Allemagne : les commandes industrielles déçoivent en mai

 |   |  286  mots
Le gouvernement allemand a annoncé ce mercredi une baisse de 0,5% des commandes industrielles en mai par rapport à avril. Les commandes du champion européen des exportations restent néanmoins en forte hausse depuis le début de l'année.

Les commandes à l'industrie allemande ont baissé pour la première fois cette année en mai, de 0,5% par rapport au mois précédent, selon des chiffres publiés ce mercredi par le ministère de l'Economie. Trente neuf économistes interrogés par Reuters attendaient en moyenne une hausse de 0,5%.

Dans le détail, les commandes se contractent de 2,3% pour les biens intermédiaires et ne progressent que de 0,4% pour les biens d'équipement. Le ministère explique ces chiffres par la réduction du nombre de commandes dans le secteur automobile qui est confronté depuis quelques mois à la fin des mesures gouvernementales de "prime à la casse". Il évoque également "un volume de gros contrats inférieur à la moyenne pour un mois de mai" notamment dans le secteur de la métallurgie.

Ensuite, par provenance, les commandes ont reculé de 0,6% pour la demande domestique et de 0,3% pour la demande venant de l'étranger.

La première économie européenne a également révisé à la hausse à 3,2% la progression des commandes industrielles pour avril (contre 2,8% initialement)

Le gouvernement allemand a commenté ces résultats estimant que "la tendance des commandes à l'industrie demeure fortement haussière en dépit du léger repli actuel" et "la production industrielle va rester sur le sentier de la reprise".

En données cumulées sur deux mois (avril/mai contre février/mars), le nombre de commandes est en nette croissance de 5,6% (et de 27,3% par rapport à avril/mai 2009, au c?ur de la crise).

Par comparaison, les commandes en provenance de la zone euro, où de nombreux gouvernements ont annoncé des mesures d'austérité budgétaire, reculent de 3,3% sur le mois de mai. La chute atteint 6,5% pour les seuls biens d'équipement.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :