"Être de gauche, c'est recréer les conditions pour investir, produire et innover" (Emmanuel Macron)

 |   |  421  mots
Être de gauche, pour moi, c'est en effet être efficace, recréer les conditions pour investir, produire et innover, a déclaré Emmanuel Macron dans une interview de Ouest-France parue mardi 2 septembre.
"Être de gauche, pour moi, c'est en effet être efficace, recréer les conditions pour investir, produire et innover", a déclaré Emmanuel Macron dans une interview de Ouest-France parue mardi 2 septembre. (Crédits : Reuters)
Le nouveau ministre de l'Économie attend des entreprises qu'elles montrent leur engagement, à l'instar du gouvernement, a-t-il déclaré dans une interview à Ouest France.

"Il n'est pas interdit d'être de gauche et de bon sens : si on ne produit pas, ma grand-mère m'a toujours dit qu'on n'avait pas grand-chose à distribuer".

Emmanuel Macron a ainsi donné sa vision de la gauche dans une interview au quotidien régional Ouest-france, parue mardi 2 septembre. Et le nouveau ministre de l'Économie de renchérir:

"Être de gauche, pour moi, c'est en effet être efficace, recréer les conditions pour investir, produire et innover [...], être juste pour que les efforts comme les gains soient équitablement répartis. Être de gauche, c'est être responsable, ce n'est pas prendre une posture, c'est essayer de faire bouger les choses [...] être davantage du côté du risque que de la rente.[...] J'ai 36 ans. J'ai des convictions et je suis aujourd'hui en responsabilité, mais je ne me vois pas comme un homme politique. Je ne sais pas ce que je ferai demain. Ce que je sais simplement, c'est que ma génération aura à rendre des comptes longtemps."

"La Scop illustre très bien l'idée que je me fais de l'entreprise"

Ce mardi 2 septembre, Emmanuel Macron effectue son premier déplacement depuis sa nomination, afin de visiter une des plus importantes Scop de France. Il a  fait part de sa vision de l'entreprise et de son rôle dans cette interview:

"Le gouvernement a montré son engagement à travers le Crédit d'impôt pour la compétitivité et l'emploi (CICE), le pacte de responsabilité et de solidarité. J'attends qu'il en soit de même pour les entreprises.L'entreprise est le cœur de notre économie, c'est elle qui emploie, exporte, innove. Et la Scop illustre très bien l'idée que je me fais de l'entreprise : une collectivité humaine qui est aussi la propriété de ceux qui la font"

"La compétitivité ne se réduit pas aux charges et aux impôts"

Dans cet entretien, Emmanuel Macron répond aux flots de critiques contre le CICE, en entendant se montrer vigilant:

"Il y a une polémique sur les dividendes suite au CICE. Je m'impliquerai personnellement pour que les entreprises clarifient ce point."

Avant de préciser sa conception de la compétitivité:

"Sur le plan de la fiscalité, les choses ont beaucoup changé en faveur des entreprises. Mais la compétitivité ne se réduit pas aux charges et aux impôts [...] La compétitivité, c'est l'organisation de l'entreprise, son financement, la montée en gamme et en qualité, la meilleure adaptation du droit du travail, l'investissement productif".

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 03/09/2014 à 10:07 :
D APRES LE CLASSEMENT DES PAYS EN BONNE SANTE ECONOMIQUE ? MON ANALYSSE EST// 1/ / LA SUISSE A LES SALAIRES LES PLUS HAUT .SMIC A 3000 EUROS? //2// LE JAPON A ROBOTISSE A OUTRANCE SES ENTREPRISSES ? // L ALEMAGNE A GARDEZ SONT INDUSTRIE AU LIEUX DE LA DELOCALISSEZ ? ET L AMERIQUE A LE DROIT D INPRIME DU BILLET VERT ? VOILA LES 4 FACTEURS D UNE MELLIEUR SANTE ECONOMIQUE DE CES PAYS ? TOUT CE QUI MANQUE A LA FRANCE ???
Réponse de le 03/09/2014 à 16:17 :
et votre santé à vous c'est comment?
a écrit le 02/09/2014 à 21:05 :
Ce grand ENARQUE est NUL tout comme son employeur. S'il le savait il aurait eviter l'entreprise france qui coule et en dettes permanente. Les ouvriers du France (les gens qui payent leurs impots) n'ont plus confiance a tout ces parleurs et menteurs. Il faut une nouvelle elections et mettre des gens dignes de gerer l'entreprise France...et se barrasser de ces gros nuls au plus vite
a écrit le 02/09/2014 à 11:17 :
... et aller visiter une SCOP, le vieux rève socialo-communiste des années 60-70!!! Quand on travaille, on sait ce que ça a donné !! Si pour lui les SCOP c'est l'entreprise, il est un pleine utopie. Qu'il retourne à la philosophie !! (n'oublions pas qu'il conseille Hollande depuis 2 ans, on a vu le résultat)
a écrit le 02/09/2014 à 10:50 :
Et si d être de gauche c était se donner les moyens d être gauche, en refusant tout ce qui musèle l économie de gauche.
a écrit le 02/09/2014 à 10:18 :
Tuesday, 2 September6:29:56 a.m(GMT + 0:00)
#NZDJPY BUY
BUY - 87.650
SL-87.365
TP1-87.840
TP2-88.080
Daily Free Forex Signals From Wetalktrade.com

Tuesday, 2 September7:15:25 a.m(GMT + 0:00)
#GBPCAD SELL
SELL - 1.80230
SL-1.80763
TP1-1.79980
TP2-1.79640
Daily Free Forex Signals From Wetalktrade.com

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :