La Fed juge la croissance trop molle pour arrêter ses rachats de bons du Trésor

S'il existe des signes d'amélioration de la conjoncture, la vigueur de la croissance n'est pas assez forte pour justifier un ajustement du programme d'assouplissement quantitatif.
Copyright Reuters

Les responsables de la Réserve fédérale américaine ont jugé en décembre que la reprise économique des Etats-Unis n'était pas assez soutenue pour justifier un ajustement du programme d'assouplissement quantitatif, même s'il existe des signes d'amélioration.

Dans le compte-rendu de la réunion du politique monétaire de la Fed (FOMC) du 14 décembre, il apparaît que la banque centrale anticipe un coup de fouet sur le court terme à la suite de l'accord fiscal passé entre l'administration Obama et le Congrès.

Mais la Fed est toujours préoccupée par des risques susceptibles de peser sur la croissance, dont au premier chef le faible niveau d'embauches et la déprime persistante du marché immobilier, lit-on encore dans le compte-rendu.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.