Montebourg défend son bilan à la Rochelle

Cinq jours après son éviction du gouvernement, Arnaud Montebourg s’est exprimé à l'université d'été du PS à la Rochelle samedi. Il estime avoir gagné « la bataille culturelle du made in France » et bâti le « patriotisme économique du quotidien. »
« C’est parfois le destin des hommes d’Etat de se faire congédier quand ils ont raison » a déclaré samedi l’ancien ministre de l’Economie.
« C’est parfois le destin des hommes d’Etat de se faire congédier quand ils ont raison » a déclaré samedi l’ancien ministre de l’Economie. (Crédits : Reuters)

Cinq jours après son éviction du gouvernement, Arnaud Montebourg a défendu son bilan comme ministre de l'Economie, du Redressement productif et du Numérique, lors de l'université d'été du Parti socialiste à La Rochelle. Sous des applaudissements et quelques huées de militants, il a fustigé la politique d'austérité « qui peut nous mener à l'échec » et encore plaidé pour « une inflexion de la politique économique », citant le prix Nobel d'Economie Paul Krugman, selon qui « la France prend des remèdes qui aggravent le mal. » Il a laissé entendre qu'on finirait par se rendre à l'évidence.

 « Les responsables publics et les hommes d'État n'ont pas toujours vocation à se taire et c'est parfois leur destin de se faire congédier quand ils ont parfois - pas toujours - raison », a-t-il lancé.

 Après plus de deux ans au gouvernement, Arnaud Montebourg a quitté lundi l'équipe dirigée par Manuel Valls, dont il avait désapprouvé publiquement les choix économiques. Il a été remplacé par Emmanuel Macron, ancien banquier d'affaires et ex-conseiller économique du président François Hollande, et perçu comme l'anti-Montebourg.

La bataille du « made in France » gagnée sur les libéraux

 Participant, aux côtés de Michel Sapin, le ministre des Finances, à une plénière sur le thème "Que peut le volontarisme politique pour le développement de l'économie et la réindustrialisation?", le chantre du "patriotisme économique" a naturellement fait « l'éloge de l'intervention de l'Etat dans l'économie. » Il a donné l'exemple des relocalisations sur le territoire français du constructeur automobile Renault et salué la création de la Banque publique d'investissement « qui a en portefeuille environ 3.000 prises de participation » dans des entreprises. A l'origine du décret dit Alstom donnant à l'Etat un droit de veto sur l'acquisition de sociétés françaises par des acteurs étrangers dans des secteurs stratégiques (énergie, télécoms, etc), Arnaud Montebourg a aussi mis en avant « le made in France, une bataille culturelle que nous sommes en train de gagner face aux libéraux. »

 « Nous avons bâti le patriotisme économique du quotidien », s'est-il félicité. « Je publierai le florilège de lettres de remerciement que j'ai reçues » a-t-il lancé.

 Louis Gallois, le président du conseil de surveillance de PSA, ex-commissaire général à l'investissement, qui participait à cette plénière, a déclaré au sujet d'Arnaud Montebourg, s'être « reconnu dans sa politique industrielle, son énergie. »

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 37
à écrit le 01/09/2014 à 12:48
Signaler
relocalisation Renault : accord de compétitivité :pas lui. les 3000 participations de la BPI : déjà existantes puisqu’on a fusionnes les portefeuille de la CDC et d’autres notamment..le décret "montebourg " ? extension (pertinent ) du champ d'act...

à écrit le 01/09/2014 à 11:06
Signaler
Ses bilans ????? Tous au rouge, la banqueroute.........

à écrit le 31/08/2014 à 23:39
Signaler
Montebourg ce n'est que de la com ... Son plan de "reconquête industrielle" il l'a fait concevoir par un cabinet de conseil américain ... Tout est dit !! Le "made in France", c'est juste de l'affichage démagogique pour la galerie. Quant aux emplo...

le 01/09/2014 à 0:39
Signaler
Quels emplois, Monsieur l'Imposteur? Des preuves de vos mensonges?

à écrit le 31/08/2014 à 23:14
Signaler
La réalité, est que Montebourg est dans l'échec, s'est fait virer, et aurait mieux fait de prendre 15 jours de vacances, que d régler des comptes bien dérisoires, au risque d'être ridicule..

à écrit le 31/08/2014 à 16:33
Signaler
Les socialistes pas plus que les autres ne sont ma tasse de thé , mais c'est bien qu'il y ai quelques perturbateurs qui dévoilent (très peu, bien sur) la fourberie de toute cette comédie. Évidemment , toute cette mascarade donne encore moins l'envie...

à écrit le 31/08/2014 à 14:41
Signaler
On attend le tweet de soutien de Trierweiller,

à écrit le 31/08/2014 à 14:30
Signaler
Le compte n'y est pas ,en tant q' avocat il devrait savoir que quand le client est condamné (la France) c'est qu'on a mal défendu.

à écrit le 31/08/2014 à 11:28
Signaler
Dommage pour la Rochelle 'très jolie ville) de voir tous les ans l'envahissement de ses pavés par le parti socialiste ?????

à écrit le 31/08/2014 à 11:08
Signaler
Montebourg a le mérite d'avoir sonné la charge face au péril des HollandoVallsiens, et il faudra reconnaître à Montebourg d'avoir tout fait pour éviter le péril qui guette le PS

à écrit le 31/08/2014 à 9:28
Signaler
Il va pas défendre le bilan des autres.!!!!

à écrit le 31/08/2014 à 9:11
Signaler
Le manque de volonté face à Merkel , les tergiversations du premier mois étaient la preuve qu' Hollande désirait une politique libérale , avoir attendu 2 ans pour le comprendre n est pas le signe d une grande intelligence politique citoyenne.

à écrit le 31/08/2014 à 8:57
Signaler
Courage à la famille qui va devoir se mettre à travailler.

à écrit le 31/08/2014 à 6:18
Signaler
Personnellement le personnage ne me manquera pas, et on ne peut parler de bilan que quand il y a eu quelque chose de fait.

le 31/08/2014 à 8:08
Signaler
Beaucoup a été fait, lancé, et financé, donc ca se met en place, c'est plutôt du moyen terme. Et je ne sais pas si vous l'avez remarqué, mais toute l'Europe est au ralenti! Le court terme pour la cote de popularité est assassin, et il n'a pas fait ce...

le 31/08/2014 à 14:34
Signaler
@ lennart 8/08 Audiard a dit, je cite les" cons ont réponse à tout c'est a çà qu'on les reconnait

le 31/08/2014 à 18:42
Signaler
Ne citez pas des hommes d'exception qui vous dépassent

à écrit le 31/08/2014 à 1:18
Signaler
j'aime les hommes politiques courageux et passionnéS, les énarques sont lisses et ternes et sans passion, Montebourg va me manquer, pour son franc-parler, pour sa volonté, pour sa passion.

le 31/08/2014 à 5:00
Signaler
IJe vais surtout regretter son insolence, l'inutilité de ses gestes, les contractions grotesques de ses paroles, le spectacle guignolesque de ses discours... Oui je vais regretter le matamore, le suspens de le voir se prendre les pieds dans le tapis...

le 31/08/2014 à 11:59
Signaler
Jaloux.Tout le monde ne peut pas avoir du panache et du charisme!

le 31/08/2014 à 14:36
Signaler
Vendeur de vent, il ferait fortune sur les foires à vendre des moulins à purée

le 31/08/2014 à 16:37
Signaler
C'est vrai que si c'était lui le président, on aurait plus de plaisir à l'écouter que l'actuel balourd!

à écrit le 31/08/2014 à 0:42
Signaler
Il va falloir qu'il s'accroche le nul qui le remplace "Concours mondial de l'innovation" lancé le 02/12/13 "Quand l'art rencontre l'industrie" "Assises de l'entrepreneuriat" lancées le 14/01/13 (avec FP) résultat 1ère assises: 44 propositio...

le 31/08/2014 à 14:39
Signaler
vous avez oublié le fil à couper le beurre,le fusil qui tire dans les coins ,et la tapette à mouche électrique

le 31/08/2014 à 18:46
Signaler
Il faut être acteur d'un des programmes financé et innovant, pour comprendre, un ingénieur, un créateur, un archictecte, ce que je suis, en à fond dans l'un de ces deal, Juste que sur ce job, nous met n°1 tête de série mondiale. Presque rien? Des e...

à écrit le 30/08/2014 à 22:58
Signaler
En quoi la prise de 3000 participations avec l’argent du contribuable est-il un fait remarquable ? C’est à la portée de tout le monde : la preuve, la bécassine du Poitou et les 20 millions d’euros d’argent public perdus dans la filière de la voiture ...

à écrit le 30/08/2014 à 22:09
Signaler
Bilan remarquable !!!! Il a réussi a redresser le nombre de chômeurs de 500 000 en 2 ans... C'est le seul qui pouvait battre le score de Sarkozy en pleine crise ( 1 000 000 en 5 ans )

à écrit le 30/08/2014 à 19:01
Signaler
Pauvre garçon !! Ce bon a rien avait été placé la pour satisfaire l'aile gauche du PS A part se pavaner il n'a jamais rien fait mais nous a couter un max ....Dehors et bon vent Vivement que le peuple Français fasse le grand ménage !!!!

à écrit le 30/08/2014 à 18:33
Signaler
Content de lui... décidément, il vit VRAIMENT sur une autre planète !!! En même temps, il a été capable d'oublier qu'il avait un mandat au conseil général de Saône et Loire, et qu'il en touchait plusieurs milliers d'Euro chaque mois !!!

à écrit le 30/08/2014 à 18:29
Signaler
La bataille du « made in France » gagnée sur les libéraux Ce sous-titre en dit long sur notre façon de voir le libéralisme en France...Parce qu'aux US et en UK ils fustigent le "made in US" ou le "made in UK" au motif que ce sont des pays libéraux ?...

à écrit le 30/08/2014 à 17:47
Signaler
Montebourg, Hamon, Duflot, Cuvillier, Filipetti ont été très clair voyants et courageux, remarquables de sens de la Nation tout comme Taubira et les frondeurs socialistes qui sont tous exemplaires et méritent leur réélection future ; Si les ventrach...

le 30/08/2014 à 18:01
Signaler
A part Montebourg, les autres ne valent pas un clou! Je n'ai pas toujours été d'accord avec les décisions de ce monsieur, mais zut, enfin un qui a l'énergie, le courage, le sens de l'essai pratique et une conscience nationale. Et il est remercié! Si ...

le 30/08/2014 à 18:07
Signaler
Oui remarquables de lâcheté!! Toujours facile de critiquer et promettre ... Grande bouche est parti rejoindre les autres demagos

le 30/08/2014 à 19:30
Signaler
Il serait temps que Ségolène Royale s'exprime, qui peut croire qu'elle soutient Valls ? Alors après la démonstration d'habileté et conviction politique de Taubira, - Royale ne peut quand même pas faire moins, après l'action bousculante efficace e...

à écrit le 30/08/2014 à 17:32
Signaler
C'est homme n'a rien fait au cours de son mandat a part palabrer et ridiculiser la France.

le 30/08/2014 à 18:26
Signaler
Il a été au contraire un des rares ministres de l'industrie récents à avoir fait travailler les Directte (ex DRIR)...avant lui, il y avait eu Chevènement et André Giraud...Mais ça date maintenant. Montebourg ne dit pas que des bêtises. Il en fait un ...

à écrit le 30/08/2014 à 17:07
Signaler
Ah il a de la gueule ce montebourg ! Mais ses solutions sont incompatibles avec le monde moderne. Le socialisme ruine et corrompe. Il avait critiqué sarko qui avait fait du déficit pour relancer le pays en pleine crise de 2008 et maintenant il propos...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.