Comptes de campagne de Sarkozy : l'UMP réclame 28 millions d'euros à Bygmalion

 |   |  196  mots
Selon le trésorier de l'UMP, cette somme correspond à des prestations payées non effectuées ou en décalage avec ce qui était demandé
Selon le trésorier de l'UMP, cette somme correspond à "des prestations payées non effectuées ou en décalage avec ce qui était demandé" (Crédits : reuters.com)
Le parti politique présidé par Nicolas Sarkozy s'est porté partie civil sur le plan commercial, après l'avoir fait au pénal en juillet. La société Bygmalion est soupçonnée d'avoir surfacturé à l'UMP des prestations imputables à la campagne du Nicolas Sarkozy pour éviter un dépassement de plafond de la campagne.

27,5 millions d'euros, plus 1 million d'euros de dommages et intérêts. L'UMP réclame quelque 28 millions d'euros à Bygmalion, dont la filiale Event & Cie aurait émis des fausses factures à son détriment pendant la campagne en 2012 de Nicolas Sarkozy, a affirmé son trésorier Daniel Fasquelle mardi 6 janvier à l'AFP, confirmant une information de L'Express.fr.

Une somme correspondant à "des prestations non effectuées"

L'UMP s'est portée partie civile en juillet dans le procès au pénal contre Bygmalion, rappelle Daniel Fasquelle. Au plan commercial, "la société Event & Cie ayant été placée en liquidation judiciaire, l'UMP devait, toujours pour préserver ses intérêts, déclarer ses créances. La date limite avait été fixée au 15 octobre. Le 10 octobre, nous avons donc déclaré notre créance", a-t-il ajouté.

Selon Daniel Fasquelle, ces 27,5 M EUR correspondent à "des prestations payées non effectuées ou en décalage avec ce qui était demandé", avec un système de "double facturation et de facturations fictives". Un autre responsable UMP a affirmé à l'AFP que "soit l'UMP cautionne, soit elle considère avoir été volée et tente de récupérer son argent".

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 07/01/2015 à 11:29 :
Pourquoi l'UMP ne demande pas à Sarkozy de rembourser ces 18 millions puisque pour finir c'est lui qui les a utilisés ? Ah oui, il est président de l'UMP... On comprend pourquoi maintenant...
a écrit le 07/01/2015 à 10:12 :
Dépenser de telles sommes pour des campagnes est le signes que nos politiques n'ont plus de repères et se moquent totalement des bas salaires
Réponse de le 07/01/2015 à 20:36 :
Oui alors imaginez combien coute les campagnes des partis... Disons quel est son pourcentage dans la dette de notre pays !
a écrit le 07/01/2015 à 9:27 :
cela devient intéressant car si bygmalion est redevable de cette somme, payée pour des fausses prestations, le liquidateur de la faillite devra chercher à récupérer l'argent qui n'a pas été payé pour les vrais prestations. je ne suis pas sur que paul aura les reins assez solide pour payer la facture
a écrit le 07/01/2015 à 8:46 :
demain sarko le retour veas porter plainte pour le deficit entre 2007 et 2012
creer par lui meme le plus nuls de tous
en nulite il depasse son successeur pourtant pas tres malin
a écrit le 07/01/2015 à 8:45 :
Sarkozy est le responsable légal du parti qui s'est porté partie civile dans l'affaire du financement illégal de sa propre campagne. Et cela ne semble déranger personne...
a écrit le 06/01/2015 à 22:14 :
Bonjour, je m'appelle Nicolas et je suis fier d'avoir reçu le trophée du meilleur enfumeur de l'année. Oui, j'ai fait faire à mes sous-fifres (une belle brochette de couillons) de malversations avec Bymalion. et qd j'ai vu que ça devenait chaud pour moi, je me suis fait élire à l'UMP (de tte façon, je suis forcé de passer par là pour me lancer ds les présidentielles). Et qd tt le monde se dit que je vais la fermer parce que je me sens un peu honteux de la situation, ben je fais le contraire. Je crie, j'allume un contre-feu en attaquant Bygmalion. Parfois je m'épate moi-même. On é déjà plulé les sympathisant ump avec le sarkothon, donc maintenant vaut trouver de la thune à l'extérieur :-)
Réponse de le 07/01/2015 à 9:06 :
Tu as AUSSI payé le sarkothon, comme tous les français : dons déductibles des impôts, donc le budget n n'a pas vu la couleur de ces 10 millions
a écrit le 06/01/2015 à 20:48 :
L'union des magouilleux pourris, c'est ce que j'ai pu lire dans plusieurs blogs, réalité ou fiction ??? En tout cas l'ancien président c'est complétement noyé dans des manœuvres ou plus personnes ne peut y voir clair, une sortie salutaire pour lui, il doit penser à quitter la politique, cela en est devenu tellement grotesque voir burlesque et encore les mots sont faibles ...
a écrit le 06/01/2015 à 19:55 :
J’adore voilà l’UMP grand magouilleur qui porte plainte contre lui-même il faut être en dessous de tout et vouloir prendre les citoyens pour des cons. Notre pays est un pays de partis politiques maffieux autant à droite qu’à gauche, le PS a réussi à mettre à sa tête un condamné  pour abus de biens sociaux à droite nous avons celui qui a eu le record en terme de prison M. Carillon qui est le vice président des amis de Nicolas avec un autre ami fréquentable politiquement mais pas sur le plan citoyen honnête la famille Balkany, nous avons un homme de l’ombre l’homme du téléphone chut incognito Mister Bismuth etc etc La France politique baigne avec volupté dans la grande idéologie non pas de droite ou de gauche mais de cosa nostra. Les politiciens ont une odeur nauséabonde celle des égouts pas des hommes de morale car pour eux la morale est un mot banni de leur action.
Réponse de le 06/01/2015 à 20:14 :
Certes. Mais les membres de Cosa Nostra risquent leur vie, eux. Nos "politiques", même pas une remontrance.
a écrit le 06/01/2015 à 19:38 :
voilà une situation bien "croquignolesque". L'UMP mandate une société pour réaliser des prestations imaginaires et qui a présent attaque ledit prestataire pour surfacturations. C'est à mourir de rire. Heureusement que le ridicule ne tue pas. Celui qui a eu cette idée lumineuse mériterait d'être décoré.
a écrit le 06/01/2015 à 19:21 :
Qui croit encore à leur cirque ?
a écrit le 06/01/2015 à 19:17 :
Société en liquidation après avoir empoché tout ça, beau chiffre d'affaire, bravo !
Oh, les beaux margoulins les uns comme les autres.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :