuellement, déjà, depuis l'accord national interprofessionnel (Ani) du 11 janvier 2013, c'est simplement un an après franchi ces différents seuils que l'entreprise, si les salariés le demandent,  doit remplir ses obligations sociales d'instituer une représentation du personnel. 

"Les organisations patronales affirment que les seuils de dix et de cinquante salariés constituent des freins à l'embauche. Je dis donc aux organisations syndicales que le meilleur moyen de faire tomber cet argument, c'est de tenter l'expérience", a expliqué le ministre dans un entretien aux journaux du groupe Ebra publié ce mercredi 28 mai.

François Rebsamen manie donc en partie l'ironie, ajoutant  "Si cela crée de l'emploi, tant mieux, sinon, on remettra les seuils en vigueur et on n'entendra plus l'argument patronal"

La CGPME pour le "gel" des seuils sociaux

Du côté des partenaires sociaux, on se montre prudent.  Philippe Louis, président de la CFTC,  a déclaré, lors d'une rencontre organisée par l'Association des journalistes de l'information sociale (AJIS), qu'il n'était "pas contre un moratoire d'un ou deux ans" pour voir son impact sur l'emploi. A l'inverse, le leader de la CGT Thierry Lepaon a estimé que c'était "une bêtise".

Selon les organisations patronales, notamment la CGPME, le franchissement des seuils entraîne 35 obligations administratives et financières supplémentaires qui freinent le développement des entreprises. Résultat, toujours selon la CGPME,  il y a 2,4 fois plus d'entreprises de 49 que de 51 salariés. Aussi, à plusieurs reprises les représentants du Medef ou de la CGPME avaient demandé aux gouvernements successifs le "gel" des seuils sociaux.

Le gel des seuils sociaux au menu de la conférence sociale de juillet

La CGPME demande que cette question  soit sur la table de la prochaine grande conférence sociale annuelle qui se tiendra les 7 et 8 juillet. Ce qui semble acquis, le ministère du travail ayant  souhaité qu'à cette conférence soit abordé le sujet plus large de la représentation du personnel... donc des seuils sociaux.

Un chose est certaine: il va être intéressant de suivre le déroulé de l'expérience et son incidence sur l'emploi.

 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 02/06/2014 à 18:47 :
L'idée de geler les seuils est très bonne, et peut permettre de créer entre 1 et 5 emplois dans les TPE et PME à condition de supprimer aussi les augmentations de charges sur la masse salariale. Mais attention aux demi mesures qui laissent entendre un retour en arrière car peu de dirigeants franchiront le pas si leur risque est de devoir payer un licenciement dans 2 ans !!
Quand aux salaries qui pensent comme "Drole" autant leur dire la vérité sur le fait que les entreprises sont exsangues et n'ont guère de marges de manœuvres financieres
a écrit le 31/05/2014 à 22:17 :
Gel des politiques sociales, ou comment on entube au dentifrice les français... d'un côté on s'évade, comptes à l'étranger, de l'autre on raquête les pauvres et on augmente le chômage. On applaudit bien fort, on est sous Al chaponne, la prohibition de l'emploi? Et on parlait LEGISLATIVES, on tond le citoyen... ou les apatrides?
a écrit le 31/05/2014 à 11:30 :
tant qu'on continuera à verser des aides ,en veux tu en voilà, il n'y a aucune raison que ça change jusqu'à l'explosion finale.
a écrit le 30/05/2014 à 18:38 :
sous pretecte d enploie a la clef le patronat veut detuire tout les droit sociaux,? mon ancien patron avez plus de milles ouvrier et rachete une entreprisse tous les 6mois ,? CE NAI PAS UNE HISTOIRE DE SIEUL QUI L EN ENPECHE,? ET IL RACHETAIS POUR PRODUIRE EN FRANCE ???
Réponse de le 31/05/2014 à 10:02 :
Dites donc, votre orthographe pique les yeux !
a écrit le 30/05/2014 à 18:03 :
Un attrape nigaud de plus, Si je dépasse les 10 salariés dans mon entreprise, dans 3 ans on nous servira un nouveau mensonge pour rétablir les seuils… De plus avec les seuils, il n’y a pas que la représentation du personnel, il y surtout toutes les augmentations de charges sur la masse salariale qui progresse de 7 à 8 %. Qui payera ?
a écrit le 30/05/2014 à 14:53 :
On nous parle d'une fronde des CCI pour cause de défiance vis à vis du gouvernement. Est-ce un coup de tabac ou un coup de Pat Cigarette? Alors on est défiancés? Parle-t-on des mariés de l'an deux ou des fiancés de l'an 40? On parle d'un réseau consulaire, c'est un réseau dormant pour réveiller la belle endormie ou un réseau social contre la bétise? Si les chambres d'industrie frondent, alors vive la fronde. Est-ce une fronde avec une pierre ou une cacahuette? On prend une veste et on la retourne, on fait la pirouette sur le dos du précaire? A quand la proscription des buses? On joue à thierry la fronde? Alors une hola, un olé pour la fronde!
a écrit le 30/05/2014 à 14:48 :
Les agences d'intérim et cabinet de recrutement du secteur marchand remplissent très bien leur rôle sur le marché de l'emploi. Comme toute administration publique, fermons d'urgence et définitivement Pôle emploi et sa cohorte d'agents qui n'est qu'une redoutable machine sans efficacité et sert à payer des salariés sans motivation et au m'en foutisme. L'économie générait par cette fermeture sera réinjecté dans les entreprises privés pour aider à l'embauche.
a écrit le 30/05/2014 à 13:16 :
Si on tient compte du chômage et des élections, des sondages publiés, de quoi parle-t-on du déficit, de la balance qui descend, de la petite dette qui monte, des prêts de la course. Doit-on dire la république a une épée de Damoclès électorale aux trousses ou bien les pets de Dame aux clèsses ... (mot à trou), c'est quoi les clesses, on rend les clefs à la dame ou prend l'épée à la dame du Lac? Ou bien on parle de l'épée de Saint Louis dans le trône de fer pour la taille des dépenses, c'est du 40 ou du 42? Débours dispendieux!
a écrit le 30/05/2014 à 12:45 :
Le chômage croït, il croit en quoi, c'est aux ferrailleurs de moulins contre le monde ou au meunier qui dort ? On dit on n'y croivent pas... au taux de chômage, il en manque! Et tirer un tas, ça fait un i-tas. Et si on disait tas de gris sécessionnistes, tas de gras. Si le rat mange le riz... Et pourquoi ne pas parler de l'ex-croissance, des affaires pendantes de la République, on ex-filtre la filière textile à filé à l'anglaise, on est dans de beaux draps et l'industrie fout le camp, ça n'a pas de sens... c'est comme dire ceinturer le régime pour cause d'obésité. On parle d'ex-plications, c'est quoi une plication? Il y aurait une Belle Endormie... et un petit prince en jupe et pas en culotte courte... dommage! On culotte la jupe, c'est pour la relance de la filière textile? Et une bordée en enfilade, ça fait bobo? Encore une envolée de chômeurs! On en redemande? La croissance c'est pour 2025 comme la réforme des régions, et on former des légions pour la liberté du travail, ça veut dire quoi?
a écrit le 30/05/2014 à 12:03 :
On nous dit flambe le chômage et on incrimine l'Europe. Alors on met un bonnet blanc à trous et on flambe un euro de bois? Croix de bois.... enfer fiscal! En Espagne les Indignés entrent au Parlement, est-ce une irruption volcanique ou un passage en force? On entend dire la fronde des chambres, alias CCI, on joue à la DGCCCPIRG, la tentacule! On parle des boat people des riches et pourquoi ne pas dire un radeau de la méduse pour cause de croissance minuscule? On basculerait dans le chômage d'hypermasse sociale et des fonctionnaires d'un extrême à l'autre qui profiteraient de grosses caisses noires? Nos grosses commissions de croissance ne relancent rien... On entend dire déni de du Guesclin, c'est à cause de 14? On nous dit VOUS AVEZ ETE DEGRADES: 82 banques européennes... c'est de la croissance saine? Est-ce un prunot d'amérique, un coup de 12 ou une bordée des canons de navarone. voila un carton! Question de genre doit-on dire un cartouche ou bien une cartouche avec le mot social gommé puisqu'on le dit à tous les maux. Les cartons ça relance la filière bois... Et pour la croissance, on aurait un coup de mou? Et pour la sincérité des comptes, c'est pour la saint glinglin ou la saint Cérité? Il parait qu'on nous ferait manger du rat faute de moyens... on tombe bien bas, on fait dans l'art culinère alors nous sommes au régime? Il y aurait un homonculus troué d'aiguilles nommées impôts, taxes au tabac, chômage, déremboursements, prix des logements... On danse la bourrée en jupe aux garçonnes libérés du travail par le chômage? On accuse le coup électoral pour cause de vote FN, ça veut dire quoi accuser un coup? On ferait dans la recette poil à gratter pour le chômage... On parle de la démission de la Chambre, c'est les CCI? On démissionnerait la Chambre mais on ne déménagerait pas le trône du Cabinet? On la joue à la française, croissance molle, le boulet? On sent le vent du boulet, croissance pet dans l'eau, on assiste les selles de sa Médiocrité?
a écrit le 30/05/2014 à 11:04 :
Le gouervernement vient de faire voter un droit d 'information préalable des salariés en cas de vente d'une TPE de moins de 50 personnes. S'il n est pas respecté n importe quel salarié peut faire casser la vente de l'entreprise !
a écrit le 30/05/2014 à 10:55 :
On flambe dans le chômage, c'est l'Etat d'incurie. Nous avons une Europe chronos qui dévore ses enfants. On prend les citoyens français pour des déjections canines dont il faut se débarrasser. On réduit les dépenses sociales, on augmente le chômage mais on conserve les privilèges des fonctionnaires. C'est le règne du fascisme de la bureaucratie antiproductif. On décourage les chômeurs de chercher du travail aux anpe, on brasse le papier sur le dos des autres. On voit dans les sondages publiés une forte proportion de la population contre la promotion des bêtes, pour une dissolution, est-ce la dissolution du sucre dans le café? Va-t-on limer les quais ou virer les dirigeants idiots? Comme on arnaque les citoyens et les baisses de dépenses sociales, on gèle le social et on fait des droits fictifs et les commémorations... et des allocations non payées. Ne parlons pas des impayés du déficit et des impôts au budget. On nous sert de la croissance molle, on est des bons, et on entend dire que nombre d'entreprises foutent le camp... la population française aux européennes a boudé les élections à 6/10... et nombre de citoyens ont sanctionné la politique de chômage, aurons-nous des citoyens tondus pour mépris de la Nation et évasion et de l'emploi? On entend dire, nous sommes sous-compétitifs mais alors les salariés trinquent de la paresse des grands pôles qui ne serviraient à rien? Notre R&D serait sous financée de façon chronique... On paresse dans les palais à la cantine coûteuse et flambent les chômeurs aux anpe et les dépenses... départs volontaires des quinquas!
a écrit le 30/05/2014 à 10:45 :
cela crée des distorsions entre les sociétés
et si le gel est suspendu licenciera t'on le n +1eme?
moi j'aurai porté le seuil à 12 et 52 ce qui aurait permis l'embauche éventuelle d'un a 2 salariés par entreprise et attendu un an de voir si ca marche
si oui on peut alors passer a 15 et 55 mais les gens ne vont pas engager que parce qu'un seuil tombe il faut des clients aussi
et si ca marche admirablement on embauche malgré le seuil
a écrit le 30/05/2014 à 9:24 :
quand on sait combien de temps dure le provisoire en ce moment, cela va emballer les patrons; encore des gesticulations.
a écrit le 30/05/2014 à 9:18 :
choquant de voir que les syndicats ne defendent plus que les privileges en majorité des fonctionnaires .mais pas l'emploi
Réponse de le 30/05/2014 à 10:20 :
Je ne trouve pas !
a écrit le 30/05/2014 à 8:31 :
Le problème en France c'est pas l'embauche, c'est le licenciement.
Aujourd'hui il est plus facile de divorcer que de ce séparé d'un employé...
Supprimons les prud'hommes, portons la période d'essai du CDI à 1 an, et instaurons une règle simple d'indemnité de 30 jours payés par année travaillée et le chomage chutera immédiatement (après 3 mois de grève de ceux qui ne cherchent pas de travail...).
Courage, il n'y a pas d'autre solution.
Réponse de le 30/05/2014 à 9:49 :
C'est le nivellement par le bas, généré par le libéralisme sauvage qui met en concurrence tous les travailleurs, et qui provoque la désindustrialisation de pays comme la France, ce qui génère encore plus de chômage et donc d'indemnités a verser.

Et le protectionnisme ? Y avez vous penser ?

C'est ce que font toutes les grandes puissances de cette planète, sauf l'UE, dindon de cette farce mondialiste a deux vitesse.
a écrit le 30/05/2014 à 1:39 :
Chante Rossignol chante... j'ai perdu mon emploi et mon entreprise... Vitruve est-il obèse comme homer? chômagiste et conservateur de l'industrie, voila des emplois d'avenir!
a écrit le 29/05/2014 à 23:35 :
Le chômage gonfle et le FN monte...!
Bien fait !!
a écrit le 29/05/2014 à 22:20 :
Le chômage qui continue de progresser vers des records, c'est la conséquence de l'effondrement de l'industrie et du commerce.
Comment ne pas comprendre que cet effondrement industriel et du commerce sont à mette pour une grande partie à l'échec total des CCI Chambres de Commerce et d'Industrie.
A l'évidence,
les CCI Chambres de Commerce et d'Industrie sont devenues obsolètes, inopérantes, contreproductives,
et surtout ces CCI Chambres de Commerce et d'Industrie font partie principale des surcoûts qui plombent la compétitivité ;
En quoi ces CCI Chambres de Commerce et d'Industrie sont elles utiles ? à rien du tout.
Il faut les fermer, les dissoudre purement et simplement.
et alors,
les fonctionnaires et assimilés fonctionnaires des CCI Chambres de Commerce et d'Industrie, tous auto proclamés experts n'ont besoin d'aucune prime d'éviction,
leurs fumeuse expertise leur sera largement suffisante pour créer leurs propres entreprises.
C'est devenu une priorité, fermer les inutiles et contreproductives structures parapubliques.
Il en va de même pour les greffes des Tribunaux de Commerce qui sont fort couteux pour des formalités obsolètes et surtout en doublons parfaitement inutiles.
Réponse de le 29/05/2014 à 23:56 :
Les parasites des Cci ça fait longtemps qu'on aurait dû les exterminer
Réponse de le 30/05/2014 à 9:11 :
Oui c'est tellement évident, dans le pacte de compétitivité,
la première décision à prendre, c'est de supprimer les coûts et les surcoûts inutiles qui pèsent sur les entreprises et sur le budget de l'Etat?
Les CCI, les Agences blas blas, les Centre de faux experts auto proclamés, et les formalités en doublon et plus dans les Greffes du Commerce.
Le coût des précités cumulés est ENORME.
a écrit le 29/05/2014 à 22:19 :
Pour le bon sens du chef d entreprise qui va se retrouver avec le probleme dans 3 ans ( et bien bloqué cette fois) .On ne s en sortira jamais avec des gens qui ne connaissent rien à la gestion d 'une entreprise !
a écrit le 29/05/2014 à 21:51 :
Mes chers amis, si le chômage vous guète, ne désespérez surtout pas, votez FN, votez Marine Le Pen,votre bel avenir vous remerciera. Tchin-tchin !!!
Réponse de le 29/05/2014 à 22:12 :
à la vôtre, à la nôtre ! .....Tchin-Tchin !
Réponse de le 29/05/2014 à 22:41 :
Avec Marine, tous à pole emploi !
Réponse de le 30/05/2014 à 6:22 :
Avec de tels commentaires, je suis inquiet pour l'avenir des patrons français qui emploient des étrangers..
a écrit le 29/05/2014 à 21:32 :
Et pendant de temps la, les financiers continuent de s'engraisser sur le dos des entreprises françaises qui crèvent une par une.
Tout va bien...
a écrit le 29/05/2014 à 20:52 :
Bon, c'est l'heure de ma soupe. L'infirmière va pas tarder à me mettre au lit. A demain les anciens qu'on se rejoue une journée d'actualité.
a écrit le 29/05/2014 à 20:18 :
Une belle entourloupe comme les socialistes les maîtrisent. On sent qu'ils ne rêvent que d'une chose, c'est que cela échoue ("Si cela crée de l'emploi, tant mieux, sinon, on remettra les seuils en vigueur et on n'entendra plus l'argument patronal"). Parce qu'il ne faut pas se faire d'illusion, si vous embauchez en CDI, ce sera pour plus de 3 ans. Et vous ne prendrez pas le risque de dépasser ce fameux seuil si au bout de 3 ans les contraintes vous retombent dessus à la réactivation du seuil. De la mauvaise foi qui montre surtout tout le mépris de ces gens pour les entrepreneurs, mépris dégoûtant quand on compare ce que rapporte un entrepreneur au pays par rapport à un élu PS...
a écrit le 29/05/2014 à 18:55 :
le problème et paradoxe des français est qu'ils refusent d'acheter français ou des marques françaises et se plaignent du chomage.
Réponse de le 29/05/2014 à 20:00 :
vous nous faites rire (jaune ! ), vous voulez qu'on prenne le pèze, où? nous, on veut bien, si nous étions mieux payés ou pas au chomdu, ça pourrait se faire.....ça pourrait....
Réponse de le 29/05/2014 à 21:00 :
bien d'accord, c'est le client qui choisit, s'il achéte chinois les entreprises n'ont pas d'autres choix que délocaliser et ensuite on paye pour indemniser les chomeurs, donc bénef nul, on a ce qu'on mérite
Réponse de le 30/05/2014 à 10:00 :
Le fric, c'est le nerf de la guerre, non ?
a écrit le 29/05/2014 à 18:49 :
vive l'euro avec lequel nous avons une balance commerciale déficitaire depuis sa création !
Réponse de le 29/05/2014 à 19:01 :
Comment vive l'euro qui est fondé 100% sur le Deutschmark ??? vous n'êtes pas au courant de la nouvelle vague en France de ne plus acheter allemand ? rejoignez nous, compagnon, l'Aube Dorée des Gaulois est de retour, réjouissons nous !!
Réponse de le 29/05/2014 à 20:01 :
+ UN
a écrit le 29/05/2014 à 18:49 :
vive l'euro avec lequel nous avons une balance commerciale déficitaire depuis sa création !
a écrit le 29/05/2014 à 18:48 :
C'est ce qu'on appelle bousiller la société humaine... l'humanisme de grosse commission. On chie sur l'être humain, on presse le citron et on s'enrichit, on a des jabajlski en politique des petits nazis qui fabriquent le chômage, 50% de nos diplomés... croissance nulle à molle, déficit, désindustrialisation, vente d'entreprises à l'étranger... On punit les gens qui cherchent du travail, alors que l'Etat n'est pas capable de prélever les impôts quand on parle évasion, c'est l'incurie des institutions, la maladie des normes qui disent de démolir les productions...
Réponse de le 29/05/2014 à 20:03 :
ça sent la "fin de règne", la fin d'une ère, si vous préférez...il faut qu'il se passe quelque chose...on est au bout du bout, on ne peut continuer comme ça... !impossible !!
a écrit le 29/05/2014 à 18:41 :
L'incompétent SAPIN a tout fait pour que le chômage augmente et son successeur fait de même. Hollande applaudit ne sachant pas quoi faire. Mais ces gouvernants n'oublient pas de percevoir leurs salaires
a écrit le 29/05/2014 à 18:14 :
Nous avons une logique de destruction de l'économie par la sous-compétitivité. Nous sommes en régime fascisant qui rejette les diplômés français hors de la vie active. On pratique la maltraitance au travail parfois jusqu'à pousser les salariés au suicide alors que 7 employés sur 10 doivent travailler chez eux en plus des heures normales. On a une Europe usine à gazer les populations, on entend dire que la France n'a presque plus d'industries... la productivité est nulle, on tire sur la population avec par exemple une épargne des livrets A qu'on ne rémunère plus. On pratique le paupérisme économique européen. 6/10 n'ont pas voté aux européennes, le vote est clairement un désaveu du régime avec la volonté de sursaut national face à la décadence des institutions européennes qui pratiquent le bureaucratisme et la promotion du crétin. On entend dire que les grands pôles ne servent à rien... le chômagisme et la diminution des dépenses sociales... voila le vampire social à l'œuvre et le déficit ne cesse d'augmenter... On fait dans les as de la croissance molle!
Réponse de le 29/05/2014 à 18:36 :
On fait dans les as de la décroissance!
Réponse de le 29/05/2014 à 18:36 :
ne souriez pas de ma naïveté , on va finir comme la Grèce....
Réponse de le 29/05/2014 à 19:07 :
à PireDemain : comme la Grèce….hmmm je ne le pense pas, mais si la stagnation de notre économie continue, en 4 ou 5 ans on va finir comme l'Espagne, c'est sûr. Peut-être avec moins de chômeurs (36% c'est énorme !) mais avec un pouvoir d'achat riquiqui (et c'est ça qui est le pire !) et en se désindustrialisant. du courage on n'est pas encore là...
a écrit le 29/05/2014 à 18:01 :
Le chômage flambe, les seuils sociaux sont gelés" mais nos politiques mafieux continuent à s'en mettre plein les fouilles. Citoyens citoyennes il est grand temps de reprendre notre destin en mains
a écrit le 29/05/2014 à 17:43 :
On va finir sur la paille, je vous le dit, moi !
Réponse de le 29/05/2014 à 18:02 :
on y est sur la paille !!
Réponse de le 29/05/2014 à 18:35 :
C'est plus possible on y est déjà
a écrit le 29/05/2014 à 17:39 :
imposer les roues carrées pour doper l'économie ... et bien-sure les portiques éco-truc ..... et représentant syndical dès 1 salarié ! Il va de soi que tout ira mieux !!!!!!!!!!! Sic !!!!!!!!!!!!!
a écrit le 29/05/2014 à 17:38 :
qu'est ce qu'il en pense Mr Hollande de la situation du pays? tout va très bien Mme la Marquise ?.....Rien d'étonnant, pauvres de nous !
Réponse de le 29/05/2014 à 17:56 :
Après avoir été à la représentation de J. D ebouze, le Président "s'est invité chez les bleus"... ça remonte le moral....
a écrit le 29/05/2014 à 16:50 :
TANT QUE LES MENAGES ET LES ENTREPRISES SUBIRONT LE PLUS FORT TAUX D'IMPOTS D'EUROPE, IL EST RIGOUREUSEMENT IMPOSSIBLE QUE L'EMPLOI REDEMMARRE !!! D'OU L'URGENCE A SUPPRIMER 30% DE DEPENSES PUBLIQUE, FACILE, ON A 30% DE PLUS QUE LES AUTRES EN INEFFICACITE, SUREFFECTIFS.....
Réponse de le 29/05/2014 à 16:59 :
Déjà les cci les chambres des métiers les tonnes de procédurier qui gérer les PLU a l éducation national on a 2 fois plus de gestionnaire qu en Allemagne

C est digne de la stasi notre état
Réponse de le 29/05/2014 à 17:35 :
... et les 35H !!!!!!!!!!!!!
Réponse de le 29/05/2014 à 18:13 :
Faites donc travailler les ouvriers de PSA 70 heures par semaine, il ne se vendra pas une bagnole de plus ... L'argument des 35 heures pour expliquer les 240% de dettes sur PIB au Japon et la contraction de 1 point du PIB aux USA, tant qu'on y est ? On dirait du Coppé !
Réponse de le 29/05/2014 à 21:06 :
il est clair que si une entreprise française produit avec 35h par semaine, et qu'une entreprise étrangère produit avec 40 voire plus par semaine, le coût de revient est 15% plus élevé en main d'oeuvre. on peut nier la réailité, et dire aussi que si on travaillait pas ça serait pareil !!! encore un délire mélanchonien (lui gagne 20 smic par moins en faisant sa propagande opportuniste et clientéliste avec ce genre d'ineptie, pas fou le camelot de la foire !!! )
Réponse de le 29/05/2014 à 21:29 :
Ben... si tu travaille pour 2 fois moins cher, y'a quand meme des chances pour que le prix de la bagnole descende un petit poil, non ?
Mais peut être que je ne sais pas compter...
Réponse de le 30/05/2014 à 0:23 :
"il est clair que si une entreprise française produit avec 35h par semaine, et qu'une entreprise étrangère produit avec 40 voire plus par semaine, le coût de revient est 15% plus élevé en main d'oeuvre." : Seul compte le prix de l'heure de travail incluant toutes les charges (le matériel, les locaux, les salaires, les taxes, etc.) Le reste, c'est de l'organisation! Nul doutes, les obnubilés des 35 heures ne savent pas compter : Ils se défaussent là derrière pour continuer à se goinfrer de subventions dans l'immobilier et reporter les taxes sur les entreprises.
a écrit le 29/05/2014 à 16:42 :
Les socialistes avec des idées a la Lénine vont réussir a envoyer tous le monde au HLM
Flambi premier va peut être un jour responsable de ce désastre
Réponse de le 29/05/2014 à 16:46 :
100% d'accord, on est dans une phase de destruction massive du monde du travail privé, et ces troskistes n'ont toujours pas compris que c'est le privé qui fiancec la monstrueuse bulle publique
Réponse de le 29/05/2014 à 17:40 :
en HLM....? vous avez de l'ambition, figurez vous, parce que même habiter en HLM est un parcours du combattant, pour un Français! et je ne blague pas !!
Réponse de le 29/05/2014 à 18:38 :
Finir sous les ponts, serait plus juste.
Réponse de le 29/05/2014 à 18:38 :
Moi j'ai fait construire et mon crédit est inférieur au loyer d'un HLM...
Réponse de le 30/05/2014 à 0:39 :
"Moi j'ai fait construire et mon crédit est inférieur au loyer d'un HLM... " : La vente du terrain a permis à un petit seigneur local de s'engraisser outre mesure sans rien faire d'autres qu'hériter? Ils se planquent derrière les HLM, les 30% de logements sociaux, les normes, etc. pour continuer à se goinfrer sur le foncier!
a écrit le 29/05/2014 à 16:33 :
Tant que le gouvernement n'aura pas une véritable politique de support des TPE il n'y aura pas de reprise de l'emploi, ce sont les tpe qui ont la capacités de créer des emplois et pour le moment, on ne fait qu'augmenter leurs charges et dégouter les très petit patrons... Mais bon un peuple qui à faim est un peuple sous contrôle... ce n'est peut être pas dans l'intérêt des politiques d'avoir des gens qui ont le temps de penser a autre chose que de nourrir leur familles...
a écrit le 29/05/2014 à 16:28 :
C'est un régime scandaleux, on demande à des bac+5 de distribuer des pubs dans les boites aux lettres et c'est aux anpe... qui seraient en double emploi? Et il existerait des emplois réservés aux copains... On fait du Mitteltand fantôme... et de l'industrie à pédales? Pour la croissance, il faudrait changer de pédale...
a écrit le 29/05/2014 à 16:15 :
oui, je pense fortement que le seuil de 10 salariés est un obstacle,
il faut enlever ces seuils,
et pourquoi encore attendre JUILLET, le temps passe et les chômeurs eux n'attendent pas Juillet !
a écrit le 29/05/2014 à 16:14 :
Bien ce gel de 3 ans mais à l'issue de l'expérience, qu'adviendra t'il des salariés engagés durant cette "essai" ?
Deuxio : on embaucherait plus aisément des quinquas si on pouvait s'en séparer sans être assassiné par l'Urssaf en cas de licenciement !!!
a écrit le 29/05/2014 à 15:25 :
la france a les impôts les plus élevés d'europe pour enrichir tout le monde politique et administratif totalement désorganisé et inefficace, l'usine fantome. Donc baisse du pouvoir d'achat et perte de compétivité des entreprises, il est absolument impossible que le chomage baisse tant que l'étau sera aussi serré sur les ménages et les entreprises. Il est urgent de réformer , supprimer un million de fonctionnaires, supprimer le sénat, diviser le nombre de députés par 2 car tous ces parasites passent leur temps aussi à se servir dans la caisse !! cf les 23,4 millions que se sont distribués les ministéres pour résultats calamiteux et débâcle économique !!! une honte révoltante, que des parasites !!
Réponse de le 29/05/2014 à 18:56 :
C'est bien joli de vouloir supprimer le sénat mais vous trouvez qu'il n'y a pas assez de chômeurs ? Ces gens-là n'ont jamais gagné un seul euro de leur vie en produisant de la richesse alors que vont-ils pouvoir faire ? RIEN.
Réponse de le 29/05/2014 à 21:10 :
donc si je vous écoute, on peut doubler le nombre de fonctionnaire, passer à 10 millions et ça ira mieux ? mais qui va payer les salaires ? le privé avec ses impots ! donc il faut ramener les effectifs au nombre nécessaire et suffisant et les gaisn permettront d'aider le spme, et ddonc de démultiplier les emplois en nombre beaucoup plus important que le ssuppressions de fonctionnaires payés à prix d'or pour se rouler les pouces !! la preuve : les anglais ont supprimé 400 000 fonctionnaires et du coup ils ont moins de 7% de chomage !!!
Réponse de le 30/05/2014 à 0:36 :
"donc si je vous écoute, on peut doubler le nombre de fonctionnaire, passer à 10 millions et ça ira mieux ? mais qui va payer les salaires ? le privé avec ses impots ! " : Diversion pour mettre papi à l'abri des impôts quand il encaissent 200 000 euros par l'immobilier sans même se tourner les pouces?
"la preuve : les anglais ont supprimé 400 000 fonctionnaires et du coup ils ont moins de 7% de chomage !!! " : Ils subventionnent eux aussi une bulle immobilière ("help to buy"). La pyramide des âges, ça donne quoi là bas?
a écrit le 29/05/2014 à 15:18 :
Et si on commençait par acheté français fabriqué en France ! ça pourrait contribué a plus d'emploi, mais la plupart préfère rouler en voitures étrangères importées et continuer a se plaindre du chômage !
Réponse de le 29/05/2014 à 16:12 :
mais ma "pauvre" que reste t-il comme voitures vraiment fabriquées en FRANCE ?
quant au "reste" il faut regarder en deux fois les étiquettes, il n'y a presque plus de produits fabriqués en FRANCE, je viens d'acheter une paire de "tennis" LONGCHAMP, et bien elles sont "made in china" on ne trouve plus que "ça"malheureusement
Réponse de le 29/05/2014 à 16:39 :
beh, si je suis votre raisonnement il faut chez renault peugeot acheter au minimum un capture ou un 2008...
Faut en avoir les moyens déjà.
dilemblue, réflechis avant d'écrire.
a écrit le 29/05/2014 à 15:14 :
Bravo ! il faut décaler les seuils de 10 salariés supplémentaires pour toutes les PME-PMI !
a écrit le 29/05/2014 à 15:11 :
Et si on décalait les seuils sociaux de nombres de salariés, de 10 a 20 et de 60 au lieu de 50 par ex., es ce que ça ne motiverait pas les entreprises a embaucher ?
a écrit le 29/05/2014 à 15:10 :
après tous les cadeaux faits aux entreprises le chomage continue a augmenter?qu'elles rendent les subventions,le budget de l'état sera équilibré,le chomage ne pourra pas etre pire.le chomage ne dépend pas de l'état ,mais de la qualité des entrepreneurs!en France ,ils passent leur temps a mendier plans ,subventions ,allègements et pactes sans effet sur le chomage,ce sont eux qui plombent la France.
Réponse de le 29/05/2014 à 15:20 :
l'élu PS montre combien ces technocrates dangeureux sont encore dans la grande en russie. il n'y a pas de cadeaux aux entreprise parce qu'il n'y a pas d'argent public, il n'y a que l'argent pris au privé qui produit la richesse. les entreprises françaises sont les plus imposées d'europe, donc le pS tue l'emploi par les impôts et alléger alléger les impôts n'est que redonner eu peu de ce qui a été pris. le public ne produit rien et le politique ne fait que ruiner le pays, c'est le monde public et politique qui vit sur le dos du privé. le monde public et politique ne fait que maintenir le privé en esclavage en travailant trés dur pour que le public et politique vive grassement à rien faire, c'est ça la vérité fondamentale
Réponse de le 29/05/2014 à 16:40 :
Bientôt il n y aura plus d élu PS Espèce disparue car inefficace improductive et nuisible a l ensemble de la société
Encore 2 ou 3 élections et il rejoindrons le Pc dans l histoire des manipulateur mental
Réponse de le 29/05/2014 à 17:24 :
vous êtes fonctionnaire ?????
Réponse de le 29/05/2014 à 20:12 :
@elu ps : Les premières subventions à rendre seraient le salaire de 5 millions de fonctionnaires à la charge du contribuable et de l'entreprise. Mais vous avez raison les entrepreneurs passent leur temps à mendier, chose qu'un fonctionnaire ne connaît pas, lui qui vit dans une bulle à l'écart des difficultés de la vie, et s'acharne à préserver ses privilèges quoi qu'il en coûte à son pays.
Réponse de le 29/05/2014 à 22:27 :
..ah! il y avait longtemps....vous étiez où, pendant tout ce temps?
a écrit le 29/05/2014 à 14:58 :
Il y a un symbole très fort, énorme :
- 28 mai 2014, le gouvernement annonce un chômage envahissant qui continue de progresser de façon abyssale,
- 29 mai 2014, Hollande pur produit de l'ENA Science Po annonce qu'il va déjeuner avec les footballeurs qui gagnent des fortunes disproportionnées en courant après un ballon comme dans la cour des écoles primaires.
Sacré symbole !
Réponse de le 29/05/2014 à 22:13 :
plutôt il y a vraiment qq chose qui cloche : chercher bien !!!
a écrit le 29/05/2014 à 14:25 :
j'voudrais bien mais j'peux point .... j'suis la bonne d'la CGT...

toujours des demi-mesures, des hésitations, des tergiversations! Pathétique.
a écrit le 29/05/2014 à 14:02 :
Mais où est passé le choc de simplification? aux oubliettes? car c'est lui qui aurait dû résoudre le pb en réglant leur sort aux obligations administratives ! Pour le reste, si on commence par dire qu'on reviendra sans doute à la case départ sur les seuils, ce n'est pas très encourageant pour les chefs d'entreprise. Encore une connerie !
a écrit le 29/05/2014 à 13:02 :
Il devrait expérimenter le gel des transferts d'emplois vers les low cost et des entreprises vers les USA ...
a écrit le 29/05/2014 à 11:31 :
C'est pas il y a moins de 4 jours qu'ils annonçaient un geste pour les plus pauvres ? Juste après les élections européennes ? A zut encore un mensonge...
a écrit le 29/05/2014 à 11:20 :
Trop beau et bien vague pour nos entrepreneurs. Lors de la négo avec les partenaires sociaux, pour mieux maîtriser le truc et constater le poids ou non de la crise sur le chômage il suffirait d'élever les seuils 10>>>12, 50>>>>54 sur un an puisque les entrepreneurs sont chauds chauds. 1 an suffirait pour constater la réalité de cette exigence et selon le résultat retour case départ, ou niveau légalisé ou nouvelle hausse pour un an…
a écrit le 29/05/2014 à 11:11 :
La hausse continue du chômage est logique et pérenne. Après l'agriculture et l'industrie, nous assistons à l'automatisation du tertiaire. L'avenir est à Big Data et aux petits boulots au noir.
a écrit le 29/05/2014 à 11:03 :
Le chômage augmente autant que les prix de l' EDF .... nous allons vers un appauvrissement inéluctable ! vive les 35H et cie .... que nos politiques ne veulent pas supprimer!
Réponse de le 29/05/2014 à 11:13 :
L'avenir des contrats à 35h ce sont les contrats à zéro heure comme en Angleterre. C'est plus flexible.
Réponse de le 29/05/2014 à 11:17 :
Les 35 heures n'ont aucun impact sur l'emploi, puisque une grande majorité d'entreprise font 39heures,
et puis
en Allemagne florissante, les 35 heures sont 33 heures ...
Réponse de le 29/05/2014 à 11:24 :
39h ce n'est pas très flexible. il faut négocier du temps partiel forcé quand il y a moins de commandes...
Réponse de le 29/05/2014 à 13:30 :
A théophile : commençons donc par supprimer votre emploi !
Réponse de le 29/05/2014 à 16:33 :
il serait temps que les modérateurs de la tribune réagissent aux propos de celui ou celle ou ceux qui poste(nt) sous le pseudo "nikoumouk", qui est une insulte en arabe. Vous ne publieriez pas les propos d'un pseudo francisé "filsdepute".
Réponse de le 29/05/2014 à 17:59 :
il n'y a qu'à plus lui répondre, de toute façon, beaucoup l'ignorent......vous n'avez pas remarqué?
Réponse de le 29/05/2014 à 22:19 :
pas d importance nous ne parlons pas arabe hihi
a écrit le 29/05/2014 à 11:02 :
Investir dans de nouvelles usines industrielles, c'est la seule stratégie pour créer des emplois nouveaux, nets, et dans des productions industrielles à haute valeur ajoutée pour créer des emplois bien rémunérés qui permettent aux salariés de consommer, d'investir dans leur habitat, dans leurs éléments de conforts
et in finé
de générer des recettes de TVA
la TVA est la première et principale source de recettes pour le budget de l'Etat.
Au fait, une question :
les Enarques du PS UMP UDI, sont-ils capables de comprendre ce qui est évident et de bons sens ?
réponse :
depuis 15 ans, tout démontre que leur cerveau les Enarques du PS UMP UDI, est vide, creux, sec comme les friches qu'ils ont généré,
mais leurs poches sont pleines... à ras bord
Réponse de le 29/05/2014 à 11:16 :
Ca ne génère que peu d'emplois : des emplois très qualifiés concernant 10% de la population et surtout des robots pour produire...
Réponse de le 29/05/2014 à 11:36 :
@Theophile
il faut sortir de l'Ena ou/et Science Po, et ne pas savoir ce qu'est une entreprise industrielle pour soutenir votre propos sous forme d'affirmation purement erronée.
Réponse de le 29/05/2014 à 11:42 :
Je ne dis pas qu'il ne faut pas réindustrialiser car ça redressera notre balance commerciale. Je dis que ça ne réglera pas le problème du chômage lié au fait que le prix de marché du travail peu qualifié qui représente l'essentiel des emplois (et ce ne sont pas des emplois industriels) est inférieur aux minima sociaux. L'Allemagne n'a pas un faible chômage du fait de son industrie mais du fait des mini jobs et de l'absence de SMIC. Ca va maintenant se dégrader.
Réponse de le 29/05/2014 à 12:41 :
La différence essentielle, c'est qu'en Allemagne les constructeurs automobile continuent de construire de nouvelles usines et augmentent les cpacitésde leurs usines historiques, c'est le cas en 2013 / 2014 pour Audi, Bmw, Porsche, VW, pour des voitures à très fortes valeurs ajoutées
en France
Renault chôme après avoir fermé des sites, PSA de même continue de désindustrialiser
pour les mini jobs,
en France c'est au noir et au niveau de l'esclavage, c'est pas mieux mais pire qu'en allemagne.
Réponse de le 29/05/2014 à 13:55 :
Téophile est un retraité. Il commente pour occuper ses journées. Pathétique.
Réponse de le 29/05/2014 à 15:42 :
Un jour ça viendra aussi pour vous. Et peut-être que vous n'aurez même pas les moyens de vous offir une connexion internet. Pensez-y.
Réponse de le 31/05/2014 à 10:16 :
Non la connexion ils nous la laisseront; C'est le meilleur endroit pour que le peuple râle sans descendre dans la rue !
a écrit le 29/05/2014 à 10:54 :
Une image qui me reste imprégnée à la mémoire depuis le 13 février 2013, à Nantes, et hante mes jours et mes nuits jusqu'à aujourd'hui, c'est celle de ce chômeur en fin de droits n'aurait pas supporté de voir son dossier rejeté alors qu'il estimait avoir travaillé un nombre d'heures suffisantes. Le lendemain, un compte rendu de presse informait qu'il écrit dans un mail « Aujourd’hui, c’est le grand jour pour moi car je vais me brûler à Pôle emploi. J’ai travaillé 720h et la loi, c’est 610h. Et Pôle emploi a refusé mon dossier ». L'image de cette torche humaine sous mes yeux m'a fait repenser toute ma philosophie de travail et de vie. Que l'âme de ce malheureux puisse être en paix maintenant.
a écrit le 29/05/2014 à 10:34 :
Le gel des seuils sociaux est une avancée, mais insuffisante puisque l'employeur se retrouvera avec le même problème dans 3 ans... à moins que ce gel soit associé à une possibilité pour l'employeur de revenir (comme le gouvernement!) à la situation antérieure si le gel n'est pas rendu pérenne !!! En tout cas, moi, j'ai la possibilité de prendre un 10e salarié en terme d'activité, mais je ne vais certainement pas m'engager avec un contrat de travail sans limite alors que ce gel de seuils est, lui, limité !!!
Réponse de le 29/05/2014 à 19:01 :
"En tout cas, moi, j'ai la possibilité de prendre un 10e salarié en terme d'activité, mais je ne vais certainement pas m'engager avec un contrat de travail sans limite alors que ce gel de seuils est, lui, limité !!! " : Pas grave, vos clients iront à la concurrence. Personne n'embauche sans y être vraiment contraint.
a écrit le 29/05/2014 à 10:30 :
Ce qu'il faudrait c'est remettre à plat le Code du Travail. la conférence sociale n’aboutira, comme toujours, sur rien. Les syndicats ont déjà prévu de semer la pagaille.
a écrit le 29/05/2014 à 10:06 :
mais comme avec GE u n simple decret et on annuLE tout alors comment faire confiance ???
a écrit le 29/05/2014 à 9:54 :
A l'évidence, après le dernier vote national, si le cumul des voix UPM PS UDI fait un maigre 42% des voix
de surcroît en ayant raconté des mensonges aux électeurs,
c'est que le FN + les abstentionnistes représentent 58% des français en ayant dit la vérité aux français.
Réponse de le 29/05/2014 à 11:18 :
OUI ! les fachonases au pouvoir !
Réponse de le 29/05/2014 à 14:28 :
VIVE MARINE! oui, oui et OUI !!!! n'en déplaisent à certains! nous, on en a marre, de l'UMPS! ça déborde!!!!!!!!
a écrit le 29/05/2014 à 9:37 :
J'ai rendu mes employés et je ne suis pas prés d'en adopter d'autres. Tout seul en travaillant autant qu'avant mais en consacrant tout mon temps a produire je gagne plus . Une petite entreprise a besoin d'un patron qui maitrise le métier et non d'un gestionnaire qui passe ses soirées a éplucher les conventions sociales et les responsabilités pénales en cas de pépin. Franchement je me sent libre et j'ai retrouvé le gout du travail bien fait qui fait supporter les difficultés du travail.
a écrit le 29/05/2014 à 9:31 :
Après 2 ans au pouvoir, et quand bien même la situation au sortir du quinquennat de SARKOZY était catastrophique, il ressort que les résultats ne sont pas au rendez-vous. Le chômage continue d'augmenter, et l'avenir est loin d'être rose, une croissance en berne, des salaires gelés que se soit dans le privé ou le public, pas sur que la politique de l'offre sur laquelle compte HOLLANDE permette de développer l'emploi.
Face à des indicateurs plutôt mauvais, un optimisme exagéré de nos gouvernants, j'ai bien peur que le FN sera en 2017 à la tête de l'état.....et se ne sera certainement pas mieux.
Réponse de le 29/05/2014 à 9:35 :
flanby a décidé de laisser la place au 2° tour en 2017 à son allié FN !
Par contre, il n'est pas dit que l'allié FN remportera l'élection...
Réponse de le 29/05/2014 à 11:21 :
Si on met e face du FN un européiste développant aussi peu d'idées nouvelles que celles de nos partis politiques actuels, le FN a effectivement ses chances au second tour
Réponse de le 29/05/2014 à 14:29 :
eh! d'ici 3 ans , de l'eau va couler sous les ponts, et d'ici là, Marine va monter, monter,monter.....
a écrit le 29/05/2014 à 9:21 :
Bilan de 2 ans de flambi et de zayro !!
Réponse de le 29/05/2014 à 18:35 :
Pas tout a fait; Si la droite n'est pas passé c'est aussi grâce a cinq ans de Sarkozy et 12 de Chirac...
Réponse de le 29/05/2014 à 21:43 :
Il faut écouter flanby et ses pieds nickelés pour savoir la vérité !
a écrit le 29/05/2014 à 9:16 :
La politique socialiste a échoué. C'est toute la vérité.
a écrit le 29/05/2014 à 8:26 :
qu'on embauche les chômeurs à Paul emploi! Du coup plus de chômage et plus besoin de pôle emploi
a écrit le 29/05/2014 à 7:59 :
Il en faut des pépettes pour entretenir toute cette caste, et toutes ses c........ries, dépenses et gaspillages ! et , QUI c'est qui trinque ?? !
Réponse de le 29/05/2014 à 8:17 :
Si vous faites partie des mougeons qui continuent à voter, je me demande de quoi vous vous plaignez ...
Réponse de le 29/05/2014 à 14:31 :
évidemment que je vote : pour MARINE !!!!
Réponse de le 29/05/2014 à 20:16 :
Elle en est fort contente mais à part ça ?
a écrit le 29/05/2014 à 7:53 :
et ce n'est pas fini......une petite usine ce matin aux infos , dont les cadres étaient retenus par les ouvriers, va sûrement fermer ses portes faute d'accords......on est mal barrés ; 5 ans, de Sarko, 5 ans de Hollande, et la France est par terre!
a écrit le 29/05/2014 à 7:30 :
panique , panique , geler les seuils sur 3 ans ? , trop drôle .. on va donc embaucher pour 3 ans et ensuite mettre la société dans la panade avec un plan social ? .. non trop fort ..
a écrit le 29/05/2014 à 7:24 :
Moi j ai plein de travail
je prend juste des intérimaires car je veux pas me retrouver engage a perpétuité avec 30000 euros par an

Car contrairement a ce que disent les énarques qui non jamais eu de salarié sauf des petits fonctionnaires ils est impossible de licencier sans y laisser un bras
Le changement c est pour quand ???
a écrit le 29/05/2014 à 7:11 :
Encore des avantages portées aux gens du privé. C'est honteux.
a écrit le 29/05/2014 à 6:57 :
Soyons clair, ce n'est pas la peine de faire HEC...pour comprendre..., que quand les socialistes esclavagistes ,veulent vivre leurs utopies dogmatiques sur le compte du capitalisme ...forcément en bout de chaîne économique , c'est le couple travailleurs/chômeurs qui trinque , donc vouloir traiter le chômage par le bas ...c'est mettre la charrue avant les bœufs.......!
a écrit le 29/05/2014 à 4:24 :
Normal que le chômage flambe avec un tel matraquage fiscal. Il faut être cinglé pour créer une entreprise avec l'inquisition URSSAF, RSI etc. Seuls les titulaires d'indemnités non-imposables s'en sortent bien. Pas fous, les bougres. Les taxes c'est pour les autres mais pas pour eux.
Réponse de le 29/05/2014 à 7:47 :
@lucien : plus grave quand on subit le matracage fiscal au nom de la justice dite sociale il faut être cinglé pour consommer plus.
Réponse de le 29/05/2014 à 7:57 :
...ben, consommer plus, avec quoi ?
Réponse de le 29/05/2014 à 11:30 :
Il faut défiscaliser l'entreprise. Même les dépenses publiques liées à la production comme la retraite ou la protection des usines par la police doivent être déportées vers la TVA. Seules les personnes physiques doivent payer.
a écrit le 29/05/2014 à 4:24 :
Normal que le chômage flambe avec un tel matraquage fiscal. Il faut être cinglé pour créer une entreprise avec l'inquisition URSSAF, RSI etc. Seuls les titulaires d'indemnités non-imposables s'en sortent bien. Pas fous, les bougres. Les taxes c'est pour les autres mais pas pour eux.
Réponse de le 29/05/2014 à 7:55 :
mais , quand est ce qu'on les déloge, P.......ain !
a écrit le 29/05/2014 à 0:44 :
pour former des gouvernants qui ne savent plus quoi faire et qui cherchent un chef !!!
a écrit le 29/05/2014 à 0:08 :
Une solution:suppression du code du travail français et remplacement par exemple par celui de l'Autriche.
Réponse de le 29/05/2014 à 11:47 :
Et vous remplacez aussi du même coup la CGT et FO par des syndicats autrichiens ? Comment faites-vous ?
a écrit le 28/05/2014 à 23:16 :
Pour tenter de mesurer l'effet de manière plus fiable, il aurait fallu remonter le seuil définitivement, mais de manière faible, par exemple 50 -> 55.
a écrit le 28/05/2014 à 22:44 :
un gel des seuils sociaux à durée déterminée (3ans)... faudra pas que ce gouvernement s'etonne que 83% des embauches se fassent en CDD !!
Réponse de le 29/05/2014 à 3:18 :
C déjà le cas, les entreprises évitent les cdi. Il y aura effectivement peu d embauche car comme on ne sait pas ce qui se passera dans 3 ans , on ne va pas acheter d équipements suplementaires (donc pas d embauche )
a écrit le 28/05/2014 à 22:19 :
Les français ont fait preuve d'une très grande lucidité,
au soir du 26 mai 2014, les partis gouvernants UMP UDI PS sont très minoritaires
Abstention : 56 %
S'ils étaient allé voté, la moitié des abstentionnistes auraient voté FN
Bleu MARINE : 25 %
+ la moitié des abstentionnistes soit 25% + 28% = 53 %
-
PS : 13 %
UMP : 20 %
UDI : 9%
Nous le voyons, les députés de l'Assemblée nationale UMP PS UDI ne représentent plus que 42 % et donc largement minoritaires ;
Hollande ne pourra pas faire l'économie d'une dissolution, et lui aussi devra partir avant la fin de son mandat,
sinon,
c'est le peuple qui le fera sortir de l'Elysée, comme ont su le faire les Tunisiens et les Egyptiens, les Ukrainiens...
Peuple de France, debout et marchez sur l'Elysée, au passage, procédez à l'arrestation qui convient à Matignon.
Réponse de le 28/05/2014 à 22:42 :
et si les histoires de Copé, et si les chiffres du chômage avaient été connus 2 jours avant les élections, c'est sûr qu'elle aurait bien plus que les 25% ! c'est certain !
Réponse de le 28/05/2014 à 22:56 :
Reprenons vos calculs : vous laissez entendre que le FN représente 53% des électeurs : soit !
Ajoutons à ce chiffre les 13% du Ps, 20% ump et 9% udi. Total : 95%.
Ajoutons l'autre moitié des abstensionnistes qui, s'ils avaient voté, n'auraient pas voté FN, soit 28%.. et on arrive à 115%, sans compter les électeurs écolo, front de gauche etc etc etc !!!
Bref, aux chiffres, vous faites vraiment dire N'IMPORTE QUOI !!!
Réponse de le 29/05/2014 à 10:53 :
@13 pourcent : Le FN, c'est 15% maximum des inscrits, chiffre qu'il n'a d'ailleurs jamais atteint. Alors, croire que ce parti arrivera un jour au pouvoir, il faudrait un miracle ! D'ailleurs, aux présidentielles, il a fait 6 421 426 voix (soit 13,95% des inscrits avec un taux d'abstention de 20,53%) et aux européennes, 4 701 051 voix (soit 10,33% avec un taux d'abstention de 57,57%). De quoi, relativiser la soi-disant montée du FN !
Réponse de le 29/05/2014 à 14:34 :
Patience.........
Réponse de le 30/05/2014 à 11:09 :
Patience ? Ce n'est pas de la patience qu'il faut avoir mais de la croyance dans quelque chose qui n'arrivera jamais. Ouvrez les yeux ! Qu'a fait Le Pen en 2002 face à Chirac qui était pourtant bas dans les sondages ?
a écrit le 28/05/2014 à 21:39 :
D'accord ça augmente. Mais moins vite que fin 2012-2013.
Et en ce qui concerne des mesures pour garantir le pouvoir d'achat des familles, il est prévu une revalorisation significative de l'allocation de rentrée scolaire.
Réponse de le 28/05/2014 à 23:12 :
Chouette, les PMU vont faire un sacré chiffre d'affaires alors !!!
a écrit le 28/05/2014 à 21:11 :
Tout est gelé : les seuils sociaux, le point d'índice, la croissance, le cerveau des députés. Tout, sauf la courbe du chômage. La c'est chaud brulant.
Réponse de le 28/05/2014 à 21:54 :
sauf pour les fonctionnaire
pour la retraite
clientelisme
du ps
Réponse de le 29/05/2014 à 8:44 :
les retraites du privé sont bloquées 18 mois
a écrit le 28/05/2014 à 21:00 :
Hollande ne terminera pas son mandat! plus personne que ce soit en France ou en Europe ne l'écoute, il a perdu toute crédibilité! honnêtement je crois qu'il est nul, voir très nul et il n'a pas sa place à cette fonction...pauvre France!
Réponse de le 28/05/2014 à 21:57 :
mais malheureusement je ne vois personne de capable a ce jour
Réponse de le 28/05/2014 à 22:40 :
Marine n'est sûrement pas encore prête, c'est trop tôt, surement, mais elle, oui, ce sera bien...un peu plus tard...!!
Réponse de le 28/05/2014 à 23:02 :
L'homme à la braguette ouverte
a écrit le 28/05/2014 à 20:41 :
comment ca, ca flambe? hamon a dit en novembre ' le chomage baisse mais les francais ne le percoivent pas encore' ! on ne comprend pas bien...
a écrit le 28/05/2014 à 20:39 :
Le résultat de l'incompétence, la médiocrité associé.
C'est foutut!
a écrit le 28/05/2014 à 20:33 :
la bonne nouvelle est que le chomage augmente en Allemagne . On va donc voir des mesures de relance économique arriver au niveau allemand et européen . C'est un tournant .
Réponse de le 29/05/2014 à 10:32 :
Vous rêvez ! Un conseil : changez de pseudo.
Réponse de le 29/05/2014 à 14:38 :
en effet, le chômage augmente, et Merkel a perdu des voix......
a écrit le 28/05/2014 à 20:31 :
Obligés de leurs amis banquiers, les socialistes (comme leurs prédécesseurs), qui poussent toute une population au fond des fosses de la précarité, de la pauvreté , du chômage à la mort sociale , au suicide , ne commettent-ils pas un crime qualifié de " crime contre l'Humanité " ?
a écrit le 28/05/2014 à 19:58 :
les contrats de dégénération, les contrats senior, les contrats jeunes, les emplois francs, les emplois fictifs, les emplois présumés fictifs....on va redescendre sous la barre des 7 millions de chômeurs d'ici Mai 2017.
Erich Honeker serait fier de nous. Vous voyez bien qu'il n'y a pas que derrière le barbelé que l'on peut être heureux au chômage.
a écrit le 28/05/2014 à 19:57 :
Encore un qui va finir comme Coppé au terminus des prétentieux ...
a écrit le 28/05/2014 à 19:35 :
Qu’on arrête de mettre les chômeurs à toutes les sauces. Même s’il y a peu être un peut d’ordre à mettre dans la répartition des allocations. Nous dépensons en étant large ~ 30 milliards € par an sur un budget total de 1000 milliards €, ce qui fait ~ 3 % . Posons nous la question, où vont les 97 % restant ?
a écrit le 28/05/2014 à 19:35 :
ou est la justice sociale ici dans notre république irréprochable et réenchantée ?
a écrit le 28/05/2014 à 19:27 :
avec la politique monétaire menée par la BCE il est normal qu'il y est un taux de chomage élevé dans les économies latines qui historiquement dévaluent; les français veulent faire comme les allemands mais ça ne marche pas. Les français n'achètent pas assez français pour que ça soit possible comme les allemand le font avec leurs produits. Il faut dévaluez !!!!!!
Réponse de le 29/05/2014 à 0:06 :
Si on sortait de l'Euro pour pouvoir dévaluer, notre dette, elle, ne serait pas dévaluée. Donc ca serait encore pire. La dévaluation c'était la petite porte des économies peu endettées, aujourd'hui ce type de solution n'a plus court, la seule manière qui reste c'est d'encourager une forte inflation, or c'est tout l'inverse qui se passe en ce moment, l'argent qui est mis en circulation reste bloqué dans des circuits financiers et la seule inflation qui apparait est celle des cours de bourse, elle ne descend pas dans l'économie réelle.
Réponse de le 29/05/2014 à 10:31 :
@Réveil toi : Avant de dire n'importe quoi, il faudrait se renseigner un minimum. Si nous revenions au franc, une grande partie de la dette (85%) qui est passée sous droit français serait convertie en francs à parité égale (1 franc pour 1 euro), car les contrats stipulent que la dette est libellée dans la monnaie nationale sans autre indication.
a écrit le 28/05/2014 à 19:24 :
Mr Hollande, elle en est où, la courbe du Chômage???? MDR(si l'on peut parler ainsi ! )
a écrit le 28/05/2014 à 19:20 :
Ne vous inquiétez pas le medef va proposer des mesures pour rétablir l'esclavage (on dit mesures anti entreprises du code du travail ou réformes structurelles)
Réponse de le 28/05/2014 à 19:39 :
Pour le ssatisfaire, plus de coût du travail, on va bosser à l'oeil, et comme ils auront été sympas de nous avoir permis de bosser, on leur filera en plus une prime pour leur grande gentillesse....ça ira comme ça ...?
Réponse de le 29/05/2014 à 11:37 :
Le problème qu'on va avoir et que les romains avaient déjà, c'est qu'il faut nourrir et loger les esclaves...
Réponse de le 29/05/2014 à 18:03 :
c'est déjà là, de toute façon !
a écrit le 28/05/2014 à 19:14 :
Nos gouvernants n'ont -ils pas toujours compris qu'il faut des industries qui produisent, des gens qui achètent, bref, une économie en ordre de marche....pour créer des emplois? Le dogmatisme du PS, des politiques incapables de se projeter, incapables d'innover, causera la perte ( mais n'Est-ce pas déjà le cas?) du PS. Qui va encore voter pour un parti qui en 2 ans et demie a supprimé les heures sup défiscalisées, créer de nouveaux impôts, stigmatisé à l'excès les gros salaires qui font vivre les petits?, bref, un parti qui aura réussi l'exploit en 24 mois de se faire détester au point que les français votent à FN à 25% ? Hollande l'aura fait mais les députés sont coupables également car ils soutiennent une politique qui ne fonctionne pas....en 2017, ce sera le nouveau parti de droite UMP+ centriste contre le FN, le PS est d'ores et déjà out....
Réponse de le 28/05/2014 à 19:23 :
sarkozy était très apprécié et a relancé l industrie mdr
Réponse de le 28/05/2014 à 19:39 :
l'industrie des valises....!
Réponse de le 28/05/2014 à 19:48 :
oui en Suisse ou Singapour pour Cahuzac. LOL. et quoi d'autre d'aussi.......intelligent?
Réponse de le 28/05/2014 à 20:01 :
vous ne pouvez pas transporter des valises sans avoir la french touch.
Il a apporté sa touche personnelle. Il nous a fait pénétrer dans son univers.
C'est la Sarkosy Touch.
Réponse de le 28/05/2014 à 22:47 :
ah!ah!ah! t'as raison mon pote! je me poile ! avec classe, il a réussi l'immense gouffre, cadeau qu'il nous a laissé , la french touch de "casse toi, pov' con " !! ah!ah!
a écrit le 28/05/2014 à 19:11 :
mario draghi faites baisser l'euro !!!!!
Réponse de le 29/05/2014 à 3:23 :
Mario a uen marge de manoeuvre trop limitee, ca ne changera rien, surtout que nos voisins directs utlisent la planche a billets en masse.
a écrit le 28/05/2014 à 19:11 :
Le chômage et le déclin industriel peut continuer à prospérer, peu importe.
En France les élus nationaux, régionaux, départementaux de droite et gauche sont tous entrés dans une sieste prolongée, ils sont bien payés pour assumer leurs siestes, ils sont fort bien nourrit suprêmement entre chaque sieste, leurs bureaux sont à la hauteur de leurs logements tellement luxueux que leurs siestes en deviennent voluptueuses...
a écrit le 28/05/2014 à 18:56 :
Pour Croître il faut Vendre! L'Emploi suivra! La grande faiblesse historique de (beaucoup? de la plupart?) des entreprises françaises c'est qu'elles peinent a engager une action commerciale digne de ce nom à l'Export, et y travaillent à la petite semaine et à doses homéopathiques...Il faut oser, et, ne pas attendre le chaland!...Par les temps qui courent, le «charme français» (la «french touch») seul ne suffit pas, que diable!...
a écrit le 28/05/2014 à 18:50 :
Dire que lorsque j'étais jeune j'étais en admiration devant ceux ceux qui réussissaient l'oral de l'ENA. Finalement la sélection est absente. Et que dire des X-Ponts qui fabriquent des trains qui ne peuvent entrer dans les gares ou emprunter les tunnels. Hollande, ENA, X-Ponts démissions !
La hausse du chômage est tragique et démoralise les citoyens, il est temps de prendre des mesures citoyennes pour alléger par ordonnance le coût du travail avant qu'il ne soit trop tard.
Réponse de le 28/05/2014 à 19:02 :
Chiche ! Une ordonnance pour réduire votre salaire de 30% !
Réponse de le 28/05/2014 à 19:12 :
il faut mettre le smic à 100 euros comme ça les entreprises ne délocaliseront plus.
a écrit le 28/05/2014 à 18:48 :
A la différence d'un politique qui ne voit pas l'intérêt général ni l'intérêt à long terme, un dirigeant d'entreprise anticipe. Bloquer un seuil 3 ans ne sert à rien. Il sait que dans 3 ans il sera enquiquiné et paiera plus... Il faut les supprimer.
a écrit le 28/05/2014 à 18:42 :
le chômage flambe et Flamby garde le cap . Conclusion , le Président ne préside rien , il doit partir !
Réponse de le 28/05/2014 à 19:26 :
il y a des personnes qui sont de véritables fléaux ! impensable de nullité
Réponse de le 29/05/2014 à 22:26 :
c'est ce qu'il aurait fait de mieux flamby , il aurait du partir apres une telle defaite et s'il continue la France tombera plus bas que l'a été la Grèce .
a écrit le 28/05/2014 à 18:40 :
à cause de l'euro fort, le chomage continue à augmenter et la zone euro sauf Allemagne (pour le moment) coule !
Réponse de le 28/05/2014 à 19:17 :
euro fort? Vous plaisantez? La France exporte peu hors de l'EU et l'euro n'a rien à voir avec la crise française. Quand l'euro valait moins de 80 cents US, le problème était identique. Le problème français ce sont les charges! Discours récurrent et entendu des anti-Européens... il est vrai qu'avec un franc dévalué les français ne pourraient plus rien acheter....
a écrit le 28/05/2014 à 18:40 :
Mais Sapin va nous dire que "ce n'est pas grave", et Rebsamen que "la déccélération de l'accroissement de la courbe inverse du chômage va dans le bon ses"…ben tiens !
a écrit le 28/05/2014 à 18:37 :
achetez français pour faire baisser le chomage ! c'est la seul solution ! vive le made in France !
Réponse de le 28/05/2014 à 23:22 :
casse-toi, Montebourg
a écrit le 28/05/2014 à 18:33 :
c'est bizarre, dans les médias, la bourde de Rebsamen ne semble pas être relevée : ""Je ne m’attends pas à une amélioration immédiate, pas non plus à une aggravation significative" c'est un peu contradictoire avec +14800 dans les faits, à moins qu'ils ne comptent pas pour le gouvernement... Comme les autres d'ailleurs...
Réponse de le 28/05/2014 à 18:49 :
14.000 salariés du privé, ça n'a aucune importance pour les socialistes. Seuls comptent les fonctionnaires...
a écrit le 28/05/2014 à 18:33 :
on continue dans l'ultralibéralisme umps qui nous a amené depuis des décennies dans le mur ! non à ultralibéralisme !
Réponse de le 29/05/2014 à 11:53 :
On peut tout dire des gouvernements français depuis 40 ans : trop à gauche ou trop à droite...Par contre on ne peut pas vraiment les qualifier de libéraux.
a écrit le 28/05/2014 à 18:30 :
S'ils vous plaît, chers compatriotes, arrêtez de voter PS.
J'ai honte d'être Français.
Réponse de le 28/05/2014 à 19:27 :
ils sont morts!
a écrit le 28/05/2014 à 18:29 :
Les catégories A,B,C de l’outre-mer sont à ajouter. Ces territoires forment la France.
Il y a ainsi au total : 5 285 600 demandeurs d’emploi.
a écrit le 28/05/2014 à 18:28 :
"Je ne m’attends pas à une amélioration immédiate, pas non plus à une aggravation significative" (Avant la publication officielle des chiffres, le ministre du travail et de l'emploi François Rebsamen, dans un entretien aux journaux du groupe Ebra.)
REBSAMEN --> DEGAGE !
Réponse de le 28/05/2014 à 18:33 :
qui va finir commissaire européen, comme un de ses petits copains... Tous des bras cassés ces politiciens...
Réponse de le 28/05/2014 à 18:33 :
les chiffres du chomage sont communiqués au gouvernement la veille de leur annonce afin qu'ils puissent préparer leurs éléments de language à destination du bon peuple de FRANCE
a écrit le 28/05/2014 à 18:22 :
Comme quoi, Rebsamen a raconté des c… et ce gouvernement continue d'aller droit dans le mur. Ils n'aiment pas les riches (à part eux-mêmes) ? Mais nous allons être tous pauvres !
Réponse de le 28/05/2014 à 18:35 :
On ne sera pas tous pauves, nos politiciens ne le seront pas ...
Réponse de le 29/05/2014 à 18:55 :
BIEN VU !
a écrit le 28/05/2014 à 18:19 :
heureusement que l'Union européenne nous protège de la crise ! on l'a pas vu passé la crise comme en Australie !
a écrit le 28/05/2014 à 18:19 :
heureusement que l'Union européenne nous protège de la crise ! on l'a pas vu passé la crise comme en Australie !
Réponse de le 28/05/2014 à 19:29 :
P.......ain ! qu'est ce que ça aurait été si on était pas protégé !!
a écrit le 28/05/2014 à 18:19 :
heureusement que l'Union européenne nous protège de la crise ! on l'a pas vu passé la crise comme en Australie !
a écrit le 28/05/2014 à 18:16 :
faites nous sortir du mark et de l'austérité, et vous verrez le chomage baissera!!!!!!!!!!!!
a écrit le 28/05/2014 à 18:15 :
ce n'est pas avec des modifications des règles de droit que l'on crée de l'activité économique. Par contre avec de la relance et donc de la dépense que l'on crée de l'activité économique et donc des emplois.
a écrit le 28/05/2014 à 18:07 :
François Rebsamen parlait ce matin de stabilisation !! rires
mieux vaut ne rien dire !!
Réponse de le 28/05/2014 à 18:24 :
Ah mais vous ne parlez pas le "french politic language "
C'est l'aggravation qui ne s'est pas aggravé, elle s'est stabilisée !
Réponse de le 28/05/2014 à 18:31 :
il y en a même un qui parlait d'inversion de la courbe il y a 6 mois encore !!

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :