Russie : les canons attendront

 |   |  454  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2011. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
Le Kremlin pourrait retarder son pharaonique projet de dépenser 537 milliards d'euros d'ici 2020 pour moderniser son armée, à cause de l'imminence de la crise et de l'impréparation de l'industrie russe.

La grande réforme militaire, vaillamment annoncée par Vladimir Poutine pendant sa campagne présidentielle, a du plomb dans l?aile quatre mois après les élections présidentielles. Selon le quotidien Vedomosti, qui tient ses informations de deux hauts fonctionnaires russes, les discussions vont bon train pour définir le budget des trois années à venir, et le sujet principal concerne le décalage de trois ans des dépenses militaires prévues initialement pour la période 2013 à 2020. La décision devrait être prise dans les tous prochains jours. Il n?est pas exclu que la période estivale soit choisie pour annoncer une décision aux accents peu patriotiques.

Environ 85% des 22 000 milliards de roubles (soit 537 milliards d?euros) du budget total de la réforme militaire, sont destinés au développement et à l?achat de nouvelles armes. Les ministères « libéraux » (développement économique et finances) luttent âprement pour protéger le budget russe contre les velléités dépensières des structures de sécurité. La baisse du cours du pétrole sous la barre des 90 dollars force déjà le gouvernement à revoir les paramètres du budget russe, toujours très dépendant des exportations d?hydrocarbures. L?annonce de la réforme militaire avait était faite à l?automne 2011, alors que le baril de brut dépassait les 120 dollars.

Des dépenses militaires surdimensionnées

L?ancien ministre des finances Alexeï Koudrine, figure de loin la plus appréciée par la communauté d?affaires, estime que les dépenses militaires sont surdimensionnées par rapports aux capacités budgétaires, et ajoute douter que l?industrie militaire russe soit en mesure de faire face aux gigantesques commandes de l?armée. Alexeï Koudrine a quitté le gouvernement en septembre dernier en grande partie à cause d?un désaccord autour des coûts de la réforme militaire. Les experts partagent les doutes de l?ancien ministre sur la capacité des usines russes à produire des armes de qualité, alors que l?ombre de la corruption plane sur le complexe militaro industriel. Une pluie de pétrodollars sur une industrie qui a très peu investit depuis 20 ans dans l?innovation pourrait ne faire qu?empirer la situation. Moscou reste le second exportateur mondial d?armes, mais essentiellement grâce à des avions ou hélicoptères bon marché et de conception soviétique.

La France concernée par ricochet

Le report des dépenses militaires russes aura aussi pour conséquence une réduction des commandes d?armes à l?étranger. La France est concernée: elle a déjà bénéficié avec l?achat par Moscou de quatre bâtiments de projection et de commandement (« Mistral »).

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 04/07/2012 à 15:32 :
Vous appelez pharaonique les dépenses militaires russes de 537 milliards $ jusqu'en 2020.
Comment donc appelez-vous le budget militaire américain qui avec les mensonges, les omissions et ce qui est pris à d'autres budgets, dépassera en 2012 le trillion $, soit presque le double des dépenses russes pour 8 ans. Quand comprendrez-vous que russes et chinois ne font qu'une course-poursuite derrière les ignobles capitalistes qui veulent tout contrôler. Une somme aussi importante que le budget russe va être utilisé pour améliorer et produire plus de drônes (Y compris pour le contrôle des foules aux USA).
La Tribune et vos commentateurs, vous m'attristez toujours autant. Votre ignorance fait peine à voir; à moins qu'elle soit ordonnée et voulue...Jean-Claude Meslin
Réponse de le 10/07/2012 à 12:01 :
Vous avez pu constater que les guignols de Gauche ne s'attaquent pas au budget militaire.
C'est notre seule industrie qui ne se délocalise pas. Naturellement, lorsqu'on produit de l'armement il faut des militaires pour s'en servir et des conflits pour remplacer les deux.
Ainsi, comme aux USA les recruteurs sont à la porte des écoles. Quel bel Avenir !
La promotion Voltaire de l'ENA n'est pas meilleure que la mafia de Neuilly-sur-Seine...
Pauvre France; continue de rêver ! Il faut tous les virer car des gens de talent capables de bien gouverner ce pays, il y en a, mais pas dans cette aristocratie politique: un Juppé n'est pas mieux qu'un Fabius et un Ayrault pas mieux qu'un Fillon ou un Copé...
Jean-Claude Meslin
Réponse de le 22/09/2012 à 9:48 :
comme d'habitude JCM est court de vue et court d esprit...On ne délocalise pas son industrie militaire , jamais ; simplement pour des raisons de sécurité nationale . En outre votre vision des pauvres russes et chinois qui ne font qu essayer de rattraper l armement occicental a titre defensif il y a de quoi rire !!! Les russes sont en Tchechenie , et on lancé une attaque en régle sur des territoires Georgiens, ont armé les syriens et continue à les defendre bec et ongle , les Chinois sont au Tibet depuis 1968 font des massacres et écrase la population mais là vous ne trouver rien à redire
Quand aux USA et leur controle des foules il y a de quoi mourrir de rire les USA sont trés loin d etre parfaits mais contrairement à votre copain Poutine ils n interdisent pas toutes les manifestations et ne font pas arreter les gamines courageuses qui protestent pour le manque de démocratie , ne parlons pas la Chine tout le monde se souvient de ce qui s est passé sur une certaine place ou de ce qui arrivent aux dissident Le monde n est pas divisé en blanc paladins contre noirs démons
a écrit le 04/07/2012 à 10:06 :
Les pays en voie de développement sont en général complexés, la Russie pauvre et sans tecnhologie offre ce bien triste spectacle.
Réponse de le 04/07/2012 à 11:17 :
Excusez-moi , mais la Russie n'est pas un pays en voie de développement...elle n'est pas pauvre (qu'il y ait un problème de redistribution des richesses qui cours depuis l'époque des Tsars est une autre chose..) et en aucun cas "sans technologie"...ils ont envoyé des satellites dans l'espace bien avant que vous ne naissiez, et les ingénieurs physiciens ou autres russes sont très demandés des USA à l'Europe de l'Ouest...
a écrit le 03/07/2012 à 22:05 :
Pourquoi une armée ? Pourquoi la moderniser et la muscler ? Pourquoi montrer sa force, si ce n'est pour ne pas avoir à s'en servir !!! C'est entre autre le rôle de la dissuasion nucléaire...
Réponse de le 03/07/2012 à 22:26 :
@Tartarin: sauf que l'arme nucléaire a été utilisée et sera utilisée encore le cas échéant. On ne produit donc pas quelque chose pour ne pas s'en servir :-)
Réponse de le 22/09/2012 à 9:52 :
aucune grande puissance ne peut se permettre de ne pas avoir une armée à la hauteur des ses ambitions Le vrai sujet de questionnement c est la nature des ces armements c est pas la meme choses que d acheter des missiles anti aériens et des tanks que d acheter des bombardiers stratégiques et des navires de débarquement
a écrit le 03/07/2012 à 14:34 :
La vraie question est pq Poutine veut il autant d"arme??? la Russie ne fait pas autant de guerre que cela, de plus la matos actuel (vu la quantité passédée) suffit. qui y a t-il derriere tout cela?
a écrit le 03/07/2012 à 14:34 :
La vraie question est pq Poutine veut il autant d"arme??? la Russie ne fait pas autant de guerre que cela, de plus la matos actuel (vu la quantité passédée) suffit. qui y a t-il derriere tout cela?
a écrit le 03/07/2012 à 14:34 :
La vraie question est pq Poutine veut il autant d"arme??? la Russie ne fait pas autant de guerre que cela, de plus la matos actuel (vu la quantité passédée) suffit. qui y a t-il derriere tout cela?
Réponse de le 03/07/2012 à 14:52 :
Simplement proteger ses ressources naturelles qui font envie au monde occidental avide de consommation et totalement dependant.
Guerre en Irak basée uniquement sur l'acces au petrole par exemple, de meme pour l'intervention qui a eu lieu en Libye : reserves de petrole = guerre latente.
Réponse de le 03/07/2012 à 15:47 :
Protéger ses ressources naturelles, pourauoi pas Pragmatisme, encore que le contexte ne soit pas comparable à celui du moyen orient et que se lancer dans un guerre avec la Russie n'as rien de comparable avec le fait de le faire avec l'Iraq ou la Lybie, sans vouloir leur manquer de respect.
Je pense qu'il y a surtout de la politique intérieure là dedans. La Russie n'est pas encore une démocratie et sans être une dictature, son pouvoir reste trés autoritaire, il doit donc s'appuyer sur un appareil militaro industriel à sa botte.
De plus comme tout état fort, ses citoyens souffrent, de difficultés économiques, d'injustice sociale, de corruption, alors le meilleur moyen de détourner son attention c'est dériger en danger imminent les autres pays, ce qui justifie cette promesse de réarmement.
Ainsi on fait d'une pierre trois coups (Ou plutôt 2,5, car le premier me parait discutable).
Réponse de le 03/07/2012 à 22:29 :
@guibeau & Co: peut-être n'avez-vous jamais entendu parler du bouclier que les Américains mettent en place aux portes de la Russie (Pologne et Tchéquie). Je ne sais pas ce que vous feriez si on mettait des canons devant chez vous, mais je ne pense pas que vous apprécieriez :-)
Réponse de le 04/07/2012 à 7:17 :
@GuiBeau : la Russie protege aussi sa frontiere orientale avec la Chine qui elle se militarise lourdement depuis 5 ans. It's better to be ready than sorry.
Réponse de le 04/07/2012 à 8:28 :
Je ne savais pas qu'on pouvait attaquer quelqu'un avec un bouclier!
Réponse de le 04/07/2012 à 9:23 :
Le bouclier américain et la chine qui se militarise, çà se défends en effet.
Toutefois "Ah bon" à raison, on n'attaque pas avec un bouclier, composé de radars et de missiles anti-missiles. Bouclier auquel les Russes demandent de participer d'ailleurs.
Tout çà se discute, mais que Poutine cherche à relancer une économie qui pietinne, soutenue essentiellement pas les ressources naturelles, grâce à son complexe militaro-industriel ne fait à mon avis aucun doute.
Réponse de le 22/09/2012 à 9:58 :
il est naturel de moderniser son armée la masse ne suffit pas contre des armements qui peuvent vous detruire 12 chars tandis que vous n en detruiser qu un seul Effectivement il a aussi les tensions entre la Chine et la Russie Aprés ce qu il faut comprendre et analyser c est le type d armement

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :