Emploi à domicile : le nombre d'heures déclarées continue à chuter

 |   |  185  mots
Marie-Béatrice Levaux, présidente de la Fepem considère que la politique sociale ne prend pas en compte l'emploi.
Marie-Béatrice Levaux, présidente de la Fepem considère que "la politique sociale ne prend pas en compte l'emploi". (Crédits : reuters.com)
Le volume horaire déclaré hors garde d'enfants par les particuliers employeurs "non fragiles" a diminué de 8,1% au deuxième trimestre, selon le dernier baromètre de la Fédération des particuliers employeurs de France. L'organisation réclame un allègement des charges renforcé pour tous les types d'emplois à domicile.

La chute se poursuit depuis trois ans. D'après, le dernier baromètre de la Fédération des particuliers employeurs de France que s'est procuré Le Figaro, le nombre d'heures déclarées de l'emploi à domicile a diminué de 8,1% au deuxième trimestre. Le volume horaire concernant les personnes "fragiles" (personnes handicapées, âgée) ont baissé de 2,4%.

Remise de cotisation horaire de 1,5 euro pour les gardes d'enfants

Marie-Béatrice Levaux, présidente de la Fepem considère que "la politique sociale ne prend pas en compte l'emploi". À l'occasion des premiers États généraux de l'emploi à domicile, lundi 8 décembre, elle demandait au gouvernement un allègement des charges renforcé pour tous les types d'emplois à domicile, afin d'encourager un secteur vecteur d'emploi et lutter contre le travail au noir.

En juillet dernier, alarmé par la diminution importante du nombre d'heures déclarées, les députés avait voté une mesure augmentant la remise de cotisation forfaire, pour chaque heure déclarée, de 0,75 à 1,5 euro. Toutefois, cela concerne uniquement les salariés assurant des gardes d'enfants âgés de 6 à 12 ans, rappelle Le Figaro.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 17/12/2014 à 19:11 :
Qui sait ce qu'il se passe si un employé au noir déclare s'être blessé chez vous ? J'ai connu le cas pour un ami...ça refroidit.
Réponse de le 17/12/2014 à 20:36 :
Ça devrait refroidir plus souvent : Récupération des cotisations non versées en cas de dénonciation de l'employeur, 10 fois ça en amende.
Même genre de méthode pour le million de stagiaires exploités : Dura lex, sed lex.
Réponse de le 17/12/2014 à 20:52 :
Fallait le déclarer... Mais bon là si de moins en moins d'emploi a domicile sont payés, c'est aussi parce que de plus en plus de travailleur n'ont plus de quoi finir leur fin de mois alors s'offrir un employé...
Réponse de le 18/12/2014 à 12:31 :
il faut toujours déclarer au moins une partie des heures pour justifier que la personne est là.
Comme pour toute fraude , il faut être cohérent dans ses déclarations, la gestion du black est tout un art.
a écrit le 17/12/2014 à 16:09 :
Tant que le réglementation sera faite pour inciter les employeurs (charges et licenciement) et les salariés ( imposition, absence de retraite décente et perte d'allocations) à travailler au Black l'ajustement actuel vers le bas ne fera que se poursuivre.
a écrit le 17/12/2014 à 16:04 :
pour faire cesser le travail au noir, l'Etat n'a qu'à payer des chômeurs séniors expériementés comme contrôleurs qui seront d'une redoutable efficacité pour recenser les tricheurs aisés qui exploitent la misère humaine aux seules fins de se donner beaucoup de confort sur le dos des autres contrubuables modestes.
ainsi l'Etat rentrera des recettes de redressements et du même coup l'Etat fera baisser le chômage en créant ces emplois très très productifs et extrêmement rentables.
Réponse de le 18/12/2014 à 12:32 :
obliger , contrôler , interdire ... pour corriger les problèmes que l'on s'est créés avec des lois stupides , plutôt que de revenir en arrière sur ces mêmes lois.
a écrit le 17/12/2014 à 14:30 :
Ce n est pas que le nombre d emploi a diminue, c est juste qu ils sont plus declarés.. logique si on considere que personne n a envie d etre declare (l employeur qui paie des cotisations sociales et l employe qui du coup doit payer plus d impots ou qui a droit a moins d aides ...). La seule carotte pour declarer les gens etait la reduction d impots. supprimez celle ci et le systeme retourne comme avant. Mais est ce vraiment un mal ? ca va juste faire disparaitre les intermedaires de type acadomia ou autres
a écrit le 17/12/2014 à 14:29 :
c'EST TRES BIEN !!!!!!!!!
a écrit le 17/12/2014 à 14:26 :
Moi je ne prends plus d employé de maison depuis les conneries de Sarko et je ne suis pas près de recommencer avec les mega conneries de hollande. Les tâches sont partagées avec mes enfants et le coût que j aurais eu est également partage entre mes enfants qui le placent.
a écrit le 17/12/2014 à 14:25 :
quelle surprise! c'est presque aussi etonnant que l'irpp qui s'ecroule, hein?
a écrit le 17/12/2014 à 13:01 :
Le travail au noir pas de soucis , obligatoire avec un pouvoir faciste qui taxe tous
a écrit le 17/12/2014 à 12:40 :
pas d'inquiétude pour l"emploi , le travail est toujours fait mais maintenant il est fait au black, avec tous les aspects positifs que cela implique. L'argent qui ne va pas dans les caisses de l'état ou de l'URSSAF peut être utilisé "utilement" par ceux qui l'ont vraiment gagné.
Réponse de le 17/12/2014 à 13:07 :
mais bien sur, vous connaissez le risque d'un emploi au Black. Mon épouse et moi nous levons une heure plus tot le matin, et repassage/ ménage bricolage. Ca permet de nous voir un peu et de passer du temps en semble... Mais plus d'aide à domicile. Notre frugalité sera leur punition !
Réponse de le 17/12/2014 à 14:26 :
comme on dit chez certains ' ca redonne du pouvoir d'achat ultra-volé par certains autres'
Réponse de le 17/12/2014 à 14:31 :
ça les em....de! eux, peuvent flouer les Français, faire les caisses...mais les Français, eux, n'ont même pas le droit de survivre????? !!!! qu'ils aillent se faire voir !
a écrit le 17/12/2014 à 12:05 :
AYRAULT non content d'augmenter les impôts et taxes à supprimer divers avantages de déduction dont les charges pour les Services à Domicile. Ce n'est malheureusement pas en APPAUVRISSANT LES GENS qu'un pays se développe.
Oups ! pardon. En appauvrissant les français SAUF LES GOUVERNANTS
Réponse de le 17/12/2014 à 20:38 :
"Ce n'est malheureusement pas en APPAUVRISSANT LES GENS qu'un pays se développe. " : C'est pas non plus en jetant les chômeurs dans les bras des pauvres victimes de la fiscalité. Souvent des braves gens qui trouvent normal de toucher des retraites dépassant le SMIC, mais trouvant scandaleux de payer le double à une entreprise qui cotise.
Au passage, si les règles étaient appliquées, il serait possible de baisser les taxes qui frappent ceux qui respectent les règles.
a écrit le 17/12/2014 à 11:33 :
Surprise !!!
On surtaxe le travail... et on s'étonne que plus personne ne crée d'emploi ??.. faut être socialiste pour être aussi nul en économie !!
a écrit le 17/12/2014 à 11:06 :
Et pour les entreprises de services à la personne, ce n'est pas mieux.
a écrit le 17/12/2014 à 10:56 :
Encore une idée géniale socialiste pour favoriser l'emploi déclaré !

Plus les impots : donc économies 0 au bout du compte !

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :