Jouyet reconnaît avoir parlé des affaires judiciaires de Sarkozy à Fillon, qui dément

 |   |  583  mots
En trente ans, mon nom n’a jamais été associé à une affaire ou un comportement contraire à l’éthique, a affirmé au JDD l'ancien Premier ministre François Fillon. (Ici en 2009 aux côté de Nicolas Sarkozy)
"En trente ans, mon nom n’a jamais été associé à une affaire ou un comportement contraire à l’éthique", a affirmé au JDD l'ancien Premier ministre François Fillon. (Ici en 2009 aux côté de Nicolas Sarkozy) (Crédits : REUTERS/Philippe Wojazer)
Des journalistes du Monde ont rapporté dans le livre "Sarko s'est tuer" un déjeuner entre le secrétaire général de l'Élysée Jean-Pierre Jouyet et François FIllon, au cours duquel celui-ci aurait demandé de "taper vite" sur l'ancien chef de l'État. Jusqu'alors, tous deux démentaient.

Poker menteur. Après le changement de version du secrétaire général de l'Éysée, qui reconnaît les propos attribués par les journalistes du Monde, François Fillon l'a accusé de "mensonge". Invité du Journal de 20H de TF1 dimanche 9 novembre, l'ancien Premier ministre a maintenu sa version des faits :

"M. Jouyet a redit ce soir dans une sorte de nouvelle version étonnante que jamais je ne lui avais demandé d'agir sur la justice (...). À aucun moment je ne lui ai demandé cela. Nous n'avons pas parlé des pénalités."

Dans la suite de l'émission, François Fillon a maintenu l'argumentaire qu'il avait déjà développé dans une interview accordée au Journal du Dimanche du 9 novembre, dans laquelle il déclarait :

"Je ne peux pas ne pas voir dans ces attaques invraisemblables une forme de déstabilisation et de complot. Je ne peux pas croire que le secrétaire général de l'Élysée ait pu tenir aux journalistes du Monde les propos qui lui sont prêtés. Si c'était le cas, ce serait une affaire d'État d'une extrême gravité. Ce serait une tentative de déstabilisation d'un responsable de l'opposition."

"François Fillon m'a fait part de sa grave préoccupation"

De son côté, le numéro 2 de l'Élysée a affirmé avoir effectivement parlé de l'affaire Bygmalion avec l'ancien Premier ministre. Après avoir démenti jeudi 6 novembre les propos qui lui étaient rapportés par deux journalistes du Monde, Jean-Pierre Jouyet les a reconnus dans une déclaration lue à l'AFP dimanche 9 novembre.

"François Fillon m'a fait part de sa grave préoccupation concernant l'affaire Bygmalion. Il s'en est déclaré profondément choqué. [...] Il a également soulevé la question de la régularité du paiement des pénalités payées par l'UMP pour le dépassement des dépenses autorisées dans le cadre de la campagne présidentielle de Nicolas Sarkozy."

Le secrétaire général de l'Élysée souligne avoir "également rappelé que, depuis mai 2012 (date d'arrivée à la présidence de François Hollande, ndlr), il n'y a plus aucune intervention de la présidence de la République dans une procédure judiciaire".

Ne pas "le laisser revenir"

Dans le livre Sarko s'est tuer publié jeudi 6 novembre, les journalistes du Monde Fabrice Lhomme et Gérard Davet rapportent que François Fillon a demandé au secrétaire général de l'Élysée Jean-Pierre Jouyet, lors d'un déjeuner le 24 juin dernier, de "taper vite" sur l'ancien chef de l'État pour ne pas "le laisser revenir". Antoine Gosset-Grainville, ancien directeur adjoint de cabinet de François Fillon, était également présent.

Si l'ancien Premier ministre a fait savoir qu'il allait porter plainte pour diffamation, les deux journalistes maintiennent pour autant leur version dans Le Monde daté de dimanche 9 novembre, avec à l'appui la publication d'extraits d'enregistrements de Jean-Pierre Jouyet.

La date de ce déjeuner fait polémique parce qu'il s'est déroulé quelques semaines avant le déclenchement de l'enquête préliminaire sur le paiement par l'UMP, à la place de Nicolas Sarkozy, de pénalités pour dépassement de ses dépenses de campagne. Dans un communiqué adressé le 9 novembre au soir à l'AFP, le parquet a toutefois déclaré que l'enquête a été lancée "au vu au vu des seuls éléments" transmis "par les commissaires aux comptes de l'UMP".

 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 12/11/2014 à 12:59 :
"Une affaire d'Etat d'une extrême gravité"... En fait non, François, désolé. Le chômage, les guerres tout ça c'est grave. De quoi vous parlez en déjeunant avec un de vos opposants, tout le monde s'en moque en-dehors de votre cercle !
a écrit le 12/11/2014 à 8:42 :
F Fillon devrait etre serein et faire confiance au peuple. Celui-ci, au moment de mettre le bulletin dans l'urne saura reconnaitre les "agneaux des loups".Maintenant son leit-motiv, en tant qu'ancien Premier ministre pendant cinq ans de son ancien mentor à qui aujourd'hui le cou il tord, démocrate et aimant son pays, devrait etre de supporter sans réserves, Alain Juppé.Il n'y a pas de logique dans tout ça. Toujours est-il que l'on prépare à Marraine Lapine un beau petit lit douillet dans la plus belle chambre de l'Elysée.
a écrit le 11/11/2014 à 18:50 :
Marre comme beaucoup de français de ces polémiques et règlements de compte qui n'intéressent personne sauf la presse et la tribune qui se passionnent ? A QUAND DES DEBATS ET SUJETS QUI FASSENT AVANCER LE PAYS ??
MARRE DES POLEMIQUES ET REGLEMENTS DE COMPTES
Réponse de le 11/11/2014 à 23:04 :
comment pourrait-on avancé on recule depuis 40 ans !
a écrit le 11/11/2014 à 14:53 :
A propos de cette affaire Fillon UMP, Sarkozy a parlé de "torrent de boue",
les franaçais ont bien comprit que l'UMP est innondée par un torrent de boues, de bouses, et que ca pue comme du lisier de procherie.
a écrit le 11/11/2014 à 11:57 :
va être rendue publique.
a écrit le 11/11/2014 à 11:14 :
Une particularité franco française, qui cause l'hilarité planétaire, est précisément le temps infini que nos politiques gaspillent a traiter leurs innombrables "affaires" plutôt que de gérer intelligemment la France !!! Tant que nos Institutions ne sanctionneront pas "sévèrement" ces "écarts" inexcusables, nous resterons et aggraverons encore notre situation déjà catastrophique...........menant au sous développement !!!
a écrit le 11/11/2014 à 10:59 :
Super ! Des politiques qui complotent les uns contre les autres, quelle surprise, quel scandale d'état.
Citoyens ne soyez pas dupes, tout ça et tout le reste (rêve des JO, pseudo réformes sociétales ou institutionnelles) c'est pour vous faire oublier qu'il y a 5M de chômeurs dans notre pays pour lesquels nos politiques n'ont absolument aucune solution pérenne et aussi que l'état prélève et dépense 57% du PIB tous les ans...
Réponse de le 11/11/2014 à 17:50 :
Et pendant ce temps que deviennent la France et les Français ?...toujours plus bas, toujours plus mal !
a écrit le 11/11/2014 à 10:47 :
LA POLITIQUE ET UN GRANDDE QUILLES? ILNE SE FONT PAS DE CADEAUX? CA VEUT DIRE QUE LA FONTION ET LA PAYE EST BONNE? MALGRES QUE LA TACHE SOIT PAS FACILE AVEC L ENDETTEMENT FRANCAIS???
a écrit le 11/11/2014 à 9:33 :
beau scandale aux yeux du monde.
a écrit le 10/11/2014 à 18:57 :
j'ai l'impression que ce genre de situation n'est pas nouveau en politique ! mais la transparence devient la nouvelle donne .
Réponse de le 11/11/2014 à 13:00 :
rappelez vous les impôts de Chaban Delmas , le dossier sur les HLM de Paris , des situations qui tombent à pic , mais jamais d' instrumentalisation .
a écrit le 10/11/2014 à 18:42 :
L'article oublie de mentionner que Jouyet est un ancien secrétaire d'Etat du gouvernement Fillon (2007).

Il est donc le pont entre Fillon et Hollande.
a écrit le 10/11/2014 à 16:41 :
Deux " vieux " monsieurs qui discutent chiffons et " politique " autour d' une table de bistrot et la scène monté en " affaire " par deux pseudo - journalistes ... Une " affaire d' état " selon le président UMP au sénat ... On croit rêver ... Mais jusqu' où ira t - on dans l' absurde et la mise en scène ? Quelle pitié !
a écrit le 10/11/2014 à 16:22 :
La question centrale, c'est quel est le taux de probabilité que Fillon soit tenté de continuer le manège des interventions présidentielles au sein de la Justice ?
la probabilité est au moins de 75 % puisque c'était leur / son habitude lorsqu'il était au pouvoir ;
La question subsidiaire, c'est Fillon serait-il tenté de casser les pattes à Sarkozy ?
au vu de la situation délétaire ausein du groupuscule UMP?
La probabilité est aussi au moins de 75%.
La question du mensonge de Jouyet ? peut être aussi une mauvaise habitude aus sein de l'UMP PS Nouveau Centre
a écrit le 10/11/2014 à 16:05 :
En attendant, les journalistes du Monde se font une excellente publicité !
Réponse de le 11/11/2014 à 18:51 :
Marre de ces polémiques et règlements de compte qui ne semblent passionner que les journalistes ! la presse se "fout des lecteurs et des français en général" ....
a écrit le 10/11/2014 à 15:52 :
Sarko leur a tout de même laissé de sacrés bons réflexes à l'UMP... Un Grand Homme, finalement...
a écrit le 10/11/2014 à 15:29 :
Le dénommé Jouyet aura fait la preuve de sa volatilité et mis en évidence les liens qui unissent ces pseudo - adversaires politiques ... Affaire minable monté en épingle par de pseudo - journalistes ... Quelle en pitié en vérité ... !
a écrit le 10/11/2014 à 15:23 :
Des histoires de bistrot pour faire croire à une vie politique française ... Du vent, du bidon ! C''est une chose courante et une pratique habituelle dans les milieux politiques ... Encore une preuve s' il était utile de la médiocrité politique et journalistique du moment !
a écrit le 10/11/2014 à 15:16 :
L'art de détourner l'opinion vers une autre cible.On se focalise sur Jouhyet,mais on ne se pose pas la question de savoir:pourquoi Fillon va déjeuner avec un adversaire politique,qui plus est,secrétaire de l'Elysée?:pour parler chiffons?.Ne me parlez pas d'"amitié"dans le contexte politique actuel,ou chaque mot et chaque geste est scruté au microscope.
Réponse de le 10/11/2014 à 15:36 :
Le dénommé Jouyet a collaboré ... Il doit donc rendre des comptes et être viré de
L ' Élysée et les journaliste entendus pour divulgation " de confidences privées " !
Je plaisante mais ...
Réponse de le 10/11/2014 à 18:39 :
C'est surtout que Jouyet était membre du gouvernement Fillon, en tant que secrétaire d'Etat (en 2007).

