La Chine ne soutiendra pas l'Europe sans contreparties

Pour favoriser le rebond de l'économie européenne, la Chine va renforcer ses investissements en Europe, laquelle, en échange, devra lui reconnaître le statut d'économie de marché.

1 mn

Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : Reuters)

"La Chine pense que l'économie européenne peut rebondir" et "elle va continuer d'augmenter ses investissements en Europe", a déclaré le Premier ministre chinois Wen Jiabao ce mercredi à l'ouverture du "Forum d'été de Davos" à Dalian (nord-est chinois). Mais l'aide proposée est accompagnée d'une contrepartie : se voir reconnaître le statut d'économie de marché avant 2016, date officielle prévue dans le calendrier de l'Organisation mondiale du commerce. Un tel statut lèvera les restrictions sur les investissements et les exportations chinoises dans l'Union européenne.

"Cela refléterait notre amitié (...) J'espère que les dirigeants des principaux pays européens envisageront avec courage leur relation à la Chine", a ajouté le dirigeant. Tout comme Obama la veille, Wen Jiabao appelle les gouvernements "à prendre leurs responsabilités et de mettre de l'ordre chez eux" par "des politiques efficaces et responsables".

Déjà engagé à soutenir la Grèce, l'Italie et le Portugal, la Chine pourrait ajouter l'Italie sur sa liste. Son aide pourrait prendre la forme d'investissements industriels.

Le Brésil, la Russie, l'Inde et l'Afrique du Sud aussi

La Chine n'est pas le seul grand pays émergent à vouloir apporter son aide à l'Europe, l'ensemble des Brics (Brésil, Russie, Inde, Chine, Afrique du Sud) ont en effet prévu de discuter ensemble la semaine prochaine d'une telle possibilité. C'est un "développement intéressant", a indiqué Christine Lagarde, directrice générale du FMI au journal La Stampa. "Mais s'ils se limitent à acheter des titres jugés sûrs par tous, comme (les titres) allemands ou britanniques, ils ne prendront pas beaucoup de risques. Mon espoir est que, si des interventions de ce genre ont lieu, elles soient larges et ne se limitent pas aux titres sûrs de certains Etats", a-t-elle ajouté.

1 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 26
à écrit le 15/09/2011 à 6:09
Signaler
Quelle spectaculaire retournement de souveraineté.C'est à ne pas y croire un spectaculaire retournement de souveraineté, dont nous sommes actuellement témoins,par cette décadence financière de tous les pays occidentaux et en première ligne les USA,en...

à écrit le 14/09/2011 à 19:54
Signaler
ce sont les chinois qui dirigent les marchés financiers et qui ont provoqué tout ce marasme financier pour mieux nous coloniser !!! ????

le 24/10/2011 à 6:32
Signaler
Ce ne sont pas les chinois qui ont endettés les US et l"Europe...

à écrit le 14/09/2011 à 16:41
Signaler
Les chinois apparemment ne sont pas aussi illuminés que nos dirigeants européens incompétents ! Et dire que notre gauche préconisait un prêt à taux zéro pour la grèce, et dire que bartelonne ne savait pas qu'il était dangereux d'emprunter à tau...

à écrit le 14/09/2011 à 15:55
Signaler
Il faut admettre clairement que les Grecs ne pourront pas payer. Je plaide pour un défaut de la Grèce, sur le modèle argentin de 2001, mais sans pour autant sortir de l?euro. D?abord, il faut renégocier à la baisse la valeur des dettes, à la manière ...

le 14/09/2011 à 16:42
Signaler
Moi je plaide pour une sortie de l'euro vite fait bien fait avant qu'il ne soit trop tard

à écrit le 14/09/2011 à 15:52
Signaler
Beaucoup de commentaires sinophobes. Pourtant à lire si on ne veut pas se tromper d'ennemi , MMe myret zaki, journaliste économique suisse d'origine égyptienne. http://fortune.fdesouche.com/33688-%C2%AB-la-guerre-mondiale-actuelle-oppose-les-etats-un...

à écrit le 14/09/2011 à 15:27
Signaler
"Déjà engagé à soutenir la Grèce, l'Italie et le Portugal, la Chine pourrait ajouter l'Italie sur sa liste. " Ben quoi, l'Italie y est déjà et elle veut la y rajouter?

à écrit le 14/09/2011 à 14:41
Signaler
mamamia.. si on enlève le peu de restrictions qu'il y'a vis à vis de nos importations chinoises.. On a pas fini de pleurer.. Bien jouer de leur côté, ils tiennent tous les pays par les c... ça va mal finir cette histoire..

le 15/09/2011 à 3:35
Signaler
Personne n'oblige les gens a acheter les importations chinoises...

le 15/09/2011 à 6:39
Signaler
Erreur "bon sens" : le système capitaliste a créé l'usine du monde et se faisant beaucoup d'articles ne sont plus fabriqués ailleurs qu'en Chine. Ainsi, les slips proviennent pratiquement tous de Chine. A moins de se promener sans slip, il n'y a pas ...

le 15/09/2011 à 9:22
Signaler
mdr.. je savais pas pour les slips.. mais pour le reste.. une cliente revenant de vacance me disait que tous les souvenirs provenaient de chine.. Un ex qui fait sourire mais tout est comme ça. Je ne referai pas un copié collé de ce que je pense de la...

à écrit le 14/09/2011 à 13:31
Signaler
Qui aura le courage d'inciter fortement (contraindre) les entreprises à rapatrier les emplois en Europe ? Cela ne doit pas être difficile les dites entreprises acceptant de passer par les désidératas d'un état capitalisto-communiste.

à écrit le 14/09/2011 à 12:58
Signaler
Je ne veux pas devenir un communiste chinois....

le 14/09/2011 à 15:15
Signaler
je ne veux pas etre chinois tout court !

à écrit le 14/09/2011 à 12:50
Signaler
C normal , moi aussi j'agirai comme les chinois si j'avais des moyens !! rien n'est gratuit dans la vie !! faut bosser !! bosser !! et bosser !!

à écrit le 14/09/2011 à 12:39
Signaler
les chinois qui veulent bouffés l'Europe avec leur fric est ce qu'on les laisse faire ?

à écrit le 14/09/2011 à 12:29
Signaler
La Chine devient un pays puisant est la faute de la paresse des occidentaux qui prenaient les chinois pour la main d'oeuvre bon marché. Est-on capable de faire comme eux en n'utilisant qu'environ 40% de leur revenu pour vivre et le restant (60%) le p...

le 14/09/2011 à 19:52
Signaler
pour épargner, les français sont très bien placés, ils épargnent beaucoup, et pourtant les français ont la sécurité sociale et un vrai système de retraite , ce que n'ont pas les chinois et ce qui explique leur taux de revenus épargnés.

à écrit le 14/09/2011 à 12:14
Signaler
TAXONS LES PRODUITS CHINOIS et payons les intérêts de la dette avec cela !!! Les chinois nous ruinent avec le consentement de nos gouvernant .

le 14/09/2011 à 22:05
Signaler
Voici enfin quelqu'un qui y voit clair. Soit on se protège (et on a le droit, bordel), soit on accepte les "prix bas" en se plaignant que nos industries ne parviennent pas à suivre. Faisons front, et ne soyons pas actés par le génat de l'est ! C'est ...

à écrit le 14/09/2011 à 11:49
Signaler
"Mon Dieu gardez-moi de mes amis, mes ennemis je m'en charge" Antigone II Gonatas roi de Macédoine troisième siècle avant JC "Les amis se prétendent sincères, or ce sont les ennemis qui le sont"" Schopenhauer

le 14/09/2011 à 15:15
Signaler
" je peux dormir tranquil, car je sais que maintenant mon pire ennemi veille sur moi" pour une poignee de dollards !!!!

à écrit le 14/09/2011 à 11:44
Signaler
les contreparties ils les ont ! nos emplois, nos usines, nos technologies, nos batiments historiques, ne restait en effet que nos finances....... Je suis simplement surpris de la vitesse de la chute des pays dit développés, j'aurais cru voir le renv...

à écrit le 14/09/2011 à 10:05
Signaler
Plus vite on donne ce que réclament ces pays émergents et mieux on s'en sortira mieux.

le 14/09/2011 à 11:13
Signaler
donnons-leurs les quleques usines qui nous restent, nos femmes et nos enfants !! .. et surtout nos terres et notre blé

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.