Le compromis d'Obama pour faire passer la réforme de la santé

 |   |  261  mots
(Crédits : © 2009 Thomson Reuters)
Le président américain a présenté ce lundi son propre projet pour réformer l'assurance maladie, quatre jours avant un "sommet" crucial.

Barack Obama reprend en main la réforme de la santé. Le président américain a en effet présenté ce lundi, quatre jours avant un "sommet" crucial, son propre projet pour réformer l'assurance maladie. Ce texte "rapproche les propositions de loi de la Chambre et du Sénat", explique la Maison Blanche, tout en incluant "des nouvelles mesures pour réduire le gaspillage, la fraude et les abus". Il vise surtout à trouver une porte de sortie alors que les Démocrates ont perdu leur majorité au Sénat.

Après leur victoire fin janvier lors de l'élection partielle visant à remplacer Ted Kennedy au Sénat, les Républicains sont en effet en mesure de freiner considérablement l'adoption de la réforme de la santé, avec leurs manoeuvres de "filibustering", l'obstruction systématique. A l'approche des élections de mi-mandat, Barack Obama, qui a fait de cette réforme la priorité de son mandat, souhaite donc relancer le processus et trouver un consensus plus large sur un projet de loi décrié et impopulaire.

Le plan présenté ce lundi permettrait de couvrir 31 millions d'Américains jusqu'ici exclus de toute couverture sociale. L'assurance santé serait en outre rendue plus abordable "pour des dizaines de millions de familles et de petites entreprises". Face aux critiques sur le coût de la réforme, Barack Obama avance une réduction du déficit "de 100 milliards dans les 10 prochaines années" et environ dix fois plus pendant la décennie suivante, en "coupant dans les dépenses gouvernementales (de santé) superflues".

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :