Le Japon estime jusqu'à 300 milliards de dollars les dégâts

Le quotidien japonais Nikkei a rapporté que le gouvernement nippon a estimé entre 185 à 308 milliards de dollars les dégâts causés par le tsunami et le séisme qui ont secoué l'Archipel le 11 mars dernier.
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Reuters / Kim Kyung-Hoon)

Les dégâts consécutifs au séisme et au tsunami qui ont ravagé le nord-est du Japon le 11 mars sont estimés par le gouvernement japonais à entre 15.000 à 25.000 milliards de yens (185 à 308 milliards de dollars ou 130 à 217 milliards d'euros), rapporte le journal Nikkei.

Cette estimation sera présentée mercredi par le ministre de l'Economie Kaoru Yosano lors d'une réunion ministérielle, ajoute-t-il, sans citer ses sources.

Elle comprend les dégâts aux routes, aux habitations, aux usines et aux infrastructures mais n'inclut pas les pertes économiques dues aux coupures d'électricité et à l'accident nucléaire de Fukushima, précise le Nikkei.

Le gouvernement s'appuiera sur ce chiffrage pour mettre au point un budget extraordinaire afin de financer la reconstruction.

La Banque mondiale, citant des estimations privées, a déclaré lundi que le coût de la catastrophe atteindrait de 122 à 235 milliards de dollars, soit 2,5 à 4 points du produit intérieur brut, ce qui en fait déjà le désastre naturel le plus coûteux de l'histoire de l'humanité.

La précédente catastrophe la plus onéreuse était le séisme de Kobé, en 1995, avec des dégâts estimés à 100 milliards de dollars.
 

En direct dès 8h30 - Une époque formidable

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 3
à écrit le 01/04/2011 à 9:15
Signaler
c nul

le 06/04/2011 à 22:05
Signaler
Comme ton pseudo

à écrit le 23/03/2011 à 8:00
Signaler
Donc cela prouve que notre mode de vie est trop couteux!! Car trop Dangereux!!!

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.