L'Inde et le Japon s'entendent sur les terres rares

Les Japon et la l'Inde ont signé vendredi un accord pour promouvoir la production commune de terres rares.
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2011. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)

Le Japon et l'Inde viennent de se mettre d'accord en signant un accord pour promouvoir la production commune de terres rares. Ces méteaux stratégiques pour l'industrie technologique nippone, qui souhaite réduire sa dépendance vis-à-vis de la Chine, premier producteur mondial. 

10% des besoins du Japon seront importés d'Inde

Selon les termes de l'accord signé vendredi, les gouvernements japonais et indien vont apporter leur soutien à un projet commun entre la maison de commerce nippone Toyota Tsusho et une entreprise publique indienne, a indiqué l'Agence de l'énergie japonaise. A partir du printemps prochain, le Japon devrait commencer à importer d'Inde 4.100 tonnes de terres rares par an, ce qui représente plus de 10% des besoins du Japon en la matière, a rapporté l'agence Jiji Press.

La Chine accusée de retreindre ses exportations de terres rares

La Chine, qui extrait à elle seule 95% des terres rares de la planète, a durci ses conditions d'exportations, Pékin mettant en avant des considérations environnementales et la constitution de réserves stratégiques. Mais le Japon, tout comme l'Union européenne et les États-Unis, accuse la Chine de favoriser ses propres industries en restreignant les exportations.

Les terres rares sont un groupe de 17 minéraux possédant des propriétés chimiques et électromagnétiques proches, utilisés dans la fabrication d'une large gamme de produits de haute technologie, comme les aimants, les batteries, les lampes à LED, les voitures électriques, les baladeurs numériques, les lasers, les éoliennes ou les missiles.

 

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 6
à écrit le 19/11/2012 à 2:36
Signaler
Si le japon achète des terres rares à l'inde, c'est qu'elle souhaite être davantage indépendantes de cette ressource, vis à vis de de la chine, je ne vois pas en quoi ceci est rassurant pour la stabilité de la région..

à écrit le 17/11/2012 à 18:21
Signaler
merci de la rectification...le titre sur les" freres ennemis" etait surprenant dans le contexte actuel de la region

à écrit le 17/11/2012 à 18:09
Signaler
Ces "méteaux" ?

le 17/11/2012 à 18:39
Signaler
L'orthographe de cet article n'est pas nickel-chrome....

à écrit le 17/11/2012 à 14:26
Signaler
"Les frères ennemis peuvent parfois s'entendre. Comme viennent de le faire la Chine et le Japon en signant un accord pour promouvoir la production commune de terres rares." Relisez-vous!!!! Il s'agit de l'Inde et non de la Chine.

à écrit le 17/11/2012 à 13:03
Signaler
le titre parle d'accord chine japon mais le contenu parle d'un accord japon inde

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.