Le chômage reste quasi-stable au mois de mars

 |   |  638  mots
La baisse du chômage chez les moins de 25 ans a permis de compenser une nouvelle hausse du chômage des seniors. (Photo : Reuters)
La baisse du chômage chez les moins de 25 ans a permis de compenser une nouvelle hausse du chômage des seniors. (Photo : Reuters) (Crédits : reuters.com)
Les demandeurs d'emploi de catégorie A sont "seulement" 1600 de plus qu'en février. Leur nombre total atteint toutefois un nouveau record : 3,35 millions.

Répit. Après une forte hausse en février, le nombre de demandeurs d'emploi de catégorie A, sans la moindre activité, est resté quasi stable en mars en France, selon les chiffres diffusés vendredi par le ministère du Travail. En rapprochant ces chiffres aux fortes hausses du début 2013, le ministre, François Rebsamen, a estimé dans un communiqué :

"Cette stabilisation est conforme à la tendance de fond observée depuis octobre".

Une hausse légère

Il s'agit toutefois seulement d'une accalmie, et non pas d'une amélioration. Les demandeurs d'emplois de catégorie A sont quand même 1.600 de plus sur le mois en métropole, ce qui porte leur total à un nouveau record de 3.349.300.

En considérant aussi les catégories B et C, dont font partie les personnes qui ont exercé une activité réduite, l'on compte 11.700 inscrits au Pôle emploi de plus que le mois dernier (+0,2%). Au total, ils sont 4.949.500 en métropole et 5.246.800 en incluant les départements d'Outre-mer.

Sur un an, en métropole, la hausse est de 4,1% pour la catégorie A et de 4,5% pour les catégories A, B et C.

Baisse chez les jeunes, augmentation chez les seniors

La trêve ne concerne d'ailleurs pas de la même manière tout le monde. La baisse du chômage chez les moins de 25 ans a notamment permis de compenser une nouvelle hausse du chômage des seniors.

Le nombre de demandeurs d'emplois de plus de 50 ans, en hausse ininterrompue depuis début 2008, a encore progressé de 1,0% en mars (+11,8% sur un an).

"Cette augmentation (...) rend nécessaire des évolutions dans les comportements et doit être au coeur (...) des négociations qui vont s'engager dans les branches au titre du pacte", juge le ministère.

Dans le même temps, le chômage des jeunes a renoué avec son mouvement de baisse, qui avait enregistré un coup d'arrêt en janvier et février, s'inscrivant à -0,8% sur le mois (-2,8% en un an). Selon le ministère du Travail, le nombre de jeunes demandeurs d'emploi atteint ainsi "son plus bas niveau depuis octobre 2012".

Le ministère du Travail y voit la preuve que la lutte contre le chômage des jeunes, "priorité de la politique gouvernementale depuis deux ans (emplois d'avenir, contrat de génération etc) continue de produire des résultats"

L'ancienneté moyenne des inscriptions a crû

Le nombre de demandeurs d'emplois inscrits depuis trois ans ou plus à Pôle emploi s'est aussi encore accru de 0,9%, sa progression sur les douze derniers mois atteignant 17,6%. En revanche, la part des chômeurs inscrits depuis plus d'un an a légèrement fléchi (-0,1 point sur un mois) : ils représentent aujourd'hui 42,2% du total (+2,3 points en un an).

L'ancienneté moyenne des inscriptions atteint en mars 519 jours, soit deux jours de plus qu'à fin février. Les entrées à Pôle emploi ont augmenté de 1,1% en mars et les sorties de 0,7%.

Quant aux offres d'emploi collectées par Pôle emploi, leur nombre a progressé de 0,5%, essentiellement grâce aux "emplois occasionnels" (de moins d'un mois). Le niveau atteint (217.900 offres) reste toutefois à un niveau proche des plus bas du printemps 2013.

Poursuivre la mobilisation

François Rebsamen a appelé à "poursuivre la mobilisation" contre le chômage, notamment grâce au pacte de responsabilité. Dans cette perspective, François Hollande et Manuel Valls réuniront lundi à Paris plusieurs ministres, les préfets et autres directions de l'Etat afin de "les mobiliser pour la mise en oeuvre" de ce pacte dont ils espèrent 500.000 créations d'emploi à l'horizon 2017.

Le président de la République a lié vendredi dernier son sort à la situation du marché de l'emploi: si le chômage ne recule pas d'ici à 2017, il n'a "aucune raison d'être candidat" à un deuxième mandat, a-t-il déclaré.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 28/04/2014 à 13:18 :
On est bien d'accord, mais quand après les études, on compte 50% de gens en chômage, c'est un problème plutôt grave...
a écrit le 27/04/2014 à 16:16 :
Il serait temps de prendre en compte le chômage des 55 ans et plus. Car à cet âge, plus personne ne veut vous embaucher et les cdd se font très rares. Que l'on propose, pourquoi pas, des contrats aidés à cette catégorie. Ils ne pourront qu'être bénéfiques dans le sens où ceux-ci seront de 6 ans et non pas de 1an renouvelable 1 an, car, cela n'apporte rien. Les mettre dans des collèges, écoles primaires, avec des adolescents qui souvent au niveau vie scolaire se retrouvent avec des jeunes surveillants qui ont peu de différence d'âge avec eux. Avoir des adultes référents d'une toute autre génération ne peut que leur être bénéfiques dans le sens où certains parents n'enseignent plus leurs savoirs
Réponse de le 27/04/2014 à 17:02 :
Cette idée me parait bonne pour tous... elle risque donc d'être écartée
Réponse de le 27/04/2014 à 18:44 :
Jeunes ou vieux, des emplois aidés représentent des impôts supplémentaires (directs et indirects) pour l'ensemble des français. Ce que vous souhaitez c'est tirer la couverture "sociale" de votre côté cependant cela ne l'agrandira pas pour autant sans creuser la dette.
Réponse de le 28/04/2014 à 8:37 :
55 ans ? vous pensez que les gens de plus de 50 ans sont mieux lotis ?
Et ceux de plus de 45 ans ?
Au dessus de 40 ans, pour un employeur vous êtes senior !!!
Et donc sauf profil hyper pointu, c'est classement vertical du CV.
a écrit le 27/04/2014 à 14:49 :
Vivement mardi que Hollande et Valls se prennent une branlée au vote sur le pacte.
a écrit le 27/04/2014 à 12:15 :
le choix de repousser l'age de la retraite est l'une des conséquences de la hausse du chômage. Notre société préfère ainsi payer des gens aux chômage qu'à la retraite, c'est un choix politique et de société
L'éonomie ainsi réalisée sur les retraites est donc "consommée" par les dépenses de l'unedic
L'autre point marquant est la sémantique utilisée pour atténuer le fléau du chômage
ainsi les politiques parlent de courbe, mais aujourd'hui, après 2 ans de politique socialiste les comptes ne sont pas bon et pas bon du tout
Le chômage augmente et aucun homme politique ne peut affirmer le contraire et ce malgré des aides allouées aux entreprises
il va donc bien falloir revoir tout cela dans le fonds
1/ revoir l'attribution des aides en fonction des secteurs d'activités
2/ supprimer les aides aux entreprises bénéficiaires qui distribuent des dividendes (celà signifie qu'elles ont assez de cash pour leur activité et leur investissement
3/ baisser le taux de l'impot sur les sociétés à 5 % pour les bénéfices réinvestis et le faire passer à 40 % sur les bénéfices distribués
4/ augmenter les cotisations sociales des salariés et entreprises et tout particulièrement sur les contrats à durée déterminée
5/ simplifier la législation sociale et fiscale en supprimant les seuils basés sur le nombre de salariés et en regroupant les organismes collecteurs
etc....
a écrit le 27/04/2014 à 8:37 :
le chômage n'a quasi pas augmenté au mois de mars.Emplois aidés ,contrats d'avenir, embauche de fonctionnaires, les bonnes ficelles mitterrandiennes font recette sous des vocables nouveaux. Ceci étant ,on ne nous prend pas du tout pour des cons.
Réponse de le 27/04/2014 à 17:14 :
+ les radiations des listes de Pole sans Emploi, + les entrées en formations bidons = beaucoup de chômeurs qui n'entrent pas dans les chiffres... Il est futé Cazeneuve, on ne dirait pas ça.
a écrit le 27/04/2014 à 6:48 :
Sauf que en analysant les chiffres on s'aperçoit que réellement sur les différentes catégories l'augmentation globale est de 37100 chomeurs.
Pour les 1600 de plus ce n'est que la catégorie A.
Les autres ne comptant pas.....
a écrit le 26/04/2014 à 21:01 :
Vive la France! 5 millions de personnes sans emploi et entre 9 et 11 millions de personnes sous le seuil de pauvreté! Tout ça crescendo!
Réponse de le 27/04/2014 à 4:24 :
Pour avoir 100 % de personnes sous un seuil de pauvreté, il faut le placer à 1 000 000 000 € de revenus par an. Pour avoir 0 % sous un seuil, il suffit d'appliquer le seuil international à 730 € par an.
a écrit le 26/04/2014 à 20:55 :
Vous avez des projets industriels en France, que faut-il faire ?
Peut être sera t-il seulement possible de les réaliser hors de France, en Italie, en Suisse, au Luxembourg ?
Ou sont les investisseurs ?
a écrit le 26/04/2014 à 20:54 :
Ce n'est pas grave s'il y a autant de chômeurs, l'important c'est que Mr Schweitzer bénéficie d'un contrat plus qu'aidé.
FH
Réponse de le 26/04/2014 à 22:25 :
Il faut reconnaître que Schweitzer grand serviteur a su remettre en ordre l'esclavage du 21siècle, un homme tellement formidable que Valls en a fait son égérie.
a écrit le 26/04/2014 à 20:41 :
Il y a une phrase dans cet article qui me fait beaucoup rire. C'est : "Dans cette perspective, François Hollande et Manuel Valls réuniront lundi à Paris plusieurs ministres, les préfets et autres directions de l'Etat afin de "les mobiliser pour la mise en oeuvre" de ce pacte dont ils espèrent 500.000 créations d'emploi à l'horizon 2017." En gros, ça veut dire, vous allez chacun, chers invité(e)s avoir un quota à respecter de contrat d'avenir à faire, que le contenu des postes soit réel ou fictif on s'en tape, le tout c'est que ce soit compté dans les stats. Et vous avez intérêt à satisfaire sa majesté le président sinon vous aurez des menaces du parti.
a écrit le 26/04/2014 à 20:33 :
son changement c'est du vent.
Réponse de le 27/04/2014 à 15:09 :
augmentationde l'impot ces pas du vent
a écrit le 26/04/2014 à 20:25 :
pourquoi se féliciter d'un tel chiffre ???? ils sont de gauches et content d'avoir autant de chomeurs ???
a écrit le 26/04/2014 à 19:31 :
A t-on déjà fait d'avantage ?
Réponse de le 26/04/2014 à 19:45 :
NON. Hollande est pour l'instant le champion incontesté
Réponse de le 26/04/2014 à 19:47 :
Mais il n' a pas dit son dernier mot car selon un vieil adage : les records sont faits pour etre battus et il compte bien y arriver !
Réponse de le 26/04/2014 à 20:42 :
c'est vrai qu'il vaut mieux faire d'avantage que davantage.
Réponse de le 27/04/2014 à 14:34 :
Pour moi c'est fini, c'est trop tard... Ce sera un soir ( je ne sais quand) avec un cocktails de médicaments, de l'alcool à forte dose, balançant au bout d'une corde.
a écrit le 26/04/2014 à 18:40 :
1600 chomeurs de plus pour 94 départements soit en moyenne 17 chomeurs de plus par département. On nous prend pour des imbéciles. Qui peut accorder du crédit à ces chiffres qui ont surement été sous évalués car ce sont les derniers publiés avant le vote des européènnes. Tout est mis en oeuvre pour nous faire croire que le gouvernement maitrise la situation et que ira mieux demain.
a écrit le 26/04/2014 à 17:28 :
Hollande, Sarkozy, Chirac, Mitterrand, Giscard... Les Français votent vraiment n'importe comment !
Réponse de le 26/04/2014 à 18:12 :
Il faut avouer que les "élites" de l'éducation nationale ont tout fait pour maintenir les français dans l'ignorance la plus totale au bénéfice de leurs privilèges... Allez tous les fils d'ouvrier avec Bac+12 chômeur professionnel, un métier d'avenir!
Réponse de le 26/04/2014 à 18:21 :
...Le choix autre...il est où ???? ou alors on ne VOTE PLUS ? !!
a écrit le 26/04/2014 à 17:26 :
comment se fait-il que les seules personnes en France qui mériteraient, car socialistes, d'être au chômage, aient une paie, et que ceux qui mériteraient d'avoir du boulot sont mis dehors ? Qu'est-ce que c'est que ce bazar socialocommuniste d'apparatchiks ?
a écrit le 26/04/2014 à 17:22 :
Dégage du pouvoir ! ! ! Tu n'as rien à faire là-haut ! ! ! Tu nous mets dans la misère ! ! !
a écrit le 26/04/2014 à 17:00 :
Fadaises, gabegies, mensonges, blablas ....
a écrit le 26/04/2014 à 13:51 :
Il y a au moins une chose que ce gouvernement sait faire: LA COM, il est passé le number one de la PROPAGANDE.
a écrit le 26/04/2014 à 12:39 :
Il suffit de créer 5 millions d'emplois (aidés, fonctionnaires...) et le tour est joué, FH pourra se représenter en 2017. Elle a pas belle la vie!
Réponse de le 26/04/2014 à 14:20 :
c'est clair ! mais il n'y aura que des candides pour y croire.
a écrit le 26/04/2014 à 11:56 :
le chômage a augmenté en Mars! c'est faux
a écrit le 26/04/2014 à 11:36 :
Le cannard La Tribune peut se rebaptiser La Censure... sans complexes
a écrit le 26/04/2014 à 10:11 :
l'austérité est mauvaise pour l'emploi.
a écrit le 26/04/2014 à 10:06 :
Quand est-ce que les français vont accepter qu'avec le taux d'indemnités le plus haut au monde et la durée d'indemnités la plus longue au monde on arrive à un taux de chômage parmi
les plus élevés !
Aucun politicien français a le courage de l'admettre et tailler ou il faut!
Réponse de le 26/04/2014 à 10:13 :
au Zimbabwe il y a 80 % de chomage. ça doit venir des indemnités mdr
Réponse de le 27/04/2014 à 14:01 :
Moins de la moitié des chômeurs sont indemnisés, et ceux qui le sont touchent en moyenne 980 euros par mois Brut.
a écrit le 26/04/2014 à 9:58 :
l'euro est trop fort. Nous ne pouvons pas exporter avec cette monnaie. Il faut le faire baisser. La Bce doit agir.
Réponse de le 26/04/2014 à 16:41 :
Ouaaiii et comme ça on payera tous notre essence, gasoil, fioul et autre gaz plus cher!!! Bravo LA solution!!
Réponse de le 26/04/2014 à 18:09 :
@HERVE

Le problème ce n'est pas l'Euromark mais plutôt le cannibalisme intracommunautaire de l'UE. Nous sommes concurrencés par nos propres "partenaires" par le dumping fiscal. Essayez de trouver une paire de pompes pas trop vilaine encore fabriquée en France... Les européomondialistes nous disent qu'il faut monter en gamme cependant les "riches" français devenus de "pauvres" chômeurs n'ont plus les moyens de monter en gamme. Le salut de la France ne pourra venir que d'un regain de souveraineté en quittant l'escroquerie européenne et en appliquant un protectionnisme intelligent.
Réponse de le 27/04/2014 à 19:03 :
C'est le seul animal qui vit les pieds dans la mer..
a écrit le 26/04/2014 à 9:30 :
Et quand on aura atteint 15% de chômeurs et qu'on redescendra à 14,9%, toute cette bande de coquins, Hollande en tête, criera "victoire !" Vite…VIRONS LES !
Réponse de le 26/04/2014 à 12:09 :
faut dire qu'ils sont tellement médiocres qu'ils se contentent de peu..
a écrit le 26/04/2014 à 9:28 :
Quasi-stable ou en légère augmentation ? En jouant sur les mots, on influence le lecteur!
Réponse de le 26/04/2014 à 10:00 :
J'ai connu la Tribune sous des jours meilleurs, il reste le canard et média, pour le reste les tendances gouvernementales persistent.
a écrit le 26/04/2014 à 9:22 :
Où est ta baguette magique à part bouffer de la paela tu es aussi mauvais que les autres et peu être pire.
a écrit le 26/04/2014 à 9:09 :
Le site de pole emploi bug régulièrement, les alertes mail placées par les demandeurs d'emplois sont désactivées intempestivement
a écrit le 26/04/2014 à 8:52 :
alors hollande va être candidat en 2017 ! sauf si nouvelle débâcle de l'emploie en avril !
a écrit le 26/04/2014 à 8:35 :
nouveau vocable !!!
à moitié pleine ou à moitié vide, telle est la question.. combien d' emplois non satisfaits ?? combien vraiment d 'emplois " jeunes " ????
a écrit le 26/04/2014 à 8:32 :
entre les stages, les emplois d'avenir ,l'embauche de fonctionnaires, c'est à dire des pansements sur une jambe de bois ,on essaye de sauver les meuble comme on peut avant la déroute aux européennes.
Réponse de le 26/04/2014 à 18:23 :
réponse à vos derniers mots " ô que OUI !!!! que le ciel vous entende", ainsi que les FRANCAIS !!
a écrit le 26/04/2014 à 8:15 :
Titrer "quasi stable" alors qu'il augmente correspond à de la désinformation flagrante ou alors à de la propagande. Nous ne sommes plus en rien dans un pays de Libertés ! Quel dommage et quelle tristesse
Réponse de le 26/04/2014 à 9:25 :
Vous avez raison la presse est sous contrôle et avec valls qui emploie les méthodes espagnoles faut les comprendre. Je n'écrie pas plus sinon la censure mais tout le monde à compris.
Réponse de le 26/04/2014 à 10:45 :
... la presse est sous contrôle et avec valls à droite qui emploie les méthodes de droite faut les comprendre... la censure guette mais nous avons tous compris la valls à l'endroit.
a écrit le 26/04/2014 à 7:44 :
Quel grand succès ...
a écrit le 26/04/2014 à 7:40 :
L’allongement à 62 ans du départ à la retraite montre une fois de plus les conséquences dramatiques que cela a fait peser sur le chômage des seniors. Cette hausse pour les seniors correspond exactement à cette décision, qui est pour la sociologie particulière de la France une erreur. Les sociologues ne parlent guère dans les médias de ce lien évident sans doute pour le politiquement correct et aussi parce que fonctionnaires, ils ne voient pas la réalité du privé. Ajoutons une fois de plus que si on y ajoutait les chiffres des départements d’outre mer que l’on masque volontairement, les résultats seraient encore plus parlants.
Réponse de le 26/04/2014 à 9:36 :
Vous devez contenir à un niveau stable le pourcentage de la population à qui vous versez des retraites par répartition sinon vous augmentez mécaniquement le pourcentage de prélèvements dans le PIB ou vous détériorez le pouvoir d'achat des seniors par rapport aux autres. Cette stabilité en pourcentage a pour conséquence une augmentation de l'âge moyen de départ en retraite. La vraie cause du chômage n'est pas celle-là. La vraie cause vient de ce que la part de la valeur-travail dans la valeur totale consommée et produite diminue. Le fait de financer d'ailleurs les retraites sur cette assiette détériore encore la situation. Il faudra bien un jour convenir de subventionner le travail de façon généralisée sinon on ne s'en sortira pas.
a écrit le 25/04/2014 à 23:43 :
Comment peut-on laisser 60% des diplômés du supérieur sur le carreau et appeler ça une société de progrès... on pourrait imaginer une assemblée des diplômés français! Parlons donc de bonheur pour l'humanité dans cette Europe dévastée! On parle d'esclavage pour les jeunes avec des salaires à 80% du smic...
Réponse de le 26/04/2014 à 8:20 :
Pour nuancer votre chiffre des diplômés du supérieur sans emploi, il faudrait un peu d’honnêteté. Si on n'avait pas laissé les jeunes s'engouffrer dans les sciences humaines qui n'ont aucun autre avenir que la satisfaction d'avoir un diplôme qui autrefois servait à "garnir" la fonction publique, on n'arriverait pas à ces chiffres. A-t-on besoin chaque année de milliers de bac +5 de plus en sociologie ou psychologie, voila la question et tant qu'il n'y aura pas comme en médecine de numerus clausus pour ces filières on aboutira à votre constat.
Réponse de le 26/04/2014 à 18:41 :
@paul

Le numerus clausus en médecine est une absurdité car au final cela revient à fournir une rente au secteur médical aux frais de la sécurité sociale. Autrement dit, les médecins bénéficient des mêmes privilèges que les salariés des EPIC.

Le problème des formations sans débouchés est fondamentalement lié à la propagande de la corporation de l'éducation nationale qui vend ses formations au contribuable même lorsque ce sont des formations de "confort" (double master, licence, etc). Le contribuable ne devrait plus entretenir des professeurs de vertu qui ne créer aucun valeur ajoutée à l'économie française. Seuls les fondamentaux (lecture, écriture, comptabilité) devraient être financés par l'ensemble des français. Si l'archéologie (ou autre) est votre passion, formez-vous par vos propres moyens!
Réponse de le 26/04/2014 à 20:54 :
De la même façon qu'on laisse 100% des autres sans aucune possibilité d'accés à des formations valorisantes ou à des emplois réels. Quant aux pseudo-diplômes de psychologie, sociologie et matières spéculatives – zéro production ou création, utilité plus que relative etc. La réalité c'est que les personnes ayant suivi ce type de parcours ne méritent pas plus que les autres de bénéficier d'une reconnaissance particulière. Et puis il faudrait s'entendre une fois pour toutes sur le réalité du terme « études supérieures » dés lors qu'il ne s'agit pas de cursus scientifique ou technique. Alors la blague des pseudo-diplômes BAC +++3,4,5, Stop ! Assez ! Alors les années de bon temps à la Fac elles peuvent bien évidemment avoir un prix, en l'ocurrence, des filières saturées et sans avenir, et pour la petite histoire, que dire des personnes sans emploi ou contraintes de survivre non pas avec 80% d'un smic mais avec 100% du smic, le plus souvent à vie et toujours à perte ! En résumé et pour faire vite, diplômes supérieurs ou pas, tout le monde a droit à une vie optimale !
a écrit le 25/04/2014 à 23:07 :
Même avec une "quasi" stabilité, ... ils n'ont toujours pas inversé la courbe du chômage que Hollande il l'avait promis avant septembre 2013, puis décembre 2013, puis janvier 2014, puis... avant la fin du septennat !! Bientôt, sorti en 2021 ?¿??
Réponse de le 26/04/2014 à 9:27 :
Et vous embauchez dans votre société virtuelle.
a écrit le 25/04/2014 à 22:52 :
Les emplois nouveaux sont dans les entreprises à créer ex nihilo.
-
Pour créer des entreprises ex nihilo, il ne faut pas des aides, il faut des fonds propres... donc du capital.
-
La différence entre les aides et les fonds propres en capital :
-
a) les aides partent généralement dans les poches des actionnaires via l'écran de en fumée connu de tous ;
Dans 100% des cas,n 'est de l'argent balancé par les fenêtres.
-
b) le capital investit en fonds propres dans les nouvelles entreprises innovantes, il permet de contrôler ce qui est fait avec l'argent public ;
Dans la grande majorité des cas, la capital conserve une valeur de revente et peut être cédé une fois l'entreprise nouvelle stabilisée
- même si une partie des nouvelles entreprises disparaissent, les pertes de capitaux seront toujours inférieures aux énormes pertes à 100% des aides précitées.
-
Ex NIHILO, yapas PHOTO
Réponse de le 26/04/2014 à 8:57 :
Oui, Sarkozy en avait évoqué le sujet, il ne l'a jamais fait avec sa bande de comédiens de jeux de rôles qui fillionnaient raffarinaient et courraient les plateaux de télévision pour bavasser.
Et Hollande il n'en parle pas parce qu'il ne comprends pas, et il ne le fera jamais avec sa bande d'acteurs de jeux de rôles qui vallsent à l'endroit et courent les plateaux de télévision pour bavasser.
Réponse de le 26/04/2014 à 18:28 :
trop occupé aussi à bavasser avec se "bourgeoise" qui revient remettre le couvert! Quel François! il nous en bouche un coin ! (sa)
a écrit le 25/04/2014 à 22:27 :
Au premier trimestre, le nombre total de chômeurs en A, B, C a augmenté de 14.400 personnes en moyenne par mois. En mars, la hausse a d'ailleurs été marquée, atteignant 11.700. Ce qui ne correspond pas au titre de l'article "Le chômage reste quasi-stable au mois de mars" : je trouve qu'il y a méprise.
Réponse de le 26/04/2014 à 7:34 :
Méprise ou désinfo ...? sans compter, que nous n'avons pas les chiffres des radiations en masse, des gens en fin de droit et des gens non-réinscrit...il n'y a que les emplois aidés financé par nos impôt qui sont un peu stable...mais artificiels... car y aura t'il de l'embauche réelle à la sortie du cycle d'aide...? il semble que tendance soit plutôt faible ...
Réponse de le 26/04/2014 à 17:19 :
il y aura prolongation des contrats au bout de 5 ans si le PS repasse,en gros, ils achètent l'électorat !
a écrit le 25/04/2014 à 22:15 :
on sort du mark, on dévalue le nouveau franc et c'est repartit
Réponse de le 25/04/2014 à 23:03 :
... et une inflation de 10%, une !!!
Réponse de le 25/04/2014 à 23:21 :
Dévalue c est toujours du court terme ça ne règle rien .les importations augmentent et les déficits de creusent .la seul solution est d être performant comme les allemand
Réponse de le 26/04/2014 à 1:52 :
Je vous encourage a regarder ce que la Fed(US) et la BOJ(Japon) ont fait depuis la crise. Je vous encourage egalement a etudier leurs performance economique depuis 2008.
Pour la BOJ la devaluation est de l ordre de 27% avec le dollar et de 40% avec l'euro. L'inflation a ete ridicule, les prix ont cependant augmente ce mois-ci avec l augmentation de la TVA de 5 a 8%. Et pour conclure le Japon n'a quasiment aucune ressource et est oblige d importer ses matieres premieres.
a écrit le 25/04/2014 à 22:08 :
Moi je me suis mis; j'essaie d'acheter le plus possible français pour faire baisser le chomage
Réponse de le 25/04/2014 à 22:09 :
+ 1
Réponse de le 25/04/2014 à 22:18 :
+ 1000
Réponse de le 25/04/2014 à 23:06 :
-1
Réponse de le 25/04/2014 à 23:06 :
-1000
Réponse de le 25/04/2014 à 23:11 :
-1000
Réponse de le 26/04/2014 à 8:55 :
moi aussi ! je paye beaucoup d'impôts pour les œuvres caritatives sociales non délocalisables .
Réponse de le 26/04/2014 à 9:29 :
- 100000
Réponse de le 26/04/2014 à 9:31 :
J'ai acheté une douche française à 1600 euros hors montage j'ai compris, bonjour les dégâts.
Réponse de le 26/04/2014 à 9:56 :
merci avec vous le chomage va baisser
Réponse de le 26/04/2014 à 10:40 :
J'achète en France, c'est déjà bien.
Réponse de le 26/04/2014 à 12:01 :
Toyota yaris voiture étrangère fabriquée en France.
Moi je regarde mon porte monnaie.Quand les racketteurs auront supprimé la T.V.A. sur le made in France ça ira beaucoup mieux.
Réponse de le 26/04/2014 à 18:26 :
moins 1 aussi, désolé trop CHER ! pas les sous pour acheter français..
Réponse de le 27/04/2014 à 8:00 :
Vous avez le droit d'être un naïf, c'est pas le chômage qui baisse ce sont les poches du patrons qui se remplissent, encore un bobo de gauche qui donne des leçons à dix balles.
a écrit le 25/04/2014 à 22:03 :
achetez français pour faire baisser le chomage !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
Réponse de le 25/04/2014 à 22:08 :
ah bon, il y a des ordinateurs pas chers faits en France, ah bon, il y a un break pas cher avec cinq vraies places fait en France ? ah bon il y a du textile pas cher fait en France ? L'ordinateur ou la tablette ou le mobile sur lequel vous surfez et postez votre message n'est déjà pas fait en France, alors votre leçon, là, hein...
Réponse de le 25/04/2014 à 22:17 :
vous pouvez acheter certains produits fabriqués en France ou de marques françaises pour améliorer l'emloi; C'EST LA SOLUTION
Réponse de le 26/04/2014 à 7:38 :
Le plus avantageux c'est d'acheter le Made In France ,fabriqué à l'étranger....
Réponse de le 26/04/2014 à 9:33 :
Chaque fois que vous achetez français vous remplissez les poches du MÉDEF et des politiques dont montegourde, pour le chômage c'est une autre affaire, mais on a le droit d'être naïf.
Réponse de le 26/04/2014 à 9:59 :
Moi j'achète étranger je suis frontalier
Réponse de le 26/04/2014 à 18:31 :
de toute façon, on paye tous notre quote "part, tout le monde paye la TVA en France..et ça, c'est sur TOUT !
Réponse de le 26/04/2014 à 23:16 :
Donner son fric à un marchand français n'offre aucune garantie concernant la destination où sera injecté ce fric. Par exemple, un marchand franco-portugais ira probablement dépenser sa retraite au Portugal. De même, acheter français c'est la garantie de payer plus cher sans nécessairement bénéficier d'une qualité inégalée.
a écrit le 25/04/2014 à 21:50 :
Vu le taux de chômage chez les jeunes, notre problème est générationnel, comme celui de la dette en Europe qui produit -25% de PIB dans certains pays. En France on compte 60% de diplômés de niveau master sans vie... voila une question. Pourquoi ne pas convoquer une assemblée des jeunes master de France...
a écrit le 25/04/2014 à 21:23 :
il serait temps que les entreprises se bougent !
Réponse de le 26/04/2014 à 9:35 :
Vous avez le droit de rêver les yeux ouverts, les entreprise se bougent pour remplir leurs poches.
Réponse de le 26/04/2014 à 16:59 :
Les entreprises sont faites pour gagner de l'argent (et en faire gagner à leurs actionnaires ou propriétaires). Si elles doivent (peuvent) le faire en embauchant, tant mieux. C'est la règle de base de l'économie. L'ignorer, c'est aller dans le mur et c'est pour cela que la France y va...surtout depuis deux ans!
a écrit le 25/04/2014 à 21:23 :
sortir du chômage pour aller en intérim ou en contrat aidé pour y revenir peu après quel progrès ! les chiffres ne reflètent pas la réalité...
a écrit le 25/04/2014 à 19:35 :
Pas vraiment stable si on prend en compte les chômeurs ayant une petite activité, ce sont 11 700 nouveaux inscrits qui ont été recensés. Donc c'est une courbe qui s'inverse tout en continuant à monter.
Réponse de le 26/04/2014 à 9:37 :
Manolo est un expert sur la manipulation des chiffres, menteur professionnel et faux jeton, il a toutes les qualités requise pour faire partie des bobos de gauche et en plus il bouffe de la paella pas du bon camembert.
a écrit le 25/04/2014 à 19:11 :
"Quant aux offres d'emploi collectées par Pôle emploi, leur nombre a progressé de 0,5%, essentiellement grâce aux "emplois occasionnels" (de moins d'un mois). "
Les offres pourvues en interne par l'entreprise sont aussi publiées par Pôle sans Emploi et ne débouchent donc pas sur le recrutement d'un demandeur d'emploi.
a écrit le 25/04/2014 à 19:08 :
Mais il monte quand même. C'est beau le fayotage médiatique, toutefois cela ne suffira probablement pas pour sauver le soldat socialisme de la débâcle.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :