Le chômage en métropole se stabilise à 9,7% au 2e trimestre, selon l'Insee

Sur la même période, le taux de chômage a légèrement augmenté en incluant l'Outre-mer (+0,1 point, à 10,2%).
Entre avril et juin, en métropole, le chômage des jeunes, priorité du gouvernement, ne progresse pas mais reste très élevé (22,8%)
Entre avril et juin, en métropole, le chômage des jeunes, priorité du gouvernement, ne progresse pas mais reste très élevé (22,8%) (Crédits : reuters.com)

Le chômage est resté stable en métropole au deuxième trimestre, à 9,7%, et a légèrement augmenté en incluant l'Outre-mer (+0,1 point, à 10,2%), d'après des chiffres publiés jeudi par l'Institut national de la statistique et des études économiques (Insee) et fondés sur les normes du Bureau international du travail (BIT). D'avril à juin, 2,8 millions de personnes au chômage étaient récensées en France métropolitaine.

Sur un an, le chômage baisse en revanche de 0,2 point dans l'Hexagone, et de 0,1 point en incluant l'Outre-mer, précise l'Insee.

1,3 million de personnes non comptées

L'Insee mesure son taux à partir d'une enquête trimestrielle auprès de 110.000 personnes. Ces chiffres doivent être distincts de ceux publiés par Pôle emploi, recensant les inscrits sur ses listes.

>> Nouvelle forte hausse du chômage en juillet

Au total 1,3 million de personnes à la recherche d'un emploi ne sont pas comptabilisées comme au chômage, selon les critères du Bureau international du travail. Au deuxième trimestre, leur nombre baisse de 40.000, mais augmente de 60.000 sur un an.

Stabilité chez les 15-24 ans

Entre avril et juin, en métropole, le chômage des jeunes, priorité du gouvernement, ne progresse pas mais reste très élevé (22,8%). Sur un an, il baisse de 1,6 point.

Celui des seniors (50 ans et plus) baisse légèrement, passant de 6,7 à 6,6%. Il reste stable sur un an.

Pas de baisse avant 2015

L'Insee annonçait en juin dernier qu'il ne prévoyait aucune baisse du chômage pour 2014. Aucun organisme international ne prévoit d'ailleurs de baisse du chômage avant 2015.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 10
à écrit le 05/09/2014 à 9:34
Signaler
Il y a une coquille qui s'est glissé dans le titre. Il faut lire: "le chômage se stabilise ...à la hausse". Quant aux 9,7%, vous pouvez ajouter au moins 5%. Voilà les choses sont à peu prés exactes désormais.

le 06/09/2014 à 11:39
Signaler
Seulement 5%?

à écrit le 04/09/2014 à 18:35
Signaler
Il faut controler les cadres qui ne cherche pas de travaille et preferent jouer au golf .

à écrit le 04/09/2014 à 12:27
Signaler
de mieux en mieux , le chômage se stabilise et tous les mois le nombre de chômeurs augmente.L'enfumage continue!!!

le 04/09/2014 à 14:26
Signaler
Eh eh ils sont nombreux et nombreuses ceux qui expliquent que Hollande et Valls mentent tout le temps, non seulement ils le disent, mais ils l'expliquent avec force détail, et les télévisions objectives font repasser les mensonges officiels dans l...

à écrit le 04/09/2014 à 11:11
Signaler
Ce chômage des plus élevés est la preuve que Rebsamen ne travaille pas à créer des emplois, il n'est d'aucune utilité pour la France, cet ami intime de Hollande est un imposteur tout simplement.

le 04/09/2014 à 20:32
Signaler
N'oubliez pas que ce monsieur a quatre ou cinq casquettes a son actif, faut pas déconner....

à écrit le 04/09/2014 à 11:05
Signaler
Dans un esprit de solidarite suite a 700 postes supprimes dans la branche Cnav (RETRAITE) par ordonnance une dexindexation de 28% des retraites de base avec un plancher maxi de 845 euros net ce qui eviterat le drame social des employes

à écrit le 04/09/2014 à 10:12
Signaler
Et on fait quoi maintenant ?

à écrit le 04/09/2014 à 9:26
Signaler
Vous pourriez rappeler que selon Eurostat, organisme officiel, le taux de chômage s'élève en France à 10,3 %, stable par rapport à juillet 2013, et en hausse par rapport au début d'année. Eurostat harmonise les données au niveau européen et s'appuie ...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.