Marine le Pen réclame à nouveau une dissolution

 |   |  369  mots
(Crédits : Reuters)
La présidente du Front national a enjoint dimanche à Fréjus François Hollande de dissoudre l'Assemblée nationale pour redonner la parole au peuple.

Marine le Pen à l'offensive. Devant les jeunes du Front national réunis pour leur université d'été à Fréjus dimanche, la présidente du FN a revendiqué le statut de "premier parti jeune de France" et réaffirmé sa stratégie de conquête du pouvoir : « Il n'y a plus de plafond de verre qui empêcherait notre victoire » a-t-elle assuré.

"La majorité présidentielle n'existe plus" et "deux Français sur trois" réclament une dissolution, a-t-elle asséné, un chiffre que l'on ne retrouve pourtant pas dans le sondage Ifop pour le Journal du Dimanche publié hier matin. Certes, la tentation de la dissolution pour sortir de la crise politique y progresse par rapport à il y a trois mois, mais ne passe que de 17% à 23%, ce qui est loin des deux tiers ! Bien sûr, la volonté de redonner la "parole au peuple" est forte au sein de l'électorat FN dont 46% des sympathisants y sont favorables (31% à l'UMP).

Portée par des sondages favorables qui la voient en tête au premier tour, voire même au second tour, contre François Hollande s'il se représente en 2017, la présidente du FN a cité un livre qu'il avait écrit en 2006 ("Devoir de vérité") dans lequel il se déclarait pour un retour au peuple si des élections intermédiaires de mi-mandat contredise le résultat de la présidentielle... Marine Le Pen, qui accuse "l'UMPS" d'être contrainte de mener "la même politique" du fait du choix pro-européen, se déclare donc prête à gouverner dans le cadre d'une cohabitation avec François Hollande et chasse sur le terrain de la droite dont l'électorat est de plus en plus tenté par le report vers le Front national.

L'hypothèse d'une dissolution ou même d'une démission a été écartée fermement vendredi par le président de la République, affecté par des sondages de popularité catastrophiques, lors de sa conférence de presse au sommet de l'OTAN : "Je suis à mi-mandat et il n'y a pas de sondage, aussi difficile soit-il, que je regarde en face, qui puisse interrompre le mandat que donne le peuple au président de la République."

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 09/09/2014 à 14:52 :
si au lieu de donner la parole sans cesse à ceux qui ne pèsent rien et ne proposent rien (FN, frondeurs, gauche extréme), les médias donnaient la parole à des pédagogues de la gestion, interpellant tout clientéliste pour lui demander comment vous financez, comment vous résorbez la dette, baissez les dépenses... il n'y aurait pas de place à tous ces camelots de la foire...mais voilà, on peut être élu en promettant de faire tourner la terre à l'envers et sans jamais être mis en défaut de mensonges, impossibilité ...très lourde responsabilité des médias dans l’ascension du FN
a écrit le 09/09/2014 à 14:49 :
le FN nepropose rien, ne fait que surfer sur le mécontentement pour proposer les idées le splus démagos et les plus clientélistes, sans aucune chance de progrès, au contraire, la descente aux enfers. mais il faut reconnaitre que si les élus de droite comme de gauche, travaillaient sérieusement sur le chômage, le sdéficits, la délinquance, et avec des réultats si on a le courage de décider, il n'y aurait plus aucune place au Front des Neuneus. au boulot, et honte aux frondeurs,extréme gauche,politiciens de droite, tout autant clientélistes !
a écrit le 08/09/2014 à 23:17 :
C'est affligeant, son discours est une caricature, la député européenne qui n'y va jamais et qui est contre l'europe (sauf pour toucher son indemnité), avec un programme économique dont le but est le retour à la Gaule. Quel demeuré peut croire un instant qu'elle a un autre but que de faire exactement pareil que les politiques actuels, c'est à dire rien? C'est que du vent et de l'esbrouffe et les mêmes gogos qui se sont faits enfumer par Sarko et Hollande ont trouvé une dame qui leur jette du grain et ils en redemandent, on n'est pas sorti de l'auberge
Réponse de le 09/09/2014 à 3:08 :
qui dirige la france ?? Les banques et les assurances !!
C'est tout, la dame le pen n'y changera rien, au contraire, elle est soumise aux sionistes !!
a écrit le 08/09/2014 à 20:03 :
Le mieux qui peut arriver à Hollande est une dissolution de l’assemblée qui basculera à droite. Il pourra appliquer sa stratégie préférée, dire que c’est la faute de la droite. Il est malheureusement évidant que, le redressement de la France ne peut pas se réaliser en 2 ½ ans, quelque soit le gouvernement en place. La désindustrialisation de la France est trop profonde. Cette situation présente, causée par l’importance du cout du travail dû à l’état le plus onéreux avec une ponction 57 % du PIB, ne sera pas modifiée en 2 ½ ans, si cela est encore modifiable… Et surement pas en sortant de la protection de l’Europe, la France seul face au monde, elle sera bien achevée.
Réponse de le 08/09/2014 à 21:21 :
Les cohabitations passées n'ont été que perte de temps. Mieux vaut ne pas dissoudre et adapter la politique en étant à l'écoute des français. Ensuite viendra le temps d'une vraie et complète élection, tant de choses peuvent se passer d'ici là.
a écrit le 08/09/2014 à 18:49 :
Ça ne va rien changer car les dés sont pipés...réfléchissez-y...Le (faux)PS prône le FN contre l'UMP...c'est bien connu. Malheureusement, ils ne sont pas mieux les uns que les autres!
a écrit le 08/09/2014 à 17:41 :
Marine va créer la surprise, c'est évident ! elle sera au pouvoir parce que les Français en ont marre, plus que marre, et que beaucoup, et de plus en plus, croient en elle. c'est tout, pas plus compliqué que cela!
Réponse de le 08/09/2014 à 21:25 :
Les français ont crus en Sarkozy, on a vu le résultat, puis en Hollande et maintenant en le Pen. Quand les français vont-il "raisonner" et "réfléchir" au lieu de "croire" ? Marine çà sera assurément pire vus le programme et la formation des candidats qui n'ont jamais géré. Déjà les mairies FN donnent le ton, Vitrolles, Toulon etc plus mal gérées que les autres.
Réponse de le 08/09/2014 à 22:44 :
Humm, qui est naïf pour croire que Marine va s'embarquer sans avoir préparé son affaire ? Le programme est déjà en partie construit, c'est bien ce qui chagrine le plus le sieur Valls et sa pléïade de mini-stresses.
L'argument visant à dire qu'elle ne pourrait pas gouverner par manque d'expérience vaudrait alors également pour TOUS les autres partis. En clair, nous serions condamnés à être gouvernés ad vitam eternam soit par le PS, soit par l'UMP !!
Je ne suis pas certain que l'ensemble de nos concitoyens soient d'accord avec ça.
a écrit le 08/09/2014 à 17:32 :
Marine vs Markel, qui aura le dessus, voilà la seule question intéressante ! Ce n'est qu'ensuite que les détails techniques peuvent être résolu.
Réponse de le 08/09/2014 à 21:27 :
Cà ne se situe pas au niveau des personnes mais du poids et alliances des pays concernés. Et çà dépasse largement le cadre franco-allemand.
a écrit le 08/09/2014 à 17:32 :
VAS Y MARINE! faisons fi des pisse vinaigre qui te critiquent, te scrutent, te mettent plus bas que terre! VIVE MARINE! il y en a qui vont être étonnés, mais positivement .
Réponse de le 08/09/2014 à 21:26 :
Vous faîtes partie des prochains plus grands déçus de Marine, on parie ?!
a écrit le 08/09/2014 à 16:58 :
Ah! Marine Le Pen, c'est là qu'elle est la plus forte. Ruer dans les brancard, faire beaucoup de bruit pour rien, enfoncer des portes ouvertes, réperter ad vitam eternam les mêmes rengaines sur l'Euro et l'Europe pour au final dire qu'elle ne veut surtout pas les quitter. Elle me fait penser à ces gens qui s'agitent dans l'arène pour exciter le taureau avec leur muleta. Elle se fera elle aussi un jour encorner.
Réponse de le 08/09/2014 à 17:33 :
faites gaffe que ce ne soit pas vous, avant qui vous fassiez encorner !!!
Réponse de le 08/09/2014 à 17:58 :
Vrai ou faux, ce n'est plus la question ! A mon avis soit elle quitte l'euro d'elle même, soit ses lubies feront imploser l'euro, donc résultat équivalent !
a écrit le 08/09/2014 à 11:29 :
Réclamer une dissolution c'est une chose avoir une majorité c'en est une autre. malgré son activisme mme LE PEN n'aura pas de majorité à l'assemblée nationale et restera une agitatrice d'idées plus ou moins rétrograde et nauséabondes. le pb c'est qu'en face c'est encéphalogramme plat c.a.d pas d'idée ou les idées molles de l'UE libérale. qui peut apporter le sursaut en France? car lr=es français ne sont pas irresponsables ils reconnaissent à Mme LE PEN le mérité d'agiter le microcosme politique mais une majorité ne lui reconnaissent pas de capacité à gouverner.
Réponse de le 08/09/2014 à 23:19 :
plus exactement "une majorité reconnait son incapacité à gouverner". A coté Hollande a l'air d'être intelligent, c'est dire.
a écrit le 08/09/2014 à 10:35 :
M LE PEN est infiniment moins drôle que son père sous son aspect policé mais elle est aussi nulle en économie. Des "politiques" de cette nature sont insupportables quand ils veulent faire sérieux.
Réponse de le 08/09/2014 à 11:01 :
On a vu que ceux qui ont été a "la manoeuvre" sont de supers économistes une fois hors d'un gouvernement!
a écrit le 08/09/2014 à 9:25 :
Elle réclame...Elle veut surtout faire parler d'elle, faire monter la pression et exciter les gogos qui croient à ses balivernes... et en tirer des bénéfices sonnants et trébuchants.
La France, elle et les caciques de son parti, ils s'en foutent.
Réponse de le 08/09/2014 à 17:34 :
on se rend compte que vous préférez les GOGOS actuels, chacun ses goûts !!
a écrit le 08/09/2014 à 7:38 :
Je viens d'entendre à la radio, que toutes les augmentations d'impôts de ces 2 dernières années n'avaient servies à rien. Le gouvernement étant devant un dilemme pour boucler la loi de finance 2015 dont il recule sa présentation devant l’Assemblée Nationale. Ils font donc s'apprêter à vivre une année 2015 difficiles. Nouveaux impôts en perspectives alors Hollande annonçait que 2014 verrait une baisse fiscale. Devant tant d'incompétence, il est urgent qu'il y ait une dissolution de ce gouvernement ou bien mieux, une démission de François Hollande.
Réponse de le 08/09/2014 à 9:29 :
@Josianne
Il ne faut pas prendre pour argent comptant tout ce qu'on entend à la radio.
Sur Europe 1, RTL, BFM... par exemple. Il existe d'autres radios, il y a aussi des journaux, et pas exclusivement le Figaro... et puis on peut aussi penser par soi-même.
Réponse de le 08/09/2014 à 17:36 :
on peut penser par soi même, évidemment, mais à quoi sert de penser lorsque les nouvelles taxes et impôts sont là, il faut payer, et vous verrez, que ça va tomber, vous semblez très optimiste, vous changerez d'opinion.....!
a écrit le 08/09/2014 à 2:15 :
essayons vite le FN face a tous ces politicards qui ont la meme politique UMPS
Réponse de le 08/09/2014 à 7:39 :
Les Français doivent reprendre leur destinée en mains ! Stoppons la politique UMPS de libanisation de notre pays.
Réponse de le 08/09/2014 à 9:34 :
Vivment le FN ; le retour à l'age de pierre rapide fera ainsi du bien à notre économie.
Réponse de le 08/09/2014 à 16:49 :
Soit ça marche, soit l'Europe implose, l'un dans l'autre les choses changerons. Donc malgré moi, +1.
Le PS devient le PASOK, l'UMP ne vaut plus grand chose non plus !!
a écrit le 07/09/2014 à 22:30 :
Les socialistes ne lâcheront jamais la gamelle avant l'heure.... les sans dents peuvent bien crever la gueule ouverte...... la soupe est trop bonne.
Réponse de le 08/09/2014 à 18:00 :
LE PASOK est passé en un temps records de 44% à 4% des voix. Dur réveille pour le PS...
a écrit le 07/09/2014 à 21:09 :
moi je vois Marine avec 400 députés ! et ça va pas tarder .
Réponse de le 07/09/2014 à 22:06 :
que le ciel vous entende !
Réponse de le 08/09/2014 à 9:16 :
@@Kid
Rêvez, il est encore temps.
Réponse de le 08/09/2014 à 12:00 :
oui, et petain lui aussi, etait le sauveur de la France en 40....
Réponse de le 08/09/2014 à 18:30 :
Dites moi qui collaborent avec les 'étrangers' aujourd'hui ?
a écrit le 07/09/2014 à 20:13 :
François est un grand naïf, a vouloir éviter la cohabitation avec le FN, il va leur donner la présidence !
Plus vite viendra l'expérience FN, plus vite on pourra passer à autre chose !
Réponse de le 08/09/2014 à 9:18 :
@Limiter les dégâts
Si vous pensez qu'Hollande est un "grand naïf", vous allez au devant de déconvenues.
a écrit le 07/09/2014 à 20:10 :
Les pourcentages dans l'article sortent de nul pars, parlez donc avec des gens autour de vous pour le comprendre !!!
Réponse de le 07/09/2014 à 22:08 :
alors, vous ne parlez pas assez avec les gens, ou pas les bons !!
a écrit le 07/09/2014 à 18:16 :
y a pas photo. Hollande représente 13 % et Marine 25 %. Donnons la parole au peuple. Marre qu'il s'accroche à son incompétence. Le changement c'est maintenant.
Réponse de le 07/09/2014 à 18:46 :
Marine, 25%......pour le moment.....
Réponse de le 07/09/2014 à 19:35 :
on dit doucement qu'elle serait à 32%
Réponse de le 07/09/2014 à 19:54 :
Ca ne change rien. Le PS au gouvernement et l'assemblée ailleur, c'est une cohabitation et ça ne mène à rien. Mieux vaut attendre 2017 et donner un gouvernement ET une assemblé du même parti a celui ou celle qui sera élu(e)
Réponse de le 07/09/2014 à 20:00 :
serait pas étonnant! elle fera même mieux !
a écrit le 07/09/2014 à 17:54 :
Médiapart, ayant bien boycotté Marine L PEn , en 2012, celle ci a très bien fait de les exclure aussi! seulement, il faut essayer d'être objectif, mais ça, c'est plus difficile, n'est il pas vrai? quant aux autres journaleux, ils ont voulu suivre aussi, et sont partis, eh! bien, tant mieux!
Réponse de le 07/09/2014 à 18:47 :
tout à fait ok avec vous +1000
Réponse de le 07/09/2014 à 20:01 :
Exclure la presse, il n'y a que le FN qui le fait régulièrement. Sur ce point aussi cela aurait été bien que MLP rompe avec les mauvaises attitudes de son père.
Réponse de le 07/09/2014 à 22:10 :
elle le fera avec des gens qui seront plus respectueux! moi, si on me file une gifle, désolé, je ne tends pas l'autre joue!!
a écrit le 07/09/2014 à 16:55 :
C'est l'ultime solution en effet pour que notre Président ne perde pas totalement la face. S'il ne le fait pas, l'Histoire fera de lui : LE PLUS MAUVAIS DIRIGEANT que la France ait connu.C'est certain, et ce sera pour lui un déshonneur à vie. Hélas !
Réponse de le 07/09/2014 à 17:03 :
Avec Marine nous irons chercher notre baguette avec des brouettes de billets ! Super votre solution !
Réponse de le 07/09/2014 à 17:08 :
IL marquera "l'Histoire".....! c'est sûr...
Réponse de le 07/09/2014 à 17:35 :
Si vous saviez ce que le mot "honneur" signifie pour les socialistes... (e.g. "je n'ai pas et je n'ai jamais eu de compte à l'étranger". [J. Cahuzac], "l'inversion de la courbe du chômage est bien amorcée". [F. Hollande]).
Réponse de le 07/09/2014 à 18:01 :
@Tilt Comme en Angleterre (qui a gardé sa monnaie) ?
Réponse de le 07/09/2014 à 18:11 :
l'honneur, la honte...ne font pas partie de leur vocabulaire, on est bien d'accord Michel.
Réponse de le 07/09/2014 à 18:45 :
ils ne connaissent ni honneur, ni honte!
Réponse de le 07/09/2014 à 18:48 :
...Et qui affiche un taux de croissance supérieur à la France ! Alors, oui, il vaut mieux retrouver notre monnaie !
Réponse de le 07/09/2014 à 19:04 :
Il s'en fiche Hollande, il n'a pas d'amour propre tout ce qui compte pour lui s'est qu'à la fin de son mandat il touche une grosse retraite comme ancien président et il continuera en privé à se foutre de la gueule du monde
a écrit le 07/09/2014 à 16:54 :
"La parole au peuple"'! eh! bien voyez vous, c'est ce qu'il nous faudrait !!!!! personne ne peut contester cela, il y a trop longtemps que tous nous prennent pour des C..NS! et ça, ce n'est plus tolérable.
a écrit le 07/09/2014 à 16:40 :
"premier parti jeune de France" qui fiche dehors les journalistes qui ne leur plaisent pas. Très "démocratique" comme méthode. S'il faut être dans la "ligne du parti", ça promet.....
Réponse de le 07/09/2014 à 17:06 :
guère objectif, photo 73!
Réponse de le 07/09/2014 à 18:15 :
lire le com de" un peu de vérité", vous en saurez plus.....si quelqu'un vous boycotte, sans plus faire d'histoire, mais vous ne l'acceptez pas à votre tour, où est le problème?? seulement, c'est toujours le FN, le grand coupable, eh oui !
Réponse de le 07/09/2014 à 19:00 :
@Photo73

C'est le principe de réciprocité (commerciale) que l'UMPS ne souhaite pas appliquer à l'égard de la France...
a écrit le 07/09/2014 à 16:37 :
Si FH a suivi la carriere de Chirac il ne dissoudra rien. il n a rien a gagner.
Réponse de le 07/09/2014 à 17:03 :
Chirac avait dissous l'assemblée nationale et pris Jospin comme 1er ministre. Ce dernier avait fait du si bon boulot que Chirac a été réélu. Malin, il l'était plus que notre président actuel qui ne réfléchit pas trop que cela pourrait au contraire lui servir et éviter la déroute du PS.
Réponse de le 07/09/2014 à 19:10 :
La dissolution c'était pour avoir une majorité lors du mandat suivant. Chirac savait ce qu'il faisait.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :