Plus d'un Espagnol sur cinq est au chômage

 |   |  212  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : Reuters)
Frappée par la crise et l'éclatement de la bulle immobilière, l'Espagne connait un taux de chômage deux fois plus élevé que la moyenne de l'OCDE.

Le taux de chômage a bondi à 20,33% fin 2010 en Espagne, un record jamais atteint depuis 13 ans. La crise économique internationale et l?éclatement de la bulle immobilière ont précipité le pays dans la récession en 2008. Depuis l?activité demeure faible voire stagne comme au troisième trimestre de 2010. Le taux de chômage espagnol est à présent le double de la moyenne de l'Union européenne et de l'OCDE.

Les premiers signes de l?aggravation du chômage apparaissent en 2007, lorsque le taux n?était encore que de 7,95%. Mais en décembre, le taux de chômage était supérieur de près d'un point par rapport au seuil que s?était fixé le gouvernement de 19,4%. Il retrouve un niveau jamais atteint depuis le deuxième trimestre 1997 (20,72%). Dans certaines régions il frôle les 30%, comme en Andalousie (28,35%) et aux Canaries (28,96%).

Le nombre de sans emploi atteint 4,697 millions, soit 370.100 de plus qu'en 2009. Sur ce chiffre, près de la moitié des personnes (2,049 millions) sont au chômage depuis plus d'un an.
Deux secteurs ont été fortement affectés, celui des services, qui a perdu 115.800 emplois sur le trimestre, et la construction, secteur-phare  pendant les années de croissance mais mal en point depuis la crise, qui en a perdu 95.600.
.
 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 29/01/2011 à 22:00 :
1 américain sur 5 aussi. Taux emploi hommes aux USA entre 25 et 54 ans : 81.5%.
http://stats.oecd.org/Index.aspx?DataSetCode=LFS_SEXAGE_I_R
a écrit le 29/01/2011 à 12:05 :
Si l'on retire les mensonges sur l'état de notre économie, les statistiques improuvables concernant le chômage et la nécessité de faire paraître notre minable gouvernement d'escrocs aussi bien que possible pour qu'il reste en place, combien croyez-vous qu'il y a de chômeurs en France ? On doit aussi tenir compte des emplois précaires et des travailleurs pauvres. Pour une nation ayant le potentiel de la France, c'est une honte et l'on devrait plutôt s'intéresser à notre cas, plutôt que de jaser sur les autres...Jean-Claude Meslin
Réponse de le 29/01/2011 à 16:39 :
Dans la page offre d'emplois de ce jour dans mon quotidien régional, il y avait juste une ofre d'emploi pour 2 millions d'habitants. Je crains le pire pour les mois qui viennent. A quand la révolution du jasmin en France ?
a écrit le 29/01/2011 à 11:39 :
Ce sont essentiellement les 1 million d'anciens clandestins régularisés par Zappaterao !
Réponse de le 29/01/2011 à 13:32 :
ce sont surtout ceux qui bossaient dans le bâtiment .... après la crise immobilière
quant aux latinos, équatoriens - boliviens ils s'en sont retournés chez eux -amers !
Réponse de le 29/01/2011 à 16:29 :
@ mimosa : désolé par avance du mauvais jeu de mots: je dirais plus mon cher Watson, ils sont repartis amérindiens ces Boliviens :-)

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :