Les milliardaires américains ne partent pas en Belgique

Bernard Arnault vient de demander la nationalité belge. Et pendant ce temps, aux Etats-Unis, onze nouveaux membres sont venus gonfler les rangs de ceux qui souhaitent donner la moitié de leur fortune à des oeuvres.

1 mn

Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : <small>Reuters</small>)

Pendant que Bernard Arnault prépare sa succession en Belgique, Bill Gates et Warren Buffet, eux qui avaient décidé de donner la moitié de leur fortune à des oeuvres de charité, continuent de faire des émules aux Etats-Unis. Mardi, onze nouveaux milliardaires américains sont venus gonfler la liste de ceux qui ont décidé de suivre l'exemple donné par les deux américains les plus riches. Ce qui porte la liste à quatre-vingt douze depuis l'annonce faite par le fondateur de Microsoft et le financier en juin 2012.

Club de milliardaires humanistes

Parmi les onze nouveaux membres de ce club de milliardaires humanistes, on compte le directeur général du loueur de vidéos sur internet Netflix, Reed Hastings, le cofondateur d'Intel Gordon Moore ou Charles Bronfman, l'ex-patron du groupe canadien de spiritueux Seagram. Des noms qui viennent notamment s'ajouter à ceux du fondateur de CNN Ted Turner, du maire de New York et fondateur de l'agence d'informations financières qui porte son nom Michael Bloomberg, du réalisateur George Lucas ou du cofondateur d'Oracle Larry Ellison. En novembre 2010, ces mêmes super-riches, Warren Buffett en tête, avaient lancé un appel à Barack Obama pour être plus taxés et réduire le fossé qui les sépare de leurs concitoyens moins bien loti.

 

1 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 64
à écrit le 21/09/2012 à 2:11
Signaler
on m'avait expliqué qu'aux USA la fiscalité suivait la nationalité, partout où qui'ls aillent les citoyens US doivent payer, c'est vrai ou pas ? d'ailleurs pourquoi ne pas le faire en Europe, nous sommes unis pour le meilleur et surtout le pire actue...

à écrit le 19/09/2012 à 20:25
Signaler
Les USA ne me tentent plus : trop de déconvenues et un monde des affaires dont je ne comprends pas les codes. Les paradis fiscaux c'est bien beau sur le papier, mais c'est trop loin ou trop froid ou trop chaud ou trop ennuyeux. Et mes amis sont ici. ...

le 19/09/2012 à 23:12
Signaler
Vous parlez dynasties? Voici u exemple: mon arrière grand père a perdu un bras en 14, il devait menacer ses hommes du peloton pour aller à l'assault, il a eu de la chance, il est commandeur, et il eu 2 enfants, ensuite. Mon grand père, lui officier f...

à écrit le 19/09/2012 à 19:07
Signaler
A partir d?un certain niveau de revenus, il fait très bon vivre aux Etats Unis en général et en particulier dans l?un des huit états qui n?imposent pas les revenus au niveau de l?état (Alaska, Floride, Nevada, Dakota du Sud, Tennessee, Texas, (l?état...

à écrit le 19/09/2012 à 19:03
Signaler
Je ne comprends pas bien cette tentative de comparaison dans l'article. Aux States, il n'y a pas d'ISF, pas de taxe à 75%, pas de chasse aux riches, donc pas besoin de partir. Pour ce qui est de ce que vous appelez les milliardaires humanistes, ils ...

à écrit le 19/09/2012 à 18:25
Signaler
On se demande souvent comment devenir "riche". La question me fait sourire car dans l'esprit de beaucoup, "riche" signifie "à l'aise pour le restant de ses jours". Ce n'est pas ça la richesse. Je peux raconter comment devenir "ultra riche" en France....

à écrit le 19/09/2012 à 17:16
Signaler
Sauf que les dons aux oeuvres valent de beaux cadeaux fiscaux aux USA. Les fondations permettent de loger des actifs sans impôts. C'est donc de la com pour masquer une évasion fiscale.

à écrit le 19/09/2012 à 16:13
Signaler
grosse différence entre donner de l'argent à une fondation en qui on croit, et à un état dépensier qui ne fait aucun effort pour rationaliser ses dépenses malgré un taux de prélèvement des plus élevés au monde

le 19/09/2012 à 16:59
Signaler
bravo à François qui simplement et succinctement remet le couvert sur la capacité de nos dirigeants des décennies passées à dilapider les deniers du peuple sans aucun remords. Je pense qu'ils ne se permettent pas les mêmes fantaisies avec l' argent ...

à écrit le 19/09/2012 à 15:52
Signaler
la difference c est qu en France on a un capitalisme d heritiers et Arnault reve d installer sa decendance au commende et qu aux USA, c est le mythe du self made man en france, la plupart des millionnaires sont des vieux qui sont riches car papa l e...

le 19/09/2012 à 18:12
Signaler
En effet, Cgt. Comme parfaitement écrit : "qu aux USA, c est le mythe du self made". Hors, le mythe n'existe plus depuis facile les pionniers de la conquête de l'ouest et ce ne sont que des exceptions qui nourrissent encore leur religion. Et comme to...

à écrit le 19/09/2012 à 15:49
Signaler
mon inspecteur des impots m'a dit: le percepteur, ce n'est pas moi c'est vous, relisez vos comptes,cet argent que les clients donnent a votre entreprise, il appartient a l'etat pas a votre entreprise, entre la tva les charges sociales et les impots, ...

le 19/09/2012 à 16:53
Signaler
Et bien cessons de payer des impôts et nous verrons l'état des routes, du système de santé... ce que vous ne paierez pas par l'impôt vous le paierez d'une autre manière. Les américains payent peu d'impôts mais ils payent pour leur assurance santé pri...

à écrit le 19/09/2012 à 15:15
Signaler
Je travaille dans une entreprise dont Warren Buffet est actionnaire. Bien que les objectifs commerciaux de cette première moitié d'année aient été largement dépassés, un certain nombre d'employés n'ont pas touché leur partie variable, et cela de faço...

à écrit le 19/09/2012 à 14:58
Signaler
Puisqu'il y a semble-t-il des spécialistes de l'économie et de la finance parmi les commentateurs, quelqu'un pourrait-il éclairer ma lanterne ? Sur 1 000 euros de richesse créait, quelle est la répartition entre les très riches et les autres ?

le 19/09/2012 à 16:36
Signaler
A vu de nez, 10 - 10 - 80... 10% pour le salarié car c'est son travail, 10 pour le patron car c'est lui qui a donné le travail, 80 pour l'etat en charges, taxes et impots...

le 19/09/2012 à 17:03
Signaler
Vous confondez charges sociales (qui vous payent vos soins quand vous en avez besoin, votre retraite, aides qui sont pour la plupart redistribuées sous différentes formes...) et les impôts qui servent à faire fonctionner l'état et a entretenir les in...

à écrit le 19/09/2012 à 14:20
Signaler
Ca doit être une blague cet article...

à écrit le 19/09/2012 à 13:05
Signaler
Les impôts, nous les ultra-riches, ça ne nous intéresse pas. Je ne dis pas volontairement "ça ne nous plait pas". Les impôts, ça sert à financer des écoles, des hôpitaux, des prisons, des routes... Nous les riches nous n'avons pas besoin de tout ça. ...

le 19/09/2012 à 14:02
Signaler
si vous étiez vraiment riche,vous seriez plus discret

le 19/09/2012 à 17:06
Signaler
Ah oui ça me rappelle aussi ces riches dans les pays en voie de développement qui viennent se soigner en France, parce que faute de payer des impôts et avec les régimes corrompus c'est quand même moins dangereux de se faire opérer en Europe...

à écrit le 19/09/2012 à 12:33
Signaler
Je ne comprends pas le lien entre ARnaud et Bill Gates, dans des pays où la culture sociale et fiscale sont totalement différentes. Votre comparaison et spécieuse et manipulatrice.

le 19/09/2012 à 12:42
Signaler
J'ai tenté deux fois dans ma jeunesse de m'expatrier aux USA. J'avais peur des chars russes à Paris. En fait je me suis fait escroquer là bas, notamment dans l'immobilier. Aux USA, je n'avais pas le bon réseau. Je suis revenu en France. Avec les soci...

à écrit le 19/09/2012 à 11:54
Signaler
Il ne s'agit pas de DONS, c'est vraiment extra la manière utilisé pour faire croire à cette générosité, HEU Le don de Billy s'appel .... devinez .... "Fondation Bill-et-Melinda-Gates" Heu et il n'y a pas de taxes ! Hum pas mal, tiens et son pote et m...

le 19/09/2012 à 14:11
Signaler
Tous les ultras riches des USA ont demandé à l'administration d'Obama d'être imposé plus, et notamment Monsieur Buffet. Mais en france, les riches ne veulent pas payer pour l'assistanat ... et ils ont raison, alors ils partent.

le 19/09/2012 à 14:37
Signaler
En effet, Opinion. Vous avez aussi parfaitement compris que c'était de la com' à l'état pur. Par contre, ce qui est amusant, est qu'ils aient BESOIN de faire cette com...

à écrit le 19/09/2012 à 10:53
Signaler
Oui. C'est vendeur. Mais je les vois bien faire des "dons" à la fondation bill gates afin qu'il installe des windows dans les pays pauvres...

à écrit le 19/09/2012 à 10:51
Signaler
les gros salaires français ont en fait déja donné la moitie des gains au travers des taxes sociales et des impots. Il faudrait comparer apres dons et charges diverses ce qui reste à un americain et à un français comparable en "chiffre d'affaire". Per...

le 19/09/2012 à 11:59
Signaler
Faux, archi-faux, vous ne savez pas que les gros gros patrimoines échappent en France de plus en plus à l'impôt, grâce à "l'optimisation fiscale", ce joli mot pour expliquer toutes les niches fiscales qui ont été créées justement pour amoindrir l'imp...

le 19/09/2012 à 13:13
Signaler
faux ,archi faux, c'est ce que pretendent les employés du fisc sans jamais donner d'exemple, ceux qui sont partis echapent à l'impot et ils sont nombreux, les autres paient. Par contre les apparatchiks de l'etat sont imposés sur une petite partie seu...

le 19/09/2012 à 14:27
Signaler
avant de dire faux relisez_moi : je ne parlais pas de patrimoine mais de salaire et pas uniquement de l 'impôt sur le revenu mais de tout le reste aussi (charges sociales comprises)

à écrit le 19/09/2012 à 10:45
Signaler
Entre donner et se faire prendre de force, si vous ne voyez pas la difference, c'est que vous ne meritez pas la liberte. ceci dit en dehors de toute consideration sur la façon dont ils ont gagné ces sommes et sur le bien fonde ou non des taxes.

à écrit le 19/09/2012 à 10:24
Signaler
La grande différence entre les USA et la france : les Américains adorent leur pays et moi aussi (c'est bien pour cela que j'y vis) par contre en france, c'est la jalousie, le dénigrement, les impôts, les taxes, l'immigration non choisie, etc ... qui ...

le 19/09/2012 à 15:51
Signaler
la difference c est qu en France on a un capitalisme d heritiers et Arnault reve d installer sa decendance au commende et qu aux USA, c est le mythe du self made man

le 19/09/2012 à 16:43
Signaler
Oui les américains sont plus patriotes que les français et on l'a vu lors de la guerre en Irak ou une bonne partie de la population a manqué singulièrement de discernement. Comme dans tous pays les USA offrent le meilleur et le pire: un niveau de pau...

à écrit le 19/09/2012 à 9:28
Signaler
Et pour quelle raison ceux qui travaillent et reusssissent par leurs efforts et leur intelligence devraient ils donner leur argent a ceux qui ne se font pas trop mal, qui beugle sans cesse et qui passent leur vie a manifester? Je propose que chaque ...

le 19/09/2012 à 9:38
Signaler
Ok, si une telle initiative était prise, je pense que vous seriez étonné de voir le nombre de personne y participant... Là au moins on s'est où va l'argent! A priori, il ne vous est donc jamais arrivé de donner 20 euros à une personne mendiant... mêm...

le 19/09/2012 à 9:45
Signaler
C'est déjà fait au travers des impôts... c'est le principe même.

le 19/09/2012 à 10:03
Signaler
Vous confondez "aisé" avec "ultra riche" on parle de types qui claquent 40 millions d'euros par an et qui possèdent des patrimoines qu'un smicard "pas bien né et pas au bon endroit" mettrait 278.000 ans à atteindre. Vous ne vous rendez même plus comp...

le 19/09/2012 à 10:18
Signaler
Non, ça n'a rien à voir avec les impôts. Le don charitable est un acte volontaire, un choix personnel : la charité est la seule forme possible de la vraie solidarité. L'impôt est une contrainte qui n'a rien à voir avec la solidarité ou le don : lorsq...

le 19/09/2012 à 14:44
Signaler
c'est bien le pb, le socialiste est tres genereux avec les biens collectifs, et l'est encore plus si ca revient dans sa poche; pour les dons spontannes, et non deductibles des impots, la reponse est ' ah mais je n'en n'ai pas les moyens MOI' ( le der...

le 19/09/2012 à 16:31
Signaler
L'impôt c'est ce qui a permis aux pays démocratiques de se développer, sans les infrastructures, les écoles, les hôpitaux... les milliardaires des pays riches ne seraient jamais devenus milliardaires.

le 19/09/2012 à 18:30
Signaler
EXCELLENT ......................Conte des deux poules : - Camarade, si tu avais deux maisons, tu en donnerais une à la révolution ? - Oui ! répond le camarade - Et si tu avais deux voitures de luxe, tu en donnerais une à la révolution ? -...

à écrit le 19/09/2012 à 9:26
Signaler
Les retraités et les gens aisés paient déjà trop d'impôts permettant aux paresseux de se prélasser devant la télé et s'acheter le dernier smartphone au lieu d'aller chercher du boulot.

le 19/09/2012 à 12:43
Signaler
Qu'ils payent les vieux!

le 19/09/2012 à 16:24
Signaler
bein au moins en achetant un smartphone ils font marcher l'économie

le 19/09/2012 à 17:16
Signaler
@cavaliere c'est vrai que les babyboomers ont eu la vie dure par rapport aux générations d'avant et de maitenant: plein emploi, 30 glorieuses et retraites généreuses. C'est vrai que tous ces jeunes retraités en camping-car sur les routes de France il...

à écrit le 19/09/2012 à 9:26
Signaler
J'aimerais bien savoir comment cela se passe concretement... Le mec se pointe chez son banquier et lui demande d'émettre un virement de 15 milliards??? En sachant que ces 15 milliards sont forcément investis quelque part... Le banquier va mettre 3 mo...

le 19/09/2012 à 10:32
Signaler
Vous posez une question sans la question... Qu'est-ce que vous voulez savoir? Comment on fait pour transferer de tels sommes? On ne deboucle pas les position c'est juste un transfert de gestion. C'est le gestionnaire qui change pas l'argent...

à écrit le 19/09/2012 à 9:22
Signaler
la difference fondamentale, c'est qu'aux usa on ne se fait pas vomir dessus pdt 50 ans, pour se voir in fine traiter d'antipatriote ( par des gens de gauche !!!!!!!!!).... en outre il y est tres mal vu de glander, contrairement a la france...... c'es...

le 19/09/2012 à 16:22
Signaler
On parle des mêmes fondations que celle de Bill Gates qui promeut les OGM Monsanto auprès des paysans pauvres dans les pays en voie de développement?

le 21/09/2012 à 2:29
Signaler
la différence fondamentale ? en France, on est resté très protestant, le fric pas bien !

à écrit le 19/09/2012 à 8:58
Signaler
le commentateur ne doit pas avoir connaissance de la notion de proportionnalité. Car de marquer que quelques milliardaires veulent donner la moitié de leur fortune, ne fait pas le printemps, sur 300 millions d'habitants, avec une dette de plus de 160...

le 19/09/2012 à 9:23
Signaler
@Tomibiker : je ne comprends pas votre remarque. Elle ne semble pas en rapport avec l'article.

à écrit le 19/09/2012 à 8:15
Signaler
Le mécénat, je m'en moque. J'ai fait fortune avec de l'argent public. L'état français est formidable, il a inventé la redistribution à l'envers : ponctionner les classes moyennes et mettre en concurrence les travailleurs pauvres avec leurs homologues...

le 19/09/2012 à 8:47
Signaler
Votre caricature est pathetique, Il faut savoir que le group LVMH emploie 95,000 personnes dans le monde dont 30% en France. Alors que le groupe fait 85% de son chiffre d'affaire a l'etranger. Bernard Arnault a quand memes decider de garder pied en F...

le 19/09/2012 à 8:55
Signaler
Ou l'inverse !

le 19/09/2012 à 9:10
Signaler
Les petits cadres sont mes meilleurs soutiens. Je les adore. Je ne délocalise pas pour le moment, mais je laisse toujours planer le doute. Ca fonctionne bien pour nous les riches, le chantage à la délocalisation en France. J'aime beaucoup les petits ...

le 19/09/2012 à 9:12
Signaler
@pathetique : je trouve ça assez drôle et plutôt bien vu. Enfin si vous travaillez dans le groupe, je comprends que ça vous énerve.

à écrit le 19/09/2012 à 8:06
Signaler
Pas faut JB38, je doute fortement que ces personnes donnent toute la fortune amassé dans une vie juste pour avoir bonne conscience, surtout à époque...

le 19/09/2012 à 8:43
Signaler
LA différence entre USA et France est qu'une bonne partie des milliardaires américains sont des entrepreneurs et des self-made men. Ils sont partis de rien et ont construit leur fortune par le travail. Ils savent ce qu'ils doivent à la société et pou...

le 19/09/2012 à 16:44
Signaler
A votre avis pourquoi c'est l'inverse? Parce que l'on a une polique qui detruit toute envies ou ambitions professionelle... Aux USA, la reussite est moins taxé que la transmission. Ce qui est simplement du bon sens...

le 21/09/2012 à 2:22
Signaler
la différence fondamentale entre nous et les USA, c'est qu'ils ont la niake, ici on invente, eux ils savent faire le job de vendre derrière, de développer, ca m'a rappelé Mr Breton qui parlait de Steve Jobs lorsqu'il a eu l'idée de prendre le brevet...

à écrit le 19/09/2012 à 7:48
Signaler
Non, ils ne donnent pas leur pognon, ils le "planquent" dans des fondations, et seulement une partie des intérêts sert à financer des oeuvres de charité. Intérêts,soit dit au passage, ponctionnés sur le dos de la collectivité que ces "mécènes" exploi...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.