Ce qu'il faut savoir sur les 89 millions d'euros de fraude détectés par Pôle emploi

 |   |  414  mots
Les principaux mécanismes sont les emplois non déclarés (38 millions d'euros), les emplois fictifs (16 millions) et le fait de toucher des prestations tout en résidant à l'étranger (10 millions).
Les principaux mécanismes sont les emplois non déclarés (38 millions d'euros), les emplois fictifs (16 millions) et le fait de toucher des prestations tout en résidant à l'étranger (10 millions). (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2011. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
L'organisme a pu éviter 31 millions de fraude sur les 89 millions repérés. Revue de détails du rapport du Comité centrale d'entreprise de Pôle Emploi.

"Pôle emploi s'emploie à les récupérer." L'organisme a déjà pu éviter 31 millions d'euros de préjudice, sur les 89 millions d'euros de fraude qu'il a détecté les neuf premiers mois de 2014, selon un bilan partiel transmis au Comité central d'entreprise (CCE) de l'opérateur, consulté vendredi 28 novembre par l'AFP. Voici ce qu'il faut en tirer :

  • 0,003% des demandeurs d'emploi indemnisés

D'abord révélés par Le Monde, ces chiffres sont le résultat de 7.472 "affaires frauduleuses", qui concernent 9.118 demandeurs d'emplois et 259 entreprises. Alors que le nombre de demandeurs d'emploi indemnisés par Pôle emploi s'élève à 2,7 millions, les "affaires frauduleuses" ne concernent que quelque 0,003% des demandeurs d'emploi indemnisés soit moins d'1 sur 300 (1 sur 296 précisément).

  • Des fraudes en hausse mais qui pèsent peu par rapport aux allocs

En trois trimestres, Pôle emploi a déjà détecté un volume de fraude comparable à celui de l'ensemble de l'année dernière (100 millions d'euros en 2013). Depuis 2011, les sommes sont en hausse continue: 76 millions en 2012 et 62 millions en 2011.

     Lire Fraude: Pôle Emploi récupère 41,8 millions d'euros

Mais à titre de comparaison, ces montants restent très faibles par rapport aux 30 milliards d'euros d'allocations chômage versés en 2013 par exemple. "On ne parle que d'une part infinitésimale du montant total des allocations chômage versées par Pôle emploi et environ la moitié est récupérée par la suite", fait remarquer Jean-Charles Steyger, délégué syndical central FSU.

Surtout, ces chiffres sont à comparer à ceux de la fraude aux cotisations sociales, qui a doublé depuis 2007, selon un rapport de la Cour des comptes publié en septembre. Difficiles à combattre et à identifier, ces fraudes pratiquées par les entreprises représentent près de 5% des cotisations et contributions sociales, soit entre 20,1 milliards et 24,9 milliards d'euros.

  • Surtout des emplois non déclarés ou fictifs

Le document détaille, par ailleurs, les fraudes constatées en 2013: les principaux mécanismes sont les emplois non déclarés (38 millions d'euros), les emplois fictifs (16 millions) et le fait de toucher des prestations tout en résidant à l'étranger (10 millions).

Dans la note, Pôle emploi énonce ses "orientations en matière de fraudes pour 2015". Le service public de l'emploi compte ainsi "privilégier" les affaires qui permettent "de détecter les montants subis, évités ou déjoués les plus élevés". L'organisme public "travaille sur le mise de "datamining" appliqué aux fraudes", selon le document.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 03/12/2014 à 13:23 :
La fraude repérée concerne 0.3% des chomeurs indemnisés et non 0.003% comme indiqué par l'article.

je situerai le chiffre réel nettement plus haut
a écrit le 30/11/2014 à 17:33 :
certains n'ont pas la chance de pouvoir de construire des règles qui les arrangent !
Réponse de le 30/11/2014 à 17:39 :
Mon petit c'est le pot de fer contre le pot de terre .
a écrit le 29/11/2014 à 16:33 :
des pigistes qui ne savent pas compter ...
avancer 1 sur 296 affaires frauduleuse et en déduire que ça fait 0.003% .... faudra retourner à l'école primaire ...
C'est embêtant pour un journal économique ...
Réponse de le 29/11/2014 à 17:03 :
C'est la conversion en euros, mélangent les centimes.
1/296 0,3%
ou c'est bien 0,003% ce qui ferait 1/29600 .....
a écrit le 29/11/2014 à 14:41 :
et l histoire d un ministre bulgare , architecte , qui continuea toucher lesindem de chomage ?
a écrit le 29/11/2014 à 10:43 :
Qu'on réfléchisse bien à ceci :
30Ge suffisent à financer 3 millions d'emplois d'avenir du secteur non marchand rémunérés au SMIC...Je vais polémiquer un peu : créons ces emplois (ce n'est pas impossible à faire car beaucoup de services à la personne pourraient cibler un marché non solvable par le secteur marchand) et on n'aura plus de demandeurs d'emplois même si on n'aura sans doute pas 3 millions de chômeurs acceptant d'occuper ces emplois d'avenir...De plus finançons ces 30Ge par l'IS en baissant le coût du travail (plus de cotisation) et en supprimant les aides aux entreprises (pour ne pas augmenter l'IS). Vous verrez que ça ira mieux.
Réponse de le 29/11/2014 à 10:52 :
vous avez plein de bonnes idees pour les autres... creez une entreprise avec VOTRE temps et VOTREet embauchez 200 personnes... on en reparle apres...
( alternativement, subventionnez moi a hauteur de 10 milliards d'argent pûblic et je vous promet que je creee 500 emplois!)
Réponse de le 29/11/2014 à 14:51 :
parceque les 30 milliards tu ne les a pas.
Tu supprime les 35 heures ( qui sont payés 39 ne l' oublions pas.. ) pour revenir au 39 heures .. les salariés font donc 4 heures de plus par semaine ( non rémunérés puisque c' était un cadeau qui aujourd'hui est un boulet.. bien sur ils ne seront pas content mais bon.. ). les boites reviennent donc dans la course à la compétitivité ( en fait non puisque l' état versait cette compensation ).
Tu ( l' état ) récupère donc l' abondement qui n' a plus lieu d' être de 21 milliards, tu économise de fait.
Accéssoirrement pour les boites donc ( bin oui ), tu supprime le trou noir et bien abscon de la formation professionnelle et elles récupèrent soudain 31 milliards..( pas besoin de cice et autre tartuferie ) tu peux continuer avec la médecine du travail ( si ce n' est pas une escroquerie çà aussi ) etc.. du pognon sans faire trop mal aux gens et permettre aux entreprises de recapitalisé dans ce pays, il y en a à gogo ( sans oublier au passage les gabegies des comités théodules etc ).. tout cela sans trop de sueur ni de sang versé on repart comme en 40.. il y a + de 120 milliards de pognon assez simplement et sans trop de heurt à redirigé sans écorné d' une once le système social. Faut pas rêver, on choisira le cataclysme c' est français.
Réponse de le 30/11/2014 à 8:46 :
Les 35h doivent être supprimées comme contrainte de durée hebdomadaire mais pour ça il suffit juste de généraliser l'annualisation déjà permise et ensuite de ne pas payer plus cher les heures sup (le contraire de ce qu'a fait NS). Aujourd'hui les français travaillent déjà 39h avec les heures sup. Donc ce n'est pas ça qui suffira à résorber le chômage car pour donner 39h à tout le monde il faut avoir des clients et des processus utilisant l'être humain au minimum. Or l'économie marchande n'est plus vraiment capable de distribuer du travail à tout le monde...d'où le fait d'ailleurs que la notion d'assurance pour le chômage n'a plus vraiment de sens...
a écrit le 29/11/2014 à 10:36 :
0,003% = 1/300? Euh comment dire nous n'avons pas la même calculatrice. Comment peut on avoir confiance en votre article en faisant des erreurs aussi grossière?
a écrit le 29/11/2014 à 10:29 :
je fais partie des personnes qui n'ont pas été indemnisées alors que j'y avais droit.C'est pole emploi qui a fraudé avec moi et je ne dois surement pas être la seule.Heureusement , après deux mois de galère j'ai pu retrouver un autre travail .Mais je n'ai jamais vu la couleur de mon argent !!
a écrit le 29/11/2014 à 10:27 :
0,003 = 1/300... Euh comment dire. Nous n'avons pas la même calculatrice. Comment peut on avoir confiance en votre article en faisant une erreur aussi grossière?
Réponse de le 29/11/2014 à 10:38 :
regarde le mode d'emploi de ta calculatrice
Réponse de le 29/11/2014 à 12:40 :
* 0,003%
Réponse de le 29/11/2014 à 12:41 :
Elle marche bien par contre le % après 0,003 de mon précédent message n'est pas apparu...
Réponse de le 29/11/2014 à 13:12 :
@Dominique. Non, il a raison. 1/300 = 0,003 = 0,3%. Pas compliqué.
a écrit le 29/11/2014 à 10:17 :
Donc comme la moitié des adhérents ne perçoivent rien,
on suppose que les 30 milliards de l années 2013 furent partagés à 1,5 millions de gens.
Ça fait des belles parts pour....ne rien foutre...et des TIG c'est possible.
Réponse de le 30/11/2014 à 12:08 :
c'est clairement marqué les chômeurs indemnisés
a écrit le 29/11/2014 à 10:01 :
elle est belle notre administration, une vraie passoire, mais que font les gens qui y travaillent, pendant ce temps là, on nous gruge, pas étonnant que tout le monde" rapplique" chez nous!.
a écrit le 29/11/2014 à 9:53 :
belle usine à gaz qui favoRise la fraude 'LES LIENCIEMNTS CONVENTIONNELS
a écrit le 29/11/2014 à 9:19 :
Bientôt il va falloir féliciter les fonctionnaires de faire enfin leur job normalement
Réponse de le 29/11/2014 à 10:23 :
Qui vous parle de félicitation. Pourquoi tant de haine envers les fonctionnaires? Je serai curieux de connaître les raisons...
Réponse de le 29/11/2014 à 20:06 :
C’est un bon exemple, en effet, où des agents publics récupèrent des indus.
En dehors de ça et du flicage des chômeurs qui ne cherchent pas, soi-disant, que font-ils ? Si l’occasion m’en était donnée, je serais très heureuse de porter à votre connaissance des documents rédigés par des agents de Pôle Emploi (courrier, mail) illustrant leur REFUS catégorique de la moindre aide à des chômeurs, voire diffusant de FAUSSES informations. Combien ses agents sont-ils payés ? Comment sont-ils recrutés (niveau) ? Leur activité réelle est-elle contrôlée ?
Réponse de le 01/12/2014 à 11:50 :
Amusant ce salon de ‘’recrutement’’ organisé par Pôle sans Emploi où je suis convoquée. Une société fait sa pub pour des recrutements, me fait passer un entretien et annonce et un plan social sur toute la France 3 semaines plus tard !
a écrit le 29/11/2014 à 8:17 :
La fraude des entreprises est donc 1000 fois plus élevée que la fraude des chomeurs... Les gros titres sur la fraude de ces faignants de chômeurs que l'on voit actuellement est donc bizarre !
Réponse de le 29/11/2014 à 8:32 :
@ Labo .Vous oubliez les fraudes aux prestations sociales .
a écrit le 29/11/2014 à 7:05 :
Euh, 0.003% ca fait environ 1 sur 30,000 pas 1 sur 300.
a écrit le 28/11/2014 à 19:19 :
"soit moins d'1 sur 300 (1 sur 296 précisément)": veuillez réviser vos maths, 1 sur 296 signifie PLUS d'1 sur 300.
Réponse de le 30/11/2014 à 12:02 :
7472 affaires frauduleuses su 2.7 millions d'indemnisés ça donne bien environ 0.003% soit affaires sur plus de 30 000. Le journaliste ne sait pas compter. De plus on m'avait appris à ne pas mélanger des choux et des carottes affaires frauduleuses et chômeurs bof.
a écrit le 28/11/2014 à 18:56 :
Ce qu'il faut savoir des MILLIARDS fraudés par le patronat...

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :