François Hollande viré de l'Elysée en 2017 ?

 |   |  1177  mots
La photo de François Hollande regardant ailleurs, semblant comme absent au Sommet de l'Otan, a fait le tour des réseaux sociaux
La photo de François Hollande regardant ailleurs, semblant comme absent au Sommet de l'Otan, a fait le tour des réseaux sociaux (Crédits : DR)
En cohérence avec l'effondrement de la popularité du Président de la République, 85 % des Français ne souhaiteraient pas que François Hollande soit candidat en 2017, selon un sondage Ifop pour le Journal du Dimanche. Est-ce si sûr ?

Devenu le président le plus impopulaire de la Vème République, donné comme battu au second tour de la présidentielle face à tous ses rivaux et même surtout Marine Le Pen, François Hollande pourra-il se représenter en 2017 ?

Clairement non, affirme un sondage Ifop-JDD publié par le Journal du Dimanche selon lequel 85% des Français ne souhaitent pas que le Président postule à un second mandat. Ce serait la première fois (excepté Georges Pompidou) dans l'histoire de la Ve République qu'un président sortant ne serait pas en position de solliciter une deuxième fois la confiance des électeurs. Même chez les sympathisants socialistes, 65% ne souhaitent pas que François Hollande se représente.

Plus de la moitié des Français (55 %) pensent que le chef de l'Etat ne sera d'ailleurs même pas candidat en 2017 contre 44 % d'un avis contraire et 1 % qui ne se prononcent pas. En première ligne des reproches adressés à François Hollande viennent « les promesses non tenues de sa campagne présidentielle », puis dans l'ordre décroissant "le manque de résultats obtenus sur le plan économique", "la manière dont il exerce la fonction présidentielle", "la progression du nombre de chômeurs" et "l'exposition de sa vie privée".

Que va faire le président face ce qui devient une crise de régime ?

Le climat de la rentrée est calamiteux pour le chef de l'Etat. Croissance en berne, majorité divisée, fracturée même, aucune de ses inititiatives ne parvient à redresser la barre. Mais François Hollande, bien qu'apparu très absent et un peu perdu sur les photos lors du sommet de l'OTAN, a pour lui la force de l'institution présidentielle. Lors de la conférence de presse qu'il a donné vendredi à Newport au pays de Galles, il a réaffirmé qu'il gouvernera jusqu'au bout et n'était qu'à la moitié du mandat que lui a confié le peuple français en mai 2012. Une intervention inédite sur la politique intérieure pour un chef de l'Etat à l'étranger qui lui a fourni l'occasion de répondre aux attaques dont il fait l'objet dans le livre de son ex-compagne (Merci pour ce moment, Valérie Trierweiller, édition des Arènes), qui fait un carton en librairie. Et de se défendre notamment de l'accusation qu'elle insinue selon laquelle lui, le socialiste bourgeois, n'aimerait pas les pauvres, qu'il appellerait les "sans-dents", devenu un hastag vedette sur twitter. "Je ne laisserai pas mettre en cause [...] la relation humaine que j'ai avec les plus fragiles, les plus modestes, les plus humbles, les plus pauvres [...], parce que c'est ma raison d'être." a-t-il proclamé, visiblement ému.

Protégé par les institutions, le président de la République va néanmoins devoir prendre des initiatives politiques rapides pour éviter de sombrer dans la spirale d'impopularité qui le tire actuellement vers des niveaux d'impopularité jamais connu. La conférence de presse semestrielle prévue le 18 septembre sera un moyen pour lui de reprendre l'offensive. De ce point de vue, le sondage Ifop-JDD lui offre quelques pistes intéressantes de réflexion. Ainsi, à propos de l'action politique immédiate, 23 % des personnes interrogées pensent que François Hollande doit « convaincre des personnalités du centre et de la droite de participer au gouvernement » et 12 % seulement estiment qu'il doit « convaincre le Front de Gauche et EELV-Les Verts de participer au gouvernement », 11 % jugent qu'il doit à nouveau « remanier le gouvernement » et 31 % déclarent qu'il ne doit « rien [faire] de tout cela ». La tentation de la dissolution progresse et passe en moins de trois mois de 17 à 23%. Avec sans surprise des pics au FN (46%) et à l'UMP (31%). Mais on est loin des "deux Français sur trois" revendiqués par Marine Le Pen dimanche à l'Université des jeunes du Front national à Fréjus...

La France va-t-elle connaître cet automne une crise de régime avec un président aussi affaibli ? Une étape majeure sera le vote de confiance au gouvernement Valls II mardi 16 septembre. Le secrétaire national du PCF Pierre Laurent et l'ex-dirigeant du Parti de gauche Jean-Luc Mélenchon ont appelé samedi les parlementaires à voter contre la confiance. Si les frondeurs votaient contre, avec la droite donc, ce serait un scénario catastrophe pour le chef de l'Etat. Si la majorité des opposants à la ligne sociale-démocrate s'abstiennent, ce qui le plus probable (208 députés socialistes ont publié un texte de soutien), alors la situation devrait s'apaiser et le gouvernement pourra avancer sur les réformes. Signe de nervosité au sommet de l'Etat, la présentation officielle du budget 2015 a été repoussée d'une semaine, au mercredi 1er octobre. Et pour apaiser les tensions à gauche, le gouvernement a renoncé à son projet de réformer les règles du travail du dimanche par ordonnance.

Il est sans doute trop tôt dire que François Hollande a définitivement perdu toutes ses chances pour se représenter en 2017. Lui même a reconnu que son éventuelle candidature dépendra des résultats qu'il obtiendra ou non, sur la baisse du chômage. Plus que jamais, le choix du pacte de responsabilité et de la politique de l'offre apparaît, pour le président de la République, et donc pour la gauche, comme un pari sans retour en arrière possible. Ca passe ou ça casse, au risque d'emporter avec lui en cas d'échec tout le parti socialiste. Car, même si la gauche se cherche des alternatives, avec Martine Aubry en embuscade à Lille, où elle a annoncé qu'elle proposera prochainement des "inflexions" à la politique économique menée par le gouvernement, avec Arnaud Montebourg qui ne parvient néanmoins pas à devenir le leader des frondeurs malgré son départ fracassant du gouvernement, sans parler de Manuel Valls, entrainé à son tour vers des abîmes d'impopularité par le chef de l'Etat dont il applique et incarne la ligne politique, tous les sondages actuels laissent entendre que la gauche perdrait, sans doute éliminée dés le premier tour, la prochaine élection présidentielle, et ce quel que soit son candidat. "Il faut tenir", a assumé le Premier ministre, Manuel Valls, dans un entretien au JDD, alors que les principaux ténors socialistes ont resserré les rangs autour du président, de Julien Dray a Claude Bartolone en passant par Jean-Christophe Cambadélis, le Premier secrétaire du PS. "Ne rajoutons pas une crise institutionnelle à la crise économique", a soutenu Manuel Valls en Italie, où il a rejoint dimanche le chef du gouvernement italien Matteo Renzi à la "Festa de l'Unita" à Bologne (nord de l'Italie), une rencontre destinée à afficher "l'unité" de la gauche européenne, notamment sur les réformes et la politique budgétaire.

Pour le PS, et toute la gauche de gouvernement,  le seul choix qui demeure, finalement, n'est donc autre que la réussite de François Hollande. C'est sur cette conviction et cette réalité que le président de la République peut trouver, dans cette rentrée désastreuse, un peu de réconfort...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 22/09/2014 à 14:58 :
Viré : oui, mais de préférence avant 2017.
Réponse de le 19/07/2015 à 19:44 :
D'accord. Il faudrait un coup d'état à la rentrée 2015
a écrit le 14/09/2014 à 13:26 :
Cette photo est tronquée et a été coupée au bon endroit pour faire du sensationnel. Regardez la vidéo vous verrez tout autre chose. Voilà comment les médias vous manipulent, ne vous laissez pas berner .
Réponse de le 15/09/2014 à 16:06 :
Les médias sont le "pouvoir" à eux seuls tant ils sont en recherche de sensationnel!!!
a écrit le 11/09/2014 à 18:04 :
oui comme Sakozy en 2007 !
Réponse de le 19/07/2015 à 19:45 :
Il ne faut pas comparer Sarkozy avec Hollande. C'est le jour et la nuit.
a écrit le 11/09/2014 à 10:10 :
LES HOMMES POLITIQUES FONT SOUVENT LE TRAVAIL DE L OPOSITION? QUOI QU ILS EN SOIT SES IDEES SONT BONNE ? ET JE NE PENSE PAS QU IL SOIT DANS SES PROJETS DE CE REPRESENTE ?ONT NE GERE PAS UN PAYS COMME ONT GERE UN MENAGE OU UNE ENTREPRISE ?L ECONOMIE DEPEND DE BEAUCOUP DE FACTEURS DIFFERANT? SINON N INPORTE QU EL TARTENPION AURAIS DEJA SAUVE LECONOMIE FRANCAISSE???
a écrit le 09/09/2014 à 10:35 :
il n'a rien fait pendant 2 ans, a entrainé une débâcle économique sans précédents, a peur d'arbitrer, de décider, ne fait que du flan.....on pouvait s'en douter, son seul exploit d'énarque a été d'amener le département de la corrèze au record de france d'endettement par habitant !! en chine les politiques sont sélectionnés pour leur compétence en gestion et surtout pour la preuve de résultats antérieurs....quand est ce qu'on applique en france ? 90% des élus inaptes !!
Réponse de le 11/09/2014 à 16:39 :
les élus inaptes sont recasés dans l'UE, comme Moscivici, H Désir...etc ! ah! on est loin de la Chine, voyez vous! on en est loin !!!!!!(et tout ça, sur notre dos !! ) faut le faire!!!
a écrit le 09/09/2014 à 1:29 :
... l'intrus... vous aussi vous avez trouvé ? :)
a écrit le 09/09/2014 à 0:12 :
Il faudrait montrer la photo en entier, FH regarde dans le même sens que Merckel !
a écrit le 08/09/2014 à 23:03 :
Viré ? c'est sur.
a écrit le 08/09/2014 à 19:57 :
Le mensonge ne paye pas, heureusement. Mais la mémoire fait parfois défaut aux élections… et le mieux qui peut arriver à Hollande est une dissolution de l’assemblée qui basculera à droite. Il pourra appliquer sa stratégie préférée, dire que c’est la faute de la droite. Il est malheureusement évidant que, le redressement de la France ne peut pas se réaliser en 2 ½ ans, quelque soit le gouvernement en place. La désindustrialisation de la France est trop profonde. Cette situation présente, causée par l’importance du cout du travail dû à l’état le plus onéreux avec une ponction 57 % du PIB, ne sera pas modifiée en 2 ½ ans, si cela est encore modifiable…
Réponse de le 08/09/2014 à 21:46 :
Le vrai projet (et secret) de TAFTA prévoit à la longue une désindustrialisation de toute l'Europe pour que celle-ci devienne un marché de choix pour la production industrielle américaine. Les signes sont déjà visibles en quelques pays (Espagne, France, Italie...), les changements de gouvernement n'y pourront rien car il existe une stratégie omnipuissante dictée par les banques et le pouvoir politique des Etats-Unis et du Royaume-Uni, de Wall Street et de London City. Donc que soit Hollande ou Sarkozy, ou Juppé ou même Marine qui se trouvera à l'Elysée cela ne changera rien à la conjoncture de la France, ils devront se contenter seulement de faire semblant qu'ils ont du pouvoir, leurs actes cependant en diront le contraire.
Réponse de le 08/09/2014 à 23:02 :
Encore un troll d'extrême gauche qui s'ennuie sur mediapart et qui vient nous balancer ses cours d'endoctrinement ici? On n'a pas eu besoin des USA pour 40 ans d'énarque, les 35H, le refus de la réalité économique enseigné dès le plus jeune age, l'emploi garantie à vie des fonctionnaires et autres handicaps auto infligés. Quand on est idiot, on n'a pas besoin de se faire aider par les USA, on arrive à rien tout seul sans difficulté.
Réponse de le 09/09/2014 à 10:38 :
@ Gnnn : mille fois d'accord, il faut arréter de chercher les boucs émissaires pour cacher notre antigestion désastreuse et atypique au niveau de la planète !! on a un potentiel énorme mais assis su run énorme gisement de gains sur les mauvaises dépenses, il suffit d'agir pour relancer la machine et ce ne sont pas les US qui l’arrêteront si on se bouge !!!
a écrit le 08/09/2014 à 18:52 :
La semaine passée j'étais à Saint-Nazaire et j'ai parlé à quelqu'un proche à l'un des traducteurs russe-français pour l'équipage russe qui s'entraîne ces semaines à bord du BPC "Vladivostok". Elle m'a dit qu'après la déclaration de Hollande, la morale des marins est descendue d'un cran : ils ne songent pas à rester à Saint-Nazaire jusqu'à novembre. Par ailleurs l’enthousiasme des marins à l’idée de servir sur ce navire flambant neuf demeure, lui, tout relatif selon cette personne. Ils déplorent que le Mistral est un beau bateau, confortable et doté de tout le nécessaire, mais qu'il n’est pas adapté aux conditions russes. Ils ne savent pas quelle sera son utilité réelle dans l’avenir. Ce qui nous fait penser à une affaire entre Sarkozy et Poutine en 2005-06 mais les retombées réelles de partie et d'autre on ne les saura peut-être jamais.

D'autre côté, j'ai appris aujourd'hui que le ministre russe de l'Industrie a annoncé que la Russie est en mesure de mettre en place sa propre production de bâtiments de projection et de commandement (BPC) de classe Mistral. Et il n'y a rien d'étonnant quand on connaît la technologie russe depuis bien avant la deuxième Grande Guerre. C'est niais de croire qu'une seule nation puisse détenir une technologie de pointe aujourd'hui. Dans un journal russe on peut même lire la déclaration de ce ministre et je l'a transcris ici: ""Ce qui est particulièrement regrettable, c'est que nous avons construit des infrastructures adaptées à ce type de navires. Cependant, si nous recevons la mission de construire des bâtiments similaires, nous pourrons le faire", a déclaré le ministre, précisant que "les équipements du navire et son système de navigation étaient russes".

Donc, une fois l'excitation finie il ne restera à l'Etat français que deux BPC à moitié construits (les poupes des BPC sont de construction russe et, évidemment, elles seront reprises par Moscou), plus d'une centaine de chômeurs pour le sous-traitant à Saint-Nazaire, une facture de plus de 2 milliards d'euros sans compter que la réputation de crédibilité de l'industrie d'armement française, devenue de plus en plus aux ordres de pays tiers, restera durablement entamée.

Et puisque vraisemblablement c'est Washington et Bruxelles qui se trouvent à l'origine de cette "décision" de Hollande, alors que l'Elysée cherche auprès du Pentagone et de l'OTAN l'issue pour ce problème qu'ils ont eux-mêmes crée pour l'État français.
Réponse de le 08/09/2014 à 19:34 :
La France s'enfonce hélas
Réponse de le 08/09/2014 à 19:41 :
Si l'on considère que la Russie devrait payer autour de 1.2 milliards d'euros pour ces deux Mistral et que dans le cas d'une rupture de contrat (ce qui me paraît le plus probable) c'est la France qui doit payer plus de 2 milliards à la Russie, on voit bien qui est le dondon de la farce dans cette histoire.
Réponse de le 08/09/2014 à 23:06 :
La Russie est un pays merveilleux dont l'industrie est laminée, qui ne vit quasiment plus qu'à travers ses ressources naturelles et dont la vitrine aérospatiale repose sur la fiabilité de technologies qui n'ont pas évoluées depuis des lustres. Les Russes pourraient tout faire eux mêmes mais dans les faits ce n'est pas ce qu'ils font, ils sont en plein déclin. D'ou la nécessité de porter le fer en dehors des frontières pour éviter de regarder l'état réel du pays à l'intérieur. On n'est pas en forme mais comparé à la Russie je préfère largement notre situation...
Réponse de le 10/09/2014 à 13:41 :
Youpi, votre discours m'a fait dormir debout. Pouviez vous l'actualiser ? merci.
a écrit le 08/09/2014 à 18:45 :
Viré peut être même avant...? Qui sait...?
a écrit le 08/09/2014 à 18:00 :
Quand SARKO n'avait que 30% d'opinion favorable, HOLLANDE demandait sa démission !
Aujourd'hui, il trouve normal de se maintenir à son poste, alors qu'il n'a plus que 13% d'opinion favorable, et pas un journaliste n'est capable de le lui faire remarquer !
Etes-vous à la solde des Politiciens, pour avoir peur d'eux à ce point ?
a écrit le 08/09/2014 à 17:19 :
Il va en avoir besoin pour obtenir des résultats probants :
- augmentation mensuelle du chômage : prochain communiqué fataliste de Rebsamen le 26 avec l'objectif d'inverser fin 2013 dans un univers parallèle
- augmentation de la dette pour atteindre 100%, c'est rond, ça plait même à la gauche de la gauche
- maîtrise du déficit autour de 4,5%
- des taxes /eco taxe/ racket taxe dans la justice sociale pour que les français soient apaisés même stérilisés fiscalement
-...
Après l'épisode Thevenoud, j'adore l'épisode de la famille qui part en safari faire son Jihad probablement subventionné par la CAF. Espérons de belles images et un livre pourquoi pas de cette sympathique famille.
Réponse de le 09/09/2014 à 10:42 :
excellent et tellement vrai au niveau de l'incurie de ce président et de son extréme gauche et ses frondeurs d'un autre âge, d'une autre galaxie !!
a écrit le 08/09/2014 à 16:15 :
Voici la dernière et la seule grande décision pour François Hollande qui engage le peu de responsabilité qui lui reste en tant que Président de la République : la dissolution ou aller au bout de son mandat avec la majorité actuelle.
S'il opte pour la dissolution, il aura manqué à cette responsabilité : la droite reste incapable de gouverner dores et déjà, déchirée qu'elle est, décapitée d'un leader incontestable, et démunie d'un programme solidement bâti. La nouvelle majorité n'aura pas davantage de résultats dans les 2 ans à venir que l'actuelle. Les Français ne le lui pardonneront pas non plus.
La voie royale sera ainsi dégagée pour que Marine Le Pen accède à l'Elysée.
La responsabilité de F. Hollande est donc celle-ci : aller au bout de son mandat avec sa majorité, accepter très certainement de faire perdre à la gauche les prochaines présidentielles, mais laisser la chance à la République d'être gouvernée par une nouvelle majorité républicaine pour les 5 années suivantes, laquelle aura l'obligation absolue de réussir.
L'irresponsabilité de F. Hollande serait de vouloir dissoudre dans le seul but de penser que c'est sa seule chance d'être réélu.
Saura-t-il enfin ne pas se tromper ?
Réponse de le 08/09/2014 à 17:01 :
Rester, pourquoi pas ?! Encore faudrait-il que les derniers choix politiques de Hollande soient les bons... et rien n'est moins sur. Pour l'instant, Hollande a rompu avec l'idéologie marxiste de façade longtemps majoritaire au PS, mais pour replonger dans quoi ? Dans la grande tradition de l'Etat planificateur. Même le dernier gouvernement ne rompt en rien avec les politiques qui ont menées la France où elle en est (beaucoup ont d'ailleurs été aussi mises en oeuvre par l'UMP). Quand on entend son nouveau ministre Macron (soi disant libéral... quelle blague !!!) dire que l'Etat doit être au coeur de la nouvelle politique industrielle de la France, on voit bien que strictement rien n'a changé dans la tête de nos politiques.
a écrit le 08/09/2014 à 15:52 :
Madame Merkel n'était pas conviée au sommet de l'OTAN ?

Voici la photo complète :
http://media.koreus.com/201409/107-insolite-39.jpg
a écrit le 08/09/2014 à 14:09 :
Laissez-le partir en 2017... Il faut lui laisser l'occasion de détruire ce qu'il reste du ps ..
Réponse de le 08/09/2014 à 18:11 :
Mais non, tant que nous resteront des hémiplégiques, notre politique sera toujours de gauche ou de droite.
a écrit le 08/09/2014 à 13:28 :
et dans sont sillage prendre tout ce de droite et bon débarras. et si les français non pas compris que les politiciens ne sont sont que des mainates , et bien c est bien triste, plus nous avançons dans le futur et plus cela devient la chienlit des mensonges et des engagements non tenus
a écrit le 08/09/2014 à 12:44 :
Apres le Bling Bling Sarko, voici le Bling Bling Flamby, de belle annonces, de belles paroles(le changement c'est maintenant !! ) mais aucune contenance et surtout aucun résultat.
Et on parle de 2017, et la possibilité qu'il se représente (Sarko ou Flamby, du pareil au même) ? et nous vendre la même salade, non merci !
On veut du sang frais !! place aux jeunes !! La vieille mayonnaise (Sarko, Hollande, et compagnies) a mal tournée.
Réponse de le 08/09/2014 à 17:28 :
ça file même des gastros! alors danger !!
a écrit le 08/09/2014 à 11:50 :
Ce n'est que le simple constat du fossé entre les promesses et ce qui est réellement "décrété" car le PS a tous les pouvoirs à l'assemblée comme au sénat. Donc se représenter pour vendre un autre paquet de mensonges! Qui les avalerait?
a écrit le 08/09/2014 à 11:45 :
Le vrais titre est en fait: Hollande va-t-il virer de cap? Et ça c'est déjà fait. Comme directives ultralibérale, on a pas fait mieux (loi ANI par exemple).
Réponse de le 08/09/2014 à 17:04 :
Je ne suis absolument pas fan de Hollande... mais il est tout sauf libéral... encore moins ultra libéral ! Tant d'années d'obscurantisme français contre le libéralisme font que 90% des habitants de ce pays sont incapables de définir ce qu'est le libéralisme.
a écrit le 08/09/2014 à 11:45 :
Manipulation de l'image. Elle a été recadrée de telle manière à isoler Hollande. En réalité, juste à côté de lui, il y a Angela qui regarde dans la même direction. Que regardent-ils ? nous ne le savons pas... Carton rouge pour le journaliste qui n'a pas vérifié l'origine des images... La vraie photo se retrouve facilement sur le web.
a écrit le 08/09/2014 à 11:34 :
Quel titre racoleur , vous ne savez même pas si HOLLANDE se représente si sa pseudo cote de popularité va remonter. Je propose à votre journal de lancer des forums avec de propositions intelligentes sur des conjectures pour soit-disant sortir notre pays de l'ornière.
a écrit le 08/09/2014 à 11:32 :
Hollande et Valls 2 sont en train de tuer la gauche pour au moins 20 ans mais le pb est qui à droite? Mme LEPEN est appréciée des français pour son coté agitatrice mais lls sont suffisamment avisés pour ne pas lui faire confiance pour gouverner.
a écrit le 08/09/2014 à 11:28 :
En fait, Nicolas Hollande regarde dans la même direction que Obama et ses laquais européens, donc l'image est mal choisie.
Réponse de le 08/09/2014 à 17:49 :
non, c'est que les autres regardent passer un F-35 et Hollande voit Sarkozy qui descent en parapente....
a écrit le 08/09/2014 à 11:03 :
Sarkozy c est fait virer et on a eut Hollande. Hollande va se faire virer c ets sur, mais pour mettre qui ?
Des incompétents (Juppe/Fillion tous 2 premiers ministres et qui n ont pas fait grand chose), un egocentrique bling bling (mais pour faire quoi a part prendre sa revanche ?) ou le epn qui pense resoudre le probleme en faisant exploser l euro ?
Réponse de le 08/09/2014 à 11:31 :
Votre commentaire est le mien depuis toujours mais pas celui des médias. Pour ceux-ci peu importe qui va diriger la France dès qu'il fasse "buzzer" les rédactions. L'unique à éviter c'est Marine car l'ordre vient de Bruxelles : NIET FN. Pour le reste, aucun problème, on est dans la m*** et dans la m*** on restera ,point à la ligne.
a écrit le 08/09/2014 à 11:01 :
le triste Bilan de FH c'est que maintenant beaucoup de français en 2017 ne veulent voter ni pour Hollande ni pour Sarkozy le pb étant de savoir qui si l'on écarte Marine Le PEN
Réponse de le 08/09/2014 à 13:33 :
ni sarko, ni hollande, bayrou est dans les choux reste marine......je ne vois personne d'autre actuellement pour qui voter!
Réponse de le 08/09/2014 à 14:22 :
exact! qui????????????
a écrit le 08/09/2014 à 8:53 :
la photo prise au sommet de l'Otan est à l'image de notre président: complètement à coté de la plaque! vivement 2017
Réponse de le 08/09/2014 à 9:56 :
J'espère avant 2017 .
Réponse de le 08/09/2014 à 10:40 :
Tout de suite serait même mieux !
a écrit le 08/09/2014 à 8:28 :
Ce qui moi me surprend, c'est l'impopularité sans la moindre réforme, à la différence de Thatcher. Les hommes politiques devraient comprendre que réformer énerve ceux qui vivent aux crochets des autres, bruyants, mais finis par être compris et soutenu par ceux qui payent les impôts..
a écrit le 08/09/2014 à 8:26 :
C'est étonnant de voir un tel titre dans un journal éminemment atlantiste que La Tribune ! François Hollande est l'homme des Etats-Unis en France, le young leader, donc ça rime à quoi un tel titre ? est-ce qu'on prépare déjà MM les journalistes le retour de Sarkozy (pas une seule photo de lui aujourd'hui, qu'est-ce que se passe?) , un autre homme des Etats-Unis en notre pays ? pauv' Frwance....
a écrit le 08/09/2014 à 7:59 :
C'est surtout en cohérence avec le désastre des actions de cette homme totalement incompétent!!!
a écrit le 08/09/2014 à 7:24 :
On voudrait nous faire croire à une manipulation ! il s'agit pourtant d'une réalité consternante .
a écrit le 08/09/2014 à 6:42 :
Cette photo est une véritable manipulation comme celle dans la salle de réunion où on le voit seul assis. Quid des autres clichés ? Quid des autres chefs d'Etats à d'autres moments ?
Réponse de le 08/09/2014 à 8:18 :
oui mais hollande durant 5 ans n'a fait que cela, manipuler, mentir, diffamer contre tout ce qui toucher de près ou de loin à M. Sarkozy. N'est ce pas un juste retour des choses? d'ailleurs, ce personnage est il défendable? pour 90% des Français, NON.
a écrit le 07/09/2014 à 23:29 :
Quand le sage montre la lune, Hollande regarde le doigt.
Réponse de le 08/09/2014 à 9:13 :
@Toto
Regarder ailleurs, c'est aussi voir autrement.
a écrit le 07/09/2014 à 23:02 :
Cet homme aura ce qu'il mérite. L'anti-sarkozysme avait un prix exhorbitant et c'était Hollande. Belle leçon de sagesse pour ce pays. Ceci étant, les structures de l'état restent fondamentalement socialistes alors je n'ai aucun espoir. Ce pays sombrera. La messe est dite.
Réponse de le 08/09/2014 à 8:20 :
Tout a fait cette administration digne de l'ex URSS coulera le pays jusqu'au bout.
Le mieux qu'il nous reste c'est de partir.
Réponse de le 08/09/2014 à 9:08 :
@Réaliste
C'est se payer de mots de dire que la France est un pays digne de l'URSS.
L'URSS c'est aujourd'hui la RUSSIE. Partir, cela semble une bonne destination: faites vos valises et vous y serez heureux.
a écrit le 07/09/2014 à 22:43 :
c'est maintenant qu'il faut le virer
a écrit le 07/09/2014 à 21:06 :
Excellente photo, au moins lui, il regarde ailleurs et surtout pas dans la même direction qu'Obama, la direction des US et de l'OTAN (la même chose d'ailleurs).
a écrit le 07/09/2014 à 21:03 :
Viré en 2107? Point d'interrogation...Les sondages d'aujourd'hui ne font pas les élections de demain. Giscard, Balladur, Jospin en ont fait les frais... Alors, tout comme les prévisions de économistes, les plans sur la comète en ce qui concerne le résultat des élections en 2017, c'est aussi crédible que la boule de cristal de madame Irma.
a écrit le 07/09/2014 à 19:44 :
La clé de cette crise politique est entre les mains de Manuel Valls. Si celui-ci décidait de démissionner, le maintien de François Hollande deviendrait impossible...
a écrit le 07/09/2014 à 19:33 :
Propose quelques taxes aux français, ils adorent cela.

Aussi, faut écouter Martine et passer aux 25h, payées 35h et fiscalisées sur 39h avec une petite hausse de CSG pour ceux qui feront la 25eme et 26eme heure avant le jeudi et une grosse hausse de CRDS pour ceux qui feront la 35eme heure avant d'avoir mangé le midi.

Enfin, il faut penser à la fiscalité écologique et mettre en place l'écotaxe pour la taxe d'habitation, la taxe foncière, la possession de un ou de plusieurs véhicules, aux vélos et aux possesseurs de consoles de jeux.
a écrit le 07/09/2014 à 19:33 :
Attendons le prochain livre de Julie Gayet avant de nous prononcer
a écrit le 07/09/2014 à 19:00 :
Et si son surnom au final ce n'était pas Flamby mais simplet.
a écrit le 07/09/2014 à 18:49 :
"Putain, encore dieux ans et demi"
a écrit le 07/09/2014 à 18:21 :
Il n'a pas la confiance de 87% des français...ça devrait lui suffire pour reconnaitre que son mandat n'a plus de valeur.
Réponse de le 07/09/2014 à 19:58 :
On a pas viré Sarkozy pour autant alors pourquoi le ferions nous pour Hollande. Sarkozy c'est fait virer par les vote pour Hollande. Hollande sera viré par les votes pour ?
a écrit le 07/09/2014 à 18:20 :
cette photo, le coup de la montre, la conférence où Merkel était obligée de le guider, en Chine, ou son interlocuteur a été obligé de lui dire qu'il ne fallait pas soulever la mappemonde qui était ornementale, l'avion qu'il n'a pas vu lors de son voyage avec Sarko, sur le tarmac.... Bizarre! toujours à l'"ouest".........
Réponse de le 07/09/2014 à 18:37 :
shooté ?
Réponse de le 08/09/2014 à 17:29 :
allez savoir...ça y ressemble....
a écrit le 07/09/2014 à 17:25 :
Rectification: Hollande n'est pas président. Il n'a pratiquement aucun pouvoir ni influence. Il reçoit des instructions et fait des discours. Néanmoins, sa présence symbolique cause du tort au pays car sa personne n'est pas digne de son statut défini par la Constitution.
Réponse de le 07/09/2014 à 18:22 :
c'est Bruxelles qui dirige tout, lui, n'est qu'en représentation.
Réponse de le 07/09/2014 à 18:27 :
Il reçoit des "instructions" de qui ????
Réponse de le 07/09/2014 à 18:40 :
syfre : banques
a écrit le 07/09/2014 à 17:24 :
ABnégation en politique, le parti abstentionisme est contre le salaire politique qui doit être soumis au vote.
aux lions!
a écrit le 07/09/2014 à 17:18 :
Ne jamais vendre la peau de l'ours avant de l'avoir tué ! Beaucoup ont déjà oublié que Hollande veut faire voter les étrangers. C'est là sa carte maitresse :-) Le Pen contre n'importe qui, c'est n'importe qui qui l'emporte, surtout si les étrangers votent :-)
Réponse de le 07/09/2014 à 18:14 :
Mais, nous, français, sommes-nous d'accord et allons-nous nous laisser faire ? Pas sur. Il risque surtout une révolution !
Réponse de le 07/09/2014 à 18:23 :
pensez vous! les Français ne broncheront pas, et c'est bien triste!!
Réponse de le 07/09/2014 à 18:28 :
parce que vous croyez innocemment que les Français vont réagir???? !
Réponse de le 07/09/2014 à 18:28 :
Il veut faire voter les étrangers à la présidentielle ? pas les russes au moins ?
Réponse de le 07/09/2014 à 18:40 :
Moi le premier, sur et certain car je viens de perdre mon emploi et nous sommes et allons être de plus en plus nombreux dans ce cas. Maintenant, ça suffit !!!!!!!!!!!!!
Réponse de le 07/09/2014 à 19:30 :
Hollande veut faire voter les chinois!Plus d'un milliard de voix,ça peut suffire pour etre réelu,pas bete!
a écrit le 07/09/2014 à 17:16 :
Curieuse présentation des sondages dans la presse et à la radio qui omet de parler du sondage concernant Sarkozy. Sondage qui indique que 70% des personnes interrogées (et non pas des Français) ne souhaitent pas le retour du dit Sarkozy.
80% contre Hollande
70% contre Sarkozy
au suivant !
a écrit le 07/09/2014 à 17:11 :
"Le soutien de Julien DRAI"c'est sur ,Drai va faire remonter la cote d'Hollande!Cahuzac aussi doit s'investir pour créer la dynamique
a écrit le 07/09/2014 à 17:09 :
Une saine démocratie, n'est pas une gérontocratie ou bien une merdocratie à la grecque, on tolère ça dans la zone?
Une saine démocratie c'est une assemblée de citoyens sur une colline, pas une clique qui prône le vice et la paresse pour eux et le suicide au travail pour les autres...
C'est un mauvais système... de buses!
a écrit le 07/09/2014 à 16:50 :
Les français sont des poules, diogène se promène avec une lanterne, y a-t-il un citoyen ici?
Réponse de le 07/09/2014 à 17:09 :
De votre acabit qui préférant se complaire dans la critique d'autrui et la passivité qui lui sied si bien se bouge, crée, innove, aide et ce même sans en tirer un quelconque profit personnel !?
a écrit le 07/09/2014 à 16:49 :
Le bouffon de Président avait besoin de quelqu'un pour lui dire dans quels sens il fallait regarder
a écrit le 07/09/2014 à 16:45 :
1,5 ans que les médias nous bassinent avec la spirale descendante. 2,5 ans que la France sombre sur tous les plans (économique, social, moral).

Il est simplement incompétent et n'y arrivera pas. Il doit partir s'il pense à la France et pas à lui.
a écrit le 07/09/2014 à 16:40 :
500 emplois en moins par jours .... ! Bravo François !!!!!!!!!!!!!!!
Réponse de le 07/09/2014 à 18:20 :
Erreur ! Ce n'est pas 500 chômeurs de plus chaque jour du mois, mais presque 1000 demandeurs d'emploi de plus par jour (pour le mois dernier, c'était 27000 et des poussières).
Réponse de le 07/09/2014 à 18:29 :
UNE PAILLE...!!!!!
Réponse de le 07/09/2014 à 18:36 :
Dont le mien ! adieu
a écrit le 07/09/2014 à 16:39 :
"La photo de François Hollande regardant ailleurs, semblant comme absent au Sommet de l'Otan, a fait le tour des réseaux sociaux" elle n'est pas très "correcte" vu qu'elle va avec une autre où tout le monde (sauf un retardataire) regardent tous dans la direction suivie par notre Président. En retard, "dans les choux" ou bien précurseur (il commençait à regarder dans la direction où les autres vont regarder juste après) ??? Très orienté comme cliché, en omettant les autres, moins gros plan aussi, pour mieux voir l'environnement.... Ça fait manipulation (ce dont les gens souvent se plaignent).
Réponse de le 07/09/2014 à 18:33 :
Oui vu que ses photos sont prise en rafale, 1 seconde avant ils regarde comme les autres, 1 seconde après aussi ; et peut être que dans la même série il y en a une ou Obama regarde ses pompes
a écrit le 07/09/2014 à 16:39 :
On nous parle d'un régime libéral social, seulement il n'y a pas de définition. On augmente les impôts et le chômage, la société n'en veut pas.
Et la définition de périclès pour démocratie?
On fait dans les voeux pieux... les traffics aux comptes à la grecque, les mattracages publicitaires... c'est du hold up!
On fait une bataille navale?
Réponse de le 07/09/2014 à 17:10 :
Non... on se bouge !
a écrit le 07/09/2014 à 16:36 :
...Nous sommes plus que bien campés" !!
a écrit le 07/09/2014 à 16:33 :
François Hollande viré de l'Elysée avant 2017 ? Oui !!!!!!!!!!!!!! mais le (la) pire nous attend !!!!!!!!!!!!!!! Hélas !!!!!!!!!!!!!!!!! Vu les trublions politiques de droite comme de gauche qui en sont responsables !
a écrit le 07/09/2014 à 16:31 :
J'espère qu'on se débarrassera de ce bouffon et de sa bande avant 2017, sinon la France sera en faillite. Il n'est pas possible que ce peuple puisse rester silencieux pendant encore 3 ans, ou alors cela voudrait dire qu'il est devenu totalement anesthésié.
Réponse de le 07/09/2014 à 17:54 :
Il serait temps de descendre dans la rue , nous n'avons que trop attendu .
Réponse de le 07/09/2014 à 18:26 :
ce serait temps, MAIS ! avez vous vous quelqu'un qui serait prêt à aller à la manif qui serait contre tout ça, en octobre?...
a écrit le 07/09/2014 à 16:30 :
Lettre ouverte aux français: le QE pour ou contre?
tous les pays ont du chômage et des déficits... seulement si vous laissez un crottin politique dégommer la société, on récolte des complots contre hitler et ses petits camarades.
a écrit le 07/09/2014 à 16:27 :
François Hollande viré en 2017 ? la réponse est OUI même avant !
Réponse de le 07/09/2014 à 16:49 :
En 1998, le sélectionneur était très impopulaire, critiqué sur tous les fronts, et pourtant il a mené l'équipe de France à la victoire et est redevenu d'un coup le plus populaire des hommes.
Les bonnes décisions ne sont jugées qu'après la bataille. D'ici là nous continuerons d'entendre les critiques bruyantes de spectateurs à l'ego surdimensionné et à l'intelligence de situation limitée.
Réponse de le 07/09/2014 à 18:30 :
Je pense qu'il est cramé en 2014, il ne restera que des cendres en 2017!
a écrit le 07/09/2014 à 16:24 :
le problème c'est un homme seul qui ne sait pas faire de bon choix et ça suit pas derrière .
Réponse de le 07/09/2014 à 16:33 :
faut y penser avant de proposer allègrement " le Réanchantement français" ! à l'arrivée, quid des promesses? qui des Français?? !! quid du pays??? !!
a écrit le 07/09/2014 à 16:19 :
Napoléon a-t-il existé? sur le papier mais pas dans la réalité... puisque le machin d'Etat l'a décrété. Comme la croissance par circulaire.
Comment se fait-il qu'au Japon on compte une population double?
grafitis sur les murs de la rome décadente... pourquoi vous dites virer et pas lyrer, pour qualis artifex... c'est trop drole!
a écrit le 07/09/2014 à 16:17 :
Vire en 2017 ???
Ça voudrai dire qu il va tenir 2 ans et demi !!!

Vu sa nullité absolue ce sera déjà un exploit !!
a écrit le 07/09/2014 à 16:12 :
Qu'aurait fait Mitterrand ? Le meilleur scénario est de dissoute en espérant que le fn arrive entête. Marine devient 1er ministre. En quelques mois, la marine nous met un tel bazar avec la sortie de l'Europe,le replie économique, le retour au franc qui vaudra moins que le kopeck soviétique. Nul doute que l'homme providentiel sera Hollande.
Réponse de le 07/09/2014 à 16:19 :
Même a la tête, êtes vous si sûr qu'elle fera la moitié de ce que vous avez écrit?
Réponse de le 07/09/2014 à 16:32 :
il parait avoir beaucoup d'imagination, TOTO !
a écrit le 07/09/2014 à 15:58 :
La répueblique française c'est du crachat!
a écrit le 07/09/2014 à 15:32 :
Vous parlez d'un gouvernement qui vire, c'est en bateau?
Les vieux remboursent la dette, prennent leur retraite 6 millions à masse de retraite constante, division par deux des prix du logement, règlement du déficit par doublement d'impôts... voila un programme! Le FMI a bien dit que les comptes pouvaient être saisis. Nous avons donc une épée de damoclès contre le progrès des revenus...
a écrit le 07/09/2014 à 15:25 :
Sommes nous sous louis 14 avec l'édit de nantes d'un gouvernement qui se débarrasse de la population avec l'antisémitisme et les millions d'extradés, un régime qui pue la merde! Et minuteman ça veut dire quoi?
a écrit le 07/09/2014 à 15:23 :
il égaye nos soirées , dans chaussons troués a cause des impôts, on allume la télé et c'est l'extase tout les jours quelques chose de nouveau , je retrouve cette joie comme au bon vieux temps à la TSF la famille DURANTON pour ne froisser personne , on s'adapte .
a écrit le 07/09/2014 à 15:13 :
On parle en clair ou en codé? Je baisserai les impôts de 30%... et que pensez vous du parti ab pour abstentionniste. A quand le parti abolitionniste pour le smic à 80% pour les jeunes l'esclavage, la glande pour les vieux. On fait des bulles et on bute la société? a quand le plan 17, ou bien un autre calendrier. quelle est la définition pour régime libéral social? On raye le maux social à l'ancienne, et c'est de la cartouche ça veut dire quoi? Un cartouche ou une cartouche? si on fait une norme, le riche de mèche en profite au détriment de la population, forcée à trimer jusqu'à la mort... on appelle cela l'humanisme, quelle est la définition?
a écrit le 07/09/2014 à 15:04 :
L'état, écrase, enferme, détruit la France. Les socialistes défendent l'état, entrendre ceux qui en vivent et profitent. La majorité des Français est spoliée pour garantir le confort des fonctionnaires et assimilés. Ce système est odieux et délétère mais l'état tient le pays par la violence d'état. Qui ne paye pas sera ruiné voire mis prison sauf s'il est un puissant socialiste. L'issue est la valise puisque la révolte est impossible.
a écrit le 07/09/2014 à 14:58 :
viré?? tu parles: il va avoir une retraite dorée a vie...payée par nos impots biensur
Réponse de le 07/09/2014 à 16:12 :
le changement c'est pas pour maintenat mais
l'entubage c'est pour maintenant
Réponse de le 07/09/2014 à 16:21 :
C'est pas une retraite qu'il va toucher mais un salaire à vie et ce pour seulement 5 ans. Ca va nous couter un max encore, comme pour Sarkozy..
a écrit le 07/09/2014 à 14:33 :
la FRANCE ne peu pas être dirige par des fonctionnaires pour des fontionnaires que le mot egalite retrouve sa place a lla suite de cela tout ira bien pas de citoyen SPECIAUX
a écrit le 07/09/2014 à 14:14 :
Voyez le dislexique d'Etat, petit gratte papier français sur le dos des précaires, 90% d'embauches en cdd, Mr le ministre colbertiste commande le chômage et les fusions, on encourage les riches on dit du balais aux entreprises, on prétend que l'Etat a fait la France, on se trouve bons dans la crise, c'est la crise de rire? Pendant que l'Etat moisi fait son gras, vive l'etat con et menteur, en terme d'allocations non payées, pendant qu'on radie les chômeurs on fait bombance dans les palais... c'est confortable la politique: on dit n'importe quoi et on voit ça en élections? Les datchas c'est du vol...
et 40 ans d'impôts à l'intérêt légal, ça fait combien ou bien 40 ans de cantines gratuites? Le petit énarque frustré, maniaque du papier, pour la croissance, mettez donc plus d'énarques!
A quand le prochain saut de punaise politique? saute punaise! Le peuple français joue à saute punaise avec le gouvernement! doit-on dire leçon ou bien lecon... question de genre? Et l'Etat relance, elle est bonne comme blague! alors on est pour les bulles, on relance la démolition économique par le QE? en quelle ânée sommes-nous?
a écrit le 07/09/2014 à 14:02 :
2014 : Lui et son équipe en train de chercher un signe des cieux...
a écrit le 07/09/2014 à 13:59 :
DEMISSION IMMEDIATE, point barre.
Réponse de le 09/09/2014 à 9:34 :
Je me desole de ce genre de réponse. certain ici se prennnent pour ce qu ils ne sont pas . Les commentaires sont parfois évocateur d un manque certain de connaissance! Il existe une multitude de possibilité de s informer et de ce faire un avis , peut être incomplet mais au moins réflaichi.Sur la politique de FrançoisH vous pouvez par exemple lire l article de courrier international Page 12, cela ouvrira peut être votre réflexion! Aller moi je dégage car ici il y a du lourd!
a écrit le 07/09/2014 à 13:56 :
Ce serait tout à son honneur et celui du parti socialiste de démissionner dès maintenant. Sinon que de temps perdu.
a écrit le 07/09/2014 à 13:55 :
...Toujours " à l'ouest", sur de nombreuses photos, d'ailleurs....vraiment singulier..!

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :