Chine : le Parti communiste achève son congrès

 |   |  249  mots
Xi Jinping , le vice-président de la Chine, appelé à devenir le numéro un du pays. Copyright Reuters
Xi Jinping , le vice-président de la Chine, appelé à devenir le numéro un du pays. Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2012. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
Le Parti communiste chinois (PCC) a clos mercredi son 18e congrès, après avoir élu son comité central. Celui-ci désignera aujourd'hui les nouveaux dirigeants de la Chine pour au moins cinq ans.

"Je déclare maintenant que le 18e congrès du Parti communiste chinois s'est achevé victorieusement." Tels ont été les mots prononcés par le président Hu Jintao, mercredi, en clôture du 18e congrès du Parti communiste chinois (PCC). Au Grand palais du Peuple, sur la place Tiananmen à Pékin, il a ainsi mis fin à l?événement, qui a accouché d?un nouveau comité central.

Cet organe, composé de 200 hauts responsables, doit désigner les nouveaux dirigeants de la Chine pour au moins cinq ans. Il doit notamment consacrer jeudi l'actuel vice-président Xi Jinping comme numéro un du parti unique, ainsi qu'une équipe dirigeante restreinte qui présidera aux destinées de la deuxième puissance mondiale.

Climat houleux

Le successeur désigné de l'actuel chef du gouvernement Wen Jiabao, vraisemblablement l'actuel vice-Premier ministre Li Keqiang, doit lui être nommé à la deuxième ou troisième place au sein du Comité permanent du Bureau politique, le premier cercle du pouvoir en Chine.

Pour mémoire, ce congrès s?est déroulé dans un climat houleux, en témoignent les soupçons de corruption qui pèsent sur les hautes sphères de Pékin. Xi Jinping, qui est appelé à prendre prochainement les rênes du pays n?est pas épargné. Il a notamment fait l?objet d?une enquête de l?agence de presse financière américaine Bloomberg, qui a estimé sa fortune personnelle à plusieurs centaines de millions de dollars.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 19/11/2012 à 14:33 :
Notez que la Chine avec une classe moyenne du niveau des Etats-Unis, est un des rares pays à faire de la croissance et des excédents budgétaires. Ainsi, l'Europe déraille-t-elle dans la déraison et le paupérisme?

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :