Compétitivité : à quoi servira le rapport Gallois ?

 |   |  941  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : Reuters)
Louis Gallois, le commissaire à l'investissement remet ce lundi son rapport sur la compétitivité au gouvernement qui dévoilera mardi ses premières mesures pour améliorer la compétitivité de l'économie française. Pour le ministre chargé de l'Economie sociale, Benoît Hamon, "il est une contribution qui ignore une équation importante, le pouvoir d'achat".

Six mois après l'élection de François Hollande, l'exécutif français, qui traverse une zone de fortes turbulences, va abattre une partie de ses cartes en présentant mardi de premières mesures pour améliorer la compétitivité de l'économie française, sur fond de hausse continue du chômage. La veille, l'ancien président d'EADS, Louis Gallois, aujourd'hui, commissaire à l'investissement remettra au gouvernement son rapport très attendu sur la relance de la compétitivité. Il avait exprimé en juillet sa volonté d'un "choc de compétitivité". Selon des informations de presse ces dernières semaines, le rapport Gallois pourrait préconiser une baisse de 30 milliards d'euros de cotisations, une demande relayée par plusieurs patrons du CAC 40. Que va faire le gouvernement de ce rapport ? Déjà le 19 octobre, François Hollande avait indiqué qu'il n'engageait que son auteur, avant d'assurer cependant que le gouvernement en retiendrait « sûrement beaucoup d'éléments »

"C'est le gouvernement qui gouverne"

Invité dimanche du Grand Rendez-vous Europe1, Aujourd'hui en France et iTélé, Benoît Hamon, le ministre chargé de l'Economie sociale Benoît Hamon est allé dans le même sens. Le rapport Gallois « est une contribution, c'est le gouvernement qui gouverne ». Et d'ajouter : « cette contribution ignore une équation importante, c'est que pour que l'on puisse acheter à nos entreprises des biens, il faut que les hommes et femmes de ce pays aient de quoi acheter, que leurs revenus ne soient pas orientés à la baisse qu'on ne s'engage pas à une course européenne de moins-disant salarial ».

"Pas qu'un problème de coût du travail"

Benoît Hamon a souligné qu'une diminution de 30 milliards des cotisations, comme demandé par les patrons du CAC 40 pour une durée de deux ans (financée par une hausse de TVA et des économies budgétaires) et que pourrait préconiser le rapport Gallois remis lundi, créerait un "choc de pouvoir d'achat" pour les Français.
Ce "choc" se traduirait selon lui "par des capacités à consommer des Français beaucoup moins importantes, puisqu'ils devraient payer plus de CSG et de TVA". "Si on fait 30 milliards de baisse des cotisations, ce sont 30 milliards en moins pour la sécurité sociale, sauf si c'est compensé par une augmentation de la TVA et de la CSG. Est-ce que l'on considère que pour rétablir notre compétitivité, nous faisons le sacrifice de notre protection sociale, la prise en charge de la maladie et des personnes âgées?", s'est-il interrogé. "Ce qui est inconcevable, c'est de considérer que le problème des entreprises françaises soit juste un problème de coût du travail. Ce n'est pas vrai, il y a un problème d'innovation, d'investissement, d'épargne", a souligné Benoît Hamon. "Si on ne relance pas la consommation en France, on n'aura pas les moyens de remplir les carnets de commande de nos propres entreprises", a-t-il résumé. Les mesures présentées mardi devraient concerner la compétitivité "hors coût" et toucher la simplification administrative, la formation ou la qualité de la production française. Celles sur le coût du travail attendront début 2013, quand le Haut-conseil du financement de la protection sociale aura proposé des pistes de réforme.

VOIR AUSSI ==> Compétitivité : "ce n'est pas un problème de coût du travail (Jean-Claude Mailly)

"Je n'attends rien de ce rapport"

Le rapport Gallois risque donc de n'être qu'un rapport de plus sur la compétitivité. « Nous n'avons pas besoin d'un rapport supplémentaire sur la compétitivité. Nous en avons plein nos bibliothèques », a déclaré l'économiste Elie Cohen. « Je n'attends rien de ce rapport ».Certains pointent ses contradictions avec les engagements électoraux de François Hollande. « On ne peut pas en même temps redresser les finances publiques et faire un choc de compétitivité -un transfert massif et immédiat de cotisations sociales et patronales sur l'impôt », admet une source gouvernementale citée par Reuters. « Nous n'avons pas besoin d'un rapport supplémentaire sur la compétitivité. Nous en avons plein nos bibliothèques », a déclaré l'économiste Elie Cohen. « Je n'attends rien de ce rapport ».

Remettre du sens dans l'action du gouvernement

Selon un ministre, cité par l'AFP, le rapport Gallois doit aussi permettre de "remettre du sens dans l'action du gouvernement" au moment où "il y a un doute" et où la chronique des "couacs" de l'équipe Ayrault entame sa crédibilité dans l'opinion. A peine plus d'un tiers des Français accorde sa confiance au tandem de l'exécutif, selon les sondages. Ces derniers jours, plusieurs voix se sont élevées dans la majorité pour appeler à davantage de pédagogie et de travail d'explication, alors que le chef de l'Etat lui-même doit donner une grande conférence de presse à la mi-novembre. Ayrault tentera de se montrer pédagogue au JT de 20 heures de TF1. "On ne répète pas assez que la crise de la zone euro est en voie de résolution et que cela aura ses effets, en particulier sur le front de l'emploi", relève un ministre. Dès mardi , le Premier ministre, fragilisé par ses sorties ratées sur les 35 heures et la censure de la loi sur le logement social, tentera de se montrer pédagogue au JT de 20 heures de TF1.

- - -

A lire aussi:

>> 35 heures, CSG, TVA, gaz de schiste... tout ce qui a "fuité" du rapport Gallois

>> Compétitivité : les compagnies aériennes espèrent que le rapport Gallois ne sera pas enterré

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 05/11/2012 à 18:07 :
il est inadmissible que le pouvoir politique puisse "s?asseoir" sur la rapport gallois comme sur le rapport de la cour des comptes, et donc prendre la liberté de tuer l'emploi plutôt que gérer dans l'intérêt de tous. La cause en est que les politique sà tous niveaux n'ont aucune obligation de résultats, ils peuvent se contenter d'être les camelots de la foire, promettre et ne rien apporter, et le citoyen n'a aucun moyen d'influence sur ce système qui tourne en rond. Et aucun journaliste pour rappeler à l'ordre, mettre en avant la dérive et absence de traitement de fond des vrais sujets...La démocratie n'engage que ceux qui votent.
a écrit le 05/11/2012 à 18:02 :
toujours la fuite en avant, aucune envie de prendre les mesures efficaces face à la conjoncture. Catherine Ney expliquait que Hollande est d'un optimisme débordant, il pense que ça va s'arranger tout seul !!!! et donc on aura quelques miettes positives mais la tendance lourde est en marche, d'ici 2020 on passe du 5eme à 9eme dans le calssement des pays les plus riche (rapide). Pas besoin de rapports coûteux en moyens et temps perdu qui aggrave la situation, on a une mine d'or qui est la dépense publique. Il suffit d'appliquer les méthodes des bons élèves, suéde, finlande.. et on fait au moins 30% d'économie de dépenses publiques avec de biens meilleurs résultats de service publics... de quoi financer une sacrée relance des PME....mais non, on prend l'exemple (édifiant) de la grèce pour cautionner l'immobilsme. Si on veut aller dans la même situation, il suffit effectivement d'augmenter les impôts (et donc charges, baisse du pouvoir d'achat et capacité des entreprises) plutôt que baisser la dépense publique qui va redonner de l'oxygène aux ménages et aux entreprises ! évident mais par conforme à la gestion politicienne du seul électorat
a écrit le 05/11/2012 à 16:12 :
tirer toutes les conclusions, en langue de bois, cela signifie virer Jean-Marc Ayrault, qui n'a pas démérité mais a commandé un rapport en forme d'assomoir à Hollande.
a écrit le 05/11/2012 à 13:59 :
les anglais disent de nous que nous avons les politiques que nous méritons....de leur côté ils sont +1 sur le dernier trimestre...nous c'est le rapport qui va nous sauver pas l'action!
a écrit le 05/11/2012 à 13:35 :
Ce que ne dit pas le rapport Gallois : Il y a 100 milliards par an de fraude et évasion fiscale, c'est la vérité qui n'est pas dans le rapport Gallois...La délinquance financière représente en valeur 100 fois la délinquance ordinaire et cela sans risquer la prison: Sarkozy et l'UPMP avaient réussi à quasiment dépénaliser le secteur financier. Tapez "défiscalisation" sur google et vous verrez une industrie à l'oeuvre, des dizaines de sites vous garantissent du ......... zéro impôt .J'ai télé phonné et on m'a répondu qu'à partir de 25 000 euros d'impôt il faut être un demeuré pour continuer à payer alors qu'on peut vous garantir du zéro impôt: Seuls les pauvres (tva ) et les classe moyennes basses payent des impôts ,c'est devenu insupportable .Une loi d'une ligne suffira à fermer les "paradis fiscaux" : menace de suppression des licences des banques qui trafiquent un euro avec les paradis,et pour les particuliers,blocage ou saisie pure et simple des comptes, ceci est une proposition de .....Merkel ! paniquée en 2008, vous verrez ,on y viendra lors du prochain krach,puis credit crunch et le bank run ,les états ne pourront pas payer une 2ème fois, alors du jour au lendemain on fermera les paradis fiscaux, zone noire puis zone grise...(pour info ,sous Sarkozy la brigade contre la délinquance financière ne comptait plus que 5 personnes...)
Réponse de le 05/11/2012 à 14:13 :
Bien sûr qu'il faut lutter avec plus d'intensité contre les fraudes fiscales (et également sociales). Mais avec 25.000 euros d'impôts, vous serez surtout la victime d'arnaques comme Philippe Bouvard qui expliquait avoir investit 100.000 euros dans les DOMT-TOM, économisant 50.000 euros d'impôts ... mais qui a perdu tout son capital, donc un solde d'une perte nette de 50.000 euros !!!
a écrit le 05/11/2012 à 12:48 :
C'est un rapport de plus, le gouvernement l'enterrera et nous continuerons à voir le chômage augmenter. A l'époque des foires en Champagne, l'activité passait hors royaume de France. L'absolutisme a détruit la renaissance française dans sa croisade, puis l'endettement est venu, et le poids de l'Etat n'a jamais cessé d'augmenter. Aujourd'hui le fonctionnaire est roi et le salarié l'esclave. La France n'a cessé de reculer au rang des nations depuis l'industrialisation, c'est qu'il exste un problème congénital. C'est cet Etat obèse que la société ne peut plus contrôler. Le rapport montre bien l'effondrement des parts de marché et ça ne date pas d'hier. Pourquoi seulement aujourd'hui s'en alarme-t-on?
a écrit le 05/11/2012 à 12:39 :
Elie Cohen n'attend rien de ce rapport...tant mieux. C'est la preuve que le texte de Gallois ne viendra que confirmer tout ce qui a été dit et écrit de longue date sur la surimposition française et l'excès de dépense publique. Seulement maintenant, la France est plus que jamais dans l'urgence d'AGIR.
a écrit le 05/11/2012 à 12:13 :
Marx était un piètre philosophe mais il avait compris une chose : la baisse tendancielle du taux de profit condamnait à terme le capitalisme industriel. Nous les ultra riches avons mis prématurément fin à cette forme de capitalisme condamné et on nous l'a reproché. Nous avons dés les années 20 puis à nouveau dans les années 50, favorisé la dérégulation totale de la finance. Le capitalisme industriel est mort selon la prophétie marxiste. Seulement si nous, les ultra riches, n'avions pas inventé le capitalisme financier, qui aurait protégé l'occident du péril collectiviste ? Certes le système capitaliste va finir par s'effondrer et il emportera dans sa chute, la démocratie et l'Etat providence. Mais le capitalisme financier a aussi ménagé des dizaines d'années de consommation à crédit aux peuples d'Occident. Alors oui, nous en avons été les principaux bénéficiaires, nos fortunes et notre puissance se sont considérablement accrues, mais pourquoi nous en faire le reproche ?
Réponse de le 05/11/2012 à 12:49 :
Pour quelle raison vouloir à tout prix endosser le costume du méchant manipulateur. Ce n'est que justice ; les riches produisent, les pauvres consomment. Sans les riches, les pauvres n'existerait tout simplement plus. On peut même dire que ces derniers soient plus apte à enfiler ce costume.
Réponse de le 05/11/2012 à 15:18 :
@malar : sans les riches les pauvres n'existeraient pas !
Alors pourquoi les pauvres existent-ils ? Réponse : parce qu'ils ne sont pas riches, ce qui ne les empêche pas d'exister.
NB : les "pauvres" ont existé avant les "riches".
Réponse de le 05/11/2012 à 16:18 :
BIen sûr. Les riches sont des pauvres qui ont travaillé pour devenir riches. L'injustice est pour les générations futures : leurs descendants sont des énarques qui n'ont jamais rien produit, sauf des discours en langue de bois.
Réponse de le 05/11/2012 à 17:45 :
@cheikhkhan : il ne suffit pas de travailler pour devenir riche. Ce serait trop simple. Le travail ne "paye" pas sinon les éboueurs seraient millionnaires. Il faut bien moins pour être riche : il faut avant tout être l'heureux héritier d'un parent ou aïeul fortuné. Ceux qui sont devenus riches par le travail ne sont pas légion.
Réponse de le 06/11/2012 à 13:28 :
Et le parent des héritiers, comment est-il devenu riche, lui ?
a écrit le 05/11/2012 à 11:29 :
chauve qui peut!
a écrit le 05/11/2012 à 11:01 :
Le gouvernement parle toujours de compétitivité des entreprises. Pourquoi ne pas parler de compétitivité du Service Public ? Car c'est là qu'est la plus grande partie de notre problème de dette ! Quand on voit qu'avec 52 % du PIB de dépense publique, la Suède a un Etat social extrêmement efficace et quand on voit ce que nous avons avec 56 % de notre PIB de dépense publique... il y a de quoi se poser des questions, non ? Que la droite mette à mal le Service Public pour une économie plus libérale est une chose à laquelle on peut s'opposer, mais que le PS ne fasse rien pour mieux gérer (je ne parle pas de diminuer les dépenses, mais juste de faire mieux avec les même budgets), c'est une véritable honte. Le rapport Gallois, c'est très bien, mais avant même cela, Hollande aurait du commander un rapport sur la compétitivité du Service Public. Après tout, gérer l'Etat et ses services, n'est ce pas sa mission première avant d'aller fourrer son nez dans la gestion d'entreprises comme PSA ?
Réponse de le 05/11/2012 à 11:17 :
Rien à dire c'est parfaitement répondu.
Réponse de le 05/11/2012 à 11:18 :
Les fonctionnaires allemands travaillent 41h00 par semaine. Cette durée appliquée en France ( en dehors de l'enseignement) permettrait d'employer 700.000 fonctionnaires en moins. Que d'argent dégagé pour la culture, l'armée, la sécurité, la justice, les hôpitaux...!
Réponse de le 05/11/2012 à 11:55 :
Tout à fait d'accord. La droite défend un certaine vision de la société à laquelle on n'est pas obligé d'adhérer, mais le PS français est le maillon faible de notre pays. Je ne dis pas cela par opposition à ses aspirations sociales qui sont complètement défendables, mais parce que par son laxisme en matière de gestion du Service Public, ce parti plombe notre économie. A force de baisser sa culotte devant l'administration, soit en empêchant les réformes lorsque la droite est au pouvoir, soit en refusant de faire des réformes lorsqu'elle même est au pouvoir, elle est entrain de mener l'Etat Providence à sa perte. Par son attitude sectaire et antiéconomique, le PS est en réalité le meilleur agent de l'ultralibéralisme qui nous pend (à mon avis malheureusement) au nez...
Réponse de le 06/11/2012 à 8:42 :
D'accord avec vous halley. Mais qu'a fait la droite pour alléger notre couteux mille-feuilles: 22 régions, 100 départements, 36500 communes, X communeautés de communes.L avènement de ces dernières étant la cerise sur le gateau. Celà a contribué la France depuis 15 ans ...avec les 35 heures (cout annuel en réductions de charges: 15 Milliards d'Euros autant que le cout prévisionnel de "Sandy") L'Etat UMPS a oeuvré et continue. Comment celà finira-t-il.......?
a écrit le 05/11/2012 à 10:51 :
Ayrault:"On ne répète pas assez que la crise de la zone euro est en voie de résolution et que cela aura ses effets, en particulier sur le front de l'emploi". Les socialistes sont dans le déni le plus total, car le haut niveau de chômage et la perte de compétitivité de l'économie ne sont pas directement liés à la crise européenne. Même si la crise n'a pas aidé, ces problèmes existaient bien avant 2008. La crise économique et morale que traverse la France depuis 40 ans est liée à d'autres phénomènes. Ceux-là même contre lesquels le rapport Gallois tente d'apporter des réponses. Malheureusement, l'idéologie aura raison de ce rapport, c'est sur !
a écrit le 05/11/2012 à 10:51 :
il y a un an, le Medef et les syndicats se fendaient d'un rapport conjoint sur les pistes permettant de restaurer la compétitivité des entreprises et de nos économies...... et si, simplement, on travaillait sur les points d'accords, nombreux dans ce rapport......

coût global du travail?... oui, il faut baisser les charges pesant sur le travail et les remettre sur la consommation

mais chacun de nous a une responsabilité en la matière..... pour relancer la machine..... et les nouvelles technologie peuvent nous y aider si on sait la direction vers laquelle aller....

si on crée des sites pour faire fabriquer en chine ou vendre encore moins cher que moins cher, ça augure très mal de la suit des évènements..... il faut que l'internet rapproche tout le monde...... pour retravailler sur le local élargi..... et recréer de la valeur dans l'esprit du développement durable..... il y

a de vraies mines de création de richesse si on s'y met ensemble.....

les outils collaboratifs peuvent aussi rapprocher les entreprises d'un bassin d'emploi pour créer des "grappes"... favirisant l'échange de compétences ett de savoir faire, innover... répondre à des demandes qui peuvent être gérées de manière collective en assurant la fin de travaux pour le client, même si un e entreprise défaile... etc etc....... il faut mettre notre imagination en route........l'etat et la comptabilité ne peuvent pas tout.....
a écrit le 05/11/2012 à 10:47 :
Dégraissons le mammouth "État". Qui se souvient de cette image de l'ancien régime: le tiers-état portant la noblesse et le clergé? Aujourd'hui même problème... Le tiers-état porte les fonctionnaires et les élus engraissés. Je déclare la fin de la providence pour l'Etat et le commencement de la notre!
Réponse de le 05/11/2012 à 11:05 :
Un peu carricatural, oh! mais très très bien pensé.Les conseillers et les sous-conseillers des ministres, du PM, et du Président devraient lire ce forum et en général tous ces genres de forum. Les participants émettent (pas toujours mais souvent) des idées formidables.
a écrit le 05/11/2012 à 10:39 :
La seule question qui intéresse les français: François Lenglet est-il le fils caché de M.Gallois?
Réponse de le 05/11/2012 à 11:23 :
La réponse sera dans le rapport !
Réponse de le 05/11/2012 à 11:30 :
C'est pourquoi, Louis Gallois sera au JT de TF1 et non à celui de France 2, pour éviter d'être face à son fils...
a écrit le 05/11/2012 à 10:25 :
Plus court que le rapport Gallois: "je déclare la fin de l'état providence".
A qui dois-je envoyer la facture?
a écrit le 05/11/2012 à 10:08 :
A quoi va servir le rapport ? A rien, comme les dizaines de rapports du même type qui ont été commandés à grand frais et n'ont jamais connu le début d'une mise en application (aussi bien à droite qu'à gauche d'ailleurs).

Ils vont picorer 2-3 mesurettes à tendance socialoïde pour faire bonne mesure, et mettre le reste au panier.

L'incompétence économique absolument crasse de nos politiciens français est extrêmement grave et préoccupante, et sans aucun doute la cause de tous nos problèmes.

Exemple du consternant Hamon : "des capacités à consommer des Français beaucoup moins importantes, puisqu'ils devraient payer plus de CSG et de TVA", autrement dit encore du bon vieux keynésianisme absurde et maintes fois démoli, à savoir que ce serait la "consommation" qui serait le "moteur" de la croissance, le tout mâtiné de cette croyance socialiste universelle qu'il existerait des "free lunches" (repas gratuits).

Autrement dit, quand les entreprises payent un max de charges, c'est "gratuit", mais quand c'est la CSG ou la TVA, ça ne l'est pas... Et personne pour lui faire remarquer que tout ça c'est des vases communicants, qu'il n'y pas de source d'argent gratuite (évidemment on est habitués depuis 40 ans à faire comme si c'était le cas en empruntant à tout va, hélas on arrive au bout).

Encore plus intéressant : " il y a un problème d'innovation, d'investissement, d'épargne"
Autrement dit, il manque du capital... Ben oui, pas très étonnant dans le pays champion du monde du matraquage fiscal du capital (entre autres), et sur lequel ils nous en ont encore remis une énorme couche avec le PLF 2013. Résultat, il n'y en a plus, du capital. Etonnant, non ?

C'est toujours la même chose : les politiciens créent des calamités avec des politiques stupides, ils s'émeuvent ensuite des conséquences négatives, ce qui justifie à leurs yeux de nouvelles mesures encore plus stupides, et ainsi de suite.
a écrit le 05/11/2012 à 10:00 :
J'ai peur qu'Hollande et Ayrault en fasse un usage... scatologique.
Réponse de le 05/11/2012 à 10:21 :
Les écolos avaient exigé qu'il soit fait en papier recyclé !
a écrit le 05/11/2012 à 9:42 :
L'empire occidental vacille. Son centre, la nation américaine déclinante, est en plein désarroi et ses dirigeants sont dans le déni de la réalité. Le complexe industriel militaire que nous les ultra riches avions financé en son temps, a permis aux USA de prendre le leadership absolu pendant et juste après la guerre froide. Mais le ver était dans le fruit. L'endettement cumulé des ménages, du système économique, des Etats et de l'Etat fédéral atteint désormais le taux historique de 370 % du PIB. Les USA ont le choix entre la peste et le choléra : s'endetter encore plus pour maintenir une croissance faible jusqu'au point de rupture ou s'engager dans une politique d'austérité qui tuera la croissance faible. Les gains de productivité, le progrès technologique ne génèrent plus le miracle économique toujours attendu. Nous, les ultra riches, après avoir grandement profité de la dérégulation et des intérêts générés par la dette des pays dits développés, nous sommes en train de sanctuariser nos fortunes accumulées par des transferts massifs de capitaux. J'ai expliqué en quoi nous n'avions rien contre la démocratie occidentale. Simplement les démocraties occidentales sont le produit du développement des classes moyennes fordistes et de l'Etat providence. Les classes moyennes occidentales sont en train de régresser et elles vont disparaître. L'Etat providence n'est plus financé et nous avons tué le fordisme en faisant en sorte de déchirer les accords de Bretton Woods. Inéluctablement la démocratie occidentale est condamnée, d'autant plus que les structures anthropologiques millénaires sont mises à mal par l'hyper individualisme et les changements sociétaux. Après l'effondrement des économies occidentales, des régimes plus ou moins autoritaires viendront remplacer la démocratie. Bien entendu, les peuples conserveront quelques attributs pseudo démocratiques, comme le droit de vote. Les états se recentreront sur le contrôle physique des populations : police, justice, armée et délaisseront les champs économiques et sociaux. En ce qui nous concerne, nous les ultra riches, nous développerons d'autres moyens de contrôle indirect des populations grâce aux technologies de l'information et aux nano technologies. Ceci nous ouvre malgré tout quelques perspectives de business très intéressants en Occident... Et l'Europe dans tout cela ? L'Europe s'effondrera plus vite que les autres nations occidentales, et ce pour une raison très simple : son déclin démographique va poser des problèmes insolubles à très court terme.
a écrit le 05/11/2012 à 9:22 :
conclusion : ce rapport ne sert a rien..... ca a coute combien?
Réponse de le 05/11/2012 à 9:40 :
oui, enfin une bonne question, combien ce rapport a-t-il coûté, combien de personnes y ont travaillé, ont-elles toutes touché autant ? Comment se répartissent les écarts ?
a écrit le 05/11/2012 à 9:14 :
"Compétitivité : à quoi servira le rapport Gallois?"

A caler les armoires bancales de Bercy !
Même destin que les rapports Obin, Perruchot etc...
a écrit le 05/11/2012 à 8:44 :
Beaucoup trop d'échelons politiques payés par les impôts des entreprises. La compétitivité commence ici.
Réponse de le 05/11/2012 à 8:58 :
Bien d'accord avec vous, beaucoup trop d'échelons politiques, et en plus ils sont tous bien, très bien, très très bien payés.Avec les impôts des entreprises et des contribuables.
Réponse de le 05/11/2012 à 9:20 :
Oui, quelle culture dans ce pays ! La culture de l'impôt, du prélèvement ! Le travail, aujourd'hui les socialistes ont le culot de parler de compétitivité alors que sous mitterrand et jospin ils ont détruit la valeur travail !
Réponse de le 05/11/2012 à 9:38 :
A vous lire je me sens un peu tendu
a écrit le 05/11/2012 à 8:00 :
les collectivites, 101 depatements 70Mds,1281 communautes 38Mds,14787 syndicats 16Mds,36785 communes 89Mds ,deux communes sur trois a supprimer et tout ces gens ,comme dans le prive" dehors , chez moi les cantonniers sont dans les bureaux!!!!!!!!aux USA LE MANQUE DE FINACEMENT FAIT RENTRER LES FONCTIONNAIRE CHEZ EUX
Réponse de le 05/11/2012 à 8:12 :
Votre commentaire est très mal rédigé. Vous ne feriez pas un rapport, vous !
Réponse de le 05/11/2012 à 8:38 :
C POUTANT LA PURE VERITEE ::::::annee ::::::inutilede faire de grande etude ni de gros salaire dans ce pays la veritee derange
Réponse de le 05/11/2012 à 8:47 :
Vous aussi, vous êtes un super rédacteur. Arrêtez de troller sur le forum. Ne pas faire d'étude ne signifie pas ne pas savoir écrire et faire des fautes issues de fautes de raisonnement de construction de phrase. Vous ne savez même pas construire une phrase. Comment voulez-vous donner votre avis clairement ? Vous avez le droit de vote ?
Réponse de le 05/11/2012 à 8:59 :
Je partage votre avis sur l'inutilité et le gaspillage liés à l?empilement des structures territoriales. Au niveau de l'état l'amaigrissement pourrait aussi se traduire par le non cumul des mandats, la fermeture du sénat, la réduction du nombre de députés et de ministres mais toutes ces pistes réelles d'économie sur le budget de l'état me semblent fort improbable ......les élus toutes tendances confondues expliqueront toujours leur utilité et ne voteront jamais des lois supprimant leurs avantages et leurs fonctions.. la création d'impôts et de taxes est plus facile!!!
Réponse de le 05/11/2012 à 9:18 :
Pourtant le nombre de sSénateurs et dépoutés a augmenté de 20% depuis 20 ans. Pour quoi faire? A-t-on besoin de 2 députés dans un département comme la Lozère avec 250 000 habitants?
Mais ceci n'est rien au regard du surcoût des retraites des fonctionnaires et des régimes spèciaux (30 milliards! un choc de compétitivité!), des 44% de fonctionnaires en plus qu'en Allemagne à population active égale, des 35 heures (1millions d'emplois perdus et 25 milliards d'éxonération de charges!
Quelle obscurantisme pour nier les évidences!
a écrit le 05/11/2012 à 7:00 :
Bonjour, Casimir est intégralement rediffusé tous les matins dès 08h30 sur France 3. Une émission spéciale sur la compétivité sera animée par Casimir jeudi à la même heure. SUPER ! LE RETOUR DE CASIMIR !
Réponse de le 05/11/2012 à 9:02 :
ah, je suis content que Casimir repasse à la télé. J'en étais un cameraman.
Réponse de le 05/11/2012 à 12:46 :
@ pNv6wy: Vous tourniez dans le X ?
a écrit le 05/11/2012 à 6:55 :
Tiens la photo de l'article a encore changé. Toujours le meme vieux avec plein de grains dits de beauté sur sa tête de bénéficiaire du RSA : Rapport Selon Assiette
Réponse de le 05/11/2012 à 8:19 :
Ah je croyais que RSA signifiait Rapport Sexuel Anal.
Réponse de le 05/11/2012 à 9:24 :
@ Patrickb: au Canada oui !
Réponse de le 05/11/2012 à 9:42 :
J'ai de l'huile de massage si tu veux.
a écrit le 05/11/2012 à 6:41 :
"Compétitivité : à quoi servira le rapport Gallois?" J'ai tout de suite pensé "à Rien !", et vous ?
Réponse de le 05/11/2012 à 8:00 :
le rapport Gallois va pointer le desastre de l'economie francaise ............. les Mailly Chereque Thibaut ne veulent pas en entendre parler comme Hamon le guignol du PS 35 ans de desastre on a organiser le pilllage des entreprises ........... pas de profit, pas de tresorerie ,pas de competitivite ,pas d'investissement ,pas d'innovation ceux qui on organisé ce massacre le payeront tres cher ......................
Réponse de le 05/11/2012 à 8:13 :
A-t-on jamais vu des ministres et des parlementaires ne pas se tirer du naufrage où ils avaient entrainé leur pays?
Réponse de le 05/11/2012 à 8:18 :
"ceux qui on organisé ce massacre le payeront tres cher", non, ce sont surtout les Français qui vont le payer très cher. Mais bon, s'ils se contentent de voter une à deux fois par an, et encore, quand ils votent, qu'ils ne viennent pas se plaindre.
Réponse de le 05/11/2012 à 8:31 :
Vous roulez en ford fiesta des années 80 pour utiliser un tel pseudo ?
a écrit le 05/11/2012 à 6:20 :
Un autre article intéressant sur le rapport Gallois
http://www.aldi.fr/aldi_en_vente_samedi_0311_48_5_397_3452.html
Réponse de le 05/11/2012 à 6:26 :
Merci, cet article est très intéressant.
a écrit le 05/11/2012 à 5:56 :
"Six mois après l'élection de François Hollande" Hihihi, ça fait déjà six mois. Il ne reste plus que 4 ans et demi de Hollande, alors. Ah, ben, pour une bonne nouvelle, c'est une bonne nouvelle.
Réponse de le 05/11/2012 à 6:05 :
6 mois d'inaction.
Réponse de le 05/11/2012 à 6:11 :
4 ans et demi de plans sociaux encore ? Aïe aïe aïe...
a écrit le 05/11/2012 à 5:53 :
où peut-on se procure le rapport gallois en pdf, et version intégrale s'il vous plaît ?
Réponse de le 05/11/2012 à 6:04 :
se procurer, pardon, j'espère que vous aurez corrigé vous-même.
Réponse de le 05/11/2012 à 7:46 :
Selon France Info, "Après plusieurs semaines de rumeurs, de débats et de fuites, Louis Gallois remet ce lundi au Premier ministre ses conclusions sur la compétitivité de la France. Le gouvernement prévoit d'annoncer dès mardi ses arbitrages notamment sur les mesures d'allègement du coût du travail et les propositions pour l'innovation. " Donc je pense que le rapport sera disponible au public, une fois seulement rendu au Premier Ministre. Et à mon avis, mardi on va bien rigoler.
Réponse de le 05/11/2012 à 9:21 :
la au moins ,on ne pourra pas dire que ce gouvernement traine:rapport remis ce matin et décisions dès demain...;fichtre,je comprends pourquoi ils se reposaient depuis 6 mois,le nuit va etre longue pour eux
Réponse de le 05/11/2012 à 12:39 :
A priori, certains ne savent pas lire les questions ... je la repose donc, ou peut on trouver le rapport Gallois au format PDF ?
Réponse de le 05/11/2012 à 19:58 :
sur une autre page de ce site,enieme version des commentaires sur le rapport gallois vous trouverez des adresses,une sur gouv/premier ministre/remise du rapport gallois(désolé pour la syntaxe)
bonne lecture...le chapo en indique les limites(courrier de jm hayrault)
nb l'emission c à dire de ce soir en dénonçait les limites économiques et politiques..;surtout bonne vision des efforts des allemands(rassurant de voir des compatriotes non racistes et lucides)
a écrit le 05/11/2012 à 5:17 :
cela fait des années que les grandes entreprises françaises,seules créatrices de richesse,sont plombées par une fiscalité écrasante.Meme si c'est douloureux,la France doit se remettre en cause,baisser ses dépenses sociales,et réencourager ses champions internationaux.Je sais que je vais me faire des enemis ,mais il faut supprimer d'urgence toute fiscalité sur les dividendes d'actions pour nous permettre de réinvestir dans ces grands groupes qui sont le sang et l'ame de notre pays!
Réponse de le 05/11/2012 à 6:10 :
Ben y a un autre problème aussi, on ne forme les gens à l'économie (pas les S.E.S. de comptoir des années lycées) : Bourse, Création d'Entreprise... que dans les études supérieures. Avec un bac en poche, vous ne savez même pas payer vos impôts ou encore monter votre PME. Et vous êtes encore moins formé au droit du travail. Quelle main d'oeuvre bien exploitable, tant en entreprise que politiquement ! A bon entendeur, Montebourg et Hollande, commencez par relever le défi de l'économie à l'école, plutôt que de promouvoir la philosophie de comptoir sur un an en terminale, pour perdre du temps et multiplier les bases de données de citations par le nombre de candidats au bac.
a écrit le 05/11/2012 à 1:30 :
Le rapport gallois montre une triste realite. Le travail est sur-taxe et le poid sur nos entreprises devient trop important pour degager des marges. La faute est aux pouvoirs politiques trop present pour reguler, pour taxer, pour administrer.
Réponse de le 05/11/2012 à 5:21 :
Les pouvoirs politiques se sont toujours gavés sur les entreprises comme sur les contribubables : il faut bien payer les appartements à vie de certains responsables.
Réponse de le 05/11/2012 à 5:25 :
Vous l'avez lu intégralement ?
Réponse de le 05/11/2012 à 8:10 :
Non, ils ne l'ont pas lu intégralement, vous savez, ils sont comme ces Français qui ont voté pour ou contre le traité de Lisbonne. Personne ne l'a lu, pourtant tout le monde a voté. LA HONTE NATIONALE ! ! !
a écrit le 05/11/2012 à 0:07 :
Rapport Gallois : "le Travail est trop rémunéré"
Réponse de le 05/11/2012 à 5:24 :
les politiques encore plus (je précise vu qu'il ne s'agit pas de travail en politique).
a écrit le 04/11/2012 à 23:48 :
Ca sent le classement vertical...
Réponse de le 05/11/2012 à 6:21 :
c'était écrit dès les premières secondes:on ne va quand meme mettre le pays a feu et a sang et mettre les clientèles habituelles au régime quand meme!
Réponse de le 05/11/2012 à 6:30 :
Je dis ça mais je n'ai pas lu le rapport Gallois intégralement. J'aime bien me baser sur ce que disent les journalistes, parce que je suis un simplet.
a écrit le 04/11/2012 à 21:10 :
Quelles que soient les manipulations destinées à alléger ou alourdir les couts intermédiaires de la fabrication d'un service ou d'un produit, si au final le consommateur n'achète pas plus ou n'achète pas différemment (français, innovant, vert, etc...), le résultat sera exactement le même : nos entreprises ne vendront pas plus, ne feront pas plus de recherche, et ne seront pas mieux armés face à la mondialisation...
Réponse de le 04/11/2012 à 21:33 :
VOTRE COMMENTAIRE EST INUTILE.
Réponse de le 04/11/2012 à 21:43 :
INUTILE
a écrit le 04/11/2012 à 21:09 :
Quelque soit l'issu de ce rapport, celui-ci montre bien ce qu'est la France : un pays d'autocrates fait pour les fonctionnaires et les très grosses entreprises liées directement ou indirectement à l'état. Dans notre pays, les autres ne comptent pas !
a écrit le 04/11/2012 à 21:08 :
Benoit Hamon est un incompétent ,même pas intelligent, même pas surdiplômé, il a lécher les bottes de Martine Aubry , c'est ce qui lui vaut son poste. Il a déjà pris plusieurs vestes aux élections, il ne trompe personne .
Alors son avis n'engage que lui et n'intéresse personne.
Réponse de le 05/11/2012 à 2:20 :
Il est diplômé en Histoire et compte nous parler d' Economie et de Finance .... Un peu de sérieux M. le Ministre. J'ose à peine imagine la teneur des cours d'Histoire en question d'ailleurs ...
Réponse de le 05/11/2012 à 8:09 :
Je ne suis pas content. Je boude. Je suis un Caliméro.
a écrit le 04/11/2012 à 20:50 :
j'vais faire grincer quelques dents mais bon............ j'oubliais, pour percevoir le minimum vieillesse il faut avoir cotisé au moins 20 ans, soit moins de la moitié des 41 ans et des pépètes....... olala mieux vaut pas que les syndics me lisent, de la part d'un SMICAR, qui en a marre que le RSA vivent mieux que lui!!!!!!!
Réponse de le 04/11/2012 à 20:57 :
Va au RSA...nombriliste
Réponse de le 04/11/2012 à 21:10 :
Bonne idée je vivrais mieux vieux hiboux...merci du conseil!!!!-)-)
Réponse de le 04/11/2012 à 21:13 :
si j'comprends, nous, les chômeurs, on n'aura le droit à rien ?
Réponse de le 04/11/2012 à 21:30 :
déja un chômeur pour avoir le chômage il a cotisé..... en parlant du rsa je pensé a un des mes proches qui a 6 enfants qui ont tous 3 ans d'écart, méga APL, cmu pour tous, ET JACKPOT avec la prime de noel, tout cela ajouté bien sur a l'allocation de parents isolé....... et oui le pire cette personne a 51 ans a travaillé a peine 10 ans et va percevoir le minimum vieillesse!!! pour le percevoir ce minimum j'estime qu'il faudrait cotisé au moins 20 ans!!!!
vous rendez vous compte, avec le minimum cummulé a L'apl et la cmu LA PERSONNE VIVRA MIEUX QU4UN SMICAR QUI AURA COTIS2 42 ANS ET PERCEVRA 1050 EURO A PEINE qui n'aura pas D APL et paiera une mutuelle a au moins 100 euro et aussi la taxe habitation !!!!! donc vu le système oui mieux vaut etre au RSA on vie mieux!!
Réponse de le 05/11/2012 à 2:59 :
Oui je te l'ai dit va au RSA.... Mais tu hésites ahah
Réponse de le 05/11/2012 à 5:21 :
Un chômeur ne touche pas forcément le chômage.
Réponse de le 05/11/2012 à 6:30 :
tout le monde n'a pas droit au chomage...c'est d'ailleurs le calcul du gouvernement,taxer ceux qui n'ont aucuns droits et sont donc obligés à bosser toujours plus.Reste donc rsa pour ceux la,dont je suis...
Réponse de le 05/11/2012 à 6:43 :
Réinsertion Sociale par l'Arnaque.
Réponse de le 05/11/2012 à 12:27 :
recul,
non demain je m'inscrit je vivrais mieux-)-)
Réponse de le 05/11/2012 à 12:29 :
j'ai bien mis cotisé............. déja un chômeur pour avoir le chômage il a cotisé..
a écrit le 04/11/2012 à 20:44 :
mais dites moi a quoi sert-il d'avoir des sous préfets, des préfets des préfets de région, et des préfets de territoires ( région terres nord est, ouest,sud est, ouest et paris....) la aussi y'a comme un problème..?? mais bon les compétants ont fait l'ENA, science po et autres....... il sont a coups sur plus compétant que moi.... j'ai juste un B.E.P.... lol--)
Réponse de le 05/11/2012 à 8:07 :
les péfets sont nommés, et ne sont aucunement sujets à une compétence particulière.Encore une particularité de cette réseaucratie et non méritocratie.
a écrit le 04/11/2012 à 20:38 :
surpression du sénat et réduction de 200 le nombre de députés, suppression des département avec transfert des compétences aux région!!!! pour les cummuleurs de mandat on ne paye que 1 salaires !!!! remise de la réforme des retraites de sarkosy, 3 jours de carences dans le public pour les arrêts maladies!!!!! rien que ça permettra de réaliser + de 20 milliards d'économies aller 5 milliards de baisse pour le salarié et 15 pour les petites et moyennes entreprises!!! allez chers monarques bougez vous!!!!!! au fait est-il vrai que le conseil constitutionnel a refusé la baisse de vos salaires??? si oui pourquoi n'avez vous pas présenté un nouveau texte?? ha oui j'oubliez vous êtes des raquetteurs!!!!!!!!
Réponse de le 05/11/2012 à 5:23 :
+1000
a écrit le 04/11/2012 à 20:28 :
A mon avis, le FRONT NATIONAL va gagner facilement les prochaines élections présidentielles.
a écrit le 04/11/2012 à 20:28 :
Louis Gallois est né le 26 janvier 1944. Il serait temps qu'il dégage pour se reposer.
Réponse de le 04/11/2012 à 20:53 :
Il va falloir que je change ma recette, les vieux vivent trop longtemps et ruinent la sécu !
Réponse de le 05/11/2012 à 6:28 :
Place aux jeunes.
a écrit le 04/11/2012 à 20:23 :
Louis GALLOIS, c'est le stéréotype du Français avec sa baguette au pays des fromages qui puent, et c'est lui qui a été choisi pour un rapport sur la compétitivité donc parlant de la mondialisation. On se moque du monde !
a écrit le 04/11/2012 à 20:22 :
tous autant que nous sommes nous savons ce qu'il y a a faire, le problème se sont les énarques, les monarques et aussi il faut le dire les syndicats.......... d'avoir un mille feuille administratif et un sénat qui ne sert a rien, ca les arranges pour les syndicats il faut passer au 32 H !!!!! allez yaura + de taf au noir !!!!! tout va bien, nous coullons!!!!
a écrit le 04/11/2012 à 20:16 :
et @ Hollande, voilà ce que vous avez fait, voilà le résultat de votre immobilisme. La France se fait remettre un rapport sur la compétitivité par un homme qui a principalement travaillé dans des entreprises publiques. Pas étonnant que ce soit le bazar en France. HONTE A VOUS TOUS.
a écrit le 04/11/2012 à 20:08 :
Louis GALLOIS croit sans doute qu'il est né pour diriger les autres. La France serait bien plus compétitive sans lui, on n'a pas besoin d'un type qui se permet de rédiger aux frais du contribuable un pseudo rapport sur la compétitivité. Pour quelqu'un qui vient de la SNCF, c'est le pompon.
a écrit le 04/11/2012 à 20:02 :
Ben déjà un livre sur la compétitivité, il vaut mieux l'écrire en anglais et pas en français.
a écrit le 04/11/2012 à 19:59 :
La Belgique n'a pas eu de gouvernement pendant 1 an, c'est bien la preuve que les gouvernants ne sont pas indispensables.
Réponse de le 04/11/2012 à 20:18 :
ho que oui...............
Réponse de le 04/11/2012 à 20:20 :
peut etre
a écrit le 04/11/2012 à 19:48 :
Hollande, Ayrault, Montebourg, Sapin, Hamon, Aubry : comment voulez-vous que la France se redresse avec des incompétents notoires.
a écrit le 04/11/2012 à 18:45 :
les "Derricks" s'écroulent !
Réponse de le 04/11/2012 à 19:52 :
Louis GALLOIS ressemble plus à KOJAK qu'à Derrick
Réponse de le 04/11/2012 à 19:54 :
Je roule en Citroen BX Leader, un véhicule noir et gris comme la série Derrick
Réponse de le 04/11/2012 à 20:03 :
Oh non, une BX Leader, ça doit encore être un vieux, vas-y double-le.
Réponse de le 04/11/2012 à 20:10 :
Enfin, ..., je roule en Citroen BX Leader quand elle n'est pas en panne. Sinon, je prendrais bien le train, mais LOUIS GALLOIS, du temps qu'il était à la SNCF n'a rien changé pour améliorer le respect des horaires et l'obligation de service.
Réponse de le 04/11/2012 à 20:30 :
Ah non, LOUIS GALLOIS ressemble plus à COMMANDANT SPOKE qu'à KOJAK
a écrit le 04/11/2012 à 18:44 :
A rien puisqu'on lui a demandé de le réécrire.
a écrit le 04/11/2012 à 18:38 :
Encore un livre blanc ? .... Les armoires de l' Élysée doivent en êtres pleines !!!!!!!!!!!!
a écrit le 04/11/2012 à 18:12 :
Nous sommes tous des Derrick, héros grisonnants des médias.
a écrit le 04/11/2012 à 18:09 :
Louis Gallois nous aurait ravi s'il avait refusé cette mission compétitivité et si Louis Gallois avait proposé et iMPOSé de raliser une AUTRE éTUDE sur comment réindustrialiser la France, comment faire remonter l'iNNOVATION en France qui sombre à la 64ème place mondiale après 10 années sombres et obscures de 2002 à 2012 !!! Il nous décoit notre Louis GALLOIS pourtant bien aimé !!! Louis GALLOIS, qui avait la renommée d'un homme sérieux, A FAIT UNE ERREUR de carriériste de base, faire ce qu'on lui demande de faire en échange d'un bon subside, Louis GALLOIS s'est fait embarqué plus ou moins bêtement et a accepter une mission pour faire un rapport sur un faux sujet, né d'une pensée unique distillée par le MEDEF-UMP, cesont les mêmes !!!
Réponse de le 04/11/2012 à 18:18 :
Louis GALLOIS a de quoi se faire des cheveux blancs, sauf qu'il n'en a pas, contrairement à Derrick.
a écrit le 04/11/2012 à 17:57 :
Nous sommes tous des Casimir.
a écrit le 04/11/2012 à 17:44 :
L'ignorance et l'incompétence abyssales des membres du gouvernement actuel, comme Mr Hamon, sont des éléments majeurs de l'incompétitivité hors coûts de la France. A quand des salles de désintoxication idéologique à leur usage.
Réponse de le 04/11/2012 à 17:55 :
Excusez-moi, j'ai oublié de dire que demain sur France 3, à partir de 08h30, ils rediffusent Casimir.
Réponse de le 04/11/2012 à 18:02 :
et est-ce qu'il rediffusent Derrick aussi ?
Réponse de le 04/11/2012 à 18:03 :
Ah oui, c''est ce que j'allais vous demander.
Réponse de le 04/11/2012 à 18:06 :
L'ignorance et l'incompétence abyssales des membres DES gouvernements UMP et ex Nouveau Centre 2002-2012 des Raffarin DeVillepin et surtout Fillon ont conduit la France au désastre économique, aux friches industrielles, 900 sites indsutriels fermés duant 2007-2012, au déclin dans l'innovation, à 5 millions de demandeurs d'emplois, 8 millions de travailleurs pauvres qui se lèvent tôt pour travailler dur et gagner la misère, à 3 millions de chômeurs, 1 700 Milliards de dettes, QUEL DESASTRE cette fausse droite à laissé !!!
Réponse de le 04/11/2012 à 18:09 :
Quoi, ils rediffusent "Casimir et Derrick partent en vacances en Lada Granta" ?
Réponse de le 04/11/2012 à 23:08 :
Arte rediffuse ALFE, cela nous détendra ; il faut toujours se détendre avant de descendre dans la rue...(Acheter son pain évidemment...)
Réponse de le 05/11/2012 à 7:23 :
A ALFE, il n'y a pas de -E. Merci de respecter la graphie de ALF. Signé le Ministre du redressement des Alf; Casimir et Derrick.
Réponse de le 05/11/2012 à 10:11 :
Monsieur le Ministre , je vous prie de m'excuser de cette inattention.
ALF président, ce serait pas mal ...
a écrit le 04/11/2012 à 17:44 :
Curieux article, qui n'évoque pas le fait que si la réduction de charges de 30 milliards était conpensée non pas par une augmentation de la C.S.G. mais une réduction équivalente des dépenses de lÉtat, il n'y aurait pas d'impact sur le pouvoir d'achat des salariés.

Réponse de le 04/11/2012 à 17:56 :
Excusez-moi j'ai oublié de dire que demain à partir de 08h30, sur France 3, rediffusion de Casimir l'Intégrale.
Réponse de le 04/11/2012 à 18:10 :
ouais, on le sait, l'autre au-dessus l'a déjà dit.
a écrit le 04/11/2012 à 16:50 :
Vous vous souvenez de cette comédie musicale venue de Broadway; et qui s'ouvrait par
cette scène: "Dans cette entreprise, nous faisons beaucoup trop de rapports !
Monsieur le vice-président ZZZ, prenez les mesures nécessaires pour corriger
cette situation !!!!"
ZZZ: "Bon, je vais faire un rapport !!!!!
Réponse de le 04/11/2012 à 17:08 :
Non, personne ne s'en souvient, mais vous m'avez dit par téléphone que c'était en 1953, alors, vous comprendrez que ce point à lui seul explique que personne ici ne s'en souvienne.
Réponse de le 04/11/2012 à 17:08 :
nEtRICk n'est pas Derrick
Réponse de le 04/11/2012 à 17:09 :
et sinon, quand est-ce que ça repasse, Derrick, à la télé ? J'aimais bien Derrick une série couleurs tout en gris.
Réponse de le 04/11/2012 à 17:10 :
Derrick, il n'y a pas un acteur chauve en photo de l'article, ce n'est pas lui, Derrick ?
a écrit le 04/11/2012 à 16:46 :
Légénde de la photo : une fois que le journaliste aura pris sa photo et sera reparti, je pourrai glisser mon doigt dans mon nez.
Réponse de le 04/11/2012 à 21:28 :
désolé, mais ils ont changé la photo depuis votre commentaire.
a écrit le 04/11/2012 à 16:45 :
Le rapport ne servira à rien, ça n'empêchera jamais les Français qui ne s'estiment pas assez payés, d'acheter des nains de jardin hors de prix pour les parquer dans leur jardin.
Réponse de le 04/11/2012 à 18:14 :
oui mais des nains de jardin Derrick, il n'y en a pas beaucoup qui en ont.
a écrit le 04/11/2012 à 16:41 :
La France pour être plus compétitive doit arrêter de payer des rapports de soi-disantes commissions, faites plus avec des gens connus que par des gens de compétences. Pour ma phrase-rapport, je vais toucher 500 000 euros. Voilà, merci à vous chers Français
a écrit le 04/11/2012 à 16:35 :
Comme beaucoup de chefs d'entreprises incompétents, certains "bêlent bêtement" ici avec Laurence Parisot sur le coût du travail. Or, certains Dirigeants français, bien que leurs paroles soient volontairement étouffées car détonnant avec le discours ambiant, déclarent qu'il n'y a pas qu'un problème "coût du travail". Michel Loubry responsable de PlasticsEurope, Fédération Européenne des Plastiques, déclare dans l'Usine nouvelle du 25/10/2012 : "on ne peut pas être compétitif avec une unique stratégie à bas coûts. Nous devons nous tourner vers les hautes technologies. En termes de compétitivité, le coût du travail, ce n'est pas le sujet. On ne peut plus se défendre sur la production de sacs de caisse en plastique". Dans l'Expansion du 26/10/2012, Jean-Louis Beffa, ancien PDG de Saint-Gobain déclare :"Le problème de la compétitivité de la France, c'est pour 10% une question de coûts, et pour 90% une question de "hors coûts"". Alors les discours violents sur le coûts du travail, le Code du Travail, les 35H, les syndicats etc....... tous les lieux communs anti-clients-salariés sont à côté de la plaque. Ce discours du Medef/Ump ne sert qu'à camoufler l'incompétence et l'absence de remise en cause de beaucoup de chefs d'entreprises.
Réponse de le 04/11/2012 à 17:12 :
On voit bien que vous n'y connaissez rien et que vous n'etes pas un chef d'entreprise!
Pour financer l'innovation et les investiissements les PME ont besoin de résultats et de bonne marges, hors les marges ne cessent de baisser et donc pour les retrouver et pour rendre les entreprises compétitives il faut désormais baisser massivement le coût du travail.cqfd
Réponse de le 04/11/2012 à 17:26 :
Sinon, j'ai oublié de dire, que je serai devant ma télé demain à 08h30 pour regarder les rediffusions de Casimir sur France 3.
Réponse de le 04/11/2012 à 17:30 :
J'aime bien écrire que je me prends pour un chef d'entreprise.
Réponse de le 04/11/2012 à 17:39 :
@ Unvraichefd'entreprise: les vrais chefs d'entreprise ont un Blackberry, pas un Iphone !
Réponse de le 04/11/2012 à 17:40 :
Pour un chef d'entreprise, réduire les coûts c'est aussi ne pas dépendre d'un fournisseur sur une technologie à un prix exorbitant, or, vous pour la téléphonie vous postez depuis un iphone. Vous pourriez réduire vos coûts en achetant un téléphone moins cher qui fait aussi internet. Alors, vos leçons, hein, vous pouvez vous les garder.
Réponse de le 04/11/2012 à 17:45 :
@Tirelire : Vous semblez confondre "qu'il n'y a pas qu'un problème "coût du travail" avec l'affirmation : "le coût du travail, ce n'est pas le sujet" !!! Pas QUE ne veut pas dire que ce n'est pas un problème...ça veut dire que ce n'est pas le seul ..!!! Alors par quoi commence-t-on : le coût du travail, la complexité juridique, l'incompréhensible code du travail, ... ???
Réponse de le 04/11/2012 à 17:55 :
Je ne comprend pas pourquoi la mention "depuis un Iphone" ne s'affiche pas sur mes post à partir de mon Iphone 5 ?
Réponse de le 04/11/2012 à 17:57 :
@lyon69: tout le monde sait que Lyon est dans le 69 ! Pas la peine de le rajouter....
Réponse de le 04/11/2012 à 18:05 :
J'aime mal rédiger mes commentaires, afin de les rendre incompréhensibles : il fallait PAS QUE au lieu de PAR QUOI et PAR QUOI au lieu de AVEC L'AFFIRMATION, et tripler les triples points d'exclamation.
Réponse de le 04/11/2012 à 18:06 :
@ Lou_Papet : C'est parce que vous oubliez de le noter dans votre pseudo.
Réponse de le 04/11/2012 à 18:08 :
oui, c'est vrai, je me fais passer pour un chef d'entreprise, parce que je n'ai rien d'autre à faire.
Réponse de le 04/11/2012 à 18:12 :
pourié vou rédigé vo komentères en francé ?
Réponse de le 04/11/2012 à 18:20 :
Mon Iphone c'est un Galaxy S3 32 Go bleu, c'est pour ça que ça ne marche pas le "depuis un Iphone" !
Réponse de le 04/11/2012 à 19:44 :
Lou_Papet il prend un Galaxy S3 32Go bleu pour un iphone. Waouhh, le gars...
a écrit le 04/11/2012 à 16:35 :
Ce rapport servira au gouvernement, à la presse, à l'opposition " à gesticuler dans le vent...."
Réponse de le 04/11/2012 à 16:43 :
Prout
Réponse de le 04/11/2012 à 16:56 :
Je vous ai fait le vent, vous n'avez plus qu'à gesticuler.
Réponse de le 04/11/2012 à 19:06 :
Tiens, ça sent le gaz !
Réponse de le 04/11/2012 à 20:41 :
Gaz de schiste au moins pour aider l'economie de la France ?
a écrit le 04/11/2012 à 16:26 :
Mince ! J'avais oublié, j'ai un rapport à rendre pour demain...
Réponse de le 04/11/2012 à 16:38 :
Oh ben le voici mon rapport : lundi 05 novembre 2012 : +470 licenciés grâce à Petroplus, c'est demain qu'on connaît leur sort !
Réponse de le 04/11/2012 à 20:32 :
Louis, n'oublie pas que nous devons avoir un rapport ce dimanche !
a écrit le 04/11/2012 à 16:25 :
Nous les ultra riches, on nous accuse confusément d'être contre l'Etat. Rien de plus faux ! Nous sommes contre les nations car elles sont de nature à freiner la puissance de la fortune et de l'argent. Après avoir utilisé le nationalisme pour nous enrichir durant la guerre froide, nous nous réjouissons que les nations se délitent, notamment en Occident et que l'irrédentisme et autres séparatismes fleurissent. Tout ce qui pourra affaiblir le poids des nations est bon pour nous. Nous ne sommes ni pour, ni contre la démocratie à l'occidentale. La démocratie va se diluer car les classes moyennes vont disparaître. Et l'Etat dans tout ça ? Nous les ultra riches avons encore besoin des Etats : assurer le contrôle "physique" de la population par la Police, la Justice et l'Armée n'est pas pour le moment dans nos possibilités. Nous ne sommes donc pas contre l'Etat, nous faisons en sorte que petit à petit, les "masses" adhèrent au fait que la raison d'être de l'Etat se limite à cette seule fonction régalienne : le contrôle de la population. Pour le reste, nous visons nous même à contrôler les États...
a écrit le 04/11/2012 à 16:25 :
Je en sais pas à quoi sert le rapport, mais je m'en moque, parce que je roule en zastava 1300, et j'y prends beaucoup de plaisir.
Réponse de le 04/11/2012 à 16:34 :
Moi aussi, j'ai pris beaucoup de plaisir dans des zasvata 1300 !
Réponse de le 04/11/2012 à 16:43 :
et moi aussi ! oh oui oh oui Josiane ! Ma Josiane !
Réponse de le 04/11/2012 à 17:29 :
Comment ça Josiane ? Josiane et Lolo vous avez pris du plaisir au volant de la zastava 1300 de Enjoy ? On va divorcer. Voilà, à force de trainer sur les forums de la tribune, voilà ce qui arrive...
Réponse de le 04/11/2012 à 17:42 :
Y a t-il un glory hole dans une Zastava 1300 ?
Réponse de le 04/11/2012 à 17:53 :
La Zastava 1300 est modifiable à souhait. C'est ce qui fait son charme (avec son bas prix et sa fiabilité exemplaire).
a écrit le 04/11/2012 à 15:24 :
Mais M Hamon, non seulement il faut virer 30mds de cotistions sociales sur la TVA, mais il faut aussi mettre en oeuvre d'autres mesures : simplification administratives, réforme de la fiscalité, réforme du droit social, refonte des syndicats, etc... Actuellement notre pays devient arriéré dans sa règlementation par rapport aux pays modernes, aux pays qui gagnent. On ne rétablira pas la situation avec une philosopjie du XIXème siècle.
Réponse de le 04/11/2012 à 17:41 :
moi j'aime bien regarder la télé, et demain, Casimir est rediffusé sur France 3 à partir de 08h30.
Réponse de le 04/11/2012 à 19:08 :
trop vrai mais ils vivent tous du gateau donc impossible
Réponse de le 05/11/2012 à 10:33 :
créons une commission pour simplifier les mesures administratives...qui concluera qu'il faut plus de fonctionnaires pour traiter les nombreux nouveaux formulaires qui auront pour but de simplifier les mesures administratives(nb:les fonctionnaires qui ne traiterons pas de nouveaux formulaires auront une prime de simplification administrative financée par la non augmentation de charges qu'ils auront fait réaliser à la nation)
a écrit le 04/11/2012 à 15:00 :
surpression du sénat et réduction de 200 le nombre de députés, suppression des département avec transfert des compétences aux région!!!! pour les cummuleurs de mandat on ne paye que 1 salaires !!!! remise de la réforme des retraites de sarkosy, 3 jours de carences dans le public pour les arrets maladies!!!!! rien que ca permettra de réaliser + de 20 milliards d'économies aller 5 milliards de baisse pour le salarié et 15 pour les petites et moyennes entreprises!!! allez chers monarques bougaient vous!!!!!!
Réponse de le 04/11/2012 à 15:35 :
"bougez-vous" serait plus correct que "bougeaient vous" ! Mais sur le fond de votre propos je suis d'accord avec vous ...
Réponse de le 04/11/2012 à 15:44 :
D'où viennent vos chiffrages ?
Réponse de le 04/11/2012 à 16:29 :
Le Sénat n'est pas en surpression, les sénateurs étant hypotendus...Sinon OK pour les cumulateurs de mandats mais sans cumul d'indemnités !
Réponse de le 04/11/2012 à 20:17 :
ortho mais je m'excuse...... pour la ou les fautes.... question les +/-20 milliards ont été énoncés dans une émission sur France télévision, par un économiste, et un professeur de science PO!!!
Réponse de le 04/11/2012 à 20:34 :
@ anto: c'était dans C dans l'air, l'émission pour les retraités !
Réponse de le 04/11/2012 à 20:58 :
Lou_Papet -)
a écrit le 04/11/2012 à 14:17 :
Il faudra réexpliquer à Benoît Hamon comme à beaucoup de français d'ailleurs que lorsqu'on achète pour 200 euros de marchandises courantes produites en France dans un magasin "on" (ET PAS LES PATRONS) paye plus de charges sociales qu'en achetant pour 200 euros de bijoux chez un bijoutier. Et en effet on n'en paye pas du tout quand on achète un smartphone ce qui fait travailler les coréens...Donc qu'on arrête de dire qu'un transfert de charges sociales vers l'impôt (y compris la TVA où les produits de première nécessité sont 6 fois moins taxés que les bijoux) est mauvais pour le peuple. En réalité ce système bismarckien était surtout bon pour les riches et les représentants syndicaux et il explose depuis que le nombre de travailleurs de ce pays stagne à mesure que le nombre d'inactifs augmente. Mais bon, la France est un pays de gens têtus et assez ignares en économie.
Réponse de le 04/11/2012 à 15:18 :
les français sont des génies en économie:ils ont inventés les inactifs toxiques
a écrit le 04/11/2012 à 13:46 :
Gallois c'est monsieur vulgate: Monsieur Hollande, l'heure est grave, les dépôts bancaires des clients de BNP et de SOC GEN et de bien d'autres banques ne seront bientôt plus garantis: le plafond de garantie est de 70 000 euros officiellement ,par personne, pas par compte, mais le fond de garantie n'est pas provisionné, les déposants recevront très peu. Le krach bancaire se rapproche ,l'endettement des banques n'ira pas jusqu'au ciel ,il faut être naïf pour croire cela et les états n?ont plus d?argent pour les renflouer,on va vers le krach . Seul un Glass Steagall Act fort pourra assainir une partie du secteur financier et surtout garantir les dépôts des gens ordinaires. Chaque jour des économistes se rallient au "Glass Steagal Act. "Il y a presque une unanimité à le réclamer, à droite et à gauche, alors il est temps de passer à l'acte et de le rétablir,avant le krach boursier et avant le credit crunch puis le bank run qui sera très grave. On ne vous pardonnera pas de ne pas l'avoir fait à temps (une séparation des activités est facilement contournable et n'apporte rien) .Tapez Delamarche pour comprendre que le mur se rapproche très vite....
Réponse de le 04/11/2012 à 14:21 :
La croissance par la consommation, la connerie du siècle...
Réponse de le 04/11/2012 à 14:53 :
@walter99. Votre intervention est certainement très pertinente mais comme beaucoup de personnes sur ce blog n'étant pas economiste de formation, les termes techniques anglo-saxons employés rendent votre post indigeste.
Réponse de le 04/11/2012 à 15:05 :
Je peux vous assurer que F Hollande le sait (comme Sarkozy), mais il préfère attendre que cela arrive plutot que de l'anticiper car sinon il faudrait reconnaitre que le PS et l'UMP nous ont sciemment emmené dans le mur depuis plus de 30 ans ... Ce serait ouvrir la porte aux extrêmes, et là ce serait pire ... Personellement, je n'arrive pas à me décider si F Hollande à raison ou pas d'attendre .... Ce qui est grave est que nous n'avons jamais été aussi prêt du crash et malgré cela il déclare que la crise est bientot derriere nous et que cela va repartir en 2014. Je crains qu'après le crash de 2013 que les francais le destituent par la rue ainsi que tous les députés UMP et PS qui se sont rendus complices de cela, et notamment en refusant d'ouvrir le débat sur l'euro et l'UE et le TSCG et ... Que va-t-il se passer alors ? Voila pourquoi je préférerai quand meme que l'on anticipe plutot que d'attendre car on maitrise mieux la situation dans l'action que dans la réaction. L'avenir nous le dira ...
Réponse de le 04/11/2012 à 15:11 :
"walter99", nous comprenons très bien ce que vous écrivez, vous expliquer simplement que les citoyens français doivent retirer l'argent des banques de voyous, sinon dans peu de temps ils perdront tout... au moins ca c'est clair et LUCiDE, TRèS TRèS LUCiDE.. mieux vaut anticper ...ca craint avec ses banques de voyous Banque Pour Chipper les Euros, Crédit l'Abricole, Banque Nouilles Puantes, Société Gangrénée, Banques imPopulaires, Caises Epatitevirale
Réponse de le 04/11/2012 à 15:28 :
à walter 99 et TRèSCLAIR : Traiter les banquiers de voyous n'est ni juste, ni positif. Nos banques françaises ne sont pas en mauvaise posture et c'est une bonne chose. Alors dire des contrevérités n'avance à rien, même si c'est condensé sous une apparente compétence économique de pure forme. Or c'est le fond qui compte et là walter 99 ne prouve rien.
Réponse de le 04/11/2012 à 16:38 :
@Fremen : La méthode Couet ca suffit !!! Oui nos banques sont au bord de la faillite et oui les épargnants francais ne reverront jamais la couleur des 70 000 euros garantis car il y a 1200 milliards d'épargne (hors livrets) qui sont garantis par le fonds de garantie des dépots qui n'a que 2 milliards en caisse. Nos banques ont un bilan qui est de 25 (BNP) à 29 (Soc Gen) à 40 (Credit Agricole) fois la taille de leurs fonds propres alors que cela n'aurait jamais du dépasser 18 et avec Bâle III ce sera 10. Je vous invite à lire attentivement ces deux papiers de JP Chevalier (pour info ses données sont exactes) : http://chevallier.biz/2012/08/fonds-de-garantie-des-depots-fin-2011/ puis http://chevallier.biz/2012/08/leverage-des-banques-systemiques-mondiales-2%C2%B0-trimestre-2012-actualisation/
Réponse de le 04/11/2012 à 19:57 :
@Fremen : Delamarche et un cabinet juridique spécialisé dans la défense des épargnants informent les épargnants sur une video du 28-10 "Delamarche Crise de la dette mon épargne en danger", et maintenant il est temps que tous les français s'informent sur la situation en UE, notamment en lisant les conférences de François Asselineau notamment "La tragedie de l'euro" ; chacun doit prendre le temps de l'écouter. Les médias ne parlent que de sujets sociétaux pour endormir et cliver les français (viande hallal pdt la présidentielle, vote des étrangers, mariage homo, présidentielles US, etc, etc) mais rien sur ce qui se passe réellement en Europe.

Réponse de le 05/11/2012 à 7:51 :
@ Paulo: je préfère la méthode Couette et vous?
a écrit le 04/11/2012 à 13:41 :
à rien comme tous les rapports qui servent à engraisser les amis ..
Réponse de le 04/11/2012 à 13:59 :
@Enjoy : 100% d'accord, "RIEN" ou peu aussi ajouter "RIEN DE CHEZ RIEN :-))" mais RIEN correspond bien !
a écrit le 04/11/2012 à 13:19 :
ça sert à la même chose que dans les entreprises faisant appel aux consultants:

se défausser de la responsabilité sur les autres et ne prendre que des demi mesures en agitant l'épouvantail des décisions qu'il aurait fallu prendre.

Réponse de le 04/11/2012 à 13:32 :
"vercaud", votre reponse a la question est parfaite. AJOUTONS que le sujet n'est pas la productivité, une sorte de nouvelle pensée unique signée du MEDEF des patrons qui n'ont aucune capacité à anticiper les attentes des marchés... et donc les piètres "suiveurs" sont à la traine des dirigeants "moteurs" ... VIRER les patrons suiveurs, et tout ira mieux pour l'industrie.
Réponse de le 04/11/2012 à 15:31 :
Pour décider il faut être informé. C'est le rôle des consultants qui, pour la plupart font bien leur travail. Encore faut-il qu'ils soient écoutésd par les décideurs, et ça c'est une autre histoire. On verra bien les décisions Hollande/Ayrault au vu du rapport Gallois. S'ils s'assoiient dessus c'est qu'ils sont inconséquents et inaptes à la direction du pays.
Réponse de le 04/11/2012 à 16:11 :
Louis GALLOIS, qui est avait la renommée d'un homme sérieux, A FAIT UNE ERREUR de carriériste de base, faire ce qu'on lui demande de faire en échange d'un bon subside, Louis GALLOIS s'est fait embarqué plus ou moins bêtement et a accepter une mission pour faire un rapport sur un faux sujet, né d'une pensée unique distillée par le MEDEF-UMP, cesont les mêmes !!! Louis Gallois nous aurait ravi s'il avait refusé cette mission compétitivité et si Louis Gallois avait proposé et iMPOSé de raliser une AUTRE éTUDE sur comment réindustrialiser la France, comment faire remonter l'iNNOVATION en France qui sombre à la 64ème place mondiale après 10 années sombres et obscures de 2002 à 2012 !!! Il nous décoit notre Louis GALLOIS pourtant bien aimé !!!
a écrit le 04/11/2012 à 13:13 :
Le problème réel est le gaspillage régional!
Il y a des milliards à récupérer sans avoir à taper sur la protection sociale, les vieux et autres...
Mais cela veut dire plus de copain caché dans le mille feuilles...
Réponse de le 04/11/2012 à 13:54 :
Communaute de communes avec la pleiade de vice presidents, chambre des metiers, chambre d'agriculture, chambre de commerce, conseil regional, conseil general, agence locales d'agglomeration, beaucoup de blablas et de petits fours pour ne rien faire, sauf justifier le superflu
Réponse de le 04/11/2012 à 16:33 :
@ Viking: vous avez oublié dans votre inventaire tous les syndicats intercommunaux (eaux, déchets,....) qui permettent d'arrondir encore plus les fins de mois !
Réponse de le 04/11/2012 à 16:58 :
Est-ce que vous pourriez arrêter d'utiliser mon pseudo s'il vous plaît ?
Réponse de le 04/11/2012 à 17:18 :
@ @"Lou_Papet": Mais votre pseudo c'est: @"Lou_Papet" et non Lou_Papet !
Réponse de le 04/11/2012 à 21:31 :
non, c'était pour vous adresser le message, pseudo "Lou_Papet", qui reprenez le mien.
a écrit le 04/11/2012 à 13:04 :
Tant que les retraités pèsent 50% de la dépense publique et disposent d'un revenu moyen supérieur à celui des actifs, toute la France se saignera aux quatre veines pour eux et ne pourra repartir de l'avant.

À minima, leur imposition et leurs charges sociales doivent être au même niveau que celles des autres, et leur pension ne doit pas évoluer plus vite que la croissance.

L'Allemagne a fait cela il y a 7 ans et ce choix explique entièrement l'écart de dette. L'Italie vient de le faire pour les retraites au-delà de 1400? par mois.

Tout le reste est du bruit sans intérêt ni valeur.

Réponse de le 04/11/2012 à 13:23 :
rare de lire des commentaires aussi nuls
Réponse de le 04/11/2012 à 13:36 :
oui c'est le BONSENS, il n'y a qu'à plafonner les retraites à 1 800 euro, c'est déjà 2 fois le smic !! et supprimer l'abattement 10% pour frais professionnels qui n'exustent pas chez les retratités... AINSI les retrités feront leurs voyages en France au lieu de les faireen Asie et au soleil au Maroc qui, en remerciments pour la bêtise des français, nous retourne des Dacia bas de gamme fabriquées avec l'esclavage...
Réponse de le 04/11/2012 à 13:45 :
a manufacture tant que les retraités paierint la csg pour que des planqués continuent a faire 35 heures avec un maximum de RTT, que les allocations familiales ne seront pas fiscalisées et qu'ils paieront pour que des gens en age de travailler vivent d'alloocations la france n'ira pas mieux .quand aux retraités riches c'est une légende parce que les retraités de 65 ans ont vécus leur période de travail sous mitterand a l'époque ou il y avait le plus de chomage et ont connu l'emploi précaire. Vous etes en train de vivre ce que l'on a vécu sous la gauche de 1981
Réponse de le 04/11/2012 à 13:50 :
chic 1800 euros c'est deux fois ce que j'ai a la retraite. il faudrait aussi supprimer l'abattement pour tout ceux qui ont une indemnité de transport payée par leur entreprise et il faudrait aussi plafonner les salaires de la fonction publique parce qu'ils sont plus élevés que dans le privé
je suppose que vous etes de gauche et vous appelez cela la justice sociale tout pour vous rien pour les autres
Réponse de le 04/11/2012 à 15:34 :
à Plafonnerlesretraites : Mais mon cher les retraités ont des frais professionnels bien supérieurs à 10%. N'oubliez pas par ailleurs que leurs revenus sont intégralement déclarés. Votre jalousie semble bien mal placée.
Réponse de le 04/11/2012 à 15:37 :
Plafonner les retraites, voilà bien une idée simpliste. Sachez que la retraite maximum sécurité sociale est de l'ordre de 1200 ? par mois. Quant aux retraites complémentaires elles résultent d'achat de points par les salariézs au cours de leur carrière. Les spollier de ces économies constituerait un vol.
Réponse de le 04/11/2012 à 15:39 :
@ Manufuture
Elle ne l'a pas faite il y a 7 ans , mais il y a 70 ans , en mettant dans des réserves tous les handicapés , agés , malades mentaux , inaptes au travail , etc... , y compris ceux concernés dans l'épisode appelé "la nuit des longs couteaux" , après avoir confisqué leurs biens : pour que les retraités coutent moins chers à la société , il ne faudrait pas nous faire vivre plus longtemps à cause des progrès de la médecine , mais l'inverse , nous euthanasier , on ne parle d'ailleurs plus de cette loi en cours de gestation , c'est un choix à faire , chez les animaux , en cas de nécessité , les parents mangent leur progéniture pour survivre , chez les humains , on peut faire l'inverse !
a écrit le 04/11/2012 à 13:02 :
on ne parle que d'augmentation de CSG et TVA pour faire des économies, pourquoi ne pas faire ces économies sur les dépenses : supprimer les subventions aux syndicats et a la presse, aligner les regimes de retraite des fonctionnaires sur ceux du privé, supprimer l'abattement des journalistes, réduire les dépenses de l'elysée, reduire les députés, sénateurs, et agent territoriaux etc... il y en a des dépenses a supprimer avant d'augmenter les impots et taxes
Réponse de le 04/11/2012 à 15:10 :
voici un langage de raison faisons des coupes claires dans les dépenses de tout le secteur public improductif baissons de ce fait la pression fiscale et
la Conso repartira CQFD
a écrit le 04/11/2012 à 12:54 :
'Ce "choc" se traduirait selon (Benoit Hamon) "par des capacités à consommer des Français beaucoup moins importantes" ' ... C'est vrai qu'en augmentant la prime de rentrée scolaire, les ventes de smartphone et d'écran plats ont du exploser !!! (c'est pas par hasard que les promos de ces rayons ont lieu...en septembre !) ...Bien vu, Benoit : on va relancer l'économie Coréenne !!!
Réponse de le 04/11/2012 à 13:27 :
Sauf que dans l'INSEE a plutôt montré que les gens utilisaient leurs primes de pouvoir d'achat pour faire des travaux chez eux ou se payer quelques sorties familiales (resto, week end touristique....), soit des activités qui concernent encore essentiellement l'économie française.
a écrit le 04/11/2012 à 12:54 :
Si par contre la compétitivité ne concerne que les entreprises entre elles, le facteur humain n'est que dérisoire, la mise en concurrence "libre et non faussée" des êtres humains sera le moyen pour cliver toute population pour la rendre plus docile.
a écrit le 04/11/2012 à 12:50 :
Ils sont déjà en train de dire que la sortie de crise va résoudre nos problèmes donc que le rapport demandant des efforts est inutile. On a vécu ça déjà tant de fois et la leçon n'a jamais été apprise.
Problème:
1 la sortie de crise n'est pas du tout avérée, loin de là, en Europe
2 si amélioration il y a, la France sera un des pays qui en profitera le moins comme déjà vu dans le passé et cela sera pire cette fois ci
3 nos partenaires européens en aura peut être marre de se serrer la ceinture pour les profiteurs français qui attendent les beaux jours.
a écrit le 04/11/2012 à 12:48 :
M. Hollande, virez SVP à coups de pied dans le derrière des personnes comme Hamon qui ne vivent que sur de l?opportunisme politique, sur la dos de la société, n'a
ont jamais travaillé de leur vie et n'apportent rien. Merci !
a écrit le 04/11/2012 à 12:46 :
Compétitivité par rapport à quoi? Par rapport à qui? Se rendre compétitif sur son marché intérieur c'est se retrouver des frontières! Se rendre compétitif a l'export (pas d'export sans frontière) c'est de faire de la qualité a l'allemande au prix chinois! mais si le marché intérieur n'est pas convaincu....qui le sera?
Réponse de le 04/11/2012 à 12:57 :
Votre commentaire est tellement outrancier qu'il en est même pas crédible...
Réponse de le 05/11/2012 à 7:09 :
C'est terrible car Avis pose au contraire des questions de bon sens, mais vous semblez avoir été tellement "formaté" par la pensée mondialiste dominante qu'elles sont devenues incompréhensibles pour vous.
Réponse de le 05/11/2012 à 7:21 :
et j'ai oublié de dire qu'Avis ne sait pas parler en Français dans mon commentaire de 07:09
Réponse de le 05/11/2012 à 8:05 :
C'est drôle que vous ressentiez le besoin de vous cacher derrière mon pseudo @Pipo au lieu de signer tout simplement "Pipo" (un pseudo qui vous va comme un gant) comme dans votre message initial de 12:57. Quant aux petites fautes de français (avec un petit "f" pas un grand) d'Avis, cela ne constitue en rien un argument valable.
a écrit le 04/11/2012 à 12:44 :
S'il ne supprime pas la bureaucratie à la française, son rapport ne sert à rien...
Réponse de le 04/11/2012 à 13:03 :
Seul l'existence d'une bureaucratie prouve l'existence d'un État, l'existence d'une entreprise, de ces règles, de sa légitimé de sa protection n'est du qu'a la présence d'un État, il ne faut pas l'oublier!

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :