Le Sénat américain rejette le plan de soutien à l'emploi d'Obama

 |   |  154  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Reuters)
Prévoyant 447 milliards de dollars à base de réductions d'impôts et de nouvelles dépenses, le plan emploi d'Obama n'a pas pu obtenir que les 60 voix nécessaires au Sénat .

Le Sénat des Etats-Unis a repoussé mardi le plan de soutien à l'emploi défendu par Barack Obama. Ce dernier a accusé les républicains d'obstruction parlementaire et promis de continuer de lutter pour son initiative. Ce projet pourra être à nouveau présenté. En effet, le plan Emploi, prévoyant 447 milliards de dollars à base de réductions d'impôts et de nouvelles dépenses, n'a pu obtenir les 60 voix au Sénat nécessaires à la poursuite de son examen.

"Le peuple américain n'acceptera pas un non"

"Au final, le peuple américain n'acceptera pas un 'non' pour réponse. Il est temps pour le Congrès d'assumer ses responsabilité, de mettre ses politiques partisanes de côté et d'agir pour l'emploi", a réagi le président démocrate dans un communiqué. Aucun sénateur républicain n'a voté en faveur du projet. Deux sénateurs démocrates ont également rejeté le texte.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 12/10/2011 à 17:08 :
président élu en engageant les Américains qui ne votaient pas derrière lui, pourquoi voulez-vous que des Américains le plus souvent sans idéologie précise et avant tout concernés par les questions intérieures se retrouvent en ce moment à le soutenir? Mais quand les excès du GOP seront flagrants même aux citoyens de base et indépendants celà pourrait changer en faveur du Président.
a écrit le 12/10/2011 à 13:08 :
Comme quoi etre un symbole en étant le premier président noir des USA ne suffit pas. Etre un homme d'Etat requiert un peu plus. Personellement j'ai toujours douté des capacités d'Obama. Mon doute a définitivement été confirmé avec la communication lamentable qu'il a eu suite à la mort de Ben Laden. Un homme d'Etat, n'aurait jamais donné cette info simplement car elle met en danger bon nombre de citoyens américains et de plus elle déstabilise toute une région. Obama a préféré privilégier sa réélection: j'espere que le peuple américain ne sera pas assez bete pour le réélire.
a écrit le 12/10/2011 à 12:55 :
C'est pas ce type là qui donnait des leçons d'économie à l'UE il y a une dizaine de jours?
a écrit le 12/10/2011 à 11:01 :
Obama ce type là n'aurait jamais du faire de la politique c'est comme Borloo, il fait parti des gens qui ont trahi leurs électeurs ou les adhérents de leur parti.
a écrit le 12/10/2011 à 10:37 :
La fin des haricots je vous dit, ou si vous préférez les carottes sont cuites ,archi cuites !

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :