La défaite de "Joe le Plombier"

 |   |  210  mots
La défaite de John McCain dans l'Ohio sonne le glas de la légende de son personnage fétiche, Joe le plombier, une légende qui s'était déjà ternie pendant la campagne.

 Joe the plumber, Joe le plombier de l'Ohio: c'était devenu l'argument massue de John McCain, le petit artisan menacé par les projets économiques et fiscaux de Barack Obama selon les Républicains. Un homme qui avait interpelé le candidat démocrate pendant un meeting et lui avait tenu tête.

Au point que John McCain avait un jour plaisanté en annonçant qu'il licenciait tout son staff de campagne pour le remplacer par...Joe le plombier.

Mais le camp démocrate et les médias n'ont pas tardé à mener la contre-enquête et à découvrir que Joe ne s'appelait pas Joe mais Sam, n'était pas neutre politiqurement mais républicain de longue date et n'était pas vraiment plombier voire avait des ennuis avec le fisc, bref un porte-étendard un peu douteux qui a transformé la bombe en pétard mouillé.

Derrière ce personnage, c'était l'enjeu de l'Etat de l'Ohio et ses 20 grands électeurs, un de ces "swing states", ces Etats charnières, balançant entre les deux camps et capables de faire basculer l'élection nationale, qui se jouait. la défaite de John McCain dans l'Ohio sonnera le glas de la légende de Joe le Plombier qui avait déjà des fuites.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :