Pyongyang inquiète les dirigeants du G8

 |   |  190  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters
Après l'économie, place à la géopolitique au G8 réuni depuis vendredi à Camp David.

Les dirigeants des pays les plus industrialisés, réunis à Camp David pour le G8 s'avouent "profondément préoccupés" par la Corée du Nord.

Ils soupçonnent en effet Pyongyang, qui a effectué le 13 avril dernier un tir (raté) de fusée, de préparer en réalité un essai nucléaire de missile à longue portée. Les précédents essais menés en 2006 et 2009 avaient en effet été précédés de tirs de fusée similaires.
En outre, des photos satellites datant du mois d'avril montrent un regain d'activité sur le site d'essai nucléaire de Punggye-Ri (nord-est).

Craignant que ces « actes provocateurs » ne déstabilisent la région, ils  demandent  donc à Pyongyangdans un communiqué d'abandonner "de manière vérifiable" tout programme lié à des armes nucléaires et  se disent prêts à saisir le Conseil de sécurité de l'ONU en cas de nouveau tir.

Dans ce même communiqué, ils expriment à nouveau leurs préoccupations concernant « les violations de droits de l'homme en Corée du Nord, notamment concernant la situation des prisonniers politiques et le problème des enlèvements".
 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 20/05/2012 à 12:57 :
le g8 c'est comme les marchés:ils s'ennuient,ils n'ont pas grand chose dans la tete.alors ils se créent des frayeurs et puis ils les oublient parce qu'il faut bien dans leur tete continuer comme avant.qui se soucie parmi les journalistes de fukushima???

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :