Le salaire net médian mensuel s'élève à 1.730 euros

 |   |  472  mots
Le salaire net moyen en euro constants a baissé de 0,4% en 2012 par rapport à 2011
Le salaire net moyen en euro constants a baissé de 0,4% en 2012 par rapport à 2011
Selon une étude de l'Insee, le salaire net mensuel médian s'élevait à 1.730 euros en 2012. Quant au salaire net moyen, il atteignait 2.154 euros, en baisse de 0,4% en euros constants par rapport à 2011.

En 2012, le salaire mensuel en équivalent temps plein (EQTP) d'une personne travaillant dans le secteur privé ou dans une entreprise publique est, en moyenne, de 2.870 euros bruts et de 2.154 euros nets de tous prélèvements à la source, selon une récente étude de l'Insee.

Entre 2011 et 2012, le salaire net a augmenté de 1,6 % en euros courants. Compte tenu de l'inflation (+ 2,0 % en 2012), le salaire net moyen en euros constants baisse de 0,4 % par rapport à 2011, après avoir sensiblement ralenti sa progression les deux années précédentes. Mais des différences apparaissent selon les secteurs. Ainsi, le salaire net moyen baisse en euros constants dans la construction (-0,8%) et dans le tertiaire (-0,5%), alors qu'il progresse de 0,2% dans l'industrie. Dans les services aux entreprises, dont relève l'intérim, le salaire moyen progresse de 0,7%. Mais cette hausse dépend d'un effet de structure : la baisse de la part des intérimaires, dont les salaires sont en moyenne plus faible, accroît mécaniquement le salaire moyen de l'ensemble du secteur.

 Les 10% des salariés les mieux payés gagnent plus de 3.455 euros

Le salaire net médian (50% gagent plus et l'autre moitié gagne moins) s'élève à 1.730 euros par mois en 2012. Il est inférieur de 19,7 % au salaire net moyen et diminue de 0,6 % en euros constants entre 2011 et 2012. En 2012, les salaires nets diminuent à tous les niveaux de l'échelle salariale. Ainsi, les 10% de salariés les moins bien rémunérés perçoivent un salaire net mensuel (toujours en EQTP) inférieur à 1.184 euros, soit une baisse de 0,1% en euros constants par rapport à 2011.

A l'inverse, en haut de l'échelle, les 10% de salariés les mieux rémunérés perçoivent un salaire supérieur 3.455 euros, soit une baisse également de 0,1% en euros constants. Quant au 1% des salariés les mieux rémunérés, il perçoivent un salaire net mensuel supérieur à 7.914 euros.

Les femmes gagnent encore 19,2% de moins que les hommes

Comme cela est le cas depuis 2008, l'écart de salaire en EQTP entre hommes et femmes se réduit légèrement. Il diminue en moyenne de 0,2 point entre 2011 et 2012. Cependant, le salaire des femmes reste inférieur encore inférieure de 19,2 % à celui des hommes. À secteur d'activité, âge, catégorie socioprofessionnelle, condition d'emploi donnés, l'écart de salaire entre hommes et femmes diminue également mais reste supérieur à 10 %.

Par ailleurs, en 2012, les postes à temps partiel représentent 15% du volume de travail. Et si le nombre d'heures rémunérées total est quasiment stable pour les salariés à temps complet (+ 0,1%), il augmente en revanche de 1,6% pour ceux à temps partiel. En moyenne, le salaire horaire net des postes à temps partiel est plus faible que celui des postes à temps complet : 12,19 euros contre 14,33%. Un écart qu' s'explique principalement par une moindre part de personnel qualifié parmi les salarié à temps partiel.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 25/12/2014 à 14:46 :
car pour une personnalité de la TV ou de la radio qui touche 10000€ par mois
, il faut 11 ou 12 travailleurs à 1400€ pour faire une moyenne de 2150 ...

Et beaucoup gagne bien plus que 10000 ...
a écrit le 16/12/2014 à 19:01 :
C'est dommage que la Suisse ne soit pas aussi grande que la France, que la France n'aie pas un gouvernement semblable....le salaire moyen en Suisse est de 4'783.-€ (5'979.- SFr)
et que 10,7% des salariés ont moins de 3'200.-€ (4'000.-Sfr) . C'est le résultat d'une vraie démocratie et non pas des élus (qui s'en mettent plein le poches) qui commandent pour le peuple !
Réponse de le 16/12/2014 à 19:18 :
un chiffre ne veut rien dire s'il n'est pas en comparaison du cout de la vie. Avez un logement à Zurich?
Réponse de le 16/12/2014 à 22:30 :
Dis donc tu n'es pas suisse toi !
Avec ce salaire en Suisse tu n'as pas payé grand chose!
Il faut compter 800 e mini pour une protection sociale a peut prés correcte !
Et si tu as un cancer alors la c 2000 e par jour dans un bon hôpital !
Mais tu me diras tout le monde n'a pas un cancer!!
Si tu as des enfants les etudes c !! simplement énorme!!!
....
a écrit le 16/12/2014 à 17:05 :
de nos sénateurs
de nos députés
de nos gouvernants
de nos préfets
de nos présidents de conseils régionaux
de nos fonctionnaires
de nos salariés EDF, GDF
etc ...
Bref les salaires du public se portent bien mais les régimes de retraites du public nous tuent. Pourquoi aucun média ne dit la vérité ? les retraités de la fonction public ne cotisent pas assez et le calcul est fait sur les 6 derniers mois au lieu des derniers 25 ans pour le privé. Le problème est LA. Car ils piquent dans les caisse du privé pour compenser leur privilèges scandaleux
Réponse de le 17/12/2014 à 7:37 :
Éternelle incompréhension d'un jaloux qui commente sans connaître les paramètres. Bah !, il ne sert à rien d'essayer de convaincre quelqu'un qui n'a pas envie de comprendre et de s'informer sur la réalité.
Réponse de le 17/12/2014 à 9:41 :
J'en ai marre qu'on tape sur les "fonctionnaires" !!
En ce qui concerne les salaires :
- Bas d'échelle catégorie B (avec primes) = 1494 € net / mois
- Catégorie A (la plus élevée) 2ième échelon = 1914€ net / mois. Pour 8 ans d'études post bac ...J'ai travaillé dans une PME avant et j'avais 3300€ net par mois (Y'a 4 ans de ça). Alors qu'on arrête de dire que les fonctionnaires sont bien payé !!!

Sans compter que le point d'indice qui permet le calcul des traitements est gelé depuis 2010. Ça veut dire que le salaires des fonctionnaires baisse à chaque fois que le cout de la vie augmente, et ce depuis 4 ans. Combien d'entre vous, travailleurs du "privé" n'a pas eu d'augmentation de salaire depuis 4 ans ?? Ne serait-ce que d'1 ou 2 %.
Réponse de le 17/12/2014 à 13:07 :
Je suis enseignante, dans ma 11ème année...je suis rémnérée 1788€ nets par mois (pas de 13ème, pas de mutuelle....) bac +5.....alors je travaille les mercredis après-midi (en plus de mes 4 jours et demi de classe )...le samedi matin je done 2 h de cours pur arriver à 2000€ nets par mois. Je ne pars plus en vacances, j'ai réduit mes frais de santé et je ne changerai pas de voiture malgré ses 13 ans. Alors prenez ma place, je prends la votre...
Réponse de le 26/12/2014 à 14:43 :
Jj'ai des amis enseignants et ce que vous dites est faux
a écrit le 16/12/2014 à 13:51 :
Est-il réellement question de salaires (privés) ou plutôt de revenus (traitements de la fonction publique comprise) d'activité (productive ou improductive)?
a écrit le 16/12/2014 à 13:21 :
Pas grave, le français de base (avec son niveau zéro de culture financière) ira compenser avec du leasing pour son auto ou un crédit sur 25/30 ans pour sa cage à poule...
Esclave des temps modernes...
a écrit le 16/12/2014 à 12:37 :
Revenu moyen calaisis 876 euros
a écrit le 16/12/2014 à 10:04 :
C'est la différence entre le salaire médian et le salaire moyen qui est importante. Finalement quel est le pourcentage de salariés arrivant à gagner au moins le salaire moyen ?
Réponse de le 16/12/2014 à 11:08 :
salaire médian = 50% des personnes ont moins - et 50% on +
salaire moyen = moyenne des salaires
Réponse de le 16/12/2014 à 20:50 :
C'est gentil dd, mais ça on l'a compris!!! Ça ne répond pas à la question posée....
a écrit le 16/12/2014 à 9:34 :
Pourquoi ils font pas d'estimation du vrai salaire net (apres IS), car parler de net sans l'IS est trompeur et pas comparable avec les autres nations.
Réponse de le 16/12/2014 à 11:12 :
IS = impôt sur les sociétés
IR = impôts sur le revenu
PP = personne physique = IR
comparer différents pays qui n'ont pas les mêmes redistributions
en donnant des chiffres sans explications ça sert à rien
Réponse de le 16/12/2014 à 19:15 :
Je voulais dire IR, excusez moi votre majesté. Au contraire il ne peut y avoir de comparaison entre un salaire avant IR et un après. La différence de systèmes de distributions n'empêche pas la comparaison. Soit on parle de brut (avant toutes charges / impositions) soit net (après charges et impositions).
a écrit le 16/12/2014 à 8:31 :
Les pauvres, les moins pauvres, les jeunes enseignants avec presque 10 ans de carrière, les smicards, les infirmières... et les sans qui sur(vivent) avec des revenus bien loin des 2000 euros peuvent s'estimer heureux de vivre dans un pays où "le salaire net moyen des Français est de 2.154 euros" Intéressant d'avoir un cache misère. NON ?
Réponse de le 16/12/2014 à 11:18 :
oui il faut parler des vrais salaires et non des salaires déclarer (par les syndicats par exemple car souvent sous estimé car ils ne prennent pas en compte les primes pour faire genre j'ai un petit salaire)
et il faut aussi parler des heures "réels" des fonctionnaires (catégorie par catégorie et augmenter certains et baisser d'autres)
Réponse de le 17/12/2014 à 3:38 :
OUai ta raison ,je suis fonctionnaire categorie C mon salaire 1450€ brut et c'est a ces classs qu'on demande le max et payé mini , ne pas confondre avec les bureaux et class B & A
a écrit le 16/12/2014 à 8:06 :
J'aimerais bien savoir où ils vont chercher leurs chiffres... 2154 Euros de salaire moyen, c'est quand même beaucoup... Ils ont dû inverser le 2 et le 1. Je serais heureux de gagner un tel salaire mais dommage pour moi , les patrons ont décidé de geler les salaire , bah oué c'est la crise... :)
Réponse de le 16/12/2014 à 8:21 :
La forte différence entre salaire médian et moyen est l'illustration de l'accroissement de l'écart "riches/pauvres"...
Réponse de le 16/12/2014 à 8:33 :
C'est le salaire médian qui importe, car le salaire moyen est trompeur, puisque c'est une moyenne.

prenez le salaire de 9 pauvres et celui d'un riche, le riche fera remonter la moyenne des salaires, alors qu'il y a bien 9 pauvres.
Réponse de le 16/12/2014 à 9:12 :
realiste, vous etes en fait a cote de la plaque; la pauvrete est calculee/ salaire median...
il se trouve qu'avec la baisse des hauts salaires ( enfin ' leur moindre montee) et la hausse des impots concentres a ce niveau, grace a la crise il y a moins de pauvres vu que les riches se sont appauvris et les pauvres ont vu les minimas revalorises!
l'insee a sori un paier dessus il y a 2 mois
Réponse de le 16/12/2014 à 11:30 :
le comparatif des salaires n'est pas pertinent , il faudrait surtout faire le comparatif après prélèvements ( gros impôts sur les salaires confortables ) et aides diverses et variées pour les salariés moins aisés.
Réponse de le 16/12/2014 à 11:31 :
non c'est pas la crise d'une certaine façon
car il n'y a eu aucune réforme pour la baisse des dépenses publiques et les ménages épargnent encore voir plus qu'avant 2008
la crise est seulement visible pour les personnes qui ont perdu leurs emplois (souvent peu qualifié donc difficile de retrouver un emploi)
a écrit le 16/12/2014 à 7:42 :
C'est marrant. En France, tout un chacun se revendique de la classe moyenne.
Réponse de le 16/12/2014 à 11:20 :
exact et même chacun se revendique en dessous de la moyenne pour dire je ne suis pas privilégier
Réponse de le 16/12/2014 à 16:52 :
@tata

Surtout les inactifs à la retraite ou en âge de l'être confortablement installés dans leur propriété privée... de préférence sous le soleil.
a écrit le 16/12/2014 à 7:31 :
Quel beau pays, on est bientôt en 2015 et on a les chiffres de 2012...
Réponse de le 16/12/2014 à 17:31 :
Au lieu de troller renseignez vous un peu sur les méthodes de calculs. Et vous verrez que les chiffres exacts et précis de 2012 ne seront connus que dans quelques années encore. Les chiffres données d'une année sur l'autre ne sont que des approximations. Celà n'a jaais été caché par l'INSEE mais plutot "oublié" par les médias qui prenent les français pour des veaux incapable de comprendre une phrase de plus de 5 mots (en lisant votre commentaire, ont-ils tort me demande-je)
a écrit le 16/12/2014 à 7:18 :
Dans tous les domaines (à la maison et au travail) et absolument tous les niveaux, les gens doivent apprendre ou réapprendre la "CHASSE AU GASPILLAGE."
Réponse de le 16/12/2014 à 7:39 :
allez faire comprendre à certaines personnes que lorsque l'on a 10£ dans le porte monnaie, on ne peut en dépenser 20!!!
Réponse de le 16/12/2014 à 8:10 :
Cela fais 10 ans d'interim pour ma part, et votre salaire median je n'y arrive jamais c bizarre y'a tjs de la desinformation ....
Réponse de le 16/12/2014 à 14:14 :
Tina,
quand on a 10 € dans sa poche et qu'on doit en dépenser 20, on contracte un emprunt :-)
Réponse de le 16/12/2014 à 17:08 :
@yufo

Pour vous rassurer même des travailleurs sociaux à quelques mois de la retraite n'atteignent pas le salaire médian. La crédibilité de l'INSEE est plus que douteuse...
Réponse de le 18/02/2015 à 10:07 :
Responsable de magasin, employé qualifié, est bien, cela fait que 1500€ et je dois pas me plaindre, quand je vois d'autres responsable a 1200€! Ça, c'est un exemple de la réalité!
Réponse de le 20/02/2015 à 14:24 :
Ce qui est magnifique dans ce pays c'est que nos dirigeants ont l'immense privilège de gouverner un peuple qui s'oppose en permanence. Pendant que nous sommes occupés à savoir qui gagne plus que l'autre, les vrais "détenteurs" du pouvoir et de la richesse continuent sagement et discrètement à nous faire croire que nous travaillons pour notre bien-être. Les seuls que nous enrichissons grâce à notre travail quotidien, c'est "eux". Enfin... continuons à nous débattre et nous entre-tuer dans notre panier de crabes... nous les faisons bien rire...

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :