L'Espagne toujours en récession

 |   |  296  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2011. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
Madrid est resté en récession au troisième trimestre, avec un recul du PIB de 0,3% par rapport au deuxième trimestre, selon les chiffres de l'Institut national de la statistique.

La quatrième économie de la zone euro ne voit pas le bout du tunnel. L?Espagne est restée en récession au troisième trimestre. D?après les chiffres de l'Institut national de la statistique (INE), le PIB a encore reculé sur la période de 0,3% par rapport au deuxième trimestre. Pour mémoire, le pays avait renoué avec la récession fin 2011. Et ce, moins de deux ans après en être sorti.

En rythme annuel, sur le troisième trimestre, le PIB s'affiche en repli de 1,6%, pointe l?institut, alors que le gouvernement conservateur vise un recul de 1,5% à la fin de l'année. Madrid s'est déjà résigné à une nouvelle année de récession en 2013, tablant sur une baisse du PIB de 0,5%. Toutefois, cette prévision apparaît optimiste. Le Fonds monétaire international (FMI) table par exemple sur -1,3%, tandis que la Commission européenne prédit -1,4%.

Un actif sur quatre sans emploi

De fait, l'Espagne peine à sortir la tête de l?eau depuis l'éclatement de sa bulle immobilière en 2008. Avec plus d'un actif sur quatre sans emploi, le pays affiche aussi un taux de chômage record. Or, pour les économistes, les mesures de rigueur visant à réduire le déficit public plombent le redémarrage de l?économie.

Parallèlement, la grogne monte. Ces mauvais chiffres tombent au lendemain de grandes manifestations contre l?austérité, le chômage et la précarité en Europe. En Espagne, la mobilisation a été particulièrement suivie. Selon les estimations de l'AFP, plusieurs centaines de milliers de personnes sont descendues dans les rues espagnoles. Et au total, 142 personnes ont été interpellées et 74 blessées, dont 43 policiers, selon le ministère de l'Intérieur.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :