Le Japon laisse la zone de sécurité inchangée autour de Fukushima

 |  | 697 mots
Vue aérienne prise de la centrale nucléaire gravement endommagée Fukushima-Daiichi au Japon. De la fumée s'échappe du réacteur numéro 4 - Copyright Reuters
Vue aérienne prise de la centrale nucléaire gravement endommagée Fukushima-Daiichi au Japon. De la fumée s'échappe du réacteur numéro 4 - Copyright Reuters (Crédits : Reuters)
En dépit d'un taux de radioactivité en hausse dans l'eau de mer au large de la centrale de Fukushima-Daiichi et des appels répétés à élargir la zone de sécurité autour du site, le gouvernement japonais reste inflexible. Il assure qu'il n'y a aucun danger pour le public.

"Au Japon, nous demandons aux gens de suivre les règles parce que s'ils le font, ils ne subiront pas de conséquence sur leur santé", a expliqué ce vendredi Naoto Kan, le chef du gouvernement lors d'une conférence de presse. Autrement dit, pas question en l'état actuel des choses d'élargir le périmètre de la zone de sécurité autour de la centrale nucléaire de Fukushima-Daiichi, gravement endommagée par le séisme et le tsunami qui ont dévasté le nord du Japon le 11 mars dernier.

Pourtant, l'agence de sûreté nucléaire japonaise a relevé jeudi une augmentation de la radioactivité dans l'eau de mer au large du site, désormais 4.385 fois supérieure à la limite admise. Il s'agit du taux le plus élevé d'iode radioactif relevé en mer depuis le tsunami.

Les niveaux systématiquement élevés de radioactivité relevés en mer signifient probablement que des substances radioactives s'écoulent en permanence dans la mer, explique l'Agence. "C'est une possibilité", a reconnu le directeur général adjoint de l'agence de sécurité, Hidehiko Nishiyama, lors d'une conférence de presse, en ajoutant qu'il ignorait où pouvaient se produire les fuites radioactives.

Le périmètre de la zone d'évacuation fait débat

Devant ces chiffres, l'agence a suggéré au gouvernement japonais d'envisager d'étendre la zone d'évacuation décrétée autour de la centrale accidentée au-delà des 20 km décrétés jusque-là. La veille, l'association Greenpeace avait également jugé cette zone de sécurité insuffisante. Elle a en effet noté que le taux de radioactivité était inégal selon les zones mais que certains endroits à plus de 40 km de la centrale étaient plus dangereux que d'autres situés dans la zone d'évacuation.

Jusque-là, les habitants situés dans la zone comprise entre 20 et 30 kilomètres ont été invités -mais non contraints-par le gouvernement à partir également ou se calfeutrer chez eux.

Or, l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA) a fait savoir mercredi que la radioactivité enregistrée à Iitate, un village situé à 40 km de la centrale, dépassait l'un des critères retenus pour l'évacuation des habitants.

Mais le gouvernement exclut dans l'immédiat d'élargir la zone d'évacuation pour contraindre 130.000 habitants à partir, en plus des 70.000 qui ont déjà été déplacés.

Naota Kan a en outre indiqué que les réacteurs endommagés de la centrale (1 à 4) seraient démantelés une fois les les opérations de refroidissement terminées.

En outre, le ministère japonais de l'Economie a annoncé mercredi une mise à jour des règles de sécurité pour toutes les centrales nucléaires du pays (18 centrales et 55 réacteurs). Ces nouvelles mesures devront être appliquées avant la fin avril.

Sarkozy et Lauvergeon au Japon

Arrivée mercredi dans l'Archipel, Anne Lauvergeon, présidente du directoire d'Areva avec trois experts, a tenté, avec les autorités japonaises, d'évaluer l'aide que le groupe français pourrait apporter à Tokyo Electric Power (Tepco), l'exploitant de Fukushima et d'élaborer des solutions.

Quant au Président français, Nicolas Sarkozy, il est venu pendant quelques heures dans l'Archipel pour une visite de solidarité avec les victimes japonaise dont le nombre s'élève actuellement à 28.000 morts et disparus. Il est le premier chef d'Etat ou de gouvernement étranger au Japon depuis la catastrophe du 11 mars. Il a proposé une réunion des autorités nucléaires des pays du G20, en mai à Paris, pour définir une "norme de sûreté nucléaire internationale". "Il est absolument anormal que ces normes internationales de sûreté n'existent pas", a-t-il ajouté.

Le Wall Street Journal dénonce le plan de secours de la centrale

Le quotidien américain "The Wall Street Journal", documents à l'appui, pointe du doigt le plan de secours prévu par la centrale en cas d'accident, plan jugé "inadapté" en cas d'accident majeur. Le journal explique que Tepco, l'exploitant de la centrale, ne prévoyait que des accidents mineurs. La preuve c'est qu'aucune ligne ne mentionne l'intervention des pompiers ou de l'armée, ni de l'utilisation de matériel pour contenir les fuites radioactives.

 

 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 25/12/2019 à 4:15 :
Alerte pour Fukushima nous avons des informations venant d'al qaida très inquiétantes des djiadistes menacent de vider les cuves contenant l'eau qui a refroidie après les explosions des centrales de Fukushima ils racontent que le tritium 'est sans danger.... nous savons que le tritium est extrêmement toxique si cela arrivait nous n' y survivrions pas les poissons sont déjà tous fou et quasiment inmmangeables.... .. les cartes magnetic ne fonctionnent plus les cuves peuvent être vidées à distance par des ondes électromagnétiques. (c'est comme ça que les bijouterie sont cambriolees). il faudrait peut être bétonner nous voudrions des nouvelles!! avez-vous contacté la Russie ?? Ils ont supporté tchernobyl ils ont sûrement des technologies de sécurité importantes !! avait vous eu Sydney ici en. France Noël 2019 à 3h nous avons eu. un problème dans une centrale( passez par cea. Ou inserm.) il y a quelques mois résolu de justesse ! nous savons que le Japon a subi un attentat fuite de gaz près d. Un restaurant 40 morts il y un an.!! Nous sommes de tout cœur avec vous !! les djiadistes s'habillent maintenant plutôt en orange vif se font passer pour la police municipale pour des ouvriers du btp des réparateurs rénovation. Veolia etc... Installateur de compteur linky engie nous pose d'énormes problèmes etc.. les hommes que vous voyez face aux manifestants français sur vos écrans avec des brassards orange vifs et des casques noir ou blanc ne sont pas des policiers mais des djiadistes ils sont couverts et soutenu par nombres de députés européens comme djaid taized. Elle pourrait s'être introduite dans les services d'interpol avec najat vallaud belcacem belkacem Florence becamel utilisent les biens et l'argent de personnes déclarées abusivement incapable tutelles @croixmarine.fr pour organiser des attentats lettres recommandées menaçantes etc... Vol de véhicule. donations forcées de patrimoine immobilier... elle a constitué des dossiers avec photos des bibliothèques et envoie ses sbires se servire. Ils utilisent les photos documents romans des particuliers et les revendent sur Amazon pour détruire la vie des autres font daesch!! elles seraient introduites Dans les services d'interpol ce qui expliquerait nos difficultés Joachim son forget aurait été adopté de Corée du Sud mais il aurait aussi la nationalité kosovarde et suisse à sans doute appris le coréen il serait radiologue .pourrait être en contact avec Kim Jong un. (malade mental dangereux comme lui.. ) Rachida dati sabotage de la magistrature française . Nous avons d'énormes problèmes avec








rama yade.. Yann brossat communiste extremiste dénonciation calomnieuse de judeite on fait saboter l'avion air Éthiopie près de 400morts sans raison pour saboter l'entreprise dassault.. ils ont cambriole et assassiné Mireille knol crime crapuleux à coups de couteau antisémite à l'aide d'informations recueillies dans les courriers de la poste qui sont ouverts par l'estancia avenue du mot doré idem pour ikea.. . Nous recherchons les belabed (c'est comme les merha) il y en a un qui serait ministre de l'éducation algérienne nommé récemment nous ne l'accusont. pas mais nombreux belabed font partie du grand banditisme. l'un d'eux à tuer un soldat permissionnaire en pleine ville sans raison dans les années 93..94..grand malade mental !! un autre a été abattu en 2018 un autre dcd en prison !! nous n'arrivons pas à avoir d'informations venant de ce belabed ministre algérien !! un agent russe à été tué récemment. L'Algérie est alliée avec la coree du nord. Et nous avons ce député européen joachim son forget qui rode... Il pourrait aussi être Luxembourgeois !!! Vous vous avez Kim Jong un... C'est pourquoi nous sommes très inquiets pour les citernes d'eau de Fukushima nous savons que Kim Jong un a tiré des missiles sur le Japon. L'Arabie saoudite à les talibans au pouvoir ils auraient.... gagné les élections !!!! et soutiennent le terrorisme un de leur prince est inquiète pour crime contre l'humanité !! il a découpe un journaliste dans une ambassade !!!! Ici la charria semble être de mise nous avons nombreux yeux crèves notre eau est enmpoisonnee !!nous dormons beaucoup !! surtout ne videz. pas ces cuves d'eau et de tritium nous n'y survivriont. pas faites surveiller les alentours des cuves par des hommes armes nous souhaitons malgré tout bon Noël à tout ceux qui nous lisent espérons rester en contact caeserio

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :