Le PIB de la Chine devrait progresser de 8,4% en 2013

Cette estimation émane d'un think tank de l'Académie des sciences de Chine. En décembre dernier, un économiste de HSBC tablait sur une hausse de 8,6% pour cette année.
Copyright Pierre BESSARD/REA

La deuxième économie mondiale verra sa croissance reprendre son accélération en 2013 après un fléchissement en 2012. C'est en tous cas ce que prévoit un think tank (le Center for Forecasting Science) de l'Académie des sciences de Chine. L'institut table sur une augmentation du Produit intérieur brut (PIB) de 8,4% cette année, soit une hausse de 0,6% par rapport à son niveau de 2012.

Pour le secteur tertiaire, la hausse devrait être de 8,8%, de 8,9% pour le secteur secondaire et de 4,7% pour le secteur primaire. L'an dernier, l'Empire du milieu a affiché son niveau de croissance le plus faible depuis 13 ans. Au quatrième trimestre de 2012, les indicateurs économiques étaient encourageants. En particulier, l'activité manufacturière qui a fait un bond au mois de décembre.

En décembre, Qu Hongbin, le principal économiste pour la Chine de HSBC, estimait que la croissance chinoise devrait augmenter de 8,6% en 2013.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 9
à écrit le 29/01/2013 à 14:59
Signaler
oui mais ce n'est pas une démocratie nous dirons tous nos intellos du public payés par l'argent du privé!!!, il vaut mieux être chomeur dans notre belle démocratie même si elle tourne en rond et se moque des citoyens qui subissent les décisions du mo...

à écrit le 28/01/2013 à 23:50
Signaler
Pour la chine, l'économie de type "usine du monde" risque de bientôt caler puisque les salaires chinois continuent de grimper dangereusement.La consommation intérieure chinoise et l?émergence d'une force de travail qualifiée vont elles-être suffisant...

le 30/01/2013 à 10:41
Signaler
si les salaires augmentent en chine, ça veut dire qu'ils vont être moins compétitifs (certains délocalisent déjà ailleurs, cambodge, vietnam..) et qu'ils vont améliorer leur pouvoir d'achat.. un ré-équilibrage progressif souhaitable

à écrit le 28/01/2013 à 14:16
Signaler
Ils prennent nos parts de marches donc nos emplois lol pas étonnant!!!!!

à écrit le 28/01/2013 à 12:28
Signaler
La Chine accomplit ce qu'aucun pays (sauf peut-être l'URSS) n'avait jamais réussi : arriver à produire (beaucoup) pus avec moins d'électricité, avec moins de métaux, et à exporter des biens à des pays qui ne les importent pas. Sans compter la qualité...

à écrit le 28/01/2013 à 11:12
Signaler
Le PCC a déjà donné les objectifs de falsifications des statistiques de croissance chinoise? Espérons que ces fonctionnaires ne seront pas aussi maladroit que le mois dernier dans leur trucage... http://lecercle.lesechos.fr/economistes-project-synd...

à écrit le 28/01/2013 à 10:45
Signaler
Comme quoi la crise n'est pas mondiale comme la propagande officielle le soutient.

le 28/01/2013 à 12:23
Signaler
La Chine et les chiffres... De plus faut remettre ce pourcentage dans le contexte de la Chine, de quoi relativiser... Sans compter les villes fantôme... Bref, la Chine dans toute sa splendeur...

le 28/01/2013 à 13:59
Signaler
La Chine fait comme les USA, GB, EU casser les thermomètres, bidouiller les indices, falsifier les cours pour masquer que la (démagogie ON) "crise est finie" ! (démagogie OFF)

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.