Libre-échange UE-US : les négociations débuteront lundi malgré les soupçons d'espionnage

 |   |  367  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2013. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
Bruxelles ne retardera pas le début des discussions qui débuteront comme cela était initialement prévu le 8 juillet prochain. Mais un groupe de haut niveau chargé d'étudier l'affaire d'espionnage électronique doit être créé en parallèle.

Pas de changement de programme. Comme prévu, les pourparlers au sujet d'un partenariat transatlantique entre l'Union européenne et les Etats-Unis commenceront lundi prochain à Washington.
La grande majorité des 28 réunis mercredi à Berlin au sujet de l'emploi des jeunes, l'Allemagne en tête, souhaitait en effet ne pas ralentir les négociations, contrairement à la volonté française de les suspendre pendant au moins 15 jours, en attendant une réponse de Washington suite à l'affaire de cyberespionnage révélée par l'hebdomadaire allemand Der Spiegel.
 
Un groupe de travail de haut niveau sera créé en parallèle des discussions

Si la voix de François Hollande n'a pas suffisemment pesé face à la fermeté allemande pour revoir le calendrier initial, un compromis semble néanmoins avoir été trouvé. Un groupe de travail euro-américain sur les activités des services de renseignement doit ainsi être créé simultanément. "Il ne peut pas y avoir d'ouverture de négociations commerciales sans qu'il y ait dans le même temps, à la même date, l'ouverture de discussions et de vérifications avec les Etats-Unis sur l'activité des services de renseignement américains dans nos pays et la protection des données privées", a ainsi déclaré le président français à Berlin.
 
Le Parlement européen veut geler les négociations en attendant les explications de Washington

Le Parlement européen ne désarme cependant pas. Il devrait adopter vendredi une résolution pour le gel des négociations tant que la question de l'espionnage ne sera pas purgée. Les socialistes-démocrates et les Verts sont pour, mais les libéraux et la majorité du groupe conservateur sont contre.
 
Barack Obama "prend au sérieux" les inquiétudes des Européens

Barack Obama a du reste fait par de sa compréhension quant au trouble des Européens suite aux accusations d'espionnage par les services américains du renseignement, mercredi lors d'une discussion téléphonique avec Angela Merkel. Dans un communiqué, la Maison blanche a rapporté que "le président avait assuré à la Chancelière allemande que les Etats-Unis prennent au sérieux les inquiétudes de nos alliés et partenaires européens". Reste à le prouver.

 

 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 09/07/2013 à 1:30 :
que cherche le couple franco allemenand, pourquoi angela s'oriente vers le libre échangisme, elle le trouve trop mou ?
a écrit le 08/07/2013 à 12:52 :
Et si c'était de nouveau d'actualité ? Copie d'un courrier de plus de 100 ans ?
Dans le but d'aider les mouvements partisans et de l'annexion et du libre échange au
Canada, j'ai versé 5000 $ à un rédacteur de journal, 5000 à un procureur général,
15000 à undéputé du New Brunswick.
J'ai pris par conséquence.....afinde modérer l'opposition et de tranquiliser l'opinion
publique etc etc signé I D Andrews Agent secret des Etats Unis d'Amérique
Faisant rapport au département de l'Etat le 13 mai 1854 ?????
Dans ce libre échange qui sera le Dindon dans la journée des dupes ? Moi manger de
la viande aux Hormones lavée à l'eau de javel Ah que NON/ Y aurait-il eu des arrosages
en 2013 ????? that is the question ?
a écrit le 08/07/2013 à 8:35 :
"malgré les soupçons d'espionnage" on en reste donc encore au soupçons.
a écrit le 08/07/2013 à 7:58 :
l'affaire Snowden c'est la chien lit. Tout le monde fait du flicage.C'est une question des moyens
employés. Les USA au moment sont plus performant que les autres.
De l'opinion de Hollande et sa cour des miracles on s'en fout totalement. Business is business.
Ou bien business as usual ..
a écrit le 08/07/2013 à 6:40 :
"Bruxelles ne retardera pas le début des discussions" L'inverse m'aurait surpris!
a écrit le 08/07/2013 à 1:37 :
On en vient à se demander si ca peut avoir une quelconque utilité de s'interroger sur des accords auxquels on ne peut pas s'opposer, qui seront signés quoi qu'il arrive, et qui ont toutes les chances - en prime- d'ètre "ajustés" au fur et à mesure des besoins du jour...
Espérons 2015,75 qui devrait selon Armstrong correspondre au "big bang des dettes souveraines". Ce sera notre fenètre pour stopper ce cauchemard.
Et ne parlons plus de démocratie, de souveraineté, svp; ca agace les dents
a écrit le 07/07/2013 à 18:54 :
Tout le monde se foche de se que raconte le president des socialos...lol
a écrit le 07/07/2013 à 18:18 :
@cliquet

Le seul opposant à l'Europe telle qu'on nous l'impose c'est Asselineau et son parti UPR sur UPR.fr . Allez y faire un tour, ça bouleversera tout ce que vous savez de la politique et vous dira qui tire les ficelles de cette construction européenne et des raisons voulues de son échec.
Réponse de le 07/07/2013 à 19:01 :
Je pense que Asselineau est et restera un illustre opposant inconnu des francais ... L'opposition visible est Marine Le Pen et un peu Dupont Aignan ...
Réponse de le 08/07/2013 à 10:22 :
MLP ET NDA font parti su système. Ils ne veulent pas sortir de l'UE. D'ailleurs MLP a voté contre au parlement européen sur l'ajournement des négociations sur le traité transatlantique. Seul l'UPR propose des analyses et une vision à la hauteur des enjeux. C'est malheureusement la raison pour laquelle les médias de masse n'en parlent pas. Ce qui n'empêche pas ce parti "d'exploser" son compteur d'adhérents, rien que par la bouche à oreille et la force d'Internet.
Réponse de le 08/07/2013 à 12:31 :
@@Paulo UPR ou Modem, ce sont des partis politiques pas des associations de chômeurs alors ne nous faites pas croire qu'ils ne font pas partie du système puisqu'ils souhaitent être élu du peuple. Seule la crédulité des adhérents permet aux politiques (ou marchands de rêves) d'en faire profession.
Réponse de le 08/07/2013 à 13:13 :
Je pensais comme vous avant de découvir l'UPR. Mais allez écouter une conférence de François Asselineau et vous verrez que votre vision va changer : http://www.upr.fr/conferences-en-ligne
Réponse de le 08/07/2013 à 13:18 :
@paulo
Le FN version MLP est une petite boutique opportune, pratiquant le népotisme et vous venez nous faire la morale avec ça ? A le 5ème génération des LE PEN, vous vous poserez peut être la question de leur sincérité. Je trouve beaucoup plus intéressante la démarche construite, indépendante, argumentée d'un ASSELINEAU, déjà d'un autre niveau intellectuel, ex responsable à l'intelligence économique, HEC, Enarque, 2ème de promo, un vrai programme à la différence des LE PEN qui ECRIT lui dans ce programme, sortions de l'Europe, de l'Euro, de l'Otan et bien d'autres choses pour redonner un destin à la France.
a écrit le 05/07/2013 à 11:00 :
Hommage solennel à M. Snowden ! Qui, par son action, a fait ouvrir les yeux à des millions de personnes sur le flicage de masse par les outils technologiques !
a écrit le 04/07/2013 à 19:36 :
que de bruit pour presque s'excuser de demander pardon de se faire espionner, le ridicule ne tue pas sinon le résident et sa troupe seraient moribonds. Les US ont même lancé un ous marin dont la tâche est d'aller dériver un peu de signal optique des câbles sous marins pour espionner tout ce qui passe, mais bien sûr uniquement les données relatives au terrorisme, les données des entreprises ne sont pas traitées ....les états unis ont toujours travaillé contre l'europe parce que c'est une concurrence de plus, avec l'aide du sous marin britanique à qui on a fait la fleur d'accepter de ne plus voter à la majorité mais à l'unanimité, quelle erreur !! et on se laisse faire ... tout l'angélisme suicidaire de nos politiciens énarques..!!!
a écrit le 04/07/2013 à 19:18 :
Depuis la nuit dernière, nous avons tous vu que les protestations contre les US ne sont de façade, que dans les faits c'est tapis, plate soumission, larbins & co. Laissez survoler un avion présidentielle, qui pourrait abriter le dénonciateur de l'impérialisme américain? Dans mon idée, De Gaulle aurait fait escorté l'avion. Là c'est atterrissage obligatoire, et fouille de l'appareil. Et s'il n'avait pas atterrie, on aurait dégommé l'avion du président Vénézuélien en plein vol??

Bref, depuis la nuit dernière, ne vous donnez plus de mal a faire semblant, c'est plus irritant encore que ce traité en lui même. On sait tous que les US impriment comme des fou du Dollars, et que de notre coté on as crée une monnaie bancale, et donc qu'à la fin nous utiliserons tous cette foutu monnaie de l'empire. Ne nous demandez juste pas d'être content, et on vous demande pas de jouer les gens réfléchies qui ont quelques chose à décider.
a écrit le 04/07/2013 à 19:10 :
Que de bruit autour de pas grand-chose ! Y a pas de quoi en faire une mimolette !
a écrit le 04/07/2013 à 18:52 :
Une fois encore notre président ridiculise notre pays.
Cette affaire d'espionnage est connue depuis très longtemps et les effets d'annonce destinés au Peuple ne trompent pas les spécialistes qui n'ont pas le temps de s'interesser à la petite gesticulation française.
les allemands, pragmatiques, ont une fois encore donné une leçon à François Hollande. Jouer dans la Cour des grands suppose un minimum de réalisme !!!
a écrit le 04/07/2013 à 15:57 :
Pas un article (ici comme ailleurs) pour nous expliquer les enjeux de cette négociation ! Circulez y'a rien à voir... lamentable
Réponse de le 04/07/2013 à 17:12 :
@bob44 C'est d'une simplicité à pleurer pourtant,rattacher le continent Européen au Etats Unis,dans tout les domaines économiques,défense,social etc ..rien n'est laisser à la traine.C'est une affaire qui a été ouverte en 1995 de façon offensive par L'UE,et bien avant pour la fixation des règles de fonctionnement.Le parlement européen siégera plusieurs fois par an avec leur homologues du congrés et du sénat,c'est dire que l'on va tous s'aimaient comme du bon pain. Y a plus qu'a signé le traité celui qui ne signeras pas on lui casse la gueule mais démocratiquement à la Morsi ça s'appelle.
Réponse de le 04/07/2013 à 17:24 :
@Kirk "rattacher le continent Européen au Etats Unis,dans tout les domaines économiques,défense,social etc " j'entend bien mais dans quel sens ? C'est là que le bas blesse...
a écrit le 04/07/2013 à 14:06 :
anticipons : négociation et commerce sont arrêté entre l'UE et la France avec les USA. Ceux qui gueulent qu'il ne fallait pas baisser son froc manifeste pour retrouver un emploi, casse les vitrines, cassent du flic et se font matraquer, arrive à virer le gouvernement qu'il les a écouté, l'économie s'arrête totalement. Tous cela pour un truc qu'on est le premier à faire...
a écrit le 04/07/2013 à 12:47 :
L'Europe a encore perdu l'occasion de faire preuve de sa capacité à parler d'une seule voix, même lorsque ses intérêts vitaux sont en jeu. C'est le plus inquiétant dans l'histoire.
Réponse de le 04/07/2013 à 16:47 :
le manque de coordination politique, ses divergences si fortes en son sein font que l'UE n'arrive pas à peser autant que les USA (par exemple) malgré sa puissance économique (1ere au monde), et ce quelque soit le conflit (ici espionnage américain, mais cela peut valoir pour le dumping chinois des panneaux solaires etc...). Dommage, les intérêts propres aux Etats prévaudront toujours...
a écrit le 04/07/2013 à 12:14 :
C'est ubuesque...
Comment peut-on "négocier" avec quelqu'un qui a déjà tous les droits et qui s'autorise tout?
Soit on se soumet, soit on s'en va. Imaginez un seul instant ce que de Gaulle aurait fait dans une telle situation.JM Barroso et A Merkel (ainsi que les Anglais) veulent à tout prix cette zone de libre échange et ils l'auront.
Tout celà n'est qu'une mascarade destinée à faire croire au "petits peuples" qu'il existe encore une marge de manoeuvre. Cela rappelle Pétain négociant "un cesser le feu honorable" alors que l'armée allemande était à Bordeaux.
Réponse de le 04/07/2013 à 12:38 :
Effectivement, on pourrait aussi poser les questions suivantes à nos négociateurs :
Quels sont les intérêts du peuple Européen dans ces négociations ? En quoi vont elles réduire le nombre de chomeurs en Europe et participer à une augmentation de richesse durable de l'ensemble de nos concitoyens ?
Devons nous, comme en Egypte, descendre dans la rue pour rappeler les mandats de nos élus ?
Réponse de le 04/07/2013 à 12:39 :
de gaulle aurait fait comme Barroso, merkel, sarko (en son temps, Hollande et les autres : baisser son froc (surtout qu'en plus, il n'est arrivé à s'imposer en france que grâce aux ricains).
Pour le reste : ok, ce n'est qu'une vile mascarade et, surtout, une escroquerie destinée à tenter un usdollar en perdition. Quitte à continuer le génocide des populations européennes. mais bon, les génocides, américains (voir irak, afghanistan, etc etc), allemands (voir les camps) et français (voir l'algérie) connaissent. Donc, rien à craindre : tout le bla bla qi va suivre servira uniquement à faire passer la pilule au populo.
Réponse de le 04/07/2013 à 16:09 :
@cliquet
Faux, les américains et même Churchill ne voulaient pas de De Gaulle. De Gaulle s'est imposé parce que les Français étaient derrière lui et surtout, il n'y avait personne d'autre de crédible à ce moment là.
Réponse de le 04/07/2013 à 16:14 :
Vous semblez oublier que de Gaulle en 1944 a pris les américains de l'AMGOT de vitesse pour éviter qu'ils ne mettent en circulation la monnaie prévue(dollar barré AMGOT)
En 1965, il a sorti la France de l'OTAN et en 1966 il a envoyé 2 navires le la Marine Nationale avec les cales bourrées de dollars en papier pour récupérer leur contre-valeur en or.
Je ne parle pas des pieds de nez genre discours de Phnom Penh ou reconnaissance de la Chine communiste....
Réponse de le 04/07/2013 à 19:24 :
Le coup des faux dollars échangés contre du bon vrai or en barre, les ricains ne lui ont jamais pardonné :-)
Réponse de le 07/07/2013 à 18:26 :
Oui De Gaulle défendait la nation, depuis tous les autres se sont couchés, pitoyablement. Le seul parti qui monte et qui s'oppose à cette mise en scène c'est l'UPR sur UPR.fr. Les anlyses d'Asselineau font mouche, son parti croit de façon exponentielle ; il sera demain le SEUL vrai opposant, salutaire...
a écrit le 04/07/2013 à 11:45 :
Tous les pays espionnent leurs citoyens et ceux des autres pays ! Les USA ont de plus gros budgets et le font mieux que les autres...;de plus on ne les attaque pas impunément comme ce fut le cas le 11/09.....
a écrit le 04/07/2013 à 11:44 :
Si ce foutu libre échange arrive a son terme, on aura 80% d'OGM dans l'alimentation entre autre...
Réponse de le 04/07/2013 à 19:08 :
Et quand l'euro s'effondrera, il sera alors possible que nous adoptions tous le Dollars. Elle est pas belle la vie? Plein de dollars comme s'ils en pleuvaient. Avec l'imprimante qu'ils ont, il faut au moins un continent comme l'Europe pour tout absorber!
a écrit le 04/07/2013 à 11:41 :
Vous imaginez vous les instances de l' EU, la Troika, la (Goldman's)BCE s'opposer à leurs Maitres?
Faut pas rèver.
Avuons le nous: nous avons perdu quasiment toute forme de souveraineté et sommes devenus un proxy-caniche de l'Empire drivée par l'oligarchie atlantiste...
Bienvenu en enfer.
a écrit le 04/07/2013 à 11:34 :
Palabrer, prendre au sérieux des pensées, ça ne mange pas de pain. Il ne serait pas sérieux du tout d'imaginer les Américains et les Anglais modifier leurs pratiques. Obama s'est adressé non à Barosso ou à quelqu'autre président du truc européen mais à la chancelière allemande et le président "Oulan"n'a plus eu qu'à moduler ses subtilités pour s'écraser après sa première exigence ridicule. Quant au parlement européen, il ne fait que s'écraser ou jongler avec les subtilités aussi, tant ses pouvoirs sont réduits. Tout ce beau monde de politiques gouvernants ou pas s'entend comme larrons budgétivores en foire, hors l'avis-voire contre- sinon la vue de leurs populations soumises à leurs manigances délibérées.
a écrit le 04/07/2013 à 11:19 :
Espionnage : révélations sur le Big Brother français Une enquête du "Monde" révèle que la Direction générale de la sécurité extérieure (DGSE) intercepte et stocke, en dehors de tout contrôle, une grande part des communications, mails, SMS, fax, et toute activité Internet des Français, y compris les flux entre la France et l'étranger.
Réponse de le 04/07/2013 à 11:51 :
@déni de réalité: je confirme à 100 %. Mardi soir sur C dans l'air,nos espions ont tous confirmés
que, nous ne sommes pas mieux ..ou pire .. que les américains. Le tout c'est la chien lit et une
farce de la part des medias courtisans,politiciens et les aboyeurs pays.
N.B.mon tél.portable a été écouté 16 fois.....
La DGSE-CIA-etc.sont tous des rénifleurs de flatulences...
a écrit le 04/07/2013 à 11:09 :
Euh oui, si vos fruits poussent dans votre jardin sans pesticides!
a écrit le 04/07/2013 à 10:54 :
Big brother is watching you. Big Brother is listening to you. Big Brother is reading you. Ce n'est pas vraiment une surprise , G. Orwell nous avait mis en garde il y a longtemps déjà. Si les gens se donnaient la peine d'écrire et de remettre les documents personnels ou confidentiels en main propre ils auraient moins l'occasion de se plaindre.
a écrit le 04/07/2013 à 10:36 :
boycotte le coca cola il existe le coca breton bien meilleur ,et français en plus.
Réponse de le 04/07/2013 à 10:45 :
Et un bon jus de fruits frais, fraîchement pressé maison, ce ne serait pas meilleur que toutes ces merdes chimiques ????????????????
Réponse de le 04/07/2013 à 11:16 :
Si tes fruits viennent d'Espagne je prefere le Cola breton. Avec tes fruits frais tu auras tes pesticides et conservateurs frais!!
Réponse de le 04/07/2013 à 11:32 :
@didoxx: oui c'est vrai,mais il y a un bémol: 70 % des jus des fruits consommés en France
sont de provenance Floride et fabriqués par un français!!!! Les autres brésiliens,israeliens
et 1 % CE. Voyez sont toujours les français responsables de nos maux.......!!!!!!
N.B. meme les oranges sont hors CE.




Réponse de le 04/07/2013 à 12:35 :
Ben non, Les fruits certifiés bio ne sont pas empoisonnés et vous pouvez même les cultiver vouis-même à condition de ne pas être contraint de vivre dans des hideux clapiers en béton. Mais bon, pour ça, c'est sûr qu'il faut bosser (oups ! excusez le mot grossier auquel les français sont allergiques !) et être assez intelligent que pour ne pas se laisser sciemment empoisonner avec des produits empoisonnés. Tout ça se résume finalement à une chose : et si les français commençaient par investir et s'acheter des cerveaux, même d'occasion
a écrit le 04/07/2013 à 10:29 :
... les lavettes et nervis européens vont baisser leur froc devant la plus grande dictature du monde et le premier état terroriste de la planète : les états-unis.
Pour les usa, cet accord qui n'est qu'escroquerie ne vise qu'à sauver leur monnaie de singe. Le usdollar, qui ne repose plus sur rien, s'approche chaque jour davantage de l'implosion. Déjà, de plus en plus nombreux sont les pays (vraiment !) civilisés et développés qui refusent cette monnaie sans valeur dans leurs échanges commerciaux. Aujourd'hui, à part les nervis européens, plus personne de sérieux ne se réfère au usdollar. Pour les ricains, la colonisation économique de l'europe - car c'est bien de cela qu'il s'agit - est la toute dernière chance pour tenter de sauver leur monnaie. C'est la 2e étape de leur plan. La première étape consistait - avec la complicité de leurs bras armés que sont Goldman Sachs et leurs agences de notation-mercenaire - à déstabiliser économiquement l'eeurope. ils ont d'ailleurs pu compter sur l'active complicité de dirigeants-voyous, avec en tête de liste la taupe merkel et le pitoyable sarkozy qui avait d'ailleurs fait allégence à l'ambassade us à Paris avant d'être élu bling-bling. Pour ce faire, toujours avec la complicité d'états-voyous, france et allemagne en tête, ils n'ont pas hésiter à génocider des peuples entiers, à commencer par les courageux grecs. Mais il est vrai que cela ne compte pas pour un état terroriste comme les usa. pas plus d'ailleurs que pour les collabos européens à leur solde. Aujourd'hui, ils passent à la 2e étape : la plus cruciale car comme le usdollar perd chaque jour de sa valeur réelle, il est urgent pour les ricains d'aller très très vite par n'importe quel moyen (et ça, ils otn l'habitude !). Impossible pour les citoyens européens de lutter car tous les moyens de lutte démocratique (à commencer par ces bouffonneries d'élections) sont verrouillés. La seule solution réasliste est de prendre ses cliques et ses claques et d'aller voir ailleurs comme l'herbe est plus verte et plus digeste. laissons les usa et l'europe sombrer : ils ne méritent pas mieux. Et tant pis pour ceux qui y laisseront des plumes : ce ne sont jamais que des dommages collatéraux. Pas grave ! "On ne fait pas d'omelette sans casser des oeufs". Etc etc. ce qui est vrai lorsque les usa attaquent et agressent des pays souverains, et largement supporté en france, sera ausis vrai lorsque cela arrivera en france et en europe. Rien de plus normal et jste, non ? Et que ceux et celles qui en ont l'opportunité n'hésitent pas une seconde (si ce n'est déjà fait) à tout liquider en europe, vider leurs comptes et s'expatrier avec tous leurs avoirs. Perso, cela fait plusieurs années que c'est fait et je bénéficie (comme d'ailleurs l'ensemble de mon pays d'adoption) d'un niveau et d'une qualité de vie inconnus en europe ou aux usa. Après tout, rester en europe, c'est se faire truander.Perso, je n'ai pas l'âme d'un mouton et j'ai le courage de penser et d'agir par moi-même. Chacun pour soi. Et à tous ceux qui oseraient parler de pseudo-patriotisme à la noix, il est facile de rappeler qu'on ne parle de patriotisme qu'au moment de pousser des crérins décérébrés à prendre les armes derrière un vulgaire bout de chiffon sans valeur (le drapeau) ou à mettre la main au portefeuille. ceux qui osent encore se prétendre soi-disant "patriotes" sont des plus en plus des niais gogos. tant pis pour eux. S'ils aiment se faire tondre comme des moutons et mener comme des boeufs à l'abattoir, c'est leur problème.
Réponse de le 04/07/2013 à 10:53 :
Vous avez mille fois raison ! Pourquoi continuer à se faire truander en europe alors qu'il y a moyen de vivre infiniment mieux ailleurs ? Vous avez déjà franchi le pas et on ne peut qu'admirer votre courage. Bravo ! De mon côté, je suis en train de tout mettre en place pour vous imiter. J'ai déjà vendu mes biens immobiliers en europe et la majorité de mon argent et de mes avoirs mobiliers et déjà "en lieu sûr". Pour le moment, je suis en discussion avec les représentations diplomatiques de plusieurs "paradis fiscaux" car tous ne présentent pas les mêmes formules. Il faut donc étudier soigneusement tout cela, en trouvant la formule qui correspond le mieux à sa situation personnelle. Mais les "paradis fiscaux" sont tellement nombreux et diversifiés qu'il est impossible de ne pas trouver. Que l'europe croule puisqu'elle le veut, avec l'"aide" si l'on ose dire de ce pays en déclin que sont les usa et qui, vous avez aussi raison, ne sont jamais qu'un état-voyou à combattre par tous les moyens. Plus écoeurant : il semble évident que les citoyens européens acceptent et encouragent l'écroulement de leurs pays respectifs et de l'europe puisqu'ils ccautionnent les politiques menées (jamais de vrai changements de dirigeants) Ils ont donc ce qu'ils méritent !
Réponse de le 04/07/2013 à 11:48 :
J'approuve complétement, et pour accepter ça, il doit y avoir des milliers de dollars dans les poches de ceux qui décident à notre place, une honte tout simplement...
Réponse de le 04/07/2013 à 19:28 :
Un grand Merci a tous ceux qui fuient la France, nous laissant dans le merdier de nos politiques incompétents et voleurs, qui nous collent aux grolles comme des chewing-gums crasseux... On va en chier, mais on finira par les remettre au pas... Ca prendra le temps qu'il faudra, mais on y arrivera... Par contre, il ne faudra pas espérer vous faire bien accueillir quand vous souhaiterez rentrer "au pays", pour vos vieux jours... On se souviendra des lâches déserteurs qui auront laissé faire le sale boulot aux autres, comme d'hab...
a écrit le 04/07/2013 à 10:23 :
WAFF WAFF
a écrit le 04/07/2013 à 10:16 :
Mme Merkel est surement pressée de trouver un accord pour rapatrier ses tonnes d'or stockées par la FED mais que ceux-ci ont du mal à retrouver. Aux dernières nouvelles, les États-Unis demandaient un délai de 7 ans....vont avoir le temps d'inventer une planche à faux lingot.
a écrit le 04/07/2013 à 10:16 :
"Malgré les soupçons d'espionnage" à mourir de rire!
Houlan roule des mécaniques devant les médias et se couche derrière.
Une honte pour l'Europe de ne pas accueillir Snowden, une honte.
A quoi sert l'Europe?
Elle n'existe que pour créer des lois et règlements qui em..... les citoyens et sur les grands sujets Pchittt! plus personne.
Défense:F35, Rafale Eurofighter, le foutoir!
Crise: trop peu et trop tard.
Euro:surévalué!
Politique étrangère: voir le Mali....
Budget: Strasbourg et Bruxelles, gabegie des fonds européens
Frontières passoires..
Etc etc etc
Comment dégouter les citoyens de l'idée européenne !

Réponse de le 04/07/2013 à 10:32 :
Les citoyens commencent à comprendre le pourquoi de cette Europe là, bien tardivement malgré les mises en garde. A votre question, la réponse est l'Europe a été crée pour in fine servir les intérêts des américains grâce à une division soigneusement entretenue et servir les intérêts des américains, ce sera bientôt chose faite avec la complaisance des politiques nationaux couchés.
Je rajouterai à votre position, trop d'Europe, pas assez d'Europe depuis... 20ans.
a écrit le 04/07/2013 à 10:12 :
Quel manque de courage politique. J'aime bien les Américains, mais sur une affaire comme ça, il fallait vraiment montrer des dents, au lieu de s'aplatir comme une carpette ! La soupe doit être bonne pour qu'on aille la manger dans l'auge des gens qui nous méprisent !
a écrit le 04/07/2013 à 10:11 :
Bonjour, ce sont vraiment des branquignoles ces bureaucrates et présidents. Ils se font espionner et ils font comme si de rien ne c?était passé. Qu'elle honte ce parlement européen. Je deviens de plus en plus anti-europeen !
Réponse de le 04/07/2013 à 10:45 :
je suis devenu aussi totalement anti européen....dommage que le temps me manque pour argumenter.... ne me répondez pas....je ne reviendrai pas sur ce commentaire....
Réponse de le 04/07/2013 à 11:47 :
Je suis anti européen également... et on est de plus en plus nombreux...
Quand je vois que la France est en faite dirigé par des personnes non élue qui siège à Bruxelles, je trouve ça carrément révoltant...
a écrit le 04/07/2013 à 10:10 :
Futur marché de "Dupe" la raison du plus fort est toujours la meilleure. Avec le blocage
de notre "mimolette" du foie gras comment peut -on espérer quelque chose de cette libre
échange ? Quan à l'Allemagn e si on imposait la balance de nos achats/Ventes je doute
que Angela serait ravie
a écrit le 04/07/2013 à 10:07 :
Faut qu'on arrête de dire du mal des Américains dans ce forum, sinon, on va se faire repérer par la CIA...
Réponse de le 04/07/2013 à 11:45 :
La NSA est certainement déjà sur le coup ;)
a écrit le 04/07/2013 à 10:02 :
Qui écouté encore hollande dans ce bas monde, il prêche dans le vent, il est sur la photo et personne ne le voit.
a écrit le 04/07/2013 à 9:57 :
Ouvrez les yeux messieurs les pseudos dirigeants, si on fait cet accord avec les USA alors nous allons perdre encore des centaines de milliers d'emplois.

les USA ont leur énergie 4 fois moins chère que chez nous et la différence sur les couts salariaux (les charges) leur donne un avantage compétitif de 17% sur nous. Au total Gaz couts salariaux leur donnent un avantage compétitif de 35%.

Il n'y a pas besoin d'avoir fait une grande école pour comprendre que nos entreprises vont vor débarquer une concurence déloyale car nous ici nous ne pouvons pas exploiter le gaz de schiste (meme avec une methode propre).

Pour conclure, l'énergie est devenue tellement peu chère aux USA que certaines entreprises relocalisent de la Chine vers les USA.

Nos dirigeants UE et nationaux sont des _____ ? je vous laisse mettre le mot qui convient ...
Réponse de le 04/07/2013 à 11:09 :
Visiblement nos dirigeants se fichent royalement des français et ne pensent qu'à leur propre avenir politique. Faudra-t-il en venir à un soulèvement national à l'image de ce qui s'est déjà produit de l'autre côté de la méditerranée? Je crains hélas que nous n'ayons pas d'autres alternatives lorsque notre démocratie est bafouée par ceux qui sont sensés la représenter.
Réponse de le 07/07/2013 à 17:40 :
Peut être que quelqu'un aurait une idée géniale qui permettrait de faire un truc genre pétition ou référendum pour montrer que les français sont majoritairement éc?urés par cette fausse Europe à la botte des US
Réponse de le 07/07/2013 à 20:24 :
@cliquet

C'est d'une révolution dont a besoin la France. Le traité de Lisbonne validé malgré l'opposition des français est là pour le prouver.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :