Le chômage s'offre une petite pause en août, avec une baisse de 0,3%

Pour la première fois depuis octobre 2013, le nombre des demandeurs d'emploi a légèrement diminué de 0,3% en août, soit 11.100 chômeurs en moins inscrits en catégorie "A".
Jean-Christophe Chanut
Le chômage a très légère baissé de 0,3% en aôut. C'est la deuxième baisse mensuelle depuis le début du quinquennat
Le chômage a très légère baissé de 0,3% en aôut. C'est la deuxième baisse mensuelle depuis le début du quinquennat (Crédits : reuters.com)

France 2 avait vendu la mèche dès 13 heures. Le nombre de demandeurs d'emploi sans activité (catégorie "A") a baissé en août en France métropolitaine, après neuf mois consécutifs de hausse, avec 11.100 inscrits de moins à Pôle emploi. Soit une baisse de 0,3%. Il y avait très exactement  3,413 millions de chômeurs en catégorie "A" a la fin de ce mois d'août.  Si, cette fois, l'on tient aussi compte des catégories "B" et "C" (activité réduite) , le nombre total des demandeurs d'emplois a diminué de 0,1% en août  (- 5.800) pour s'établir à 5.078.000. C'est seulement le deuxième mois depuis le début du quinquennat en 2012 que la courbe du chômage fléchit légèrement.

Simple pause estivale ou amorce d'un retournement de tendance? Sauf miracle, hélas, c'est plutôt la première hypothèse qui devrait s'imposer. Ni l'Insee ni l'OCDE ne prévoient une amélioration de l'emploi réelle avant 2016. D'ici là, ce sera une quasi stagnation. Comment pourrait-il en être autrement avec une croissance totalement atone.

Une baisse due à des raisons conjoncturelles

D'ailleurs, le détail des statistiques mensuelles montre que la baisse est davantage due à des facteurs conjoncturels plutôt que structurels. Ainsi, les sorties de Pôle emploi pour "défaut d'actualisation" font un bond de 14,4% sur un mois... Effet estival sans doute. De même, les "entrées en stage" progressent de 10,5%.

Petits signes encourageants cependant, les sorties de Pôle emploi pour "reprise d'emploi" progressent de 9,7%. De même, le chômage de longue durée (plus d'un an) diminue très légèrement (-0,1%). Mais une hirondelle ne fait pas le printemps... ou l'été en l'occurrence.

D'ailleurs, le très préoccupant chômage des seniors -à la différence des autres catégories-  n' a pas régressé avec, au contraire, une nouvelle hausse de 0,1%.

Lundi 29 septembre, l'Unedic, l'organisme qui gère l'assurance chômage, publiera ses nouvelles perspectives financières pour la fin de l'année et 2015. A priori, ce sont plutôt de mauvaises nouvelles qui sont à attendre.

Jean-Christophe Chanut

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 16
à écrit le 26/09/2014 à 9:19
Signaler
emplois saisonniers+ radiations du pôle emploi+chiffres traficotés = enfumage.

à écrit le 25/09/2014 à 16:52
Signaler
Ca irait encore mieux si les boîtes arrivaient à recruter du personnel qualifié dans leur aire régionale. Mais la ça coince devant l'impossibilité de mobilité d'une majorité de jeunes, logement, véhicule et des adultes bloqués dans un lieu pour rais...

à écrit le 25/09/2014 à 11:57
Signaler
ouais ! avec les saisonniers, ceux qui ont été "expulsés" de pôle-emploi, ce n'est pas une période vers laquelle on peut prendre bonne note.......

à écrit le 25/09/2014 à 10:17
Signaler
il ne pense quand même pas que l'on va avaler cette grosse pilule, le toréador d'opérette veut nous la jouer fine.

à écrit le 24/09/2014 à 22:11
Signaler
l'intérim est en hausse de 7% sur 1 an. une hausse de l'intérim est censée annoncer une progression de l'emploi. hausse de l'intérim global malgré une baisse notable pour le BTP. le nombre d'offres APEC est aussi en progression régulière depuis au m...

le 25/09/2014 à 10:36
Signaler
Grande réussite du socialisme réel ! Le pays est enfin sauvé grâce à une action intelligente et réfléchie de notre bon gouvernement !!!

à écrit le 24/09/2014 à 21:26
Signaler
Plus il y a d'éluEs en France et mieux ça va : hausse du chômage, du déficit, de l'insécurité etc...

le 25/09/2014 à 11:59
Signaler
pour ce qui est de l'insécurité, il y a des maires qui appelle l'état au secours!! le ver est dans le fruit, comme jamais, sans vouloir être super péssimiste, on ne s'en sortira pas !

à écrit le 24/09/2014 à 21:16
Signaler
Radiation en masse avec l'arnaque du rendez vous qu'on a la possibilité de changer sans problème alors qu'on ne recoit jamais de 2eme rendez vous mais on est radié pour avoir manqué le premier .

à écrit le 24/09/2014 à 21:10
Signaler
C'est juste des radiations pour rendez vous non respecté .Les gens vont contester ou se réinscrire en octobre

à écrit le 24/09/2014 à 19:34
Signaler
La machine à radier pour motifs administratifs a tourné à plein régime cet été à Pôle emploi, la voilà la baisse. RDV fin octobre et on en reparle. A pleurer si on fait preuve d'un minimum d'empathie pour les millions de nos concitoyens qui vivent ce...

à écrit le 24/09/2014 à 19:19
Signaler
La baisse du chômage ou même sa stabilisation: Hollande et Rebsamen ont gagné ! Sous peu, grâce à eux, les licenciements vont s'arrêter. Le plein emploi arrive, on le sent !

à écrit le 24/09/2014 à 19:05
Signaler
C'est le meme coup que SFR. Quand on regarde le nombre de licenciement en cours et a venir, si ce n'était pas grave on pourrait en sourire. malheureusement.

le 24/09/2014 à 19:12
Signaler
"les sorties de Pôle emploi pour "reprise d'emploi" progressent de 9,7%." Mais vous, vous savez ! Vous ne regardez que les licenciements, mais il y a pas mal de boites qui embauchent aussi, ce qui compte étant le solde, mais les embauches ne font pa...

à écrit le 24/09/2014 à 18:31
Signaler
les elus fn/ump de la villle misere cotiere , on fait un proces concernant l'emploi non declare au terminal methanier de loon plage la justice vient de leurs donner tort

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.