A ce titre il est un pont entre lui et Hollande.
a écrit le 10/11/2014 à 15:12 :
on va se marrer quand les jugent vont dire au petit gars de Neuilly de rembourser de sa poche les dépassements cachés avec Bygmalion, tu me diras un coup de fil en Suisse, Singapour ou dans le Grand Duché et ce sera réglé, m'en fais pas pour lui, il a de quoi voir venir (des ventes de tee shirt à ses conférences à n'en pas douter). On dit merci qui? Le triumvirat a la tête de l'UMP, c'est pas beau une famille politique?
a écrit le 10/11/2014 à 15:08 :
Des branquignols. On sait depuis samedi soir que la police a tué Remy Fraisse , et on se cache dans son terrier pendant 48 heures . On a les images des débiles de la FNSEA qui ont massacré des ragondins et on les couvre . On découvre 18 millions d euros de surcout a la présidentielle, et Bercy donne son accord pour que l UMP paie.
a écrit le 10/11/2014 à 14:43 :
Et c'est ça qui gouverne? On s'en sort bien finalement vu les rapaces. Notez si c'est vrai "l'indépendance" de la justice. On comprend quand un politique est pris la mains dans le sac il se couvre systématiquement : "laissons la justice faire son travail" ( de fait il sait qu'il sera blanchi).
Réponse de le 10/11/2014 à 15:11 :
D'ailleurs, c'est même étonnant qu'un politique demande que la Justice accélère...
a écrit le 10/11/2014 à 14:40 :
Des histoires de bistrot monté en épingle pour faire croire à une vie politique française ...
Et puis sincèrement qui peut croire ou imaginer un instant Fillon en Prèsident de la République Française ? Risible et minable comme les deux autres et, comme la presque totalité de la classe politique française aucune conscience politique des enjeux et de la nécessité absolue de réformer l' ensemble du système français ( enseignement, emploi, prestations etc ) bref de l' urgence de véritables réformes POLITIQUES menées avec toute la volonté et l' INTELLIGENCE POLITIQUE indispensable à une véritable réforme de la société française. HARO sur les faux débats et sur ces pâles silhouettes pseudo - politiques !
a écrit le 10/11/2014 à 13:56 :
Bof nous sommes entre voyous de la politique tous les coups son permis pas un pour racheter l'autre et cela va bien au delà nos deux minables politiciens, la totalité de notre classe politique UMPPSIDIMODEMVERTS.... y compris ceux qui se disent propres le FN et le FdG les deux clones, tous pourris NON tous maffieux OUI.
a écrit le 10/11/2014 à 13:42 :
Et si on parlait un peu des deux journalistes qui se font une publicité monstrueuse sur leur livre? gratuitement en lus...
Réponse de le 10/11/2014 à 14:41 :
Effectivement oui ... A qui profite " l' affaire " ?
a écrit le 10/11/2014 à 13:36 :
Paroles de POLITICARDS sans aucune valeur quel qu'en soit le bord.
la France n'a plus d'homme d'Etat.
Rien que des affairistes qui n'existent qu'à travers le BRUIT MEDIATIQUE que leur accordent des médias largement complices
Réponse de le 10/11/2014 à 14:02 :
Bien dit ... En plein dans le mille !
Réponse de le 10/11/2014 à 15:16 :
qui sont les gens qui réélisent des gens condamnés, cumulards, politiciens à vie?
C'est aux citoyens de se prendre en main et d'être responsables, c'est un peu court de toujours dire que c'est la faute d'autres, nos politiques, l'Europe, l'Allemagne, le Chinois, l'immigré,...et autres selon les circonstances.
Réponse de le 10/11/2014 à 16:46 :
Je ne vote pas pour ces gens. Aux citoyens de " se prendre en main " ? Certes mais reconnaissons que l' espace de liberté politique et de liberté tout court, se réduit de jour en jour Non ?
Réponse de le 10/11/2014 à 16:51 :
Je ne vote pas pour ces gens. C' est aux citoyens " de se prendre en main " ? Certes mais reconnaissons tout de même que l' espace de liberté politique et de liberté tout court se réduit de jour en jour Non ?
Réponse de le 10/11/2014 à 18:26 :
Pourquoi il existe encore un choix politique?
Réponse de le 10/11/2014 à 22:54 :
Choix très limité ou inexistant.
a écrit le 10/11/2014 à 13:18 :
Le numéro 2 de l' Elysée qui se contredit lui-même, ça doit être ça la République exemplaire dont parlait Hollande.
a écrit le 10/11/2014 à 13:05 :
Sarko leur a tout de même laissé de sacrés bons réflexes... Un Grand Homme, finalement...
a écrit le 10/11/2014 à 12:33 :
On est vraiment dans uen Ripoublique. Il n'y a définitivement rien à sauver dans cette classe politique médiocre et indigne des fonctions qu'ils représentent (aussi bien la droite que la gauche). Spectacle lamentable que nous offre tous les jours les politiciens. A quand le ménage , le grand ménage ? A quand les condamnations ? c'est également aux électeurs de réfléchir (le vote FN n'est pas une solution ...). Pourquoi ne pas condamner pour trahison tous les politiques qui s'enrichissent, magouillent? ça serait dissuasif au moins.
Réponse de le 10/11/2014 à 12:48 :
Il n'y aura pratiquement plus de politiciens en France ! Car leur savoir faire est composé de mensonges, tricheries, corruption et cela grâce au pouvoir et à notre argent
Réponse de le 10/11/2014 à 14:14 :
Tout à fait oui ! A quand les condamnations, les bannissements,les mises en examen et les jugements sans appel pour tous les profiteurs et autres escrocs du système d' impunité à la française ... Et pas seulement pour les politiques ...
a écrit le 10/11/2014 à 12:31 :
Ils sont tous pourris, on est bien d'accord, mais je crois qu'il s'agit d'une tentative d'élimination de l'adversaire, car dans le système actuel n'existe vraiment que 2 grands partis. Hollande, malgré sa nullité, a donc toutes les chances d'être réélu si on ne change pas rapidement le système :-)
Réponse de le 10/11/2014 à 23:17 :
FILLON s'est tué ds cette affaire.
a écrit le 10/11/2014 à 12:30 :
noël approche et les cadeaux arrive
a écrit le 10/11/2014 à 12:27 :
C’est l’arroseur arrosé ! M. Jouyet prend l’initiative de ce repas avec M. Fillon où ils discutent de certaines « choses ». Ensuite M. Jouyet reçoit les deux journalistes, aux ordres de l’Elysée, à qui il raconte son entrevue avec Fillon tout en les autorisant à l’enregistrer. Faut être idiot pour croire que ce n’était pas dans le but de mettre (un peu plus) la zizanie à l’UMP. M. Jouyet a informé sciemment les journalistes en sachant que tout serait rendu public.
Seulement tout ne s’est pas déroulé comme prévu et Hollande va être obligé de virer son secrétaire général !
Réponse de le 10/11/2014 à 12:51 :
Même dans les coups tordus, comme pour tout le reste ce sont des incapables.
a écrit le 10/11/2014 à 11:28 :
pourris !!!!!!!!!!!!!!!!!
a écrit le 10/11/2014 à 11:10 :
Il est indécent et irresponsable que nos innombrables élus et dirigeants passent davantage de temps et dépensent davantage d'énergie à magouiller et ensuite tenter de se justifier, que de s'occuper activement au sauvetage de notre pays sinistré !!!
Réponse de le 10/11/2014 à 14:44 :
Indécence et irresponsabilité sont bien les deux traits distinctifs de la classe politique française ...
a écrit le 10/11/2014 à 10:18 :
un journalistes du Monde explique qu'ils avaient eu l'information du déjeuner ,par le camp de droite ,et bien avant de rencontrer Jouyet .
a écrit le 10/11/2014 à 9:41 :
Une véritable "cours de récréation" d'irresponsable qui ne pensent qu'a leur bien être sous la houlette de Bruxelles!
a écrit le 10/11/2014 à 9:38 :
fillon veut être président il a le droit de rêver les yeux ouverts.
Réponse de le 10/11/2014 à 14:49 :
Oui, pathétique et quelque part ... pathologique ... comme les autres d' ailleurs.
Et pourquoi pas J. L ou Brigitte Barjot ? C' est à peu près du même ordre ...
a écrit le 10/11/2014 à 9:36 :
Tous dans le meme sac.UMPS ou la déliquescence d'un pouvoir en fin de vie...
a écrit le 10/11/2014 à 9:34 :
Il savait très bien que cela allait détruire Fillon !
A-t-il agi sur ordres ?
Fillon est-il, pour François Hollande, un candidat plus difficile à battre que Sarkosy ?
C'est une question qu'il faut également se poser.
Réponse de le 10/11/2014 à 15:01 :
Affaire bidon ! Fillon en Président de la république c' est risible et aussi pathétique que les deux autres ... Quant à l' autre collaborateur ( de ? ) le dénommé Jouyet il aura fait la preuve de sa volatilité ... Affaire minable et journalistique.
Réponse de le 10/11/2014 à 18:35 :
Dans le même qu'une femme de ménage a rapporté ces rapport avec DSK il y a 5 ans... Les politiciens ne savent pas faire leur travail mais éliminer la concurrence et détourner l'argent publique là ce sont tous des experts. Et le plus dingue c'est que les citoyens parlent de ces affaire idiote des mois durant, mais les détournement d'argent c'est a peine si ont s'en occupe...
a écrit le 10/11/2014 à 9:22 :
Mais que fait Mediapart et Marianne il se font griller par un nouveau torchon
a écrit le 10/11/2014 à 8:58 :
Depuis plus d un an l élysée bloque la plainte devant la cour d appel de paris contre Valerie Trierweiler pour recel de détournements de fonds public ! et on dis que l élysée n intervient pas dans les affaires :::??? n y a t il aucun journaliste courageux pour parler de cette vérité ?
Réponse de le 10/11/2014 à 9:04 :
on s en fou de Valérie, ya plus important.
Réponse de le 10/11/2014 à 14:00 :
Non, on ne s'en fout pas parce qu'il y a une vraie question sur ce sujet. Mais il est vrai que "selon que vous serez puissant (de gauche) ou misérable (de droite) la Justice vous rendra blanc ou noir"...
a écrit le 10/11/2014 à 8:31 :
mais c'est quoi toutes ces histoires ?? il y en a vraiment marre de tous ces hommes politiques pourris , dont aucun ne pense à l'interêt de la france ,à l'interêt général de notre pays ,qui sont grassement payés par nos impôts et qui se permettent de jouer à leur petits jeux à la con au lieu de bosser et de justifier du fric qu'ils nous pompent et de la belle vie qu'on leur permet de vivre....
Réponse de le 10/11/2014 à 10:02 :
D'accord avec vous !!la place est tellement bonne !!et après tout Jouyet "le caméléon" joue sur les 2 tableaux !!un coup à droite avec Nicolas Sarkozy, un coup à gauche avec François Hollande !!!on peut se demander s'il n'envisage pas un autre poste ministrable au cas ou NS serait élu en 2017.
a écrit le 10/11/2014 à 8:30 :
Des quatre protagonistes un roule pour Sarkozy !
a écrit le 10/11/2014 à 7:54 :
Le petit bonhomme aux talonettes a d'enormes casseroles au derriere.
Réponse de le 10/11/2014 à 10:32 :
le mangeur de frites à teinture ne va tarder à le suivre
Réponse de le 10/11/2014 à 11:03 :
Bien sur tu parles de Flamby le petit gros à teinture...
a écrit le 10/11/2014 à 7:22 :
De cette ténébreuse affaire d'Etat, les Français d'en bas retiennent que le PS et l'UMP vont dans les grands restaurents parisiens et nationnaux pour fomenter des coups bas les uns contres les autres à l'intérieur même de leurs propres familles politicardes ;
De cette ténébreuse affaire d'Etat, les Français d'en bas retiennent que l'Assemblée Nationale et le Sénat sont infectés par les voyous de la République qui lassent une audeur puante de la politique.
Réponse de le 10/11/2014 à 9:50 :
@Restaurant ! et alors ?
Réponse de le 10/11/2014 à 10:45 :
alors les membres des partis politiques PS et l'UMP UDI sont comme des jumeaux, complices pour s'octroyer le grand train de vie sur le dos des contribuables français
Réponse de le 10/11/2014 à 16:56 :
Tous dans le même sac et tous issus de ou héritier d' une même classe " sociale " !
a écrit le 10/11/2014 à 7:16 :
Il faut essayer de raisonner avant de dire n'importe quoi. Ou l'on pense que nicolas Sarkozi est innocent et dans ce cas il a intêrét a ce que la justice soit rapide pour délivrer un non lieu ( ceux qui ont vécu cela me comprennent) ou il est coupable et il n'a pas de raison d'être pressé d'être condamné.
a écrit le 10/11/2014 à 6:44 :
Il n'y a qu'en france pour passer de droite a gauche dans un gouvernement. Oui mais c'est mon copain de promotion. Impayable et lamentable!!!!!!!!
a écrit le 10/11/2014 à 6:31 :
Tous pourris ! :=((((((
Réponse de le 10/11/2014 à 6:57 :
C'est vrai que beaucoup s'offusquent de cela quand le citoyen de la rue prononce ces mots "tous pourris" mais pourtant leur comportement nous prouve en rien le contraire.
Vivement une grande purge d'individus depuis bien trop longtemps "aux pouvoirs".
a écrit le 10/11/2014 à 5:07 :
Encore une histoire de bistrot mélangée à des ragots pseudo - journalistiques ... Alors vrai ou faux quelle importance en vérité sachant que ce genre de pratique est monnaie courante
chez les politiques ... !?
a écrit le 10/11/2014 à 3:22 :
Chez les responsables mais pas coupable l'hypocrisie est la règle.
a écrit le 09/11/2014 à 23:37 :
Et la droite la plus bête du monde !
a écrit le 09/11/2014 à 23:34 :
il n'y a pas d'amis mais que des ennemis -
a écrit le 09/11/2014 à 21:24 :
Flagrant délit de mensonge = DEMISSION
Nous ne pouvons plus avoir confiance
C'est la rèlge en démocratie
a écrit le 09/11/2014 à 21:02 :
nos demandons comme la CATOLOGNE indépendance de l'AQUITAINE ! les socialos pourront rentrer chez eux ils faut que les ANGLAIS reviennent
a écrit le 09/11/2014 à 18:54 :
Je crois il ne reste plus qu'à demander à Merkel de s'occuper du cas de la France.
a écrit le 09/11/2014 à 18:47 :
Avec des politiques de cette "classe", pas étonnant que le karcher ne soit jamais passé : il faudrait qu'ils se l'administrent eux-mêmes !
a écrit le 09/11/2014 à 18:17 :
La société de DSK déclarée en faillite par la justice, le monde politique c'est vraiment de la merde .... en plus des incapables !
Réponse de le 09/11/2014 à 18:50 :
75 ans, cancer amiante, volume respiratoire -56%, refus alcootest, garde a vue, malaise, smur, test sanguin negatif
a écrit le 09/11/2014 à 18:10 :
tous des pourris .... encore une preuve de plus droite et gauche !
Réponse de le 09/11/2014 à 18:23 :
tout ce qui les intéresse c'est le pouvoir, les français ; ils s'en moquent ! il n'y en a pas un pour remplacer l'autre aussi bien au ps qu'à l'ump. C'est pourquoi, je ne voterai plus jamais pour ces gugusses !
Réponse de le 09/11/2014 à 18:51 :
le vote blanc !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
Réponse de le 09/11/2014 à 20:50 :
Non on doit choisir, même si c'est entre la peste et le choléra, il faut penser à tout ceux qui crèvent pour avoir le droit de vote ailleurs, et tout ceux qui ont crevé pour qu'on l'est ici. Si on n'est pas content, on s'inscrit à un parti ou à un autre, il y a des alternatives, mais on ne reste pas dans son fauteuil à gueuler "tous pourri", ca ne sert à rien...
Réponse de le 09/11/2014 à 22:01 :
Les gros partie sont toujours au pouvoir grâce aux votes blancs. Le plus imprévisible pour eux c'est de voter pour n'importe qui d'autre. Imaginez un second tour sans le PS ni l'UMP!!!
a écrit le 09/11/2014 à 17:44 :
Ah les fameuses preuves... Comme celles de rue89 concernant le financement lybien de la campagne de Sarko, celles du juge Gentil pour l'affaire Betancourt, ou bien celles, irréfutables, concernant le lynché médiatique Éric Woerth sur l'hippodrome de Compiègne? C'est incroyable comme une certaine presse est capable de nous fournir quantité de "preuves" qui relèvent souvent de la plus pure manipulation. Mais les français aiment...
Réponse de le 10/11/2014 à 5:12 :
Oui; toujours beaucoup de bruit pour rien et jamais de suite ou de sanctions ... Alors à quoi bon tout ce tapage médiaco - politique ?
Réponse de le 10/11/2014 à 13:47 :
Tout le monde sait bien que la grande majorité des journalistes a plutôt des opinions ... de gauche. Et comme disait Beaumarchais, "calomniez, calomniez..."
Réponse de le 10/11/2014 à 18:24 :
Tout dépend de qui est au pouvoir... Ils sont plus changeant que la météo un jour d'orage.
a écrit le 09/11/2014 à 17:25 :
Le monde est devenu le "France Dimanche" des hommes politiques de droite et donc le suppôt du pouvoir socialiste.
a écrit le 09/11/2014 à 16:22 :
Fillon demander ça au secrétaire de l'Elysée ? Complètement idiot ! Comment Jouyet aurait-il pu "empêcher" Sarkozy ? Cette fois, ce ne sont pas les politiques qui sont pourris, mais les journalistes du Monde.
a écrit le 09/11/2014 à 16:20 :
le pouvoir socialiste est aux abois et se comporte comme des enragés ...la piteuse présentation de Hollande nécessite de faire du clapot dans le marigot !
a écrit le 09/11/2014 à 15:22 :
Un panier avec matières en putréfaction...eh! hop! TOUS DEDANS !!!!!!
a écrit le 09/11/2014 à 14:32 :
Sarkozy Fillon Raffarin DEVillepin Copé Morano ... quelle belle équipe de footing cette UMP.
a écrit le 09/11/2014 à 14:30 :
Fillon est mal barré.Un candidat de moins,ça va nous reposer.
Réponse de le 09/11/2014 à 15:36 :
Sarko est cuit dès le départ(impliqué dans les affaires Balkany en tant que avocat conseil),Fillon n'avait donc aucune raison de pousser au crime.En plus une grande partie des fédérations UMP est derrière lui donc il n'y a pas de rival a éliminer.
a écrit le 09/11/2014 à 13:59 :
Caton bis?
Réponse de le 09/11/2014 à 16:40 :
ça y ressemble pas mal !
a écrit le 09/11/2014 à 13:03 :
J'aime bien cette ambiance disons, délétère, qui rappelle certains régimes extrêmes avec leurs purges politiques, vers 1930-1955...mais en moins tragiques, pour le moment.
a écrit le 09/11/2014 à 11:40 :
Hein quoi, un homme politique qui ne serait pas un crabe? Ca existe?

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :