Sous-traitant d'Apple, Foxconn employait bien des adolescents

 |   |  253  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : bloomberg)
Le numéro un mondial des composants pour ordinateurs a reconnu mardi avoir eu recours à cette main d'œuvre dans une de ses usines.

Les rumeurs étaient donc bien fondées. Mardi soir, le groupe taïwanais Foxconn a reconnu avoir employé de très jeunes travailleurs (de 14 à 16 ans), dans une usine de la province du Shandong, à l?Est du pays. Cette nouvelle ne constitue pas une surprise, puisque l'ONG China Labour Watch, basée aux Etats-Unis, et les médias chinois avaient déjà tiré la sonnette d?alarme sur ce point.


"Renvoyer ces stagiaires à leurs études"
 

Dans un communiqué, Foxconn, qui assemble notamment des produits pour Apple, Sony et Nokia, a constaté cette "violation du droit du travail". Le groupe dit avoir "pris des mesures immédiates pour renvoyer ces stagiaires à leurs études". Par ailleurs, Foxconn, qui emploi 1,2 million de personnes en Chine, assure qu?il n?a "pas trouvé de preuve de violations similaires dans d'autres sites en Chine". Mais précise qu?il n?"[hésitera] pas à prendre des actions immédiates si de quelconques violations sont découvertes".
 

Des grèves régulières
 

Ce n?est pas la première fois que Foxconn est mis en cause concernant le respect du droit du travail. Le groupe est particulièrement suivi par différentes ONG et organisations, depuis une vague de suicides (au moins 13) dans ses usines chinoises en 2010. Régulièrement, le groupe essuie des grèves. Au début du mois d?octobre, 4.000 salariés du groupe s?étaient mis en grève en Chine en raison d'une volonté d'améliorer la qualité et de supprimer un jour férié.
 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 18/10/2012 à 9:13 :
Super découverte sur le travail des enfants, d ailleurs même interdit par les conventions internationales à 15 ans dans les pays en développement nous sommes une force de travail et les filles sont déjà des femmes exploitables . Va t on aussi découvrir la traite des êtres humains en EUROPE avec l exploitation dans des conditions sordides de mineurs clandestins dans des ateliers ou dans des réseaux de prostitution qui alimentent dans la plus grande hypocrisie les pulsions perverses devenues non convenables et qui une fois passée le « civilisé » occidental s? empresse d oublier d avoir « utilisé » un êtres humain arraché a tout repère existentiel. Nos réseaux mafieux socialement bien implantés ne valent pas mieux, il est plus facile de croire que c est chez les autres?
a écrit le 18/10/2012 à 8:23 :
Sous-traitant d'Apple et :

Acer Inc. (Taiwan)
Amazon.com (United States)
Cisco (United States)
Dell (United States)
Hewlett-Packard (United States)
Intel (United States)
Microsoft (United States)
Motorola Mobility (United States)
Nintendo (Japan)
Nokia (Finland)
Samsung Electronics (South Korea)
Sony (Japan)
Toshiba (Japan)
Vizio (United States)
a écrit le 17/10/2012 à 14:34 :
Age moyen des commentateurs?
Réponse de le 18/10/2012 à 8:30 :
70 ans, au moins. L'école étant obligatoire jusqu'à 16 ans depuis 1959
a écrit le 17/10/2012 à 10:56 :
un jeune de 14 ou 16 ans est tout à fait capable de travailler et c'est bien dommage que le droit du travail ne permette plus aux jeunes de trouver un job en apprentissage ou saisonnier dés 14 ans.
je l'ai fait moi meme à l'adolescence, non seulement je n'en suis pas morte mais j' en ai appris beaucoup de choses . Cela a été un plus pour moi dans la vie et je suis aujourd'hui choquée par cet excés de protectionisme envers les jeunes!
Réponse de le 17/10/2012 à 11:20 :
pas certain que ça aie été dans les même condition.... nous sommes un certains nombre à avoir fait des p'tits boulot assez jeunes.... mais les condition de travail en chine sont de l'ordre de l'épouvantable............ le tout pour des salaires de misère..... et des marges dantesques pour Apple..... c'est la ou le bas blesse..... et ou les distorsion de concurrence font qu'il n'y a plus de travail chez nous....... le chômage n'est pas du aux chômeur, dans la grande majorité des cas.....
Réponse de le 17/10/2012 à 11:30 :
C'est vrai. Il n'y a que dans un pays de socialo-marxistes comme la France où l'on interdit le travail des enfants et des adolescents. Normal que notre compétitivité en souffre. Mesures à appliquer d'urgence: suppression de 4 semaines de congés payés, passage des 35h de travail hebdo à 60h, suppression de la Sécu et de la retraite par répartition, SMIC abaissé à 200 euros net par mois. ça c'est le choc de compétitivité qu'il nous faut!
Réponse de le 17/10/2012 à 12:18 :
si les ados avaient la possibilité de goûter très jeunes au monde du travail, ça les motiverait pour reprendre les études en sachant vers quoi se diriger. Le manque de motivation et de détermination des jeunes est un vrai fléau (mais pas de leur faute)
Réponse de le 17/10/2012 à 13:23 :
Absolument, j'ai mis du temps à savoir quoi faire, du coup je me suis plongé dans différents métiers, de la plonge en passant par la manutention et du btp, tous plaisant, j'ai jamais ressentis un tel plaisir à être fatiguer, du coup, j'ai repris des études et je relativise par rapport à la somme de travail à fournir, en revanche, j'ai appris par ça, que je ne supporte pas être derrière un bureau H24, mais aussi que j'aime la gestion, donc tout naturellement j'opte pour l'aide comptable mais en poussant plus loin mes connaissances.


là le cas fox c'est de l'exploitation, rien a voir avec un boulot classique, pour crazy neo, il y a plus utile comme réforme, mais également un travail sur l'approche de l'entreprise, sa définition n'est pas clair et ce pour pas mal de PDG(par expérience), le manque d'implication direct des salariés également, le véritable drame en France, c'est le manque d'innovation mais pas que technologique, repenser l'administration, repenser la gestion, repenser la collaboration et l'approche international.
Réponse de le 17/10/2012 à 16:13 :
@crazy: t'es encore trop généreux. Il faut tout supprimer et réintroduire la corvée due au seigneur local (sans paiement bien entendu). On rouvre les mines et on y envoie les gamins qui seront occupés au lieu de traîner et on fait payer des droits de crèche aux parents pour ces emplois non rémunérés. On autorise les gens à manger uniquement 1 bol de riz par jour, avec un peu de sauce le dimanche pour ceux qui travaillent plus pour gagner plus. Et si on est pas assez concurrentiel, on fait quoi d'autre ?

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :