Hollande fustige la "concurrence déloyale" de la Chine

 |   |  291  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : Reuters)
Lors d'un sommet au Laos, le chef de l'Etat a appelé à un rééquilibrage des échanges commerciaux avec l'Asie.

"Bien sûr nous devons être compétitifs, mais faut-il encore que l'échange soit juste, c'est-à-dire qu'il n'y ait pas de concurrence déloyale." François Hollande n?a pas mâché ses mots ce lundi, lors d?un sommet organisé à Vientane, la capitale du Laos. Devant des représentants de 50 pays d?Europe et d?Asie, le président français s?est notamment fendu une charge contre la "concurrence déloyale" du yuan chinois. Ciblant en particulier Pékin, il a critiqué les pays "qui ont des monnaies qui ne sont pas convertibles" et pour lesquels il a demandé "une réforme du système monétaire international".

"La France doit faire des efforts"

Alors qu?en France, le rapport Gallois sur la compétitivité sera remis aujourd?hui, François Hollande a rappelé que "la France doit faire des efforts" sur ce point. Mais à ses yeux, "l'Asie doit également comprendre que nous devons rééquilibrer nos échanges commerciaux", a-t-il insisté, rappelant que le déficit de la France avec Pékin s'élevait à 27 milliards d?euros par an, soit "près de 40% de notre déficit commercial".

En l'absence de la chancelière allemande Angela Merkel et du Premier ministre anglais David Cameron, François Hollande a également profité du sommet pour se poser en promoteur de l'Europe et inciter les investisseurs à revenir sur ses marchés. Surtout, il a voulu convaincre les partenaires de l'Union européenne que la crise de la dette est désormais sous contrôle. "Nous avons engagé le règlement de nos problèmes, nous avons fait des choix pour la stabilité et la croissance et enfin nous allons mettre en place l'Union bancaire", a fait valoir François Hollande.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 06/11/2012 à 19:20 :
il a oublié le coup des droits de l'homme et de la démocratie ou le coup de la finance internationale(les banques chinoises font de gros benef),toujours à la recherche d'une personnalité avec des discours changeant en fonction des circonstances...un flip-floper dirait un etatsuniens...reste les dogmes du parti pour se retrouver une ligne de conduite,comme ayrault qui reste ouvert sur les 35 h,puis reprends la ligne du parti...finalement,humainement,ils me font pitie
a écrit le 06/11/2012 à 11:03 :
Quand vous avez des problèmes intérieurs, cherchez un ennemi à l'extérieur...
a écrit le 06/11/2012 à 6:28 :
Question: le président dit que le yuan est trop bas et que c'est une concurrence déloyale. Mais la chine n'est-elle pas un fournisseur? Si on paye 10 euros 5 objets, si le yuan monte, il n'y aura plus que 8 euros. Donc si le yuan monte on perd du pouvoir d'achat....
a écrit le 06/11/2012 à 2:52 :
Je me rappelle d'un autre Président Jacques Chirac qui disait aux industriels aller en Asie n'avez pas peur.....est ils ce sont pour la plupart planté en Asie, ce dernier Président "normal" à découvert maintenant que les pays asiatiques ont des monnaies qui ne sont pas convertibles. le prochaine Président découvrira peut-être que en Asie un ne peut pas acheter un terrain, une industrie, avec sont propre nom est bien d'autre choses, mais en Europe les Asiatiques peux tout acheter avec leur nom, tous leur est permis, mais ce sera bien trop tard.
Après le Qatar ce sera le tour des pays Asiatiques à nous dicter leur conditions en nous laissant les miettes.
a écrit le 05/11/2012 à 18:45 :
Il est si naif ou il le fait expres ??? Decouvrir seulement ce que tout le monde sait depuis des decennies !!! enfin ceux qui vivent dans le monde reel, pas les politicards cumulards (droite et gauche) qui vivent a nos crcochets. Et oui les chinois nous tondent la laine sur le dos, ce n'est pas nouveau. Alors si on boycottait un peu les produits chinois ? (tout ce n'est pas possible), si on consommait plus intelligent ? un peu + cher (le produit francais ou europeen de l'ouest) mais moins frequemment ?
A voir.
a écrit le 05/11/2012 à 17:09 :
En plus il veut nous barrer des marchés étrangers! lol de lol!
Quelqu'un lui a expliqué que ses copains, ses milliers ou plutôt dizaines de milliers de copains élus ne peuvent mener grand train que parce qu'il rentre encore un peu d'argent?
a écrit le 05/11/2012 à 16:27 :
Sacré Hollande il se ballade avec Sarkozy 1, pourtant la haine socialiste c'était déchainé, Bon il découvre la Chine déloyale en 2012 (trop fort), le problème c'est que la seule qui alerte tout le monde clairement là dessus c'est MLPen, mais quand c'est elle qui le dit on est dans "retour en arrière, renfermé, isolé ...".Bon ceci étant ce que dit le "président normal" la planète s'en fiche totalement.
Réponse de le 05/11/2012 à 16:47 :
M Lepen préconise de sortir de l'europe, c'est sur que là on ne pourra plus du tout se défendre (diviser pour mieux rainier)
Réponse de le 05/11/2012 à 17:00 :
oups...Diviser pour régner
Réponse de le 05/11/2012 à 18:59 :
ou de Monaco...
a écrit le 05/11/2012 à 16:16 :
La Chine est une grande Nation du monde, elle doit jouer le jeu du commerce et de la finance mondiale et non pas de ne respecter que les règles qui l' arrange. Son économie est mature, elle a donc des droits mais des devoir aussi.
Réponse de le 05/11/2012 à 16:25 :
@kadoudou: le seul devoir des dirigeants, c'est celui de protéger les intérêts du pays.
Réponse de le 05/11/2012 à 16:31 :
Depuis quand une grande puissance "doit" jouer le jeu des plus faibles ? A commencer par les US. Souvenez vous de phrase "le dollar c'est notre devise, mais c'est votre probleme" ..
Réponse de le 05/11/2012 à 16:41 :
ses devoirs sont ceux du commerce international, notamment: le copyright, ouverture du marché, politique monétaire, dumping...La chine prend beaucoup sans rien donner en retour, l'Europe doit réagir (sachant que pour les usa c'est different vu que la chine détient une grande part de la dette américaine)
Réponse de le 05/11/2012 à 17:10 :
Je ne comprends pas votre raisonnement. Les "donnees" economiques/commerciales/politiques etaient connues depuis des decennies. vous donnez l'impression de decouvrir cette "dictature du proletaire". j'insiste sur le "dictature".
Réponse de le 05/11/2012 à 17:41 :
Ils ont intégré l omc il y a 10 ans et se sont engagés sur des règles notamment de transparence et d ouverture du marché, aujourd hui que leur économie est mature il faut leur rappeler leurs engagements sous peine que l'Europe applique le même protectionnisme a son tour, et ceci est valable pour tous les pays anciennement "en voie de développement" ou "nouvellement riche"
.
Réponse de le 06/11/2012 à 2:12 :
@kadoudou: t'es un naîf de la politique :-) t'as pas remarqué qu'on promettait n'importe quoi pour être élu ou admis dans un cercle...et qu'une fois élu, on ne souvenait plus des promesses :-) bon, on est trois, ils sont 1 million, on fait quoi, on les encercle ?? :-)
Réponse de le 06/11/2012 à 9:01 :
@patrickb: y a bien longtemps que le nombre ne compte plus, mais bon vous êtes peut être resté aux arcs et aux flèches, en tous cas l'Europe devra y venir , le plus gros problème viendra de l'Allemagne qui est excédentaire et qui à de très grand rapport commerciaux avec la Chine qui est devenue depuis l'an dernier le deuxième fournisseur de l'Allemagne (derrière les Pays-Bas), devançant la France.
a écrit le 05/11/2012 à 15:59 :
Il est vrai que mettre la faute sur les autres est toujours plus facile ! Hier c'était NS et aujourd'hui c'est la Chine ... Et demain à qui le tour ?????
Réponse de le 05/11/2012 à 16:11 :
Votre anti-Hollandisme primaire vous aveugle ! Même sous Sarko, les chinois nous tondaient la laine sur le dos avec leur monnaie et leur protectionnisme !
a écrit le 05/11/2012 à 15:31 :
Les chinois travaillent dûr et avancent. Ils nous vendent ce que nous voulons acheter.
A nous aussi de travailler et de vendre ce que les autres veulent acheter. D'autres pays arrivent à avoir un excedent commercial avec la Chine, malgré les importations similaires que la France.
Réponse de le 05/11/2012 à 16:03 :
Les chinois sont payés des salaires de misère pour que nous puissions acheter des produits à faible coût et que des intermédiaires revendeurs européens s'en mettent plein les poches. De plus, la Chine joue sur sa monnaie et protège son marché intérieur alors que l'europe est une vraie passoire. On aura beau travailler 5 fois plus, dans ces conditions on restera non compétitif. Ne pas voir cela, c'est avoir des sacrées oeillères !
Réponse de le 06/11/2012 à 2:15 :
@on recule: le commerce, c'est pas de travailler 5 fois plus, c'est de vendre des produits que les autres veulent bien acheter 5 fois plus. Bon, j'ai compris, en France, on sort le mouchoir et on dit qu'il n'y a rien à faire si ce n'est de pleurer sur son sort :-)
a écrit le 05/11/2012 à 15:25 :
De qui se moque cet Hollande ? Faire mine de découvrir les problèmes, d'y apporter un semblant de réponses. Tous ces politiques nous ont menés à la faillite, j'attends de voir comment le pays et le peuple va s'en sortir. Pour les politiques, je n'ai aucun doute, ils s'en sortiront très bien.
a écrit le 05/11/2012 à 15:06 :
Hollande peut fustiger tout ce qu'il veut, cela ne change rien ! La France n'a pour l'instant pas les moyens de faire plier la Chine... il faut donc s'adapter à cette situation. ça n'est pas un choix, c'est un fait... et si les allemands y arrivent, il n'y a pas de raison objective que nous puissions faire de même.
a écrit le 05/11/2012 à 14:44 :
Enfin, les politiques commencent à se rendre compte du problème... Les chinois après avoir été longtemps à l'écart du monde avec leur Mao et idéologie (prisonnier des dirigeants )... se réveillent et "profitent" maintenant du monde... Si bien qu'il faudrait pour les concurrencer perdre nos acquis et s'aligner sur eux... La faute aussi aux secteurs de la finance qui ont une vision à court terme des choses : profit immédiat (nombre d'entreprises font faire fabriquer là-bas : main d'oeuvre moins chère..) sans patriotisme.
Par contre, les chinois obligent les constructeurs automobiles et airbus, boeing à construire et à s'associer obligatoirement à leurs constructeurs nationaux et transfert de technologie (ex : la chevrolet volt : GM pour pouvoir vendre sa volt en Chine, ils leur a fallu un transfert de technologie et construire sur place : maintenant les chinois ont leur propre version de véhicule électrique pour moins cher : pas de nombreuses année de recherche à faire...
On est bien des "couillons"....
ATR le constructeur d'avion franco italien s'est plaint de ne pas pouvoir vendre leurs avions du fait des 20% de taxe d'importation.... en plus de leur monnaie dévaluée volontairement.....
Par contre : nous les occidentaux dans nos extrêmes bontés... on leur laisse vendre leurs produits, les motos que l'on laisse entrer sans taxe d'importation (trop content de leur acheter pas cher... mais après....)
On ne leur oblige pas à s'allier à un constructeur national comme eux...
Ah !! ils doivent bien rigoler de nous ces chinois........
a écrit le 05/11/2012 à 14:38 :
La Chine doit trembler ce jour....
Et pourquoi en parle t'il eAu Laos et pas en. Chine,,?
a écrit le 05/11/2012 à 14:35 :
La France va mener une "réforme du système monétaire international" : c'est certain, les Chinois, tremblant de peur, vont remonter le Yuan, comme les USA le dollar, pour obéir à notre grandiose Président. Mais c'est drôle, un certain Mitterrand a déjà déclaré cela en 1981, juste avant de dévaluer le Franc par trois fois...
a écrit le 05/11/2012 à 14:35 :
ce n'est pas le tout de futiger la chine c'est au niveau Europeenqu'il faut taxer les produits Chinois
Réponse de le 05/11/2012 à 17:13 :
bien d accord, à quand la vrai taxe carbone !
a écrit le 05/11/2012 à 14:16 :
Bravo, c'est bien de dénoncer ces agissements en France, c'est mieux de le faire directement avec les intéressés face à face.
a écrit le 05/11/2012 à 14:12 :
Les Chinois doivent trembler en ce moment.
a écrit le 05/11/2012 à 14:08 :
Hollande a raison, quoi qu'en pense ses detracteurs, mais encore faut il qu'il mobilise l'europe pour cette reforme du systeme monetaire, la France toute seul n'a pas assez de poids pour contraindre des pays comme la chine.
Réponse de le 05/11/2012 à 14:34 :
@danub: il a raison de quoi ? 1) si tu n'achetais pas de rpoduits chinois, il n'y auarait pas de déséquilibre du commerce et 2) on en est au Q3 aux États-Unis. Les Américains ont emprunté des dollars à 1 pour 1 et entendent rembourser 0,05 pour 1. Tu prends les Chinois pour des billes ou quoi ? Hollande a tort de vassaliser le pays aux US, parce que les US ont leurs propres intérêts qui ne sont pas les nôtres.
a écrit le 05/11/2012 à 14:01 :
Solution simple : arrêter d'acheter des smartphones, des télés et des ordinateurs pendant 2 ans... ;)

Réponse de le 05/11/2012 à 16:08 :
Ah bon, vous changez de smartphones, télé et ordi avant deux ans ?
a écrit le 05/11/2012 à 13:49 :
Il devrait mettre la mariniere. Le message passerait mieux. Les autres sont (tjrs) source de notre mal.
Réponse de le 05/11/2012 à 14:16 :
en l'occurrennce, sur ce coup là il a tout à fait rasion mais le problème ces que l'europe a peur de prendre les mesures nécessaires
a écrit le 05/11/2012 à 13:48 :
A quand une taxe sur ceux qui délocalisent ? Le chômage baisserait avec ça.
a écrit le 05/11/2012 à 13:38 :
On comprend pas ce tu dit babare
Réponse de le 05/11/2012 à 13:59 :
Je vous invite a formuler des commentaires semblables a l'endroit des dirigeants de votre pays... cela vous aidera au moins dans la comprehension des termes, pour l'orthographe cela devrait etre un peu plus long, mais comme disait Mao "un objectif a la fois..."
Réponse de le 05/11/2012 à 14:40 :
Les Chinois devraient ce calmer. Plusieurs voix s'élèvent pour dire que la croissance chinoise serait en fait totalement exagérée. La croissance de la consommation d'électricité et de pétrole des régions industrielles fait du surplace depuis 2008....mais la croissance officielle est toujours de 8%. Cherchez l'erreur....
Réponse de le 05/11/2012 à 15:58 :
Allez en Chine et vous verrez qu'il y a bien croissance !
Réponse de le 05/11/2012 à 16:14 :
Facile d'avoir une croissance quand on part de pas grand chose ! Comparer des pays à développements comparables !
a écrit le 05/11/2012 à 13:38 :
et on continue, c'est pas moi c'est les autres, maintenant c'est la chine..... et alors ce n'est pas aux chinois qu'il faut demander de faire un effort mais aux français et a l'etat tout puissant et qui ne connait et ne maîtrise rien. il faut regarder autour de soit, les pbmes du portugal = la chine NON, les pbmes de l'espagne = la chine NON, etc.. pour la france ce n'est pas la chine non plus. et si la monnaie chinoise devrait s'apprecier ce sont les produits que nous achetons qui deviendraient plus chers. et hop voila l'inflation, et les entreprises ne reviendraient pas forcement en europe et en france en particulier.dans tous les cas cela prendrait des annees. nous ne les avons pas. de plus que dirait ou ferait la chine si le chomage et les deficit arrivaient chez eux?? la meme chose que nous il feraient tout pour attirer les entreprises par d'autres moyens. et voila il faut attirer les investisseur et les entreprises et non pas les tuer.
a écrit le 05/11/2012 à 13:36 :
Il vaudrait mieux qu'il ne mâche pas ses mots en France. Situation dégradée, emploi sinistré, impôts et taxes, chômage et administration pléthorique sont l'avenir de la France.
a écrit le 05/11/2012 à 13:30 :
Ce n'est pas en insultant la Chine que l'on résoudra nos problèmes! D'autant plus que le Président chinois changé dans quelques jours.
Réponse de le 05/11/2012 à 13:41 :
Il n'y a rien d'insultant que de dire la vérité.... n'en déplaise à l'égo surdimensionné de ce pays.
Réponse de le 05/11/2012 à 13:44 :
Ce n'est pas parce que le président chinois ne sera plus le même dans quelques jours que le déficit des échanges sera résolu. Dire que nous avons une balance commerciale déficitaire avec la CHINE n'est pas une insulte!
Réponse de le 05/11/2012 à 14:28 :
C'est vrai mais il serait bon de ne plus acheter chinois surtout quand ont sait qu'une grande partie est fabriqué par des enfants.
Réponse de le 05/11/2012 à 14:36 :
@yann: ego surdimmensionné de la Chine aujourd'hui, des US hier et de la France avant-hier. Chacun son tour, la raison du plus fort étant toujours la meilleure :-)
Réponse de le 05/11/2012 à 17:38 :
Les caravanes qu'ils passent et les chiens qu'ils aboient!!

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :