VIDEO : 40 salariés de Foxconn, sous-traitant d'Apple, blessés dans une énorme rixe

 |  | 190 mots
Lecture 1 min.
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2010. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
<b>VIDEO - </b>Quelque 2.000 ouvriers et des gardiens se sont battus dans la nuit de dimanche à lundi, provoquant une suspension de la production dans l'usine chinoise du groupe taïwanais Foxconn, l'un des principaux sous-traitants d'Apple, Nokia et Sony. La production a repris ce mardi.

2000 ouvriers et gardiens se battant sous les yeux de plus de 10.000 «spectateurs», jusqu'à l'intervention de 5000 policiers. Cette scène de rixe hors du commun s'est déroulée dans la nuit de dimanche à lundi dans les dortoirs de l'usine de Foxconn à Taiyuan. Elle s'est suivie d'une suspension de la production hier, avant que les ouvriers ne reprennent normalement le travail ce mardi.

Ce site emploie 79.000 ouvriers et fabrique des composants électroniques pour des produits de grande de consommation -notamment pour Apple, Sony et Nokia- et des automobiles, ainsi que des moulages de précision.

Une quarantaine de blessés ont été dénombrés à l'issue de ces échauffourées. Selon l'agence Chine nouvelle, elles auraient opposé des vigiles à des ouvriers après un passage à tabac d'un ouvrier. Alors que Foxconn "a toujours pratiqué une gestion militarisée, les vigiles jouent un rôle important dans le travail quotidien: à l'usine de Taiyuan, leur nombre approche les 1.500", précise le Quotidien du Peuple qui ajoute que le personnel de sécurité est "trop sévère envers les ouvriers" et que "c'est une des raisons à l'origine de l'incident", dont voici les images :

 

 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :