Emmanuel Macron veut aller plus loin dans les réformes

 |   |  330  mots
Le ministre de l'Economie veut de nouvelles réformes
Le ministre de l'Economie veut de nouvelles réformes (Crédits : © Christian Hartmann / Reuters)
Le ministre de l'Economie promet de nouvelles réformes dans un entretien au JDD. Et frappe sur sa gauche et sur sa droite...

Emmanuel Macron veut aller encore plus loin. Le ministre de l'Economie a déclaré dans une interview au Journal du Dimanche de ce 22 février, qu'il entendait « poursuivre les réformes avec détermination. » La loi sur la modernisation de l'économie adoptée à l'Assemblée nationale grâce à l'utilisation de l'article 49-3 de la constitution n'était donc qu'une première étape.

Nouvelles réformes, nouveaux 49-3 ?

Dans l'entretien, le jeune ministre promet donc de « nouvelles réformes sociales. » Dès la semaine prochaine, Manuel Valls et François Rebsamen, le ministre des Affaires sociales et du Travail, rencontreront les partenaires sociaux. Cette concertation devra déboucher sur plusieurs nouveaux changements.

Ainsi, la prime pour l'emploi et le Revenu de solidarité active (RSA) devraient être remplacés par une « nouvelle prime d'activité. » De nouvelles dérogations aux 35 heures hebdomadaires de travail seraient aussi à l'étude, ainsi que la réforme des retraites complémentaires sur laquelle les partenaires sociaux n'ont pas été capables de s'entendre la semaine dernière. Et pour faire passer ces réformes, Emmanuel Macron a indiqué que le gouvernement pourrait encore utiliser l'article 49-3 si nécessaire. « La constitution nous donne tous les moyens de réformer. Nous n'allons pas décevoir les Français qui veulent que nous agissons. »

Coups à droite, à gauche

Le ministre de l'Economie a, par ailleurs, attaqué sur sa gauche et sur sa droite. A gauche, il a critiqué Benoît Hamon, l'ancien ministre de l'Education nationale, qui avait indiqué vouloir voter contre le texte. « Annoncer joindre sa voix à la celle de la droite pour faire échec à un projet voulu par la majorité et le gouvernement, attendu par les Français, est pour moi incompréhensible », a indiqué Emmanuel Macron. Mais ce dernier a aussi critiqué les critiques de Nicolas Sarkozy « sans doute frustré par la pauvreté de son propre bilan. » Plus généralement, Emmanuel Macron juge que « c'est l'UMP qui est au cœur de la coalition contre l'immobilisme. »

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 23/02/2015 à 17:44 :
Mr Macron veut aller plus loin dans les réformes ? Eh bien qu'il revienne en arrière et remette la demie-part retirée aux personnes divorcées où veuves. Divorcée, c'est mon cas et avec cette aberration je me retrouve à payer la CSG et la RDS sur une retraite de 711,53 et une complémentaire de 111,00. Si bien que cela me fait 40,17 de moins tous les mois, et avec cela on veut relancer l'économie? On n'en parle pas beaucoup de tous ces changements, les retraités ne diront rien, pensent-ils, moi, j'en ai assez de payer pour des gens qui se moquent de nous. Tous ceux qui dorment dans les fauteuils de l'assemblée ne pourraient pas donner un peu de leur salaire pour éviter toutes ces ponctions sur les petites retraites. Veulent-ils tous nous retrouvez dans la rue sur les trottoirs à faire la manche ? Je ne suis jamais partie en vacances, j'ai réussi à construire ma maison avec de petits boulots mais si cela continue je ne pourrais même plus assumes les charges. D'autant que malgré ce que je perçois, et jusqu'à présent exonérée de la taxe d'habitation, avec cette demie part en moins je vais devoir la régler. Où va-t'on, J'en ai marre de tous ces politiques qui se moquent de nous!
Réponse de le 23/02/2015 à 19:40 :
Avec si peut vous ne payez pas d’impôts, une demi part de plus ne servira à rien. En revanche inciter à moins se reproduire dans notre société en supprimant toutes les parts pour nos enfants serait de bon ton histoire qu'on arrête de faire naitre les chômeurs de dans 2 ans. Notre génération ne vas pas pouvoir supporter encore très longtemps de payer le chômage de la moitié de notre population soit disant d'âge active et les retraites de la génération d'avant en plus... Et à mon sens le véritable problème n'est pas les retraités !!!!
a écrit le 23/02/2015 à 12:02 :
Oui, il veut s'attaquer au problème dramatique des animaleries et réglementer la taille des cages, et pense ensuite s'attaquer au monopole des magasins de philatélie...
a écrit le 23/02/2015 à 11:57 :
Macron Valls sont sourds.
Il paraît que la masturbation rends sourd.
a écrit le 23/02/2015 à 11:43 :
Mais c'est quoi , cette manie ? Tout le monde me demande ce que je fais , ce que je gagne !!!
Cow Girl...j'escorte des boeufs à travers les immenses et belles plaines de notre Minnesota.
Je suis donc à cheval toute la journée , et donc , je m'amuse avec mon smartphone.
Soit j'écoute Bruce , soit je vais sur la Tribune parce que j'ai fait la moitié de mes études en France.
Parfois , je fais le coup de vfeu , quand un michell , on appelle ça un coyote , veut s'attaquer à mon troupeau. En général , je le fais danser... Oui , dans les pieds , 4 , 5 cartouches de Winchester.
Mes études de base ? Cow-Girlerie , bien sur. 3ème Niveau 2 ème Dan.
a écrit le 23/02/2015 à 11:33 :
la cata c'est les retraites qui commencent déjà parfois à ne plus être payé.
Il faut à tout prix imaginer un système indolore, qui permette d'attendre la réélection de françois en 2017, et faire alors une vrai réforme efficace et donc impopulaire.
a écrit le 23/02/2015 à 11:30 :
Le 49-3 n'est-il plus utilisable qu'une seule fois par an désormais ? Dans ce cas, Emmanuel, attention ! vous n'avez plus que deux cartouches dans votre fusil. Une début 2016 et l'autre début 2017 ?
a écrit le 23/02/2015 à 10:55 :
Vite Macron, les réformes des retraites des fonctions publiques, politiques inclus, la privatisation de la Poste, et des transports, la suppression des avantages scandaleux des élus, sénateurs, députés, présidents de la république en retraite, : il y du boulot d' ici 2017 !!! Vite, vite le 49-3. !!!!!!!!!!!
Réponse de le 23/02/2015 à 11:02 :
Et au père Noël vous y croyez ?
a écrit le 23/02/2015 à 10:54 :
l'UMP au cœur de la coalition contre l'immobilisme? Est-ce vraiment ce que Mr Macron a dit? Quel compliment, si ce n'est pas un lapsus (ministériel ou journalistique)!
Réponse de le 23/02/2015 à 11:29 :
Je ne trouve pas que ça en soit un M. Umps
a écrit le 23/02/2015 à 10:38 :
Faire croie que le gouvernement VallsMacron réforme, c'est de la masturbation mentale, in finé c'est peu gouteux.
a écrit le 23/02/2015 à 10:13 :
Article 432-1 du code pénal :

Le fait, par une personne dépositaire de l'autorité publique, agissant dans l'exercice de ses fonctions, de PRENDRE DES MESURES DESTINEES A FAIRE ECHEC A L'EXECUTION DE LA LOI est puni de cinq ans d'emprisonnement et de 75 000 euros d'amende.
Ce texte a déjà est-il été appliqué ? …et pourtant !!!
Réponse de le 26/02/2015 à 9:22 :
organismes de contrôle des services publics = clubs des étouffeurs de non respects de la mie en œuvre du droit
a écrit le 23/02/2015 à 9:43 :
Finalement, les réformes 'droitières', c'est la gauche qui doit se les coltiner, pendant que les autres hurlent (peut-être en souriant : "On n'aurait pas osé").
Réponse de le 23/02/2015 à 11:31 :
C EST SOUVENT COMME CELA? LES NOUVEAUX ELUES PRENNENTS LES DOSSIERS DANS LES CARTONS DE L ACIENNE MAJORITEE? CELA S APPELLES L U N P. P S ??? LES ELITES SONT AUJOURDHUI QUE DES CARRIERISTES ILS NE SONT PLUS DES IDEOLOGUES ? CAR IL SONT REELLEMENT COUPEES DES MASSES POPULAIRES???
a écrit le 23/02/2015 à 9:14 :
Pourquoi la France n'a t elle pas réformée comme l'Allemagne social-démocrate entre 2003 et 2006 ? A oui c'est vrai, c'était l'UMP en France a cette époque ! Courage Macron !
Réponse de le 23/02/2015 à 13:26 :
OUi vous avez raison. grace aux lois Schroeder le Smic est tombé à 420€, le nombre de travailleurs pauvres est passé de 4 à 7 millions, le nombre d'immatriculations de voitures a diminué de 2 millions en 7 ans. J'espére que vous êtes petit commercant car votre C.A va augmenter puisque vos clients s'appauvrissent. Si vous êtes salarié, lorsque vous serez aux Prud'hommes vous subirez les conséquences de la loi MACRON.
Réponse de le 23/02/2015 à 13:27 :
OUi vous avez raison. grace aux lois Schroeder le Smic est tombé à 420€, le nombre de travailleurs pauvres est passé de 4 à 7 millions, le nombre d'immatriculations de voitures a diminué de 2 millions en 7 ans. J'espére que vous êtes petit commercant car votre C.A va augmenter puisque vos clients s'appauvrissent. Si vous êtes salarié, lorsque vous serez aux Prud'hommes vous subirez les conséquences de la loi MACRON.
a écrit le 23/02/2015 à 9:11 :
Macron a bien raison ont ne va jamais assez loin....lorsque l'on ne sait pas où l'on va....!
Réponse de le 23/02/2015 à 9:41 :
Il sait qu'en face il il a soit un mur soit un platane , c'est donc une cruelle décision à prendre !
a écrit le 23/02/2015 à 9:09 :
Bravo, il faut continuer les réformes, la droite conservatrice ne fera rien comme avant, il faut aussi changer ou augmenter les seuils sociaux qui ne sont pas mentionnés dans l'article et plafonner les assedics et pensions !
a écrit le 23/02/2015 à 9:00 :
N'en déplaise à tous les grincheux, moi je dis "bravo" pour la semaine dernière : un train réformiste de lois libérales passé en force, et 24 Rafales vendus pour la première fois à l'export, ce n'est pas si mal que çà pour un gouvernement nul en principe.
Continuez comme çà !
a écrit le 23/02/2015 à 8:34 :
A quand la réforme des régimes spéciaux de retraite ? A quand la réduction drastique du nombre de fonctionnaires nationaux et territoriaux, incluant une réduction de leurs missions dans des domaines où ils n'ont pas à intervenir ? A quand une vraie diminution du millefeuille territorial et du nombre exorbitant d'élus, avec toutes leurs prébendes ?.Etc..
Réponse de le 23/02/2015 à 8:43 :
Faudra pas compter sur les conservateurs de l UMP pour faire la moindre de ses réformes. Finalement ironie de histoire ce sera la gauche qui réformera. Comme ce fut le cas en Allemagne il y a 10 ans.
a écrit le 23/02/2015 à 7:11 :
les prochaines réformes doivent s'attaquer au logement.l'instauration du loyer fictif(pour les propriétaires) doit permettre de rééquilibrer la donne entre propriétaires et gens sans ressources.c'est une mesure déja appliquée a l'étranger et qui fonctionne.il faut aussi taxer les propriétaires qui habitent seuls dans de grandes surfaces
Réponse de le 23/02/2015 à 7:37 :
@ex élu PS : la démarche du PS ( taxe et surtaxe) est en place avec comme exemple la surtaxe de la taxe foncière (+20%) sur les résidence secondaires dans les zones dites "tendues" . Tout le monde a compris le concept " justice fiscale" à la mode hollandaise : on peut créer un impôt par jour à partir du moment où cet impôt ne frappe que les classes moyennes et au dessus .
Réponse de le 23/02/2015 à 8:30 :
@ élu ps: un éventuel loyer fictif sur les propriétaires est une aberration totale et une spoliation. Ceux qui son dans ce cas ont remboursé pour la très grande majorité d'entre eux des prêts importants, avec des mensualités bien au-delà d'un loyer, au prix de sacrifices pris en compte. Dans le but de loger sa famille et être moins contraint financièrement au moment de la retraite. Stop au communisme larvé au nom d'une pseudo-égalité. Je connais des gens qui ont préféré rester locataires pour dépenser en futilités leur argent, c'est leur choix, mais qu'on ne pénalise pas ceux qui en ont fait un autre.
Réponse de le 23/02/2015 à 9:12 :
Après avoir surtaxé les revenus réels, on se met a taxer les revenus fictifs: l'imagination des théoriciens de l'impôt est sans limite.
Mais il faudra payer cet impôt sur les revenus fictifs avec des revenus réels.
Réponse de le 23/02/2015 à 9:39 :
Rien à voir avec un "communisme larvé", au contraire, il s'agit d'affaiblir encore les classes moyennes pour éviter de faire une réforme fiscale qui s'en prendrait réellement à l'évasion fiscale et qui rétablirait des tranches supérieures pour des assiettes incluant vraiment les revenus de la rente...
a écrit le 23/02/2015 à 5:20 :
Aimable plaisantin ! Les fonctionnaires peuvent dormir sur leurs deux oreilles.....
Réponse de le 03/03/2015 à 9:01 :
bien d accord .....les fonctionnaires et assimiles..... possèdent le pouvoir de nuire donc rien a craindre pour leurs privilèges
a écrit le 23/02/2015 à 1:03 :
Que du Bla-bla, de l'enfumage, cette loi macron ! UN simple exemple, le permis de conduire :
L'objectif serait soit disant de réduire les délais... mais ce qui entraine les délais, c'est UNIQUEMENT le manque d'inspecteurs ! Pour cela, les auto-écoles proposent depuis des années une augmentation du nombre d'inspecteurs, et proposent même LA solution, à savoir la mise en place d'un timbre fiscal de 20€ par examen, ce qui financerait non seulement une hausse de 10% des inspecteurs (en nombre, pas en salaire!) et même une bonne part des inspecteurs actuels, améliorant ainsi les financés de l'état !!!
Au lieu de cela, la loi macron va créer une Nouvelle profession privilégiée : celle d'inspecteurs PRIVÉS du permis de conduire !
Cette loi supprime la référence des 20h de conduite... sauf pour la conduite accompagnée, alors que chacun reconnait que la conduite accompagnée devrait être encouragée !!
Pire, les clients ne s'y retrouveront pas, car pas de référence = pas de comparaison possible !
Pour la comparaison des taux de réussite, celle ci est incompatible avec demander aux auto écoles de présenter les élèves à l'examen dès lors que ceux-ci le souhaitent, ...meme si les auto-écoles ne les estiment pas prêts !!
Quand à faire croire que cette loi va faire baisser les prix, c'est juste de l'enfumage !
D'une part, les moniteurs sont sous payés (10 à 15 euro de l'heure selon la région, c'est largement en dessous du salaire médian en France )... les charges sur le travail, et les taxes sur carburant augmentent régulièrement et gonflent la facture !
Enfin que l'état se gave sur le dos des élèves, en taxant la formation au permis de conduire avec une TVA à 20% !! Que macron commence par baisser la TVA sur la formation, par rendre éligible au Compte Personnel Formation, le permis de conduire... et là, je dirais qu'on progresse ! Pour l'instant, Macon n'a fait QUE jeter une profession en pâture à la vindicte populaire, sans avoir jamais mis les pieds dans une auto école avant de prendre de telles décisions !
Réponse de le 23/02/2015 à 10:49 :
Votre réaction est intéressante. Je vous soutenais jusqu'à ceci: "Pour la comparaison des taux de réussite, celle ci est incompatible avec demander aux auto écoles de présenter les élèves à l'examen dès lors que ceux-ci le souhaitent, ...meme si les auto-écoles ne les estiment pas prêts !!"
Les AutoEcoles sont l'archétype du conflit d'intérêt : on vous apprend à conduire (cher!) et on décide quand vous allez passer l'examen i.e. jusqu'à quand vous allez continuer à payer. Cette même décision est tout à fait subjective, j'en fais moi-même les frais actuellement. Et surtout, on évite de communiquer sur les taux de réussite!
Le permis est trop cher et son enseignement archaique. Que dire du moniteur qui me conseille d'aller sur internet pour les vidéos de conduite/code? Bel aveu d'échec...
a écrit le 23/02/2015 à 0:41 :
Et bien sûr Air France demandera à l'Etat de la renflouer.
C'est comme aux USA , en fait... Capitalisme d'Etat... assisté par l'Etat...
Bah oui , c'est quoi d'autre un QE ?
a écrit le 23/02/2015 à 0:38 :
Maintenant , tout mettre sur le dos des fonctionnaires , c'est facile.
Combien de secrétaires chez Air France payées 3000 euros à rien faire ?
Réponse de le 23/02/2015 à 1:57 :
Vraiment Cow Girl je ne vois pas ce que votre acharnement déplacé envers la compagnie Air -France vient faire dans votre réponse .
Au fait cher interlocuteur/ trice quelle est votre occupation ? et de combien est votre rénumération?
Ben à vous
a écrit le 23/02/2015 à 0:35 :
Les français ont le niveau de consommation des italiens hors administration
a écrit le 23/02/2015 à 0:03 :
Pour faire stopper le chômage , en France... 1 %.
Pour le faire reculer ...1. 5 %
a écrit le 22/02/2015 à 23:45 :
La croissance en France, plus y a de micros, plus y a de microns!
Pour le vote en départementales, le fn en 1, ça vous dérange?
La vie de palais à faire pourrir l'emploi, c'est la fête!
Réponse de le 23/02/2015 à 0:27 :
Bof comme pseudo en dit long sur le personnage...
a écrit le 22/02/2015 à 23:27 :
Pour la croissance, en micros ça fait combien, beaucoup, et en microns ? En France on fait dans la croissance en microns, voire la courbe des décennies précédentes… en France on est des bons, plus le temps passe moins y a de croissance ! En France plus y a de micros moins y a d’emplois et surtout plus y a de fonctionnaires moins y a de croissance pour les salariés hors bilan comme les jeunes français !
On n'est pas bon en macro économie, la consommation baisse, faisons plus de finance et moins d'autos et de commerces de centre ville au profit de la grande distribution!
Aux élections, si y a 30 au fn ça vous dérange? Il y aurait protestation contre le système!
a écrit le 22/02/2015 à 23:11 :
Voila quelqu'un qui semble bien.
On ne peut que l'encourager.
L'ump devrait soutenir tous ce que fait de bien ce gouvernement : il faut déverrouiller ce pays.
a écrit le 22/02/2015 à 22:50 :
Osera t il de toucher aux régimes
Speciaux ?
C'est à dire 42 ans de cotisations et les 25 meilleures années pour tout le monde !
Une vraie réforme des régions
Une baisse des impôts

Plus de mesurettes
j'en doute fort pas touche à l'électorat socialiste ni aux bobos
a écrit le 22/02/2015 à 21:45 :
Attention il ira loin ce petit....
a écrit le 22/02/2015 à 21:45 :
Personne ne croit aux balivernes du gouvernement Valls.

Il faut se méfier des non-dits cachés dans les textes proposés, et comme les Parlementaires de l'Assemblée Nationale sont comme a dit Macron "illettrés", et de surcroît flemmards,
l'on ne peut pas compter sur eux pour relever les pièges dangereux cachés dans les textes fouillis de VallsMacron.
a écrit le 22/02/2015 à 21:44 :
Emmanuel Macron juge que « c'est l'UMP qui est au cœur de la coalition contre l'immobilisme. »

Il n'y a que moi qui trouve cette phrase idiote ?
a écrit le 22/02/2015 à 21:03 :
qu'il est petit et sans grande envergure je pense même un peu poltron car il ne s’attaque pas par peur à des sujets qui pourraient être un vrai tournant dans les réformes dont a besoin ce pays qu’il insulte. Par exemple la suppression immédiate des s/préfectures diviser par deux le nombre d’académies imposer de nouveau contrat de travail basé sur le privé pour les nouveaux entrants chez EDF , SNCF, RATP, privatiser les inspecteurs du permis mais également des gardiens de musée, baisser le budget de l’Education Nationale cela ne changerait en rien le niveau scolaire mais mettrait un peu de rigueur dans la gestion de ce corps, mettre un grand coup de bali dans les agences de l’Etat, supprimer le coin de copains et coquins du Conseil Economique Social et Environnemental, supprimer au moins 20000 communes etc etc mais non car ce Monsieur n’a pas de courage une G…G.. mais d’une médiocrité au niveau de sa macronique loi dite Macron encore un inutile qui se prend pour un visionnaire. La France se meurt des médiocres gouvernants fort en G… mais qui ne respectent pas ce pays qu’ils détruisent autant d’ailleurs pour toute la gauche que la droite. S’il respectait ce pays il serait déjà dans un vrai job pas dans les dorures de la République qu’il gère à la façon des républiques bannières.
a écrit le 22/02/2015 à 20:58 :
Une vraie réforme devrait toucher l'ensemble des corps, qu'ils soient publics et privés. Hors aujourd'hui, on ne réforme que le privé, mais rien coté public !
a écrit le 22/02/2015 à 20:51 :
La loi Macron une reforme structurelle? quand est-ce que les journalistes ouvriront les yeux et nommeront cette loi par son vrai nom à savoir une réformette qui sera sans effet? Ce n'est pas parce que Valls parle de reforme que ses actes en sont.
Réponse de le 22/02/2015 à 21:43 :
@lo : +1 Macron va pouvoir enfin faire des réformes structurelles comme la remise à plat des systèmes de retraite qui réglera la problème des retraites complémentaires. .Que personne ne rigole!
Réponse de le 23/02/2015 à 2:42 :
je pense quand vous parlez de restructurer les retraites vous parlez des fonctionnaires même temps de cotisation même calcul que le privé pas coupable 43 ans de cotisation 96O e par mois avec complémentaire celui qui s'attaque à celà je milite pour lui ou elle !!!!!
a écrit le 22/02/2015 à 20:20 :
Le gouvernement fait ce que Bruxelles veut, sans demander l'avis des intéressés que l'on manipule par "sondage" fictif!
a écrit le 22/02/2015 à 20:14 :
Il est gentil ce Monsieur qui veut appliquer des règles libérales mais que fait-il au PS? Le libéralisme est tabou en France. Résultat: dégringolade économique. Macron prendra des postures libérales pour faire sérieux mais il est trop tard. Les Français sont incapables de comprendre ce qui leur arrive car ils ont le cerveau formaté marxiste. Il faut attendre la chute finale.
Réponse de le 22/02/2015 à 20:53 :
Il n'est jamais trop tard pour bien faire. Pourquoi attendre une "chute finale" qui n'a d'ailleurs pas beaucoup de sens çar il n'y a pas de fin en soit.
a écrit le 22/02/2015 à 19:49 :
quelque soit le contenu du rapport de 516 pages il faut bien reconnaitre qu'au moins une personne au gouvernement fait des propositions
a écrit le 22/02/2015 à 19:36 :
Il aura fallu la crise et l'échec de F Holande pour que le Ps ose tenter le tout pour le tout : une social démocratie assumant son libéralisme économique.
a écrit le 22/02/2015 à 19:10 :
Le Sir Macron veut encore utiliser le déni démocratique pour faire passer ses réformes rétrogrades.... Quelle démocratie!
Ya réformes et réformes, j'imagiens que Mr Macron travaille le dimanche et la nuit?! Non....
Utiliser le 49-3 pour mettre au pas les parasites fiscaux, instaurer une politique fiscale juste, équitable et redistributive là y a plus personne.
Si ces tartuffes pensent qu'ils échapperont au mécontentement populaire.
Non les Français n'attendent pas ce genre de réformes!
a écrit le 22/02/2015 à 19:07 :
Il faut oser pour sortir le pays nous avons sur notre cote un gissement de moules permettant aux professionels et particuliers d'effectuer la peche a pied a des fins commerciales ou loisirs , nous proposons une taxe de 0, 85 euros du kgs peches , pour cela 7 emplois crees service maritimes pour effectuer les pesees aux differents points
Réponse de le 22/02/2015 à 21:15 :
Est-ce vrai ? Vous êtes député , Monsieur ?
a écrit le 22/02/2015 à 18:29 :
C'est simple, qu'il réforme la fonction publique, le reste est de l'enfumage et de la novlangue.
Réponse de le 22/02/2015 à 18:43 :
la fonction publique n'est pas un problème:c'est le secteur privé qui plonge!les collectivités locales jouent le jeu et embauchent,elles!le secteur privé doit se remettre en cause:il vient de toucher 40 milliards de CICE sans créer d'emplois!
Réponse de le 22/02/2015 à 18:50 :
pas grand chose de plus à dire
Réponse de le 22/02/2015 à 23:16 :
Le licenciment en urgence de deux millions de fonctionnaires est un impératif.
Il n'est plus temps de faire de la place aux egoismes.

Aucun pays ne peut gaspillet 15% de sa richesse a faire vivre des chômeurs de luxes.
a écrit le 22/02/2015 à 18:05 :
Espérons que ce ne sera pas trop débile, mais à priori l'échantillon de la première loi est acceptable même si imparfait. Qu'attend le centre pour l'encourager et que le PS puisse enfin divorcer définitivement de l'Internationale, de la lutte des classes et autres rengaines passéistes du millénaire précédent? On a besoin d'une sociale démocratie qui ne soit plus guidée par de l'idéologie débilisante de droite ou de gauche mais par le pragmatisme et la valorisation de l'effort.
a écrit le 22/02/2015 à 17:46 :
c'est une vérification de plus, que Normal 1er pour s'accrocher au pouvoir, a choisi E.Macron ..., pour tenter de vendre du vent au gogos ou si vous préférez cette antinomie ...qui désigne le social/libéralisme ...!
Réponse de le 22/02/2015 à 17:59 :
@ Monsieur Pipolino
Mais , en Suède , cela a marché , pourtant ?
a écrit le 22/02/2015 à 17:36 :
La seule réforme valable concerne le financement des retraites par une taxe sur l'énergie. Aura-t-il le courage de l'annoncer?
Réponse de le 22/02/2015 à 17:55 :
il faut a tout prix conserver sa clientèle le changement égal MENSONGE ......GAGNER DU TEMPS UN POINT C TOUT
Réponse de le 22/02/2015 à 18:02 :
Entre la rengaine de l'UPR à la façon de la réclame des années vers lesquelles elle voudrait qu'on retourne, et le taxeur récurrent d'énergie qui peut nous le répéter 2000 fois quelque soit le sujet, la lecture des commentaires en prend un coup...
Réponse de le 22/02/2015 à 21:40 :
N'oubliez pas le faux élu ps qui est pas mal aussi dans son style provoc à 2€ que plein de gens prennent au 1er degré.
a écrit le 22/02/2015 à 17:21 :
La France ne bougera pas car les gens du secteur public bloquent toute évolution et ils ont le pouvoir. Ils veulent l'argent des contribuable. Tout simplement.
Réponse de le 22/02/2015 à 17:24 :
Mais , c'est irresponsable de bloquer un Pays pour 3 préposés des P&T ?
Réponse de le 22/02/2015 à 17:57 :
ben voyons, c'est la faute des fonctionnaires, tout le monde le sait.
Réponse de le 22/02/2015 à 23:18 :
Nous sommes en 1792 : si les fonctionnaires, le noms des artistocrates d'aujourd'hui, n'arretent pas leur spoliation du peuple, le pire est a craindre.
a écrit le 22/02/2015 à 17:21 :
J'ai Toujours dit que l' Etude du Grec n'etait pas bonne. Je le dis depuis 20 ans !!!
En Voilà le lamentable Résultat.
a écrit le 22/02/2015 à 17:18 :
Nous sommes Foutus , vous dis-je
Entschuldigen Sie... Vous êtes Foutus !!!
a écrit le 22/02/2015 à 17:15 :
Ce Pays est Ingouvernable ... Comme la Grèce !!!
a écrit le 22/02/2015 à 17:13 :
Bon sang , mais il va falloir Cent ans de Connitude avant que ça bouge , en France ?
Y'en a pas 2 qui sont sur la même longueur d'onde.
a écrit le 22/02/2015 à 17:06 :
Macron confond réforme et bougisme!

a écrit le 22/02/2015 à 17:00 :
Je sais pas si la pensée unique c'est vraiment le courage.

Suivre une Europe qui s'est construite contre les peuples, est-ce vraiment courageux!
a écrit le 22/02/2015 à 16:43 :
Boff, Macron parle à tord et à travers de réforme sans connaître le sens des mots qu'il aligne dans ses textes brouillons, approximatifs, désordonnés, pour exprimer des idées da la plus grande vacuité ;

Les Français savent que Macron n'a pas de légitimité politique puisqu'il n'est pas élu de la Nation,
et qu'en cela Macron est extrêmement dangereusement susceptible de laisser une terre brûlée car il se sauvera comme un voleur lorsqu'il aura mis le feu à la société française ;

Les Français constatent que Valls n'a pas de compétence, pas d'autorité naturelle car il est pétrit de faiblesses, et que ses brailleries ses vociférations sont inutiles et ne produisent rien de bon.

Il faut aussi noter l'absolue inutilité Parlementaire du groupe des verts qui n'ont aucune vision de la France, mais seulement leur carriérisme à entretenir en se gavant des couleuvres que leur servent les socialistes.

Cette désolation prendra fin au cours des prochaines échéances électorales.
a écrit le 22/02/2015 à 16:00 :
quand ,2.5 millions de fonctionnaires ,80 pour cent des élus ,les départements , 2 communes sur 3,80 pour cent des agences ,et les associations auront été supprimes SEULEMENT LA, NOUS POUVONS DIRE QUE CELA VA DANS LE BON SENS DES REFORMES, MONSIEUR JEAN CLAUDE JUNCKERS ,et moi irions FAIRE UN EXCELLENT DINER CHEZ CARLOS peut être avec VALS
Réponse de le 22/02/2015 à 16:11 :
C'est clair qu'il vaut mieux crever dans le désert en faisant la fine bouche plutôt que de se mettre une miche de pain rassi sous la dent pour survivre...
a écrit le 22/02/2015 à 15:54 :
[Ainsi, la prime pour l'emploi et le Revenu de solidarité active (RSA) devraient être remplacés par une « nouvelle prime d'activité. »]

Chiche? (ou pas)
Réponse de le 22/02/2015 à 16:58 :
Le RSA remplacé par une prime d'activité? Pour qu'ils la touche ils justifierons de quelle activité? Le RSA est pour ceux qui ne n'ont pas d'activité justement !
Réponse de le 22/02/2015 à 19:50 :
@anonyme

Il n'est probablement pas question du RSA "socle" mais plutôt du RSA "activité" en complément de faible salaire.
Réponse de le 23/02/2015 à 0:33 :
@ Michel
Vous ne seriez pas en train de faire la pub de l'eclavage ?
Moderne , bien sûr... :-)
Réponse de le 24/02/2015 à 1:13 :
@Bingo

Arrêtez de délirer, la fusion de la prime pour l'emploi et du RSA "activité" devait faire partie du "choc de simplification" dont les français n'ont hélas pas encore vu la couleur.
a écrit le 22/02/2015 à 15:48 :
Parce que vous croyez réellement que les lois sont appliquées en France ?
Celle là comme les autres ne sera quasiment jamais appliquée.
Voulez-vous connaitre ce que le citoyen, le salarié entend aux guichets des services publics, des entreprises quand il adosse sa demande d'un visa d'une loi votée et produite ?
a écrit le 22/02/2015 à 15:35 :
"Large majorité de conviction"
"Mais ce texte est avant tout un texte de gauche. Car être de gauche aujourd'hui c'est partir du réel, et tout faire pour mettre nos concitoyens en capacité de travailler. Parce que le
travail, c'est une valeur de la gauche. Pas le conservatisme".
MACRON nous a prouvé s'il était encore utile qu'il était un grand blablateur et un sur-diplômé de la Novlangue devant le grand big brother intersidéral au même titre que ses collègues du gouvernement...
a écrit le 22/02/2015 à 15:33 :
aucune reforme ne sera ACCEPTABLE avec 2 sorte de FRANÇAIS..(protèges des regimes spéciaux et exposes des regimes exposes .
a écrit le 22/02/2015 à 15:20 :
Il fera des réformettes de façade sans diminuer la dépense publique et sans atteindre les fonctionnaires. Un bon socialiste corporatiste et injuste dans l'âme...
Réponse de le 22/02/2015 à 15:52 :
Réformette ou pas, il fait ce que nos politiques ce sont refusés de faire depuis plus de 30 ans alors moi je suis preneur!
Réponse de le 23/02/2015 à 7:51 :
Parce que vous croyez qu'il va se tirer une balle dans le pied ??
a écrit le 22/02/2015 à 15:08 :
faire du rsa des nouveaux emplois avec une nouvelle appéllation payé a 400euro si c'est cela les réformes moderne de macron j'ai a lui proposer une nouvelle idée rajouter un 8eme jour par semaine au lieu de 7 et un 13eme mois dans l'année c'est pas moderne ca macron cela devrait plaire a rotchill
a écrit le 22/02/2015 à 14:46 :
Il y a tant de réformes à faire : diminuer les 46 milliards par an de subventions à l'immobilier (!!!), le chômage à 6000 euros/mois pour certains, les retraites trop généreuses payées aux vieux riches par les jeunes qui n'auront droit à aucune retraite si les retraites ne sont pas réformées, les professions règlementées qui sont trop payées à cause de leur monopole, etc.
a écrit le 22/02/2015 à 14:43 :
Avec une assemblée de godillots socialistes et vert europe ecologie qui aiment à se faire piétiner telles des carpettes dépourvues de jugeote et de courage,

une connerie de plus ou de moins, tout est possible.

Macron va chauffer l'eau tiède nouvelle avec une température de 49-3, insuffisant pour éviter la légionellose.

Les français ne vont pas oublier ces godillots socialistes,

Les français ne vont pas oublier non plus ces godillots vert europe ecologie, qui portent la lourde responsablité d'avoir maintenu ce gouvernement minable Valls
Réponse de le 22/02/2015 à 14:48 :
Votre "commentaire" n'est qu'une suite de stupides insultes; aucune réflexion, aucun argument, rien ... le vide intersidéral.... le néant...
Réponse de le 22/02/2015 à 15:39 :
vous c'est très argumenté super. Insultes?? mais généralement ce sont les socialos les rois du mensonge et de l'insulte, mais dans ce cas ce ne sont que des "arguments"??? la vérité n'est pas bonne à entendre, les résultats catastrophiques des socialos à constater non plus. LOl
a écrit le 22/02/2015 à 14:31 :
Bon , c'est fini les réclamations corporatistes et autres mesquineries nombrillisques ... ?
a écrit le 22/02/2015 à 14:13 :
Il a attrapé la Bruxellose.

Pour le soigner : une bonne branlee aux départementales
a écrit le 22/02/2015 à 14:09 :
On va l'arrêter ce banquier de gauche : au départementales ....

C'est vraiment des autistes à Bercy
a écrit le 22/02/2015 à 14:08 :
Le million de fonctionnaire en trop, on le garde? Les privilèges des fonctionnaires, on les garde? On "réforme" seulement le privé? Bien sûr..... Pour mieux le taxer ensuite peut-être.... Une seule solution une seule: fuir ce pays VITE !!!!
Réponse de le 22/02/2015 à 14:54 :
Parti à l'étranger depuis 5 ans. Si je dois faire un premier bilan ? Projet familial et professionnel plus qualitatif, capacité d'épargne en forte hausse...

J'aime la France mais je dois avouer que nous sommes dans un gâchis sans nom en métropole...

Il faut réformer, mais autant le faire en profondeur 3 ans plus que de traîner des boulets pendant 30 ans...
Réponse de le 23/02/2015 à 8:32 :
Tout à fait raison on tape retape sur le privé tellement plus facile que de réformer la caste de nababs de la fonction publique et parlementaires malheureusement nous sommes gouvernés par des députés sénateurs à majorité venant de l'enseignement, énarque... non représentatif des français jusqu'au jour où le peuple de France se soulèvera contre cette monarchie et ses vassaux !!!


a écrit le 22/02/2015 à 14:05 :
49.3 : voilà la preuve que nos députés et nos sénateurs ne servent pas à grand chose ! Alors, à quand le coup de balai : ce sera déjà une belle économie.
a écrit le 22/02/2015 à 14:00 :
Alignement total des régimes de retraites entre fonctionnaires et salariés du privé avec un calcul, pour tous, des pensions sur les 25 meilleures années !!
C'est pour quand ????????
Réponse de le 22/02/2015 à 17:36 :
Quand les salaires de la fonction publique seront au niveau de ceux du privé. (pour les fonctionnaires de catégorie A cad plus de 50% des personnels de l'état)
Réponse de le 22/02/2015 à 18:17 :
ras le bol de toujours taper sur les retraites du privé
halte aux privileges
alignement des pensions du public sur celles du privé !!

Réponse de le 22/02/2015 à 23:21 :
Lrs fonctionnaire gagne 33% de plus que dans le privé.

Si c'est faux, ils ne veront donc aucun inconvenient a se faire jeter du public pour aller dans le privé, aprés restitution de l'argent volé au Peuple, bien sur.
Réponse de le 23/02/2015 à 5:43 :
Les fonctionnaires ne cotisent que pour 25% de leur retraite le reste est payé par l'impôt Ca représente environ 40 milliards d'euros par an.
a écrit le 22/02/2015 à 13:48 :
Les bombes cachées de M. Macron :
- Bradage du patrimoine public à des intérêts privés (aéroports),
- Affaiblissement des prud'hommes qui garantit la protection des salariés,
- Allègement des peines pour délit d'entrave par les patrons sur les syndiqués,
- Obligation d'un entrepreneur en difficulté à vendre à des repreneurs étrangers.
Ceci vient en fait de l'Art.121 du TFUE qui fixe les grandes orientations de politique économique décidées par l'UE. Stoppons le massacre en la quittant, sereinement, légalement, par l'art.50 du traité de l'UE, comme le préconise l'UPR.
Réponse de le 22/02/2015 à 14:58 :
Du grand n'importe quoi comme commentaire...
Sans doute avez vous une vision du monde qui se limite à votre propre monde immédiat.

Avec votre analyse, la France resterait dans l'immobilisme le plus complet et enfoncerait dans la crise encore plus fort.
Réponse de le 22/02/2015 à 15:47 :
DES ARGUMENTS MON BRAVE DES ARGUMENTS? MERCI SINON LE SOCIALO FAUT PASSER A AUTRE CHOSE? PETANQUE? FOOT BALLE?
Réponse de le 22/02/2015 à 15:49 :
ce qui est dit est réel, exemple les prud'hommes façon micron. On réforme ces conseils, quand? comment? qui? donnez nous une réponse, un argument, apparemment le socialo sait, lui les autres, non?? LOL
a écrit le 22/02/2015 à 13:48 :
c'est qui Torreton ? un coureur cycliste ?
a écrit le 22/02/2015 à 13:20 :
S'ils se disent "foutu pour foutu, au moins réformons ce qu'on peut", ca sera toujours ca de pris: les calculs politiques gèlent toute forme de progrès autre que "dépensons plus".
a écrit le 22/02/2015 à 13:16 :
Excellent.
Excellentissime. Il faut bouleverser les obstacles et continuer de réformer le Pays .
Homme de valeur et de conviction , au demeurant.
Réponse de le 22/02/2015 à 13:29 :
Il faut bouter la médiocrité hors de France.
Le manque de courage politique aussi...Cela va de soi , ça va ensemble !!!
a écrit le 22/02/2015 à 13:10 :
Et cette fois on s occupe des professions réglementées?!
Réponse de le 22/02/2015 à 14:04 :
Oui...il serait temps...
Réponse de le 22/02/2015 à 23:23 :
Oui, il faut s'occuper de la fonction public : établir un tribunal pouvant prononcer des peine mort qui examine la moralité de chaque fonctionnaire..
Réponse de le 23/02/2015 à 14:26 :
bonjour
aujourdhui mr maacron n.est ni depute simplemment arrive au pouvoir par le president cet qui n est meme pas elu par le peuple mais pour passer des lois il a besoin du 49.3 domage puor il vont subir les consequences dans 1 mois tant pour eux

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :