L'homme le plus riche d'Afrique du Sud va donner la moitié de sa fortune

 |   |  198  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters
Le milliardaire sud-africain Patrice Motsepe a annoncé lundi qu'il allait donner la moitié de sa fortune à une fondation caritative, suivant l'appel de Bill Gates et Warren Buffett.

Patrice Motsepe, le milliardaire sud-africain, qui contrôle le groupe minier African Rainbow Minerals a annoncé lundi qu'il allait donner la moitié de sa fortune à une fondation caritative dans le cadre du Giving Pledge lancé par Bill Gates et Warren Buffett.

Cet argent "va être utilisé pendant sa vie et après (...) afin d'améliorer le quotidien et les conditions de vie des Sud-Africains pauvres, handicapés, chômeurs, les femmes, les jeunes et les ouvriers", a déclaré sa femme Precious. "Je me porte garant personnellement de ce que ce soit fait dans le respect des interêts de nos actionnaires investisseurs et que toute confidentialité nécessaire soit respectée," a toutefois assuré l'homme d'affaires.

Le magnat des mines et huitième fortune africaine assure avoir rejoint le mouvement Giving Pledge fondé en juin 2010. Il est le premier africain à répondre à l'appel de Warren Buffett et Bill Gates, près de trois ans après sa création par les deux milliardaires. Il est aussi la 94e fortune dans le monde à promettre de donner l'essentiel de sa fortune à des fins philantropiques dans le cadre du Giving Pledge.

Voir la liste des milliardaires ayant répondu à l'appel

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 01/02/2013 à 15:21 :
Avec quelle déduction fiscale?
a écrit le 31/01/2013 à 22:17 :
Giving Pledge, n'est qu'une vaste fumisterie, bien que je dirige un commerce à Alger qui me permet (avec un train de vie fort modeste), de faire face aux besoins de ma petite famille. Je les aient piéger en novembre 2010; en leur écrivant (en anglais) que je suis un africain affamé et que je souhaite un don de 10 milles US $ pour m'acheter un taxi et commencer à travailler , j'ai reçu une réponse négative et sec comme quoi c'est uniquement des aides en vaccin etc ...

Si vraiment ils sont sincères; ils n'ont qu'a donner aux Africains (notamment les pauvres du Sahel) et Asiatiques 100 milles $ à chaque père de famille pour qu'il débute un projet, construit sa maison où consomme, même si c'est des produits US !!!
a écrit le 30/01/2013 à 18:15 :
Des gens talentueux, tellement bon pour gagner de l'argent qu'ils ne savent plus quoi en faire, Warren Buffett a eu raison de lancer son appel, il avait prévu tout ce qui s'est passé depuis 5 ans, avec les anti-wall street la pauvreté endémique et les révoltes un peu partout, et l'histoire nous montre qu'il faut que les riches redonnent une partie de leur fortune, pas la donner d'un coup mais elle doit "circuler"( donc dépenser beaucoup, à hauteur de la fortune) pour qu'ils s'inscrivent dans la société civile et ainsi montrent une utilité( et non faisant juste du vampirisme monétaire), car sinon les révolutions ne sont pas loin( qui ne sont en réalité qu'un retour de la nature visant à rééquilibrer) et là ils perdent tout.
Réponse de le 31/01/2013 à 13:13 :
On attend avec impatience les annonces des patrons de Ryanair, Aldi & Lidl, Goldman & Sachs, etc ... :-)) !
a écrit le 30/01/2013 à 16:06 :
Ces gars la sont encore dans le contrôle et le pouvoir, même quand ils distribuent des dollars.


Réponse de le 30/01/2013 à 16:53 :
ils serait interressant de connaitre pour chacun la façon dont ils ont fait fortune.
Réponse de le 31/01/2013 à 23:10 :
En tout cas pas avec la sueur de leur front...
a écrit le 30/01/2013 à 14:43 :
"dans le respect de nos actionnaires", ce qui veut dire que ce n'est rien moins qu'une campagne de pub. Et pour ceux qui n'y ont pas réfléchi, je confirme qu'ils n'emporteront pas leur argent au paradis (ou en enfer), et qu'après eux, y aura quelqu'un pour récupérer lefric :-)
Réponse de le 30/01/2013 à 15:08 :
Mauvaise fois comme d'hab de votre part cher Patrick, ces dons sont reels, verifies et verifiable. Mais bien sur qu"il ne font pas ca gratis, bien souvent ce sont des sommes qui echappe a l impots mais de plus ouvre droit a deduction fiscale.... En meme temps quand on voit l efficacité avec laquelle nos etats gere le finances publiques avec notre argent, je me demande si ce genre de demarche n est pas plus efficaces
Réponse de le 30/01/2013 à 15:46 :
@Chris: il faut se réveiller aux réalités du monde. Le monde des bisounours, c'est pour les enfants :-)
Réponse de le 30/01/2013 à 16:16 :
Justement je suis realiste mais pas cynique comme vous l etes, je vous le repete tous ont du negocier un gros abbattement fiscale au nom de leur societe et a titre perso. Donc justement en rien ce n est "bisounours" comme vous dites ils sont tres certainement gagnant. Mais je le repette entre donner 1 Milliard au restau du coeur pour prendre un exemple et 1 Milliard à l etat, qui gerera le mieux cette mane pour aider les demunis???? perso je parie sur les restau,
Réponse de le 30/01/2013 à 16:45 :
Cela dit quelque soit l'abbatement negocie, ca n'atteindra jamais 10% de la moitie de la fortune que ce dernier a decide de ceder... Idem pour Bill Gates qui prevoit de donner 95% de sa fortune a sa fondation. Il est evident que des personalites pareilles optent pour une fondation pour gerer leurs dons plutot que pour les services de l'Etat...
Réponse de le 30/01/2013 à 16:58 :
@Chris: un petit détail: en Amérique du nord (où je vis une partie de l'année), c'est pratique courante que de faire ce genre de pub, qui soit dit en passant est beaucoup plus efficace que le marketing traditionnel. Et bien sûr que dans les contrats, c'est " je te donne, mais à condition que tu parles de moi en bien" :-) Quand aux organismes caritatifs, ils sont tellement nombreux en Amérique du Nord que je doute que ce ne soit pas un business comme un autre.
Réponse de le 30/01/2013 à 19:21 :
@Chris Bien dit, je suis d'accord avec vous effectivement Patrickb ,hum, pas toujours objectif......
a écrit le 30/01/2013 à 14:41 :
bravo à tous ces milliardaires pour leur générosité et clairvoyance.
j'ai même l'espoir, qu'en plus d'aider de nobles causes bien plus effiacement qu'avec de l'argent public, qu'ils finissent (un jour viendra) par reconcilier la France avec l'entrepreneuriat, avec la création de richesses, avec les riches, etc....
Médiatisez ces initiatives de grâce !
Le giving pledge est une initiative sans précédent, historique, trop peu relayée. Elle fait souffler un vent d'optimisme, elle doit foi en l'Homme. Enfin du POSITIF !!
a écrit le 30/01/2013 à 14:35 :
chapeau bas monsieur Motsepe
Réponse de le 30/01/2013 à 19:24 :
quelle que soit leur raison, "interessée ou pas", chapeau à ces hommes généreux, de temps en temps, on en voit et c'est super!
a écrit le 30/01/2013 à 14:27 :
Rien que des anglo saxons pour une démarche mi publicitaire et mi humanitaire mais qui va quand même dans le bon sens.
Réponse de le 30/01/2013 à 14:43 :
"une démarche mi publicitaire et mi humanitaire" ????
Selon vous il faudrait donner 99.9% ou 100% de sa richesse pour que cela ne soit pas assimilé à de la pub ?
expliquez nous là où l'on peut voir de la pub et auprès de qui ?

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :